Partagez | 
 

 Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Lun 19 Sep - 0:00
Cela faisait un bout de temps que Mondo avait dépassé Dublonville et était arrivée à Rosalia. Il était épuisé par cette longue journée de marche et il avait mal à la tête et au ventre à cause du manque de nourriture. En effet, cela faisait depuis un jour qu'il n'avait pas pris de repas consistant. Alors, quand il vit la tour de Rosalia, il fut soulagé. Il pensa tout de suite aux magasins de nourriture varié... Il était près à se remplir le ventre avec un plat de quelque chose de comestible. Il avança donc, parcourant la distance qui le séparait de Rosalia et sa tour qui semblait être le phare de cette route.

Il arriva enfin, après une heure de marche. Il était épuisé et tout son corps le faisait souffrir. Il allait courir vers un magasin de nourriture, le premier venue mais il fut accueilli par un "Fermé". Le désespoir accentua ses maux et il décida de sonner chez quelqu'un pour un peu de nourriture. La porte s'ouvrit et laissa voir une femme agacée qui lui cria dessus directement :

<< Non, je ne veux pas de votre prospectus, je vous l'ai déjà dit trois fois depuis le début de la semaine !

-Je crois que vous vous tromper de personne... Je ne suis qu'un simple Dimoclès cherchant de la nourriture !>>

La femme fut surprise par la manière dont Mondo c'était présenté. Elle se montra un peu plus plus docile et lui indiqua le chemin pour le centre pokémon. Mondomaniac la saluât et allât chercher cet endroit désigné.

Il tomba sur un grand bâtiment assez raccord avec l'architecture locale.... Du moins de son point de vue. Il y entra et fut accueillit par des infirmières qui lui demandèrent la raison de sa visite. Mondo ne fut pas long à la détente. Il s'assit et dit dans un souffle qu'il souhaitait de l'eau et de la nourriture. Et, pourquoi pas, un endroit pour dormir ? Il se retrouva ainsi à manger un peu de poisson et en buvant une bouteille d'eau. Il semblait ne pas avoir manger depuis des jours (ce qui était en partit vrai). Il donna un gros pourboire au infirmière puis monta alors dans sa chambre et pris une douche bien méritée. Il se coucha ainsi et passa enfin la nuit dans un lit confortable.

Lorsqu'il se leva, il sortit de sa chambre et il pris le temps de se préparer. Il descendit ensuite et décida de rester un peu. Au moins jusqu'à midi. Il prit alors un livre relatant une histoire qui en vérité ne l'intéressé pas plus que çà et se mit à le lire. Alors qu'il le lisait sans rien demander rien à personne, il ressentit soudain une grosse douleur au ventre. Comme une crampe à l'estomac. Il se plia en deux et lâcha un petit cri de douleur.




Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant • Pokémon
Messages : 126
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 09/03/2016
Je suis (Inrp) : Hétéro & amoureuse
Je ressemble à : Shoukaku de Kantai Collection
Double compte : Raffaelo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Hâte ♦ Roue de feu ♦ Danseflamme ♥ Torche
Race Pokemon/ Métier: Galopa Shiny / Assistante prof
Team/Dresseur/Equipe:
Assistant • Pokémon
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Sam 7 Jan - 13:33
Aider c'est une philosophie

     
C'était le week-end, aujourd'hui, le professeur Shinki avait dit qu'on n'ouvrirait pas le laboratoire, alors la demoiselle n'avait pas à se lever pour s'y rendre. D'habitude, elle s'occupe toujours d'une façon ou d'une autre. Sauf que le petit détail étant que depuis quelques jours elle vivait chez son professeur. C'est une situation plutôt gênante il faut avouer, la demoiselle n'ayant pas pour habitude qu'on veuille s'occuper d'elle, la Galopa tentait alors de fuir le plus possible pour se faire oublier. Sauf qu'elle n'échappait pas aux repas. Alors elle se contentait de manger ce qu'on lui donner de sourire et dire merci et de répondre quand on lui posait des questions. Le seul détail étant qu'on lui en posait tout de même beaucoup. Essayant de savoir d'où elle venait, alors elle restait évasive en inventant un peu. Ils n'ont pas à savoir après tout, ça ne les concerne pas, ils n'ont pas à s'occuper de ce genre de bêtises. C'est ce qu'elle se disait. Et puis, elle n'avait pas à se plaindre, elle avait un travaille maintenant, surtout depuis qu'elle était logée, la vie était plus facile. Plus jamais elle ne c'était réveillée parce qu'elle avait froid. Maintenant elle avait un lit confortable. Certes c'était un Fûton, mais qu'importe elle était bien, sous une couverture chaude et loin des incommodités du mauvais temps qui s'infiltrait dans sa vieille caravane. Lorsqu'elle travaillait en dehors du laboratoire, elle n'était plus obligé de se trouver un endroit où le fait pour éviter d'abîmer ses feuilles, ou alors de trembloter en écrivant. Non plus jamais, maintenant elle avait une pièce bien trop grande pour sa petite personne où elle pouvait travailler. Parfois, elle réfléchissait à comment prouver sa reconnaissance à son professeur bien aimé, mais souvent, elle ne trouvait pas, incapable de savoir ce qui lui ferait plaisir et surtout ce qu'un homme comme lui pourrait recevoir de sa part. Alors elle gardait ça pour elle, espérant un jour trouver. Parce qu'une parcelle de son être espérait certainement pouvoir lui faire réellement plaisir. Comme si son sourire était quelque chose qui réchauffait malgré elle son petit cœur. Rah. Réveilles toi Yuuna Tu avais dis que tu irais au centre Pokemon aujourd'hui alors debout au lieux de rêvasser et de te rendre compte que tu penses à lui.

Perturbée par son propre comportement. Elle se releva et se prépara convenablement pour se diriger alors vers le centre pokemon de Rosalia. Il lui arrivait parfois d'apporter son aide en tant que bénévole, d'aider les personnes s'y trouvant en distribuant la nourriture, ou simplement en gardant les enfants parfois présents. Disons que c'était la moindre des choses, après tout elle avait été de ceux que ce centre avait aidé plus d'une fois. Alors elle était venu avec le sourire, saluant d'une courbette le personnel ici présent qui le lui rendait bien.

« Yuuna ! Tu tombes bien ma belle il y a quelques personnes qui sont arrivés il y a peu, distribue donc de la nourriture à ceux qui en ont besoin, on a un blessé sur les bras ! »
« B-bien madame ! »

Fit-elle en pliant une fois de plus le dos. La demoiselle noua alors ses cheveux en queue de cheval, comme pour se préparer et se rendit alors dans les cuisines, ou diverses nourritures en boites ou alors à chauffer étaient entassé. Mais surtout, des pains au chocolats et croissants que la boulangerie du coin donnait parfois. Tous ça tout frais et bon. Des thermos de café et de chocolat chaud, tout ce qu'il faut. Parfois même des bouteilles de jus de fruits. Attrapant alors un thermos et des gobelet en plastique, la demoiselle se rendit dans le hall, proposant alors un tasse de café à tout ceux qui le voudrait bien. Son regard s'arrêta devant un jeune homme à la chevelure verte, plié en deux, souffrant visiblement de crampes d'estomac. En espérant que cela ne soit que la faim et pas une autre maladie, la demoiselle s'approcha de lui et s'accroupit alors, se retrouvant alors plus basse que lui, appuyant sa main sur son épaule pour attirer son attention, à défaut de le voir se relever.

« M-Monsieur ? Vous allez bien ? Vous voulez à boire ou à manger ? Il y a de quoi faire un petit déjeuner si vous voulez, je peux aller vous chercher ça. Ne restez pas sans rien avaler quoiqu'il en soit. »

Quelle douceur. Elle était mignonne, douce et adorable. Presque le profil type de l'infirmière soucieuse et adorable en fait, sauf qu'elle n'est pas un infirmière, juste une bénévole en fait. Boh, c'est du détail, l'important c'est la gentillesse en aidant non ?
     
© 2981 12289 0




Kdo♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Sam 28 Jan - 0:24

Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?


Mondomaniac | Yuuna





-----------------------------------------------



Mondo savait exactement ce que c'était : le repas brulant qu'il avait pris ce matin. Bien qu'il n'aime la chaleur il l'avait mangé pour respecter ses hôtes, mais il en subissait alors les conséquences. Le liquide chaud lui brulait son pauvre estomac. Il essaya de lever son bras pour avoir un liquide froid pour soulager ses intestins troublé mais la douleur était-elle qu'il ne put que crisper tout ses muscles pour rien.

Soudain, une main lui toucha l'épaule. Il eu un hoquet de surprise suivi par un petit "Ksss" de douleur. Il releva sa tête et tomba nez à nez avec une... fille vue sa taille et son visage. La jeune demoiselle lui demanda s'il avait besoin de boire ou manger sans cacher la certaine timidité qu'elle avait. Il l'a regarda deux seconde avant de dire tout en se tordant de douleur :

<< De l'eau ! Pitié de l'eau fraiche ! Je vais mourir de chaud là !>>

Il saisit les épaules de la jeune fille et lui montra son visage, déformé par la douleur. Mais soudain, il se rendit compte que juste à côté de la femme et donc de son petit banc, il y avait un distributeur d'eau. Il se leva comme une flèche et se mit sous le robinet avant de l'activer. Le flot froid coulait dans sa bouche et son visage reprit ses couleurs normales. Il éteignit le robinet et se releva en lâchant un petit "Pouah !" de plaisir. Il retourna vers la petite demoiselle et s'empressa :

<< Merci, merci, merci ! Sans toi j'aurais jamais vue cette fontaine automatique ! Merci beaucoup, petite ! Mais dit-moi, c'est pas un peu dangereux de venir sans tes parents dans un centre pour s'occuper des hybrides à ton âges ? Enfin, je veux dire, c'est bien ce que tu fais mai fait un peu attention d'accord.>>

Ce que Mondo ne savait pas, c'est que son interlocutrice était de 3 ans son ainé. Mais du fait de sa taille et de sa timidité, Mondomaniac la prenait pour une enfant perdue. C'est pour cela qu'il ne pensait absolument pas à mal lorsqu'il secoua gentiment les cheveux de la jeune femme de manière affectueuse, comme un Grand frère ferait à sa petite sœur.





Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant • Pokémon
Messages : 126
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 09/03/2016
Je suis (Inrp) : Hétéro & amoureuse
Je ressemble à : Shoukaku de Kantai Collection
Double compte : Raffaelo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Hâte ♦ Roue de feu ♦ Danseflamme ♥ Torche
Race Pokemon/ Métier: Galopa Shiny / Assistante prof
Team/Dresseur/Equipe:
Assistant • Pokémon
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Dim 19 Mar - 14:15
Aider c'est une philosophie

     
Venir en aide à quelqu'un est quelque chose de parfaitement normal pour elle. Yuuna vient régulièrement ici ce n'est pas sans raison. Quand on est trop gentil on peut faire de mauvaises rencontres ? Moui peut-être. Mais on peut en faire des bonnes. La demoiselle vous dirait assurément qu'il ne faut pas devenir mauvais parce que certaines personnes le sont. Il est préférable de garder le bon côté des personnes comme souvenir et de faire en sorte que le monde tourne comme il faut. C'est peut-être parce qu'elle est naïve comme cela qu'elle venait toujours aider les autres. Parce qu'elle se disait qu'on l'avait aidé aussi et qu'elle en avait été bien contente, pourquoi ne pas rendre la pareil ? Pourquoi profiter de cette aide de façon égoïste et ne jamais prouver un peu de reconnaissance au destin et au monde ? Comment lui en vouloir. ? En tout cas elle cru pendant un bref instant que le jeune homme qu'elle était venu voir lui en voulait pour sûr. Non mais, t'as vu comment il lui a sauté dessus ? La pauvre demoiselle se retrouve alors avec les yeux grand ouvert comme le ferait un chat prit sur le fait. Crispée au possible, les bras le long de son corps, les muscles tendus à lui faire presque mal presque, la voix coincée dans le fond de sa gorge, elle se retrouvait bêtement à se demander ce qui était en train de lui tomber dessus avant de finalement réaliser qu'en vrai ce pauvre homme ne faisait que demander de l'eau. Vraiment ? Si c'est ça elle pourrait lui en apporter ou... Ou finalement pas besoin il venait de trouver de lui-même ce dont il avait besoin et se dépêcha de la lâcher pour se précipiter dessus. Laissant la pauvre Galopa sur le sol en train de se demander ce qui venait de lui tomber dessus.

Clignant des yeux plusieurs fois de suite, au final il n'y a qu'une seule chose qui s'échappa de ses lèvres.

« H-heu.. ? »

Ouais pas grand chose en somme. En même temps on peut la comprendre, suffit de voir comment il l'avait secouer, la pauvre mis bien un moment avant de réaliser qu'elle était toujours par terre. Le temps qu'il revienne et la remercie et... lui dise qu'une jeune fille comme elle ne devait pas se balader toutes seule sans ses parents. Quoi vraiment ? Ni une ni deux, le visage de la demoiselle s'empourpre, gênée qu'on la voit ainsi et qu'on la prenne pour une enfant perdu. Ce n'est pas le cas, elle n'est fort heureusement plus perdue depuis longtemps grâce à des personnes autours d'elle. Embarrassée par cette caresse sur son crâne comme on le ferait à une fille bien plus jeune que soit, c'est la tête basse qu'elle se redressa. Enfin son air candide lui donne un air plus jeune mais elle n'est pas si petite... Non ?

« J-je suis désolée, je ne voulais pas vous déranger, j'aurais dû vous apporter directement de l'eau... »

Agitant ses doigts l'air un peu nerveuse, elle s'inclina alors poliment pour lui demander pardon, avant de reprendre le regard bas.

« Je... mes parents ? Je viens travailler bénévolement au centre pokemon je.. je suis assistante au laboratoire du professeur Shinki en ville, je ne vis pas.. plus avec mes parents depuis longtemps monsieur. »

Parce qu'on va faire comme si elle avait déjà connu ses parents hm ? Relevant timidement le regard vers lui, elle tenta de ne pas prendre en compte son manque d'assurance.

« Vous avez besoin de quelque chose d'autre ? On m'a demandé d'aider les pensionnaires du centre pokemon, si vous êtes voyageur vous devez être exténué. »

Gênée mais ne se détourne jamais de la tâche qu'on lui a confié jamais. Yuuna est une demoiselle des plus sérieuse et rigoureuse dans son travail, surtout qu'elle aime ça. En espérant qu'il ne la secoue pas une fois de plus, la pauvre avait faillit faire un arrêt cardiaque sur le coup, il aurait été embêtant d'être au final un poids pour le centre pokemon alors qu'elle venait à la base aider.
     
© 2981 12289 0




Kdo♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Ven 7 Avr - 19:20

Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?


Mondomaniac | Yuuna





-----------------------------------------------



Quand la fille s'excusa pour le fait de ne pas avoir apporté l'eau plus vite, le Dimoclès ne put que essayer de redresser la jeune fille.

<< Mais non, mais non ! Tu ne pouvais le savoir ! Et en plus je t'ai sauté dessus, ça aurait dur pour toi de faire quoi que se soit vue mon gabarit... D'ailleurs c'est à moi de m'excuser ! Pardon de t'avoir surpris, petite, je ne pensais pas à mal ! >>


Ce fut à son tour de se courber pour demander pardon. La couleur rouge sur les joue de la jeune fille lui fit pensait qu'elle avait très mal pris ces secousses, donc il commença à saluer de manière frénétique tout en répétant "Désolé". Et ce ne fit qu'empirer lorsqu'elle lui dit qu'elle ne vivait pas avec ses parents.

<< Oh putain la boulette ! Pardon, je voulais pas... >>

Mais déjà la situation présumé de la jeune fille lui rappela la sienne et il se calma un peu. La tristesse de cet oublie de 8 ans d'existences et son abandon lui pesait toujours autant surtout depuis la mort de Jack. Il prit un air neutre tendant vers de la tristesse et dit simplement :

<< Je... Pardon, sincèrement... >>

Elle lui demanda quand même ce qu'elle pourrait faire pour l'aider.

<< Je viens de dormir... Mais je serais pas contre un peu de viande. Crue de préférence ou très peu cuit. Si on te demande pourquoi, dit que c'est par ce que je suis un Dimoclès. Enfin, vas-y si tu as envie , je te force pas. Tu es libre après tout. Pas de dresseur pour te dicter ta conduite... >>

Mondomaniac se retourna pour cacher les larmes qui commençait à lui coulait sur les joue. C'était comme ça avant qu'il entreprennent son voyage : du fait que Jack étais mort, son mur de défense pour oublier cet affreux accident étais de penser que les dresseurs sont des ordures qui emprisonnent leurs hybride et les met en esclavage. Mais malgré ça, cela faisait souffrir Mondo d'une autre manière : En effet, cela créé un triste paradoxe entre ce que Jack était et ce qu'il pense des dresseurs... Mais cette peine lui permettait au moins d'oublier le meurtre affreux de Jack et de ne pas devenir fou.





Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant • Pokémon
Messages : 126
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 09/03/2016
Je suis (Inrp) : Hétéro & amoureuse
Je ressemble à : Shoukaku de Kantai Collection
Double compte : Raffaelo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Hâte ♦ Roue de feu ♦ Danseflamme ♥ Torche
Race Pokemon/ Métier: Galopa Shiny / Assistante prof
Team/Dresseur/Equipe:
Assistant • Pokémon
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Dim 28 Mai - 16:27
Aider c'est une philosophie

     
Si on avait dit à Yuuna qu'elle croiserait la route de quelqu'un qui s'excuse tout autant qu'elle, la demoiselle ne vous aurait jamais cru. Faut dire que la jeune fille à tendance à se placer en position de faiblesse devant tout le monde. Comme si le monde entier lui était supérieur, et qu'elle était du coup obligé de regarder ce dernier depuis en bas, en levant la tête, et se baissant jusqu'au sol pour demander pardon lorsqu'elle dit ou fait une boulette. Des boulettes qui n'en sont même pas vraiment en plus au final, parfois il suffit d'une simple question, ou comme dans le cas présent d'une non anticipation des choses. Pourquoi s'excuser de ne pas avoir apporté quelque chose qu'on ne lui avait pas demander ? Deviner que ce pauvre jeune homme aurait soif et aurait demandé un verre d'eau. Mais c'est la logique Yuuna, et la jeune Galopa ne trouva rien de mieux que de s'excuser vivement de son manque de réactivité, au lieux de rester surprise à le regarder. Agitant des mains, la gêne de la demoiselle s'accentua lorsqu'il se courbe à son tour plusieurs fois pour s'excuser. On dirait elle en mode masculin, combien de fois elle s'inclinait pour demander pardon aux autres ? Très souvent. Et elle n'avait bien sûr pas l'habitude à ce que ce soit l'inverse, qu'on s'incline devant elle pour lui demander pardon. De quoi ne pas arranger la couleur sur ses joues, on ne peut pas s'incliner devant elle comme ça voyons ! Elle ne mérite pas tant de respect et d'attention, secouant la tête en même temps, le ton de la demoiselle démontrait clairement qu'elle ne savait pas trop comment réagir à ce genre de situation.

« A-Allons ne vous excusez pas ainsi monsieur, vous n'avez rien fait, je... je suppose que je n'aurais pas dû vous déranger de cette façon alors que vous ne sembliez pas dans vote assiette... »

Parce que c'est toujours la faute de Yuuna, c'est elle qui tente des choses et les rate c'est tout. Se grattant la joue tout en clignant des yeux, elle tenta de rapidement mettre les choses au clair, au fond c'est un peu gênant de dire qu'elle n'avait plus de parents depuis longtemps, parce que sa vie ne mérite pas d'être raconté à d'autres. Mais sur le fond, cela ne la dérange pas. Enfin, elle n'a jamais connu ses parents, il n'y a donc aucun regret à éprouver, aucun souvenirs lointain douloureux, rien du tout, dès la naissance on l'avait laissé, c'est tout, en plus de vingt ans de vie on s'y fait de toute façon. Yuuna était maintenant entouré et un peu aimé... Je crois ? C'est ce qui faisait son bonheur actuellement et occupait toute son attention.

« Il n'y a pas à s'en faire monsieur, vous ne pouviez pas savoir et puis on s'en moque un peu, ce qui est important, c'est que vous alliez bien, c'est pour cela que je viens ici, pour aider les pensionnaires du centre pokemon. »

Pour rendre la pareil aussi mais ça c'est du détail qu'il n'est pas obligé de connaître. S'inclinant légèrement pour s'éclipser en annonçant.

« De la viande ? Je reviens je vais voir si je peux vous trouver ça ! »

Il ne lui en fallait pas plus, les indications, c'est le genre de truc qu'elle sait suivre, on l'a éduqué pour le faire après tout, et c'est non sans quelques timides questions et explications en montrant le concerné du doigt qu'on lui offrit un steak haché sous plastique et une assiette munis de couverts. Prenant garde à ne pas aller le mettre par terre par maladresse, la demoiselle revient vers lui avec son air d'un naturel soucieux.

« Je vous ais trouvé de la viande. Je peux vous la faire cuire un peu si vous voulez, je suis de type feu cela peut aller très vite au besoin... Vous n'avez pas l'air très bien... Avez-vous eu des problèmes avec un dresseurs ? V-Vous pourrez vous faire aider, les centres pokemons sont capables de ce genre de choses vous savez. »

La jeune hybride déposa alors la viande et l'assiette à sa vu pour qu'il puisse lui dire s'il voulait une cuisson  ou non, voir même si cela lui convenait. Faut avouer que c'était un peu bizarre d'avoir demandé de la viande pour la donner à cette heure, mais bon, le clients est roi je suppose.

« J'ignore ce que vous faites à Rosalia, je ne suis pas ici depuis très longtemps mais peut-être que je pourrais vous renseigner ?. Mais je peux vous chercher quelqu'un d'un peu mieux si vous avez besoin. Vous pouvez m'appeler Yuuna monsieur. »

Le retour de la fille qui n'a pas confiance en elle hein, c'est peu de le dire. Pourtant, ce n'est pas faute de faire de son mieux. Aider et être serviable est presque maladif chez elle, venant d'une ancienne esclave. Mais dans les centre pokemon, allez savoir sur quoi vous allez tomber, certains ont des vies tranquilles, d'autres pas. Ce pauvre homme avait peut-être vécu des choses qui l'ont conduit jusqu'ici, va savoir. C'est avec ce genre de pensé en tête qu'elle aidait autrui, parce qu'elle se sent plus vivante sur Terre si elle aide, parce qu'elle doit être utile. C'est quelque chose que son pauvre sensei essaye de lui retirer de l'esprit, Yuuna doit vivre pour elle-même et non pas pour le regard des autres.
     
© 2981 12289 0

[HRP : Navrée du temps j'ai réalisé que le rp n'était pas fait contrairement à ce que je croyais D:]




Kdo♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Mar 27 Juin - 15:04

Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?


Mondomaniac | Yuuna





-----------------------------------------------



Lorsque Yuuna revint avec la viande, Mondomaniac avait les yeux rouges mais il tentait un sourire maladroit. Il ne put s’empêcher de se lécher les babines lorsqu'il vit la viande haché encore rouge. Lorsqu'elle lui demandât si elle pouvait cuire sa viande, il lui dit gentiment non avant d’engouffrer le steak en entier, profitant de ses dents aussi tranchantes que des rasoirs pour le réduire instantanément en une sorte de bouillie de chair et de sang qu'il avala dans l'instant. Le goût de ce steak cru lui rappela des souvenirs de ses chasses nocturnes, lorsqu'il était encore perdue dans cette forêt à ses 8 ans. Mais il se crispa lorsque la jeune fille lui demanda si il avait des soucis avec son dresseur. De quoi elle se mêlait ? Qui était-elle pour tenir ces propos ? Il répondit d'un ton sec, voir agressif :

<< Mêles-toi de tes affaires ! Ça te regarde pas ok ?>>

Il se rendit compte après l'avoir dit qu'il avait été extrêmement agressif. De plus, de nouvelle larme coulait sur ses joues et, cela, il ne l'avait pas vue. Il regardât la jeune fille avec un air choqué de lui-même puis il s'expliqua, en ayant toujours les larmes au yeux.

<< Heu... Je voulais pas être méchant, je veux dire.... ne m'en parle juste plus s'il te plaît...>>


Il aurait voulue secouer les cheveux de la jeune fille pour lui faire comprendre qu'il ne lui voulait aucun mal, mais après ce qu'il avait dit, il se voyait mal le faire sans qu'elle parte en courant allait dire au responsable qu'il était trop méchant avec elle... Il se retint juste le bras tout en tournant la tête sur le côté, toujours incapable de dire qu'il pleurait.




Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant • Pokémon
Messages : 126
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 09/03/2016
Je suis (Inrp) : Hétéro & amoureuse
Je ressemble à : Shoukaku de Kantai Collection
Double compte : Raffaelo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Hâte ♦ Roue de feu ♦ Danseflamme ♥ Torche
Race Pokemon/ Métier: Galopa Shiny / Assistante prof
Team/Dresseur/Equipe:
Assistant • Pokémon
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Dim 24 Sep - 13:19
Aider c'est une philosophie

     
À cet instant précis, Yuuna c'était alors souvenue pourquoi elle était une fille qui avait gardé le silence durant tout ce temps. Elle n'avait pas à ouvrir la bouche, parce qu'elle n'était rien, et parce qu'elle n'était personne pour se mêler des affaires des autres. Parce que Yuuna n'est pas à même de comprendre vraiment les soucis dans la vie des autres. La sienne et ses problèmes sont toujours insignifiants, comme ceux d'une enfant. Et comme une enfant, elle n'est pas à même d'aider quelqu'un. Pendant un instant, malgré son humilité présente presque maladive, elle l'avait presque mise de côté. Je dis bien presque, parce que Yuuna est loin d'être le genre de femme à capable de prendre des décisions pour elle-même. C'est une fille indécise et hésitante, pour qui la seule motivation est d'aider, ou du moins espérer aider les autres. Quand elle se rendait au centre pokemon pour apporter de son aide. Timidement, c'était un peu angoissant en fait, elle avait l'impression de plus traîner dans les pâtes des autres qu'autre chose, mais c'était plus fort qu'elle. Et puis parfois, il y avait des sourire qui lui donnait l'impression la plus agréable qui soit, celle d'être utile. Pour une fille qui a toujours vécu avec la peur de l'inutilité, autant dire que c'est la meilleure des choses qu'elle puisse ressentir.

Mais là. Elle avait prit comme on dit : trop la confiance. Elle avait cru pouvoir conseiller et être capable de le faire. Ma pauvre fille, tu n'es même pas capable de te débrouiller toute seule. Yuuna vit grâce à son professeur qui est bien gentil avec elle, sinon c'est une pauvre fille qui sort de nulle part. Sur le fond, la vie de cet homme devait être bien assez dur. Et il devait être assez au courant de sa situation, inutile d'en rajouter une couche qui peut être prise pour de la moquerie sur ses épaules. La dureté des propos de Mondo fit clouer littéralement le bec à la jeune femme, qui se retrouva à bêtement ouvrir et fermer la bouche à plusieurs reprises. Avant de finalement baisser la tête honteuse de l'avoir ainsi dérangé. Généralement, on est vexé quand on se prend des réflexion sèche, parce qu'on a souvent un amour propre qui fait qu'on apprécie pas forcément se faire remettre à sa place -injustement ou non d'ailleurs-. Mais Yuuna elle était honteuse. Parce qu'elle se disait qu'elle était là tout de suite une honte, et qu'il avait certainement bien raison de le lui faire comprendre. Et faut avouer que le maigre réconfort derrière ne semblait pas vraiment la décider à relever la tête.

« J.. je ; je suis désolée de vous avoir dit des choses stupides, je n'étais pas à ma place monsieur... »

Ces mots étaient à peine murmurés, il l'avait certainement entendu, mais vu la difficulté qu'elle avait eu à finir sa phrase démontrait alors la peine qu'elle ressentait de l'avoir mis dans cet état. À cause d'elle, il semblait avoir envie de pleurer, parce qu'elle n'était qu'une idiote qui parlait des choses qui ne fallait pas en tout insouciance. À plusieurs reprise, la demoiselle s'est alors incliné, pour demander le pardon. Sa bouille crispée par la honte -les yeux brillants mais pas larmoyants- évitant le plus possible de le regarder alors en face voir même de haut. C'est donc la tête dirigé vers le sol qu'elle resta ainsi.

« Je vous pris de me pardonner... Je n'avais rien à dire, je devrais vous laisser tranquille vous avez raison... »

Sa voix si douce et gentil était brisé par le déshonneur qu'elle venait de faire subir à son pauvre sensei pour qui elle était si fier de travailler. Vous.. pensez qu'on lui demandera alors de ne plus passer après une telle bourde ? Comment ça elle en faisait trop ? Hey, on parle de Yuuna je vous rappel tout de même !
     
©️ 2981 12289 0




Kdo♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Ven 3 Nov - 21:51

Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?


Mondomaniac | Yuuna





-----------------------------------------------



Mondomaniac commençait à se sentir mal pour la fille face à lui. Il ne savait pas vraiment comment réagir. Elle ne semblait pas avoir prit son coups de gueule pour une agression, mais comme une critique digne d'un supérieur... Pourquoi ? Et puis non ! Enfin... Elle n'avait pas la connaissance du meurtre de Jack... Et quand bien même... Comment aurait-elle put savoir après tout ? Regardait le, ce pathétique qui n'assume pas la mort de son dresseur, qui rejette sa colère et sa tristesse sur les autres. Comment peut-on faire plus pathétique ? On ne peut heureusement pas... Mondomaniac hésité... S'excuser ? Elle venait de lui prouvait que ça ne l'atteindrait pas... l'ignoré, faire comme si rien de tout cela ne c'était produit ? Quel égoïsme... Alors, que pouvait-il faire ? Il n'avait pas demandé cette peine, il n'avait pas demandé ce destin, il ne voulait que vivre de magnifique aventures, battre les champions de la ligues et peut-être retrouver ses parents... Mais tout cela n'avait plus de raison d'être aujourd'hui... Jack était mort. Jack ne reviendrait jamais. Le futur de Mondomaniac se ferait donc sans lui... Quel triste raisonnement...

Devant lui, se tint toujours la jeune file, penchait comme une équerre. Il s'en voulait de lui avoir fait ça... Il s'en voulait vraiment... Il repensait à toutes les fois où on avait tenté de l'aider mais qu'il avait ignoré ou rejeté parce qu'il ne voulait pas se faire blesser... Il avait honte... Mais il allait réparé ça aujourd'hui. Il n'était pas le plus malin, il n'était pas idiots mais une seule chose importait pour lui : il fallait qu'elle lui pardonne, même si elle devait se rendre compte qu'il avait tort. Il se leva, puis se mit droit comme un i. Puis il fit se redresser la jeune femme avec une douceur qui ne lui était pas habituelle. Ensuite, il la prit dans ses bras, de manière très affectueuse, tandis que ses larmes continuait à couler. Il n'avais pas réfléchit, fait ça sur un coup de tête... mais il sourit. Peut-être qu'il aurait dut se libérer de son fardeau plus tôt... qu'il aurait dut avoué ses sentiments que le rongeait depuis des mois... Mais la seule chose qu'il arriva à dire fut un "merci" à la fois triste et plein d'espoir. Peut-être qu'il exagérait les émotions, peut-être qu'il la prenait trop en compte dans cette histoire... Mais il était comme ça... Un peu gentils, un peu triste mais maladroit.





Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant • Pokémon
Messages : 126
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 09/03/2016
Je suis (Inrp) : Hétéro & amoureuse
Je ressemble à : Shoukaku de Kantai Collection
Double compte : Raffaelo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Hâte ♦ Roue de feu ♦ Danseflamme ♥ Torche
Race Pokemon/ Métier: Galopa Shiny / Assistante prof
Team/Dresseur/Equipe:
Assistant • Pokémon
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Lun 9 Avr - 20:03
Aider c'est une philosophie

     
Yuuna était le genre de demoiselle très difficile à vexer. Si l'on peut reprocher à certaine personne d'être un peu trop fière et donc de prendre la mouche dès qu'il est question de remarque un peu trop critique ou sèche, ce n'était pas son cas. C'est même tout le contraire. Yuuna n'avait aucune fierté. Sa fierté, c'était ce qu'elle représentait pour les autres. Ce que les quelques personnes qui l’entoure pouvaient penser d'elle. La trouver alors fort utile, agréable, gentille, serviable. Ou alors totalement inutile, voir même maladroite. S'il y a bien quelque chose qui l'affectait, c'était de se sentir inutile aux yeux des autres. Cette peine passait à travers son prochain et ainsi ne ressentait-elle pas le besoin de se défendre. Si cet homme avait jugé qu'elle avait posé la question de trop, c'est qu'il en était ainsi, sur le fond il n'y avait pas à se prendre la tête. L'erreur est humaine, et même si la demoiselle sait pertinemment au fond d'elle qu'elle ne pouvait rien deviner et donc anticiper, elle savait qu'il fallait généralement se contenter d'affirmer que l'on avait eu tord, et dans ce cas, s'excuser sincèrement et espérer que la personne n'y voit pas alors une tentative négative de sa part d'agir. Certainement se faisait-elle un peu trop de film pour rien. Certainement qu'elle pourrait peut-être répliquer. Ou alors cesser de s'en vouloir quand elle n'est pas fautive. Mais c'est plus fort qu'elle, à la moindre gaffe, Yuuna vit la chose de façon totalement démultiplié sans réelle raison apparente. Comme le ferait quelqu'un traumatisé d'avoir été trop souvent brimé durant son enfance. Certainement est-ce un peu le cas, mais elle n'en parle pas, elle n'en a pas le besoin. Tout simplement parce qu'il s'agit là de sa nature douce et attentionné.

Elle se retrouva d'ailleurs bien bête, alors qu'elle s'excusait tant bien que mal de la façon la plus polie qui soit, c'est à dire en s'inclinant comme le ferait alors toute personne civilisé comme elle -d'après elle du moins-, la jeune femme ne su comment réagir devant la réaction du jeune homme. Dans un premier temps, il la prit dans ses bras, comme pour tenter de la rassurer, et de se faire pardonner. Surprise, les yeux grands ouvert, la demoiselle ne bougea pas d'un pouce, s'apprêtant même à dire qu'il n'était pas nécessaire pour lui d'agir ainsi pour la faire déculpabiliser, que cela allait, mais quand elle remarqua qu'il pleurait, elle comprit alors quelque chose, certainement était-ce également pour lui qu'il faisait ça. Voir même plus pour lui qu'autre chose. Alors la Galopa ne bougea pas, et tapota même avec douceur leur dos du jeune homme pour le calmer. Elle attendit, patiemment. Elle était du genre à l'être de toute façon, de longues secondes, avant de finalement se reculer pour oser timidement regarder le garçon. Leur différence d'âge était très mince pourtant, elle paraissait certainement bien plus âgé certainement dans ce rôle qu'elle prenait. De maman, ou d'infirmière pleine de douceur, je ne sais pas trop.

« Allons, ne vous en faites pas. J'ignore ce qu'il vous est arrivé, mais vous avez tant de chose devant vous.. »

C'était soufflé cependant avec timidité. Par peur de dire quelque chose de travers, et surtout parce qu'elle n'est de toute façon pas très vaillante comme demoiselle. Aavant de finalement l'inviter à se rasseoir. Valait-il mieux pour lui rester assis certainement. Elle attrapa alors le thermos contenant cette fois-ci du chocolat chaud plutôt que du café. Se disant certainement qu'un peu de sucré ne ferait pas de mal, bien mieux que la caféine en tout cas. Pour finalement lui tendre timidement une tasse, attendant de voir s'il en voulait.

« Prenez un peu de chocolat ? Cela vous aidera. Je ne suis pas la mieux placé pour vous aider, mais, j'espère faire tout de même de mon mieux, et que vous ne prêterez pas attention à mes maladresse. »

Elle offrit un sourire tout timide, comme pour essayer de rassurer ou plutôt de signifier qu'elle allait bien. De toute façon, la demoiselle semble toujours aller bien, c'est à se demander quand est-ce que ça ne va pas. Enfin si c'est déjà arrivé, mais inutile d'en parler, c'est du passé.
     
©️ 2981 12289 0

[HRP : Et on fait une ola pour la fille qui a supprimé sa réponse et qui l'a refaite ! Non sans rire désolée, ça m'a un peu dégoûté de l'avoir perdu ;w;]




Kdo♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Lun 18 Juin - 17:12

Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?


Mondomaniac | Yuuna





-----------------------------------------------



Peu à peu, la tristesse s'effaça du visage de Mondo et de loin, on aurait juste eu l'impression que ce câlin était celui de deux connaissance ne s’étant pas vue depuis un temps. Il ne put s’empêcher de rire lorsqu'elle lui dit qu'il avait encore la vie devant lui. Il le savait ça, c'est presque justement ça qu'il avait à reproché au monde : il aurait préféré mourir du coups de pompe que vivre avec les remords et les regrets entrainé par la mort de Jack. Mais bon, dans cette situation, il vit cette remarque comme une tentative un peu niaise de le rassurer. Il avait le recul nécessaire pour savoir que c'était anodin sur lui, mais il prit quand même le conseil. L'hybride remarqua cependant que la jeune fille semblait vouloir se rétracter. Il la laissa faire avec le plus de douceur au monde (enfin, de son point de vue disons) sans avoir remarquer les petites tapotes dans le dos qu'elle lui avait faite. En même temps, il avait pas non plus une peau extrêmement sensible...

Il se rassit quand elle lui demanda. Il était plutôt enclin à suivre ses ordres, après tout, il pensait encore avoir affaire avec une gamine. Il aurait très bien put rester debout, mais elle aurait surement eu l'impression de lui donner des mauvais conseils. Et lorsqu'elle lui proposa du chocolat chaud tout en lui disant de ne pas faire attention à ses maladresses il hésita entre exploser de rire (pour décompresser plus que parce que c'était drôle) ou à lui dire non. C'est justement la chaleur qui lui avait donner son mal de ventre... Donc pourquoi reprendrait-il un liquide chaud... Ben, pour pas froisser la jeune fille bien évidemment. Tout ça parce qu'il pensait encore qu'elle était jeune et avait besoin de se sentir utile... Ce qui était pas faux sur un point.

Merci pour le chocolat !

Ce qui devait arriver arriva : à la première gorgée, il faillie tout recracher à cause de la chaleur du liquide. Mais afin de ne pas paraitre dégouté de ce chocolat qui était sincèrement bon, du point de vue d'un mec qui avait jeûné pendant les deux derniers jours, il décida de faire un truc à la fois logique et stupide. La brise matinale lui caressait les bras depuis qu'il était entré dans le hall et il se dit que se mettre torse nue, chose qu'il faisait souvent en public ou non, lui permettrait de se sentir mieux. Sans même réfléchir à ce que penserait Yuuna penserait en voyant un homme ayant changé d'émotion extrêmement vite se dénudé (enfin, enlevé le haut) devant elle, il s’exécuta et se retrouva torse nue devant la jeune fille, les impacts de la chevrotine sur son torse bien en avant. Malgré ce que l'on pouvait penser, peu de gens font attention à ces détails, où quand il le font, il détourne leur chemin, pensant avoir affaire à un criminel ou un gars dans le genre. Mais bon, vue la tête de Mondo, impossible de pensait qu'il soit un criminel !

Ainsi, torse nue devant une fille qui paraissait plus jeune que lui et à qui il venait de faire un câlin sans son consentement, il dit simplement :

C'est très bon, bien qu'un peu chaud ! Cette brise matinale est parfaite pour atténuer la chaleur... Ah et heu... Je me suis pas présenté ! Je m’appelle Mondomaniac, Dimoclès de mon état mais tu peux m'appeler Mondo !


Et c'est ainsi que c'est un sourire a lèvre qu'un homme qu'on aurait put prendre pour un agresseur sexuel dit calmement ce mots.




Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant • Pokémon
Messages : 126
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 09/03/2016
Je suis (Inrp) : Hétéro & amoureuse
Je ressemble à : Shoukaku de Kantai Collection
Double compte : Raffaelo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Hâte ♦ Roue de feu ♦ Danseflamme ♥ Torche
Race Pokemon/ Métier: Galopa Shiny / Assistante prof
Team/Dresseur/Equipe:
Assistant • Pokémon
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   Mer 8 Aoû - 18:48
Aider c'est une philosophie

     
Yuuna se faisait encore plus petite qu'elle ne l'était déjà. Le dos légèrement voûte pour se réduire quelque peu, le regard fuyant. Si l'on souhaite se débarrasser d'elle c'est plutôt facile en réalité. Au moindre signe la demoiselle se rétracte immédiatement sans même chercher à tergiverser ou même défendre sa position. La demoiselle a déjà du mal à s'affirmer avec son entourage, alors ce n'était pas avec des illustres inconnu qu'elle allait pouvoir s'arranger. Sans compter qu'elle était venu au centre pokemon en tant que bénévole, donc pour aider. Il était évident qu'elle n'était pas là pour déranger les gens, on aurait vite fait de lui demander de partir sinon... Enfin en réalité non, il est évident que Yuuna n'est pas là pour déranger, mais que voulez-vous, elle est dure avec elle-même et certaine qu'on peut lui demander de partir immédiatement. Ce qui serait assez déshonorant pour elle de ne pas pouvoir se sentir utile, voir pire, d'avoir aggravé les choses.

Pourtant elle n'avait rien fait de mal, elle faisait de son mieux, et si le jeune homme était un peu étrange et secret sur lui même, il ne semblait pas méchant, puisqu'il voulu la rassurer derrière. Alors Yuuna n'osait rien dire. Donner des conseils à quelqu'un que l'on ne connaît guère est délicat, on ne peut deviner ce qu'il ressent et pense, ni même comprendre ce qu'il a vécu. La demoiselle n'est pas bien difficile, et n'en veut pas facilement aux autres, mettant parfois les réactions simplement sur le fait qu'il y a une bonne raison dans le passé pour qu'il ou elle soit ainsi maintenant c'est tout. Se tortillant les mèches de cheveux entre les doigts pour essayer de se calmer, elle semblait bien plus ravie qu'il ne le faudrait qu'il accepte son chocolat. Du moins, jusqu'à ce qu'il ne souligne qu'il avait chaud. Ah. Yuuna tu es une idiote ! La mine gênée et tellement désolée qu'elle aurait pu se mettre face contre terre pour s'excuser, elle s’inclina une fois la surprise légère de son geste passé. S'il avait chaud, il est normal qu'il veuille se mettre le plus au frais possible. Le voilà obligé de se dévêtir à cause d'elle, Yuuna tu exagères !

Ingénue dans l'âme qui ne regard guère les autres, autant qu'elle ne se regarde guère plus -n'y voyant là qu'une simple personne et non pas une femme-, la demoiselle s'inclina en guise d'excuse. En plus, il s'était présenté en premier, de quoi la gêner d'avantage, cela se ressentait dans sa voix.

« Olala. Je... Je suis désolée Mondomaniac ! Je.. J'ai oublié de me présenter. Je suis une bénévole, cela aurai dû être fait depuis le début. Appelez moi Yuuna monsieur, je suis une hybride également. J'aurai dû voir que vous aviez chaud, vous voulez quelque chose de frais ? »

Eh ouais, elle ne le prend même pas mal, avoue ça t'en bouche un coin ! Yuuna semble le genre de demoiselle à ne jamais s'offusquer d'un rien. Prenant les choses comme elle viennent sans se poser d'avantage de question.

Elle se redressa tout de même, l'air un peu penaude, mais ça, c'est visiblement assez naturel chez elle. Yuuna aime aider les autres, mais imposer sa parole est toujours quelque chose qui semble être un effort chez elle. Elle lui sourire de manière polie mais également amicale.

«  Je voulais vous apporter mon aide, mais je ne suis peut-être pas la mieux placer pour. Si vous avez besoin de quelque chose dites le moi. Je peux essayer de vous renseigner sur les environs.. Un peu du moins. Je ne suis pas ici depuis très longtemps mais peut-être pourrais-je aider un peu. »

Agitant ses mains sur son haut, par réflexe ou nervosité naturelle on ne sait trop.

« Vous comptez rester ici encore longtemps ? »

Ce n'était pas vraiment de la curiosité personnelle, la Galopa ne se le permettrait pas mais là une question utile pour les dirigeants du centre qu'elle pourrait alors informer.
     
©️ 2981 12289 0




Kdo♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?   
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre de l'épée et de la jument... On parle d'un RPG Medieval ou quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À quoi ont servi les réformes économiques en Haïti ?
» Grammaire et conjugaison
» Arcimboldo
» Commentaires sur Wyclef Jean
» Opinions: Préval propose, la CIA s'oppose / par JER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Johto :: Rosalia-