Partagez | 
 

 Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Dresseur • Normal
Messages : 65
Pokédollards : 39
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 25
Localisation : Suisse
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire néanmoins réservé
Je ressemble à : Kagamine Len
Double compte : Fuyuki Nishimura - Kazuko - Yoshihiro Joly

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Epée ♣ Appareil photo ♣ Equipement de dresseur
Race Pokemon/ Métier: Dresseur x Photographe Itinérant
Team/Dresseur/Equipe: Seth x Félicie x Cameron x Mei
Dresseur • Normal
MessageSujet: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   Lun 19 Déc - 17:00
Sous la lumière de l’arc-en-ciel
w/ Horus-Rê H. O'Hara
Cupidon frappe toujours quand on s'y attend le moins
Axel admirait la tour Carillon qui se dressait dans le ciel de Rosalia. Elle avait beau être détruite en partie, elle gardait tout de sa superbe pour le jeune homme. D’après les légendes, elle servait de maison à Hoh-Oh le légendaire oiseau arc-en-ciel. Même si d’après ces mêmes histoires il l’aurait quittée après que sa tour ait été détruite par les flammes il y a bien longtemps... Le dresseur aux cheveux d’or ne voyait donc pas d’inconvénient à aller visiter l’endroit vu qu’il n’avait vu aucun panneau d’interdiction et qu’il n’y avait à priori pas d’habitant. En plus il ferait attention malgré sa maladresse à ne rien casser, cette tour était presque sacrée après tout ! Il était cependant mal à l’aise à l’idée d’y entrer, comme si sa présence pouvait être néfaste. Mais il ferait très attention alors il avait le droit non ? De toute manière, s’il n’y avait personne pour le lui interdire, ce serait dommage de ne pas l’admirer de ses propres yeux... Ah, la curiosité, quel vilain défaut.

Haussant les épaules, le jeune homme aux cheveux dorés finit par y entrer. Il était seul sans ses pokemon en ce moment. Cela n’arrivait pas souvent, mais parfois il aimait bien être seul pour réfléchir tranquillement à son avenir. Ses yeux scrutèrent l’intérieur de la tour qui restait magnifique même après l’incendie. On voyait bien que c’était un monument du patrimoine malgré l’odeur de brûlé et les endroits noircis. Axel sentit une chair de poule envahir sa peau et il se frotta machinalement le bras. Il ne faisait pas froid, mais c’était impressionnant de se retrouver là. Vous vous rendez compte Ho-Oh avait habité ici ! Ce n’était pas tous les jours qu’on se retrouvait dans la demeure d’un pokemon légendaire.

Le dresseur n’en avait pas tant croisé que ça dans sa vie. Il avait eu la grande chance de rencontrer Reshiram, mais c’était à peu près tout. Il n’était pas le genre de personne à oublier ce genre de choses vous pouvez me croire. Sa passion pour les hybrides était accentuée avec les légendaires. Ils le fascinaient comme beaucoup l’étaient. Avec leurs pouvoirs, leur immortalité... Ils faisaient partis des seuls à avoir vécu à l’ancienne époque. Ah, s’il pouvait tous les rencontrer il serait comblé. Même s’il avait déjà la chance d’avoir son équipe, il en était parfaitement conscient. Il était suffisamment modeste pour ne pas espérer trop.

Souriant, il posa délicatement sa main sur un mur qui semblait suffisamment solide pour ne pas s’effriter sous ses doigts. S’imprégner de l’atmosphère, du sacré de la tour... Il aurait presque pu en pleurer, mais heureusement les larmes ne vinrent pas. Il ne tenait pas à se ridiculiser, même si visiblement il était seul. Son regard se posa sur les marches et après une hésitation l’Unysien commença à grimper. A chaque étage, son regard s’émerveillait et son visage se détendait au fur et à mesure comme si l’ambiance apaisante du lieu l’atteignait. Bientôt, le garçon arriva sur le toit et contempla la magnifique vue que la tour offrait sur Rosalia. Cette ville était vraiment splendide. Un vrai paradis. Cela changeait du chaos d’Unys, sa région natale.

Son regard s’assombrit quand il pensa à sa patrie. Maudit Chronos. Si seulement l’organisation n’existait pas... Chassant cette pensée de sa tête car il ne voulait pas gâcher le moment avec des idées noires, Axel contempla encore la vue pendant quelques secondes. Soudain un frisson parcourut son échine, mais ce n’était pas vraiment désagréable. Plus un avertissement de son corps ou quelque chose comme ça. Son instinct se déclencha lui aussi et il se tourna légèrement en arrière. Sa surprise fut totale quand il aperçut un homme derrière lui, posé sur le toit plus exactement. Il ne semblait pas craindre de tomber ou en tout cas ce fut l’impression qu’il donna au dresseur.

Clignant des yeux, Axel le contempla bêtement avant de glisser. Oui, glisser vous avez bien lu. La maladresse du jeune homme était presque légendaire – sans vouloir offusquer les vrais – et désespérait souvent les membres de son équipe. Avec un regard un peu idiot, le garçon glissa donc sur le sol mouillé et tomba en avant. Son corps passa plus exactement par dessus le parapet. Oui, je sais une maladresse pareille n’est pas censée exister, mais que voulez-vous. Quand on la mélange avec de la malchance on obtient des résultats incroyables.

Criant de toutes ses forces, le jeune homme tenta de s’accrocher à la gouttière comme dans les films, mais la vitesse était trop grande pour qu’il puisse se tenir. En plus, elle n’aurait probablement pas tenu sous son poids augmenté par la chute. Mais comme par miracle, Axel se retrouva un peu après sur la terre ferme, indemne. Juste un peu sous le choc et ne réalisant pas ce qui lui était arrivé. Il cligna alors des yeux et son regard rencontra alors celui de son sauveur...

- Euh, merci ?


C’est ça, Axel, aie l’air encore plus idiot. Un peu plus ou un peu moins...
(c)Tsubaki






Cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 86
Pokédollards : 14
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 24
Je suis (Inrp) : Pansexuel
Je ressemble à : Shiroba - Dramatical Murder
Double compte : Elros & Maëlys

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Feu sacré ♦ Lance Soleil ♦ Zénith ♦ Rapace
Race Pokemon/ Métier: Ho-Oh Shiny / Barde
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   Dim 8 Jan - 18:37


Sous la lumière de l'arc-en-ciel
Axel & Horus
Le vent fouettait son visage et ses cheveux immaculés claquaient contre ses oreilles. Il vira de l’aile gauche pour négocier un virage étroit et fit plusieurs tours de cercle avant de prendre la direction opposée d’où il venait. Il s’offrait le luxe d’un vol divertissant. Ce genre de moments uniques où il retrouvait les sensations de son ancien corps. Le vent qui s’engouffrait sous ses ailes ; ses plumes agitées par la brise ; il manquait ses serres bien sûr. Dire qu’il lui avait fallu des jours pour marcher convenablement sur des pieds. Parce que, croyez-moi, la sensation des serres, qui vous serre surtout pour vous percher, et celle des pieds, qui sont faits pour marcher, c’était très différent. Ça lui manquait un peu, il devait l’avouer. Enfin, le vol lui était toujours aussi agréable. Au moins il était moins lourd sous cette forme ; celle d’origine étant nettement plus imposante.

Horus enchaîna plusieurs loopings avant de se stabiliser. Arceus, qu’il adorait voler ! Il se sentait presque comme un enfant. Même s’il ne saurait jamais ce qu’était la vie d’enfant, ne l’ayant jamais été, il se plaisait à s’en rapprocher. Il se trouvait à haute altitude, si bien qu’il ne devait être qu’une silhouette semblable à celle d’un oiseau pour les passants qui levaient le nez vers les nuages. Il écarta les bras et se laissa griser par la vitesse. Il replia les ailes pour entamer une piquée. Puis il les redéploya à quelques mètres du sol pour repartir vers le ciel, causant un traumatisme certain au pauvre citoyen qui passait par là. Le vent portèrent ses excuses jusqu’à l’individu ; oui, il fallait bien rester poli, même dans les airs.

Voilà quelques jours il était revenu à Johto dans l’espoir de croiser son double et s’informer des derniers événements. Mais Alnair ne s’y trouvait pas alors il avait décidé de rester quelques jours avant de repartir pour sa fameuse quête presque onirique –celle de trouver un dresseur au cœur pur. Une voix intérieure l’exhortait à suivre cette route depuis des décennies. Alors, aujourd’hui il s’était accordé une petite ballade aérienne, histoire de se dégourdir les ailes. Ce n’était plus si courant que ça ; les gens le reconnaissaient toujours avec son plumage unique et ça devenait parfois embarrassant. Il préférait donc limiter l’utilisation de ses ailes en public.
Satisfait de sa petite virée, il prit la direction de la tour, où il séjournait lorsqu’il était de passage sur Rosalia. Il se posa souplement sur le toit et s’immobilisa, les ailes étendues de chaque côté de son corps, pour admirer la vue qui s’offrait à lui. Que c’était magnifique… il ne se lasserait jamais de cette vue. Il fit disparaître ses ailes pour les reposer un peu. De toute façon il n’avait pas pour habitude de se les trimballer dans les lieux publics. Il aimait certes l’admiration des autres, mais rester anonyme aussi. Le mieux c’était d’entendre des habitants parler de lui sans savoir qui il était… Bref.

Un cri attira son attention. Il baissa les yeux juste à temps pour apercevoir un jeune homme qui basculait en arrière. Dans le vide. Il fallait être sacrément maladroit, ou malchanceux –voire les deux – pour arriver à tomber en passant par-dessus le parapet… Horus réagit au quart de tour. Ses ailes apparurent et se déployèrent. D’un puissant battement il se propulsa dans les airs, puis piqua pour rattraper l’infortuné qui chutait à grande vitesse. Il le réceptionna à quelques mètres du sol, un bras sous ses épaules, et l’autre sous ses genoux. Il écarta les ailes pour freiner et atterrir en douceur aux pieds de la tour. Il lui sourit, totalement indifférent au comique de la situation.

▬ Eh bien eh bien, faites attention jeune homme ! s’exclama-t-il de sa voix douce et veloutée.

Il le reposa délicatement, veillant à ce qu’il tienne bien sur ses deux jambes. Les gens avaient tendance à perdre l’équilibre après une telle chute. Voire à s’évanouir sous le coup de l’émotion –non, ce n’était pas la première fois qu’il sauvait quelqu’un de la sorte. Il prit un moment pour observer les traits fins de son visage, sa chevelure dorée semblable aux plumes de ses ailes, et ses yeux céruléens. Il ne manquait nullement de charme, il devait le reconnaître. Même si en l’occurrence il avait surtout l’air ahuri. Horus prit son éventail, toujours relié à son poignet droit, et le déplia devant son menton, amusé.

▬ Oh, je vous en prie, répondit-il. Je n’allais pas vous laisser vous écraser sans rien faire tout de même. Priver le monde d’un charmant jeune homme comme vous, ce serait un crime, plaisanta-t-il en riant. Rien de cassé j’espère ?

Très fier de sa blague, il replia son éventail et posa ses mains sur ses hanches, comme s’il jaugeait l’inconnu. Ses antennes intérieures supposaient que c’était un humain. Et il n’avait pas l’air antipathique de surcroît. Après plusieurs secondes de silence, il lui offrit un sourire espiègle.

▬ C’est bien la première fois que quelqu’un tombe de ma… de la Tour Carillon. Il faut être à la fois bien maladroit et très malchanceux… Félicitations pour cet exploit.

Satisfait de sa petite boutade, il déplia de nouveau son éventail et laissa échapper un rire léger. Ses ailes d’or et d’orangé, qu’il semblait avoir oubliées, furent secouées et des reflets irisés s’échappèrent de leurs plumes. Quoi de mieux pour se dévoiler involontairement… à part une pancarte « JE SUIS HO-OH CHROMATIQUE », peut-être.
(c) Etilya





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dresseur • Normal
Messages : 65
Pokédollards : 39
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 25
Localisation : Suisse
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire néanmoins réservé
Je ressemble à : Kagamine Len
Double compte : Fuyuki Nishimura - Kazuko - Yoshihiro Joly

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Epée ♣ Appareil photo ♣ Equipement de dresseur
Race Pokemon/ Métier: Dresseur x Photographe Itinérant
Team/Dresseur/Equipe: Seth x Félicie x Cameron x Mei
Dresseur • Normal
MessageSujet: Re: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   Dim 26 Mar - 14:50
Sous la lumière de l’arc-en-ciel
w/ Horus-Rê H. O'Hara
Comment ça un légendaire ?!
Axel se sentait bien stupide. Et ridicule. Oui, surtout ridicule en fait. Sa maladresse ne cesserait-elle donc jamais de l’embarrasser ? Il fallait croire que non. Le blond lâcha un petit soupir en se demandant bien quelle image de lui-même et du dresseur de ses pokemon il donnait dans ce genre de situations. Les pauvres ne méritaient pas ça. Ils méritaient un dresseur fort, adroit, intelligent, robuste, sans peur ni reproche... Et Axel était persuadé de ne pas avoir beaucoup de ces qualités. Pour ne pas dire aucune. Enfin, Seth et les autres ne lui avaient jamais dit qu’ils préféraient avoir un autre dresseur et rien que ça lui faisait du bien. Cela ne servait à rien de se lamenter, après tout. Il fallait aller de l’avant et tenter de s’améliorer encore et toujours.

Mais pour le moment, le jeune homme était surtout ahuri parce qui lui était arrivé. Il avait imaginé se casser tous les os, mais non grâce à son sauveur aucun n’était brisé. Ses joues rougirent un peu sous la honte d’avoir été découvert en pareille posture, mais aussi à cause de la position plus qu’embarrassante dans lequel il avait été rattrapé. Il fut bien content d’être posé sur le sol et répondit aussitôt à la remarque qu’on lui faisait pour reprendre contenance. Il nota en passant que la voix de son sauveur était douce et chaleureuse... Agréable à entendre.

- Je ferais plus attention la prochaine fois,
assura-t-il bien que sachant que sa maladresse ne prévenait jamais avant de se manifester. La rendant ainsi dure à éviter. Merci encore.

Il s’épousseta ensuite vaguement, plus pour se donner un peu de temps pour se remettre de ses émotions que par réel souci d’être présentable. Il laissait ce genre d’inquiétude à ses richards de parents. Le jeune dresseur leva ensuite les yeux vers son sauveur, l’observant enfin comme il aurait dû le faire. Et il n’y avait pas à dire, il était magnifique, surtout comparé à lui qui était si ordinaire de son avis. Axel le regarda déplier son éventail, un peu surpris en passant de voir un tel accessoire appartenir à un homme, et rougit fortement à ses paroles suivantes. Charmant jeune homme... ? Lui... ? M-mais non voyons ! Il ne méritait pas un tel compliment. Ses joues avaient une couleur écrevisse qui ressortait d’autant plus qu’il avait la peau assez pâle.

- M-merci et j-je vais bien.

La honte. Ne pouvait-il donc pas parler sans bredouiller pitoyablement ? Visiblement non. Surtout dans de pareilles circonstances. Il se sentait affreusement gêné d’être en présence de cet homme si beau et si aimable. Comme s’il ne le méritait pas. Pourtant, il se laissa jauger, un peu mal à l’aise et ne sachant pas comment remercier convenablement son sauveur. Pour lui de simples remerciements n’étaient pas suffisants et il était capable de les répéter éternellement s’il le fallait pour être à la hauteur. Peut-être qu’il en faisait trop, mais le blond était comme ça. Point. Les paroles suivantes l’embarrassèrent encore plus et il se sentit affreusement gêné. Oui, il était maladroit et il ne faisait que causer des problèmes à son entourage... Et ouais, Axel n’avait pas une grande estime de lui-même, vous avez raison.

Néanmoins, il se ressaisit un peu et se redressa pour se tenir droit, essayant tant bien que mal d’ordonner à ses joues de dérougir. Ce qui était assez comique. Il observa ensuite à nouveau l’homme qui était de toute évidence plus âgé que lui avec plus d’attention. Quelque chose l’intriguait maintenant qu’il se concentrait un peu moins sur sa gêne et plus sur son mystérieux sauveur. Que faisait-il sur le toit de la Tour Carillon ? Etait-il comme lui curieux de la découvrir ?

Ou alors... Une deuxième hypothèse bien plus folle traversa l’esprit d’Axel qui sentit un frisson le parcourir. Non... si ? C’était improbable, mais... Le regard du blond se posa sur les ailes immaculées que son sauveur venait tout juste de secouer, faisant tomber des plumes blanches. La bouche du dresseur s’ouvrit alors et ne se referma pas tout de suite sous la surprise. Ses yeux océan reflétèrent sa stupeur, son émerveillement et sa gêne alors qu’il venait de comprendre.

- Vous... Vous... excusez-moi si je suis impoli, mais... êtes-vous Ho-Oh chromatique... ?


Axel en connaissait un rayon sur les hybrides et les légendaires ne faisaient pas exception. Il avait vraiment bien travaillé à l’école des dresseurs de Volucité et même en dehors. Il ne comptait plus le nombre de bouquins sur le sujet qu’il avait consulté. Et à force, il avait développé une sorte d’instinct, de radar qui lui permettait de deviner à quel hybride il avait affaire. Oh, il était rare qu’il réussisse à trouver du premier coup, mais comparé à la moyenne des humains il s’en sortait relativement bien. Et son amour des hybrides y était sans doute pour quelque chose.

Aussi, regardait-il son sauveur avec encore plus d’admiration qu’auparavant, n’osant y croire. Il attendit nerveusement la confirmation ou la négation, espérant ne pas se tromper. A force de rencontrer des légendaires, il aurait pu croire qu’il était spécial, mais non, il restait incroyablement modeste, se rabaissant plus qu’autre chose même. Enfin, pour le moment il était simplement heureux de pouvoir se faire un nouvel ami hybride. Il était comme ça le fils Osylia. Aussi, c’est avec un grand sourire que le blond attendit sa réponse tout en rajoutant quelque chose timidement.

- Si vous voulez, on peut... aller boire quelque chose ? Je vous invite.


C’était la moindre des choses vu que l’autre l’avait sauvé.
(c)Tsubaki






Cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 86
Pokédollards : 14
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 24
Je suis (Inrp) : Pansexuel
Je ressemble à : Shiroba - Dramatical Murder
Double compte : Elros & Maëlys

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Feu sacré ♦ Lance Soleil ♦ Zénith ♦ Rapace
Race Pokemon/ Métier: Ho-Oh Shiny / Barde
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   Ven 5 Mai - 17:46


Sous la lumière de l'arc-en-ciel
Axel & Horus
Si vous lui demandiez « Croyez-vous au Destin ? » Horus vous répondrait probablement qu’il croyait en la capacité de chacun de mener sa propre existence par la force de ses choix. Et plaisanterait probablement en ajoutant un petit « Mais les volontés d’Arceus sont impénétrables ». Peut-être ce jeune homme avait un mauvais karma, ou le Destin avait une dent contre lui, pour qu’il se retrouve en chute libre depuis le sommet de la Tour Carillon. Enfin l’essentiel c’était qu’il allait bien. Il semblait intimidé par le légendaire. Il ne s’en formalisa pas car il avait l’habitude. Il avait beau être d’un naturel calme, paisible et enjoué, son aura n’en demeurait pas moins puissante et les gens le ressentaient. Parfois ça l’ennuyait un peu ; il aimait certes lire l’admiration dans les yeux de ses interlocuteurs, mais il appréciait aussi être traité comme n’importe qui.
L’embarras de son interlocuteur attisa son amusement. Son sourire taquin s’étira davantage. Il replia son éventail en l’observant plus attentivement. Il avait des traits harmonieux. Son visage lui donnait un air d’ange, avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus comme le ciel. Horus avait noté ses joues colorées en rouge après sa boutade. Il était donc du genre timide. Ou il avait simplement du mal à se remettre de ses émotions et se laissait envahir par la gêne.

▬ Bien bien, tant mieux si vous n’avez rien, répondit-il de sa voix chaude et douce.

Le jeune homme qui lui faisait face fit un effort pour se ressaisir et redressa ses épaules. Le sourire amusé d’Horus ne le quittait pas et ses yeux brillaient de malice. Il sentait peser sur lui le regard scrutateur de son vis-à-vis. Il pensait deviner ses interrogations. Un homme perché sur le toit de la Tour Carillon qui s’élance au secours d’un pauvre erre qui tombe… Il y avait de quoi se poser des questions. C’était après tout assez rare de voir quelqu’un au sommet d’un bâtiment. Soudain il distingua une lueur vive mais brève illuminer les yeux bleus du jeune blond. Il ne fut pas surpris de la question qui suivit. Toutefois il joua la comédie. Il se tapota le menton avec son éventail.

▬ Ho-Oh chromatique ?... Qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

Son interlocuteur avait vu juste sur son identité. Maiiis, Horus aimait bien taquiner les autres et laissait souvent planer le doute sur qui il était vraiment. Toutefois… Un éclat doré capta son attention sur le coin de son champ de vision. C’est alors seulement qu’il se rappela que ses ailes étaient toujours déployées. Et elles étaient assez uniques… Il regarda autour de lui pour constater qu’elles attiraient l’attention.

▬ Oh ça… je les avais oublié, hahaha !

Il fait un geste de sa main libre, comme s’il cherchait à chasser un insecte nuisible devant lui. Puis il secoua les épaules et ses ailes disparurent. Voilà qui était tout de même plus discret. Enfin maintenant ça devenait compliqué de faire croire qu’il n’était qu’un simple hybride oiseau… Il garda volontairement le silence, histoire de faire durer un peu plus le suspens, même s’il était clair qu’il était grillé –sans mauvais jeu de mot compte tenu de son élément feu, haha. L’admiration qui brillait dans les iris de l’autre le confirmait. Il profita de la proposition du jeune homme pour éluder un peu plus longtemps sa précédente question.


▬ Avec plaisir ! Je ne refuse jamais un bon rafraîchissement. Il se trouve que je connais justement un bon petit bar…

Sans même demander l’avis de celui qu’il avait sauvé, il prit la direction de ce fameux bar. D’un geste de la main, il invita le jeune inconnu à marcher à ses côtés. Il laissa le silence s’installer, sans se départir de son sourire enjoué. Puis quand il jugea qu’il avait suffisamment laissé mijoter la patience de son interlocuteur, il s’arrêta et se tourna vers lui.


▬ Bon bon, ce n’est pas très gentil de vous faire languir plus longtemps. Je suis bien Ho-Oh chromatique, vous êtes très perspicace. (il se rapprocha de lui en mettant son index sur ses lèvres –les siennes hein, pas celles du blond) Mais chut ! C’est un secret. J’aime bien qu’on me prenne pour monsieur tout le monde ♥

Il lui fit un clin d’œil complice avant de reprendre la route. Oui, il annonçait ça comme ça. Depuis toujours, Horus n’avait cure des complexes et de ce que pensaient les autres. Il ne laissait personne influencer sa vie. Lorsqu’il arrivèrent devant le bar, Horus se rappela d’un détail.


▬ Hum, m’appeler « Ho-Oh », « vous » ou « monsieur » risque d’être gênant, à la longue. En devenant un hybride, on m’a donné plusieurs noms. Horus, Horus-Rê, Hélios… Mais personnellement je préfère Horus. Horus O’Hara. Le hasard a fait que mes initiales sont assez significatives, huhu. (il se tourna vers le bar) Bien, nous y voilà.

Il fit un signe discret au patron pour lui intimer de garder le silence –car il connaissait son identité légendaire. La célébrité c’était bien, mais passer incognito, parfois, c’était mieux.
(c) Etilya





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dresseur • Normal
Messages : 65
Pokédollards : 39
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 25
Localisation : Suisse
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire néanmoins réservé
Je ressemble à : Kagamine Len
Double compte : Fuyuki Nishimura - Kazuko - Yoshihiro Joly

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Epée ♣ Appareil photo ♣ Equipement de dresseur
Race Pokemon/ Métier: Dresseur x Photographe Itinérant
Team/Dresseur/Equipe: Seth x Félicie x Cameron x Mei
Dresseur • Normal
MessageSujet: Re: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   Sam 15 Juil - 15:15
Sous la lumière de l’arc-en-ciel
w/ Horus-Rê H. O'Hara
Comment ça un légendaire ?!
Axel souriait désormais, remis de ses émotions. Il avait beau être impressionné d’avoir été sauvé par Ho-Oh chromatique, il se sentait surtout reconnaissant. Sans lui, on aurait retrouvé de la bouillie jaune au pied de la tour. L’amusement naquit dans les yeux du dresseur quand le légendaire joua la comédie. Ah, désolé, mais il en fallait plus pour le tromper. Il n’était pas devenu quasiment un expert en la matière pour rien. Il y avait vraiment trop d’indices qui indiquaient qu’il avait à faire à un des oiseaux arc-en-ciel. Et on ne la lui faisait certainement pas. Mais avant qu’il ait pu le lui faire comprendre, son sauveur parut se rendre compte lui-même que ses magnifiques ailes le trahissaient. Le blond ne put s’empêcher de rire un peu, sans toutefois se moquer, c’était juste que la situation était comique. Son rire sonnait chaleureux, doux et mélodieux telle une berceuse pour les oreilles de ceux qui se trouvaient près de lui.

Cela l’amusait beaucoup que l’oiseau ne confirme toujours pas son identité. Soit, il allait jouer le jeu lui aussi, même s’il savait parfaitement à qui il avait affaire. L’admiration dans ses yeux azur le montrait, c’était plus fort que lui. Les légendaires étaient un peu ses idoles depuis qu’il avait appris leur existence. Une part de lui avait presque envie de demander un autographe, sans toutefois le faire parce qu’il ne voulait pas embêter son sauveur avec ça. Surtout que ce dernier semblait vouloir garder l’anonymat. Et passer un peu plus de temps avec lui valait largement un autographe aux yeux de l’Osylia. Ce n’était pas donné à tout le monde, à croire que les légendaires l’aimaient bien vu que c’était la deuxième fois que cela lui arrivait. Mais Axel était trop modeste pour le penser vraiment, il avait sans doute juste de la chance et il n’allait certainement pas s’en plaindre.

La proposition de son aîné – c’était le cas de le dire – soulagea quelque peu le cadet. Il ne connaissait pas bien Rosalia et l’oiseau sacré ferait sans doute un bien meilleur guide que lui-même. Il s’en serait voulu de l’amener dans un endroit de mauvaise qualité. Il emboîta alors le pas de l’homme et marcha à ses côtés, acceptant son invitation, bien qu’il soit encore un peu intimidé, ce qui était parfaitement compréhensible. Le blond souriait simplement, le silence ne le dérangeant pas vraiment, même s’il était malgré tout impatient d’entendre la confirmation de son identité de la part du concerné. Après tout, même s’il ne pensait pas se tromper, il n’était pas non plus infaillible et il serait plus rassuré une fois définitivement fixé et sa curiosité maladie aussi.

Cela finit néanmoins par arriver et il répondit par un grand sourire au légendaire, absolument ravi. La présence de son sauveur était apaisante, rassurante, chaleureuse, ce qu’il trouvait parfaitement logique vu sa réelle identité. La confiance du légendaire lui faisait également plaisir, il ne devait pas l’avouer à n’importe qui, même si c’était un peu prétentieux que de le penser. En tout cas, le compliment sur sa perspicacité lui faisait plaisir. Il avait toujours été doué pour observer les gens et pour en déduire ensuite des choses. Sans compter qu’il avait énormément lu et des livres de toutes sortes, traitant de nombreux sujets différents. Un vrai rat de bibliothèque en somme.

- Merci de me l’avoir dit. Je vous promets que votre secret sera bien gardé.


Il répondit à son clin d’œil par un autre sourire, à croire qu’il ne savait faire que ça. Une partie de lui se retenait de sauter dans tous les sens pour exprimer sa joie, mais heureusement pour sa faible dignité il réussit à se tenir tranquille. Même si son bonheur était parfaitement palpable même sans ça. Le blondinet le rattrapa ensuite et regarda avec curiosité le bar qui ne payait pas de mine. Mais il était bien placé pour savoir qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, aussi ne dit-il rien. Les légendaires devaient avoir du goût, non ? Vu la longue vie qu’ils avaient mené. Et puis, comme il ne connaissait pas d’autre endroit en ville, ce serait idiot de sa part de se permettre le moindre commentaire. Surpris, il cligna des yeux en entendant le discours de l’hybride.

- Très bien, je vous appellerai donc Horus si vous le voulez bien. C’est un très beau nom
.

Bien plus qu’Axel, mais ça il le garda pour lui. Le jeune homme aimait bien son prénom, mais comme il n’appréciait pas beaucoup ses parents, cela le gênait un peu de le porter. Enfin, cela faisait partie de son identité et il ne se voyait pas en changer. Le blond entra alors à la suite de son guide dans l’établissement et observa les lieux avec curiosité. Ma foi, c’était simple, mais l’ambiance avait l’air agréable, ce qui était le plus important. Et puis, il n’allait pas se comporter comme ses parents snob quand même, ce serait le comble. Le geste de Horus au patron ne lui échappa et il esquissa un sourire en devinant sa signification. Ils s’installèrent dans un coin tranquille et Axel reprit la parole.

- Vous pouvez commander ce que vous voulez, c’est moi qui invite.


Lui savait déjà ce qu’il allait prendre. Pour se remettre de ses émotions, rien ne valait un chocolat chaud malgré la chaleur. Et peut-être qu’il craquerait pour un petit quelque chose à manger. En tout cas, il se laissa aller quelque peu sur sa chaise, apaisé par l’aura de son invité sans pouvoir y résister. C’est à ce moment-là qu’il se rappela en rougissant un peu qu’il avait oublié de se présenter. La boulette.

- Au fait, je m’appelle Axel. Axel Osylia, enchanté.


Il ne dit pas qu’il venait d’Unys, certains hybrides le prenaient parfois mal même si le dresseur n’avait personnellement rien à se reprocher. Il n’avait aucun lien avec Chronos, au contraire de ses parents, et il aimait beaucoup trop les hybrides pour penser une seule seconde à les vendre ou les trahir. Mais certains associaient sa région natale à Chronos sans réfléchir davantage et Axel ne voulait pas être jugé, par un légendaire et son sauveur qu’il appréciait de surcroît. C’est donc un peu nerveusement qu’il regarda la carte du bar pour essayer de reprendre un peu le contrôle de lui-même.
(c)Tsubaki






Cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 86
Pokédollards : 14
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 24
Je suis (Inrp) : Pansexuel
Je ressemble à : Shiroba - Dramatical Murder
Double compte : Elros & Maëlys

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Feu sacré ♦ Lance Soleil ♦ Zénith ♦ Rapace
Race Pokemon/ Métier: Ho-Oh Shiny / Barde
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   Mar 12 Sep - 1:07


Sous la lumière de l'arc-en-ciel
Axel & Horus

Vu le charmant sourire qui illumina les traits du jeune homme, Horus déduisit qu’il appréciait sa sincérité, tout autant que le compliment qu’il lui avait glissé subtilement. Le légendaire sourit discrètement. Il y avait quelque chose chez son cadet qui l’intriguait ; était-ce son attitude, son sa mine lumineuse ou autre chose de plus profond… Il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Mais plutôt que de se laisser gagner par la frustration, il préféra justement profiter d’un peu de temps en sa compagnie pour mieux le cerner. Ses petites antennes intérieures auraient de quoi s’affairer s’ils se posaient à un café pour boire quelque chose. Quand le jeune blond promit de garder son secret, Horus ne put retenir un sourire. Il agita son éventail devant son visage. Il ne doutait pas une seconde de sa parole.

Il ressentait en lui un grand enthousiasme doublé d’une certaine excitation, le tout agrémenté d’une joie profonde. Visiblement il se réjouissait fortement d’avoir fait la connaissance d’un légendaire ; était-ce Ho-Oh chromatique en particulier qui lui déclenchait une telle euphorie, ou réagissait-il ainsi à chaque fois, il ne saurait le dire. Mais Horus trouvait ça… adorable. Il ne trouvait pas d’autre mot.

▬ Merci. Je l’aime beaucoup je dois avouer.

Il faut dire que c’était un peu sa première compagne qui l’avait baptisé ainsi. Du moins lui avait-elle suggéré l’idée à plusieurs reprises. Une fois bien installés à la table du choix du légendaire, son nouvel ami l’invita à prendre tout ce qu’il désirait. Horus attrapa son menton entre son pouce et son index, faisant mine de réfléchir. Puis une petite étincelle de malice illumina son regard pâle et il arbora un sourire espiègle.

▬ Oh, dans ce cas, je ne vais me priver ! Voyons, que vais-je prendre cette fois-ci…

Il parcourut la petite carte des boissons qui se trouvait sur la table, comme s’il ne la connaissait pas. En réalité, il adorait se trouver des prétextes pour observer discrètement son entourage. En particulier se donner l’air d’être étourdi et absorbé par son occupation du moment ; alors qu’en réalité il était à tout moment très attentif à ce qui se déroulait autour de lui. Du coin de l’œil, par-dessus sa carte, il pouvait ainsi détailler à loisir le jeune homme sans se faire surprendre. Puis ce dernier rompit le silence qui s’installait pour se présenter. En entendant son nom, Horus releva la tête.

▬ Axel Osylia… quelles belles sonorités, c’est très harmonieux. Ça m’inspire un air…

Il reposa la carte à plat sur la table et passa un bras derrière son épaule pour attraper sa lyre et la poser devant lui. Ses doigts longs et fins grattèrent quelques cordes et des sons mélodieux s’en échappèrent, formant un air à la fois doux et joyeux. Il se laissa aller quelques instants à la composition et à l’appréciation de cette musique spontanée. Puis il leva les yeux sur Axel et lui sourit, cessant de jouer.

▬ Ça fait longtemps que je n’ai pas été pris d’un tel torrent d’inspiration. Vous faites une muse formidable ! Dommage que je n’ai rien pour écrire sur moi, j’aurais bien immortalisé ces notes sur du papier…

Il se laissa aller à la rêverie de sa lyre et de la musique en général, fixant toujours le jeune blond. Puis un serveur survint, rompant le charme du moment. Horus tourna la tête vers lui et posa sa lyre à ses pieds ; c’était un peu encombrant sur la table mine de rien.

▬ Bonjour, je vais vous prendre un Irish Coffee s’il vous plaît !

Il attendit qu’Axel commandât et que le serveur partît pour se concentrer de nouveau sur lui. Il attrapa son éventail et se tapota le menton avec, l’air songeur. Son regard pâle, oscillant entre le vert d’eau et l’argenté, brillait de curiosité. Incapable de résister longtemps, il finit par céder à la tentation et lui posa la question qui lui brûlait les lèvres.

▬ Alors, Axel, quel bon vent vous amène à Rosalia ? A part visiter les tours bien évidemment… Etes-vous un touriste en vacances ? Ou bien est-ce une autre raison qui a guidé vos pas jusqu’ici ?

Bien évidemment, la question de ses origines se posait aussi ; tout autant de celle de sa race –même s’il penchait plutôt pour un humain. Toutefois, si Horus ne laissait jamais aucun complexe lui dicter sa conduite, il savait faire preuve de convenance et abordait rarement aussi abruptement un sujet parfois tabou pour certaines personnes. Mais bien sûr, quelque seraient les réponses apportées à ses questions, son opinion en resterait inchangé ; il ne jugeait jamais sur les origines.

(c) Etilya





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Sous la lumière de l'arc-en-ciel (Pv Horus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous le Clair de Lune~ Feat. Petite Lune
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]
» Sous le beau ciel d'été (Pv Nuage de Fée)
» « Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu. » [Terminé]
» MONK | " J’étais une ombre sans soleil ; j’ai vu la lumière du ciel " l QUASIMODO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Johto :: Rosalia-