Partagez | 
 

 I didn't sign up for this [PV Setsuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Esclave
Messages : 29
Pokédollards : 9
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 18
Je ressemble à : M!Robin (Fire Emblem Awakening)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Psyko ♦ Coup Bas ♦ Frustration ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Mistigrix / Esclave
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Esclave
MessageSujet: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Lun 2 Jan - 20:54

Setsuna Iwasaki

Davy Grey

「 I didn't sign up for this 」
Il commençait vraiment à croire qu'on essayait de se débarrasser de lui.

Non mais. Le Mistigrix n'était pas trop sûr de comprendre ce qui se passait dans la tête de ses patrons ces temps-ci. Ils étaient partis dans un délire de l'envoyer en mission avec plein de types différents; une fille facile, un tas de muscles, un myope, un loser … C'était certes divertissant, mais Davy voudrait aussi être capable de passer une nuit de sommeil sans se faire jeter à la rue à 1h du matin comme un malpropre juste pour tuer un gars quelconque. Comment pouvait-il être en forme pour faire chier la compagnie s'il ne pouvait dormir une nuit complète ? Bande de vauriens … … … Ah, c'était peut-être leur but. Enfoirés.

Qu'importe. Comme dit plus haut, le minou s'était quand même éclaté avec ses compagnons temporaires. Bon ok, ce n'était pas réciproque, or ce n'était pas comme s'il se souciait de leur avis ou bien-être … Pas de sa faute s'ils étaient tous des mauviettes ! La dudette, par exemple, avait cru être capable de chauffer le psychopathe. Ce dernier l'avait vite remballée en la traitant de moche. Résultat: elle s'est mise à pleurer au point où ils ne pouvaient même plus continuer la mission. Ou le musclé, tiens ! Ce type s'était révélé n'avoir aucune estime de lui et avait déprimé à la première insulte lancée par Davy. Ou encore le binoclard qui avait failli se faire renverser par un camion parce que l'esclave avait volé ses lunettes … Bref, toutes des missions qui n'étaient pas arrivées à terme. À cause de lui, qu'ils disent ! Non mais ! Pas de sa faute s'ils n'avaient aucune paire de couilles, ces humains !

En tout cas. Ses supérieurs semblaient avoir compris que ce n'était pas une bonne idée d'envoyer le taré en mission de groupe, car cela faisait plusieurs jours que celui-ci était en arrêt. Enfin des congés ? Que nenni ! Ces bâtards avaient trouvé un autre sbire avec qui former un duo. C'était quoi déjà son nom ? Euh … Setsuquoi Iwaquelquechose ? Le Pokémon avait eu vent de quelques propos à son sujet. Paraît qu'il est doué, prometteur, m'fin, un truc du genre. Était-ce une blague ? Parce que Chose n'en avait pas l'air du tout, avec sa tête de con. Et il n'avait pas l'air très fort non plus. Quoi ? Comment ça, ''ce n'est pas bien de juger par l'apparence'' ? Mais qu'est-ce qu'on s'en fout, bon sang.

Tout ça pour dire que les deux Chronosiens étaient pognés ensemble pour plusieurs heures dans les rues de la grande Volucité.

Vêtu de son éternel manteau noir, mains croisées derrière la tête, air désintéressé, le drogué suivait docilement le brunet. Pour l'instant. Malgré le froid, il y avait plusieurs personnes dehors qui vaquaient à leurs occupations. Des hommes d'affaires pressés, des femmes qui vont acheter de quoi remplir leur garde-manger … Quelques humains dévisageaient l'hybride, or celui-ci ne s'en souciait pas. Il essayait de se rappeler... pourquoi devaient-ils être à Volucité, déjà ? Tout ce qu'il avait retenu de la mini-réunion était qu'il y avait un traître et qu'il fallait le butter. C'est l'essentiel, nan ? Si le type Psy n'avait pas écouté, c'était parce qu'il avait été trop occupé à fixer son nouveau partenaire comme s'il voulait dévorer son âme. Question de bien le mettre mal-à-l'aise, sauf que ça n'avait pas fonctionné. Pire: l'autre avait eu l'air de s'en foutre. Pff … Pas drôle.

Quoique le Mistigrix devrait quand même s'informer de ce qu'il avait manqué.

- Tu marches comme une fille, déclara-t-il plutôt.

… Bon ok, ce n'était pas exactement ce qu'il voulait demander au départ. C'était sorti tout seul, ok ? Et puis c'est vrai ! Setsuquoi n'était pas un modèle de virilité … Cette constatation fit sonner une cloche dans la tête brumeuse de l'addict. Il pencha sa tête par-dessus l'épaule de son techniquement supérieur, un sourire désagréable accroché aux lèvres.

- J'espère que tu n'es pas aussi fragile que tu en as l'air. La dernière personne avec qui j'ai fait équipe a fini en position fœtale dans un coin. Essaye au moins de rendre les choses intéressantes.

Il baissa ses yeux sombres sur ce que tenait son compagnon. Tiens, un morceau de papier ? D'un geste vif, Grey le lui arracha des mains et le leva en l'air pour lire ce qu'il avait dessus.

- Oh ! C'est l'adresse du type qu'on cherche ? Il est sympa d'avoir laissé ça pour qu'on le retrouve ! Est-ce que c'est encore loin ?!

Bonne chance, Setsuna. Bonne chance.


Davy vous énerve en Dimgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chronos • Sbire
Messages : 88
Pokédollards : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Je ressemble à : Sougo Okita (Gintama)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Katana ♠ Pistolet avec silencieux ♣ Faux papiers de dresseur ♣ Équipement de dresseur
Race Pokemon/ Métier: Humain - Sbire de la Team Chronos & héritier de la famille Kimono de Rosalia
Team/Dresseur/Equipe: ⚬ Maaka (Pyroli ♀) ⚬
Chronos • Sbire
MessageSujet: Re: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Sam 7 Jan - 15:16

       
I didn't sign up for this...
Davy Grey & Setsuna Iwasaki
Et c’est ainsi que la roue de la Fortune tourna encore et toujours en ma défaveur…

Franchement, qu’est-ce que je trafiquais pour mériter ça ? Certes, je travaille pour Chronos et j’assassine pour sauver ma peau mais j’ai des… des circonstances atténuantes, voilà tout ! Comment, ça, je pourrais trouver une meilleure solution que d’être à leur botte ? Tu parles ! On est pas dans un conte de fée, mes mignons. Chacun a ses problèmes et ils ne seront jamais résolus par des jolis discours ou des beaux actes héroïques. Je n’en ai déjà pas l’étoffe et, surtout…

Qui voudrait se la jouer tout gentil, tout sympathique avec un diablotin pareil ?!

Bon… Vous êtes sûrement aussi perdus que moi, si ce n’est plus. Il y a de cela quelques jours, j’ai reçu un congé (très apprécié) par mes supérieurs. On m’a même félicité pour mes résultats et mes compétences sur le terrain… Se faire encenser pour être un as de la magouille et de l’infiltration, avec une pincée d’assassinats, ouah ! Je me sens teeeellement touché. J’en suis tout ému. Bref. Tout roulait comme sur des roulettes jusqu’à ce qu’on m’assigne à un partenaire pour une énième mission d’assassinat, pour ce début d’année aussi frais que la fin de la précédente.

Pas n’importe quel partenaire… Le PIRE des partenaires qu’aucun membre de la team n’oserait imaginer à leurs godasses.

Voyez-vous, il existe une tonne d’hybrides impitoyables et sanguinaires que Chronos a réussi à dompter grâce à leur drogue mais aucune ne vous montrera de pitié en mission. Aucune, si elles ne vous sont liées. Et si vous leur tournez le dos rien qu’une fraction de seconde, certaines seraient capables d’en profiter pour vous éradiquer et filer la belle vie à l’archipel Orange.

J’ai pas grand chose à craindre d’un drogué comme le problème ici présent mais ça, on en rediscutera plus tard.

Revenons à nos Wattouat ! En gros, j’ai un Mystigrix dans les pattes… un hybride de la trempe de ceux que je vous ai mentionné. Il est bien sûr délicat de refuser un partenaire tout comme une mission, au risque de se faire pénaliser par la direction. Et moi, j’ai besoin de promotions et de fric pour sortir d’ici, putain ! C’est pas un psychopathe en manque de sucreries toutes les heures qui va m’empêcher ma montée en grade.

Évidemment que j’accepte le contrat, ne décevant pas mon supérieur, bien content de compter sur une recrue aussi fiable et efficace que moi. Il rajouta que je pouvais être fainéant mais mon tact avec les Pokémon me garantissait ma place au sein de son unité… Bah, prenez en de la graine, hein. Faut savoir aimer les hybrides, même en les réduisant à des esclaves, pour mieux les comprendre et les faire obéir. Enfin, je dis ça, mais chaque matinée, je me lève, le cul en feu…

En tout cas, c’était avec déplaisir que je marchais d’un pas assuré et l’esprit alerte dans les rues sinueuses et éclairées de la capitale, après nous être installés dans un vieux motel tout miteux et insalubre deux étoiles. Bonjour, les cafards… mais c’était le moins cher du coin et je n’allais sûrement pas payer le luxe d’un hôtel trois étoiles avec wi-fi comprise pour un chat de gouttière comme lui. Oh ça, non… Surtout si ce dit matou me collait au train comme un Tauros à une Ecrémeuh !

Depuis qu’on s’est rencontrés, il n’arrêtait pas de me jeter des regards noirs (pas l’attaque, heureusement…), en espérant que je détale devant mon supérieur ou tente de me mettre mal à l’aise en cherchant la conversation, souhaitant me rabaisser pour je-ne-sais-quelle-raison. S’il pensait que j’étais un sbire qui ferait pipi-culotte comme tous ceux me précédant, il se fourrait le doigt bien profondément et là où je pense.

Pour un hybride aussi dangereux, il n’avait pas une répartie de ouf. "Marcher comme une fille" ? Était-il réellement sérieux, là…? Je soupire, exaspéré, l’ignorant une énième fois pour pas que ça dégénère. Ce serait stupide de lui répondre, il n’attendait que ça.

Puis il s’en prend à mon air faiblard. Ouais, j’ai pas des muscles saillants ou une tête à faire peur mais tant mieux, nan ? C’est comme ça qu’on s’infiltre le mieux en mission et, sans preuve du contraire, je ne suis pas celui avec le plus haut taux d’échec d’entre nous deux, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Vu le nombre de sbires qu’il a fait fuir, tu m’étonnes qu’ils seraient prêt à l’euthanasier, ce type. Pas que son sort m’importait mais je suis du genre à croire que tout le monde a le droit à une seconde chance, hybride comme humain.

Ah mais que je suis con… Il a eu une tonne et demie de secondes chances !

Légèrement agacé, je lui accorde un regard en coin, le jeune homme encore penché sur mon oreille, presque à me souffler ses remarques désobligeantes. Il n’avait pas froid aux yeux… mais ça ne me faisait ni chaud, ni froid. J’ai eu le droit d’être menacé une fois par un Palkia en tenue de père Noël, je pense que je suis immunisé contre toute menace portée à mon encontre.

Je garde mon sang-froid, fronçant les sourcils dès qu’il me soutira mes notes qui tenaient sur un post-it, que je suivais scrupuleusement, me repérant sur le GPS de ma Pokémontre, un pointeur rouge me désignant l’endroit vers lequel nous nous dirigeons, non sans grand mal avec la populace de la belle heure — à midi, c’est l’Enfer dans n’importe quelle capitale, eurgh… — et avec… le gamin qui n’arrêtait pas de se plaindre, posant des questions à deux Pokéballs.

C’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase.

Je me retourne vers le Mystigrix, évitant à peine de le fusiller du regard. J’essaie de paraitre le plus calme possible mais il était compliqué de discuter calmement avec tout le brouhaha environnant. Rapidement, je le prends de côté, le plaquant contre la vitrine d’une boutique à costume pour le Pokémon Musical. Une robe à paillettes me pique les yeux mais je ne m’égare pas plus et je continue sur ma lancée, souhaitant mettre les choses au clair avec cet énergumène.

« Mon petit Davy. J’évite de lui montrer à quel point j’étais énervé, préférant me tenir à un ton plus menaçant pour commencer la discussion. Il est un petit peu plus grand que moi mais rien de bien menaçant à mon goût. Si t’écoutais un petit peu plus, tu saurais que cette position nous a été donnée par un indic’ qui a suivi la cible et d’autres sources sûres du coin. T’es même pas foutu d’ouvrir tes grandes oreilles mais quand il faut ouvrir ta grande gueule, ça y va. »

Las de devoir le remettre en place, je me recule de deux, trois pas, le laissant respirer. Qu’il sache ce que ça fait d’être collé comme ça, au moins… même si, je suis sûr, il n’avait pas encore saisi la notion d’espace vital avec ça.

La cible est un mec d’une trentaine d’années. Un hybride Monaflémit qui se faisait passer pour un membre humain de la team… Ouais, un espion pour Avalon, vous avez tout compris. Il s’absentait bien trop et les supérieurs l’ont remarqué. Après quelque enquête menée avec succès, ils ont voulu lui mettre le grappin dessus sur place mais le singe a été plus intelligent que l’homme, leur échappant hier matin par miracle. Il est apparemment à Volucité, en ce moment même, et détiendrait des infos de la plus haute importance, celui-ci ayant travaillé aux archives.

Notre mission est de savoir sa véritable identité et le tuer. S’il pouvait nous confier des choses sympas sur Avalon, on crache pas dessus mais je pense pas qu’il crachera un tel morceau.

Une main dans la poche, l’air plus décontracté qu’agacé maintenant que j’ai passé mes nerfs sur l’autre imbécile, j’esquisse un sourire malicieux, d’humeur taquine. Autant s’amuser avec le clown plutôt que de se le coltiner comme un boulet.

« En tout cas, mon manque de virilité te plait bien, vu comment tu me mates depuis qu’on nous a flanqué ensemble. Tu dragues comme un maternelle qui essaie d’avoir l’attention de sa minette en se moquant d'elle. C’est a-do-rable. »

Puis je m’en retourne à mon GPS, ne l’attendant guère, reprenant ma route comme si de rien n’était. La distraction passée, fallait bien que l’un de nous deux s’y colle et ce n’était pas le mec qui n’écoutait rien à rien aux instructions qui allaient gérer les opérations.

« Et n’oublie pas qui a tes Smarties dans les mimines, mon pote. »

Je lui montre un paquet de Pokédrug que j'avais gardé dans ma poche, lui ayant confisqué toute prise pendant toute la durée de cette mission. Normalement, il devrait m'écouter et moins me prendre pour la petite merde d'humain que je suis avec ces bonbons.

Pour une fois, je regrettais vraiment Maaka à mes côtés.
No but. Seriously.

       

       



Je bâille aux Cornèbres en #ff9900.

⚔ Team ⚔

⚬ Maaka ⚬ Davy (soon) ⚬ Noa (later) ⚬ Pandora (later)
#TeamBrindibou


Cadeaux o(≧∇≦o) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Esclave
Messages : 29
Pokédollards : 9
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 18
Je ressemble à : M!Robin (Fire Emblem Awakening)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Psyko ♦ Coup Bas ♦ Frustration ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Mistigrix / Esclave
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Esclave
MessageSujet: Re: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Mer 11 Jan - 17:51

Setsuna Iwasaki

Davy Grey

「 I didn't sign up for this 」
Qu'il fasse un peu plus attention, le Setsuquoi ! Il aurait pu défoncer la vitrine avec la tête de son joyeux compagnon … Il y aurait eu des morceaux partout, le chat en aurait eu plein la gueule, les robes moches à s'en arracher les yeux auraient été foutues, le vendeur aurait demandé au frustré de brunet de rembourser et... Oh ! Ça aurait été drôle finalement ! Malheureusement, la matière transparente tint bon, tout comme le sourire de Davy. Ce n'était pas la première fois qu'il se faisait violenter pour son comportement; même qu'il était très fier lorsque cela arrivait. Ça voulait dire qu'il été parvenu à faire chier monsieur l'humain. Yeah !...

Eh, ouais. Il ne comprendra jamais rien, n'essayez pas.

Doooonc … C'était grâce à un autre type qu'ils avaient pu retrouver le type ? Ce type-là n'était pas sympa alors … Hm ? Je vous ai perdu ? Ça ne fait rien. Le Pokémon se frotta la joue et haussa un sourcil au commentaire de son supérieur. Plaît-il ? Alors comme ça, il draguait comme un enfant de la maternelle ?! Il ne l'avait même pas fini, sa maternelle !... Ce qui expliquait beaucoup de choses, mais passons. Fidèle à lui-même, Grey allait répliquer, or il cru bon de se taire lorsque ses Smarties embarquèrent dans le sujet. Pff, cheap shot ! Fallait toujours qu'on le prive quand il disait de la merde … Sauf que c'était presque tout ce qu'il savait faire, dire de la merde. Grommelant un « C'est pas juste … » digne d'un maternelle justement, le Mistigrix suivit de nouveau le sbire en silence, une moue sur la tronche.

… Et puis, ce n'était pas vrai qu'il le draguait. Le drogué n'en avait rien à foutre des relations sexuelles et encore moins amoureuses. Il ne comprenait pas la hype autour de ces conneries visiblement ennuyantes et chiantes. Combien d'hommes de main avait-il entendu se plaindre à propos de leur copine ? Nom d'Arceus. Si être en couple signifiait faire le ménage et la cuisine pour l'autre, non merci. Surtout que ce con d'esclave n'était vraiment pas doué dans ces deux domaines. Je veux dire, le type peine à se faire un bol de céréales sans renverser tout le lait. Faut dire que ses skills se trouvaient ailleurs que dans l'art culinaire. Tout en se grattant le bras, le type Psy releva ses yeux sombres sur le dos de l'homo sapiens. Si l'hybride était quelque peu ignorant, il savait toutefois que les sujets sexuels pouvaient être gênants pour plusieurs personnes. Et qui dit gênant dit... parfait pour déconner.

- Merci, je sais que je suis adorable, reprit-il comme s'il n'y avait pas eu plusieurs minutes de silence. C'est vrai que tu as un beau petit cul !

Pour appuyer ses propos, le psychopathe flanqua une claque sonore sur les belles petites fesses rondes de l'autre psychopathe. Tiens ? Il s'était attendu à ce que son gras de popotin rebondisse, mais non. C'était plutôt ferme, même. Oh oh … Est-ce que la femmelette cachait des muscles sous ses habits ? Parce qui si c'était le cas, cela rendait les choses plus intéressantes. Setsu avait déjà du caractère, alors s'il n'était pas un faiblard en plus … HA ! Le chat de gouttière allait peut-être enfin réussir une mission en duo tout en pouvant faire chier son coéquipier sans que celui-ci ne parte en courant ! Enfin un peu de challenge.

- Tu sais chéri, s'exclama-t-il fortement, je crois qu'on aurait dû réserver une chambre dans un love hotel à la place de ton truc miteux. Je sais que t'es pauvre, mais tu aurais pu faire un effort pour moi~

Son petit numéro avait attiré l'attention de quelques passants qui tournaient la tête vers eux. Bonjour le malaise ! Pas pour Davy en tout cas. L'ego, l'amour propre, tout ça, ça ne le connaissait pas. Satisfait de sa prestation, il se contenta d'arborer un sourire innocent. En espérant que ce soit suffisant pour ne pas être privé de drogues … Je veux dire, Setsuquoi pouvait bien le pousser sous les roues d'un camion ou dans l'eau infestée de Sharpedo; c'était correct. Mais pas ses bonbons, bordel de m... Wait. Dans l'eau ? Le fou fronça les sourcils et lisant de nouveau la note comprenant l'adresse du traître. Puis, il tourna la tête vers sa droite. Ils avaient parcouru bien plus de distance qu'il pensait. La preuve; ils étaient tout près du port. La tête blanche alterna son attention entre le bout de papier et les bateaux au loin.

- Eh … On est dans le bon coin, ton GPS ne bug pas ? Parce que si c'est le cas, notre cible n'est pas si bête que ça; elle est collée au port. Tu crois qu'elle s'est déjà enfuie ?

Premières paroles intelligentes de la journée ! On le félicite, une bonne main d'applaudissements, bravo, bravo !... Bref, en disant cela, le chieur avait l'air déçu. C'était nul si l'autre était parti, car ça voulait dire que les deux cassos n'avaient plus rien à faire. Et s'ils n'avaient rien à faire, eh bah, c'était l'ennui total. Le Mistigrix plissa les yeux, tentant de repérer un quelconque individu suspect. Sauf que... il n'avait aucune idée à quoi l'Avalonien ressemblait. Haha.

- Ne t'inquiète pas Chose ! déclara-t-il en lui foutant une tape dans le dos cette fois. On va quand même le trouver, ce mec. Tu vas voir que je peux être utile !... Si tu me dis à quoi il ressemble, bien sûr.

Il aurait dû écouter au bon moment, mais tant pis. Le deuxième jeune homme ici présent savait tout ce qu'il fallait savoir, alors tout allait bien, non ? C'était l'humain le cerveau des opérations après tout. Le  Pokémon se satisfaisait amplement de son rôle de muscles, ce qui sonnait bizarre en sachant qu'il était un type Psy … Comme quoi, ça ne veut absolument rien dire, ces conneries.


Davy vous énerve en Dimgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chronos • Sbire
Messages : 88
Pokédollards : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Je ressemble à : Sougo Okita (Gintama)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Katana ♠ Pistolet avec silencieux ♣ Faux papiers de dresseur ♣ Équipement de dresseur
Race Pokemon/ Métier: Humain - Sbire de la Team Chronos & héritier de la famille Kimono de Rosalia
Team/Dresseur/Equipe: ⚬ Maaka (Pyroli ♀) ⚬
Chronos • Sbire
MessageSujet: Re: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Jeu 12 Jan - 14:55

       
I didn't sign up for this...
Davy Grey & Setsuna Iwasaki
Enfin un peu de silence dans ce vacarme urbain… Juste des miaulements en moins. C’était déjà ça. Alors que je continuais mes recherches, bien plus concentré sur ma Pokémontre que ce qui m’entourait, je ne pensais pas une seule seconde que ce qui allait m’arriver m’arriverait un jour… avec un partenaire de mission. Ok, après une de mes représentations en salle, certains gros pervers (et perverses…) avaient la main bien trop baladeuse à mon goût mais à chaque fois, j’en avais conscience. Je jouais le jeu tout en les repoussant gentiment (fallait bien que je les fasse revenir ici, non mais oh. Business, business.) mais jamais — Ô grand, jamais — je n’avais entendu mes fesses claquées aussi bruyamment.

JAMAIS.

Heureusement que j’avais rangé les Pokéblocs dans ma poche à temps ou ils seraient tous en train de faire la course sur le bitume sale de la capitale. Bonjour, la panique que j’eus mais… ce n’était que ce crétin de chat. Oui, encore lui. Je pensais l’avoir remis à sa place, ce con. Mon sourire se crispa d’un coup lorsque je m’en rendis compte. Mon regard, lui, s’illumina d’une lueur meurtrière qui aurait fait pleurer n’importe quel gamin le croisa-… Ah bah, c’était le cas. Il se réfugia dans les bras de sa mère qui me dévisagea, l’air de dire « vous n’avez pas honte de terroriser mon fiston ?! »… NON, JE N’AI PAS HONTE. Voyez-vous, mon royal séant s’est vu violé, ici même, en plein jour. Je grince des dents, excédé.

Seulement, non. Il ne fallait surtout pas craquer. Pas maintenant.

Sois plus fort que l’hybride, Setsuna. Tu peux le faire. Il n’était pas bien fut-fut, déjà, alors le dominer mentalement ET intellectuellement montrerait que seule la force te ferait défaut. Je réprimande quelques secondes mon for intérieur, inspirant une bonne bouffée d’air polluée avant de l’expirer silencieusement. Ma main frotta mon pauvre popotin endolori (il n’était pas allé de main morte…) avant de me retourner, aussi désintéressé par les regards moqueurs de la foule que par ses soi-disantes avances qui me courraient sur le haricot, en ce moment-même. Ca rentrait dans une oreille pour ressortir dans l’autre.

Il essayait de briser le peu d’amour propre qui me restait mais… il ne savait rien de moi. Certes, je suis un type travaillant comme sbire dans la tant redoutée team Chronos mais qu’est-ce que j’en avais à foutre que des racistes comme les Volucitoyens me regardent de travers parce qu’un hybride me faisait du pied, en pleine rue ? Hein ? La seule chose qui me titilla un tant soit peu était qu’il me traitait ouvertement de pauvre… et oui, je suis putain de pauvre, merde ! J’ai pas envie qu’on me rappelle la dure réalité des choses. Tout ça à cause d’un paternel trop tourné vers les jeux d’argent que vers sa propre famille, tch.

Le matou s’attaquait à la mauvaise personne et je pense maintenant que je comprends pourquoi on m’a foutu sur cette mission avec cet imbécile. On savait rien de moi mais une chose était sûre ; On pouvait toujours me marcher dessus, ça ne me ferait rien du tout. Pas une égratignure.

Relevant ma poitrine, ne cédant pas à la vantardise mais… m’en servant plus qu’autre chose, je lui réponds en rongeant un peu plus de son espace vital pour enfin me saisir de son bras droit, m’y accrochant comme une demoiselle en plein rendez-vous avec son amant. Volucité n’en avait pas l’air mais c’était une des meilleures destinations pour une lune de miel, juste après Illumis et toutes régions ressemblant à quelque chose de bien tropical et exotique. Oui, je sais tout ça grâce à Maaka. Elle est à l’âge où elle s’intéresse un peu à tout ce qui touche l’amour, disons… et à l’âge où on se moque ouvertement de ses ainés pour ne pas être encore casé.

J’imite le sourire innocent de mon partenaire de mission — ou devrais-je dire mon partenaire pour la vie et la mort, heeein~ ? — avant de lui tirer sans ménagement la joue, comme si je le réprimandais avec douceur aux yeux de tous, comme un vrai petit couple.

« Chéri, je croyais que n’importe quel endroit te convenait, du moment qu’il y a un lit et de quoi s’amuser un peu… Jamais raisonnable, Davounet~ »

Eurgh, j’ai envie de dégueuler… et dire qu’il a le même âge que moi. Il a une belle gueule mais rien d’autre, quoi. Soyons honnêtes… Qui fuirait un emmerdeur pareil, au risque de se voir destitué de sa promotion promise ? PAS MOI. J’ai besoin d’oseille. Et lui, il avait besoin de vivre. Je sais très bien ce que le supérieur veut faire de lui si jamais cette mission n’est pas un succès. Bonjour, Lavanville et son cimetière… ou plutôt, les caniveaux de Janusia. Non, les labos de Janusia. Ils n’oseraient jamais laisser pourrir un corps sans l’étudier un peu, hein.

Tiens… Maintenant, je ne faisais plus attention à la mission mais qu’à cette andouille. Putain.

« Eh … On est dans le bon coin, ton GPS ne bug pas ? Parce que si c'est le cas, notre cible n'est pas si bête que ça; elle est collée au port. Tu crois qu'elle s'est déjà enfuie ?
- Non, impossible… Ils m’auraient prévenu d’un quelconque départ du port. »

D’accord, d’accord… Je devais l’admettre mais… He-Heureusement qu’il était là. Je perdais l’objectif du jour en vue. Mes joues se teintent d’un léger rose, légèrement embarrassé d’entendre des paroles sensées de la gueule de l’idiot de service. Pour une fois qu'il est la tête du duo. Je réfléchis quelques secondes, tentant d’imaginer où il pourrait bien être. Mon papier m’indique la dernière adresse où il a été aperçu et mon GPS m’indique la position géographique de notre cible, un traceur relié à sa carte d’identification aux archives de Chronos m’aidant à le géolocaliser plus ou moins bien. Eh ouais, les gars, ne venez pas à Chronos en pensant pas qu’une de vos affaires ne seraient pas modifiées pour x raison. Les cartes d’identification ont des puces et ces dites puces sont aussi utilisées comme traceurs au cas où.

Normal qu’on me trouve facile quand je joue les flemmards, dans mon pieux… et je peux pas me débarrasser facilement de cette carte au risque d’être considéré comme traitre ou comme un petit merdeux ne sachant pas s’occuper de mes affaires.

Et là, pour le coup, il était plausible qu’il ait jeté sa carte à l’eau… mais où pouvait-il être, ce singe ronfleur ?!

Une tape dans le dos me fait perdre l’équilibre, me surprenant de nouveau en pleine réflexion. Encore mon partenaire félin qui… me rassure qu’il serait capable de retrouver sa trace si je lui fournis une description.

Je ne lui faisais toujours pas confiance mais autant saisir tout ce qu’on a en main pour parvenir à ses fins. Je le scrute, pas rassuré, puis soupire. Je sors de ma poche une photo d’identité qu’on m’a fourni avec tout le dossier du fuyard, légèrement encornée mais toujours intacte.

« Tiens. Si tu le trouves en moins de dix minutes, je te donne un bonbec… et je te laisserai l’étriper dans un love hotel, comme tu le désires tant, mon chou à la crème. »

Je souris, le laissant libre de tout mouvement… enfin, presque.

« Si jamais tu fous le bordel en ville, je certifierai à mon supérieur que t’es trop dangereux pour être sur le terrain et adieu les massacres, bonjour le charcutage par les savants fous de Chronos. »

Puis je m’en retourne à ma Pokémontre mais pour autre chose.

Pour jouer à un Tétris, préinstallé sur l’appareil en cas de légère crise de « je me fais chier et j’ai rien d’autre à foutre ». Parfait en attendant monsieur le psychopathe qui va chercher le Monaflémit en fuite.
No but. Seriously.

       

       



Je bâille aux Cornèbres en #ff9900.

⚔ Team ⚔

⚬ Maaka ⚬ Davy (soon) ⚬ Noa (later) ⚬ Pandora (later)
#TeamBrindibou


Cadeaux o(≧∇≦o) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Esclave
Messages : 29
Pokédollards : 9
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 18
Je ressemble à : M!Robin (Fire Emblem Awakening)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Psyko ♦ Coup Bas ♦ Frustration ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Mistigrix / Esclave
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Esclave
MessageSujet: Re: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Sam 14 Jan - 22:15

Setsuna Iwasaki

Davy Grey

「 I didn't sign up for this 」
Le matou attrapa sans délicatesse la photo et l'observa avec attention. Mais... Mais... Bon sang qu'il était moche, ce type ! C'était un hybride quoi, Grotadmorv ?! Ah non, les couleurs ne matchaient pas. Puis, l'esclave ne se souvenait pas de l'avoir déjà croisé … Quoique ce n'était pas étonnant; un tas de personnes changeaient de chemin quand ils le croisaient. Je sais pas pourquoi, non non. Ah, qu'importe ! Il savait à quoi la cible ressemblait maintenant: un vieux obèse au nez épaté et aux cheveux bruns/châtains, en plus d'avoir un air plutôt fatigué. La nature ne l'avait pas gâté, or c'était tant mieux. Il allait être aisé de le remarquer même dans une foule.

Le ''chou à la crème'' releva les yeux sur son ''bien-aimé Setsu'' lorsque ce dernier mentionna des Smarties comme récompense. AH ! Il savait comment le rendre productif, cet enfoiré ! Davy se mit en garde à vous et fit un salut militaire, les yeux brillants et un sourire sournois collé aux lèvres.

- Aye aye cap'taine ! Je vais ramener ce tas de graisse en moins de deux !

Pivotant les talons, le Pokémon fonçait déjà vers les quais avant de s'arrêter brusquement. Il tourna la tête et souffla un baiser vers l'humain, l'air railleur. Il n'allait pas planter là l'amour de sa vie sans lui donner un peu d'amour avant, fufu … Oh wait, ce crétin de brunet était occupé avec sa montre et n'avait même pas remarqué. Puisse-t-il faire un score merdique dans son jeu ! Vilain garçon !

Le type Psy posa ses poings sur ses hanches et soupira.

Il avait affirmé pouvoir retrouver l'Avalonien easy peasy, mais la vérité était... qu'il n'avait aucun plan. Absolument aucune idée de comment il allait faire ça. Il aurait dû fermer sa gueule, mais non hein, ça, il ne savait pas faire ! Seulement, la tête blanche se devait de relever ce défi. Il y avait de la pokédrug à la clé, en plus d'une éventuelle séance de défouloir sur leur futur prisonnier. C'était suffisant pour qu'il se force le cul un minimum.

Le psychopathe se mit donc à trotter sur les ponts, ouvrant grand les yeux. Les employés et autres personnages remplissaient largement l'espace malgré cette journée morne d'hiver. Davy fronça les sourcils, agacé. Non pas parce que des non-hybrides le dévisageaient; ça, c'était normal. C'était parce qu'aucun visage ne correspondait à celui qu'il cherchait. Alala, pourquoi Arceus devait-il être si cruel avec ses créations ?! Fourrant ses mains dans ses poches et kickant une pierre, le Mistigrix était sur le point de partir bouder dans un coin lorsqu'une scène attira son attention. Deux messieurs qui discutaient avec un autre monsieur à côté d'un petit bateau. Un GROS monsieur. Avec des cheveux couleur tronc d'arbre. Pour le reste, le drogué ne saurait dire puisque le type était de dos.

Bien sûr, ça pourrait très bien être une personne humaine et honnête qui vient recevoir des nouvelles de ses deux amis matelots. Aux yeux sombres de Davy par contre, c'était sa seule chance. Sans aucune hésitation supplémentaire, le Pokémon fonça vers sa cible, poussant ceux sur son passage en même temps. Rendu assez proche, il lui asséna une attaque Coup Bas bien dégueulasse; un coup de genou en plein dans la colonne. Surprise, motherfucker ! Celui-ci tomba sur son ventre rond en gueulant bien comme il faut. Les deux autres complices, quant à eux, regardèrent la scène avec de gros yeux. Tout comme les passants en fait. S'en fichant bien, l'amant de Setsuna (*toussote toussote*) agrippa sa victime par les cheveux et tira sa tête vers l'arrière pour apercevoir son visage.

- HAHAHA ! J'y crois pas ! J'ai touché le jackpot ! s'exclama-t-il, hilare.

Quel deus ex machina n'empêche, m'fin bref. Le chat de gouttière déposa un pied sur l'hybride au sol afin d'asseoir sa supériorité. Il se tourna ensuite vers le duo de marins avec un large sourire.

- Vous êtes quoi, des passeurs ? Vous n'avez pas froid aux yeux pour faire la transaction en plein jour !

Il éclata une nouvelle fois de rire, ce qui apeura les crétins qui sautèrent dans leur embarcation. Le Monaflèmit venait tout juste de leur donner les billets avant de se faire OHKO comme une larve, alors ils pouvaient déguerpir puisqu'ils avaient l'argent en poche. Ce n'était pas ce qui intéressait l'esclave. Ce dernier remarqua enfin l'attroupement de curieux que ce bordel avait attirés. Oupsi.

- Circulez, je suis un agent spécial ! Il n'y a rien à voir !

Ce n'était pas vraiment convaincant, or cela suffit à disperser quelque peu la foule. Ces conneries ressemblaient à une histoire en lien avec Chronos et les gens ne tenaient pas à y être mêlés …

- Mon doooos … gémit le gros sous son pied.

- Hein ?

- Aaaagh, mon dooos …

Le jeune homme se gratta la tête. L'avait-il frapper si fort que ça ? À moins que le vieux avait déjà un problème dans cette région du corps, ce qui expliquerait sa sensibilité lamentable. Whatever ! Il devait vite l'apporter au sbire comique avant que les dix minutes ne soient écoulées. Brillant comme toujours, Grey attrapa un pied du traître et voulu le traîner ainsi. Sauf qu'il était lourd comme un Wailord. Quelle plaie !

- Est-ce que tu pourrais rouler ?

Il eut comme seule réponse une longue plainte. Le psychopathe tenta alors de le faire rouler lui-même, or le déchet se mettait juste à gémir encore plus. Ça en devenait gênant … Après plusieurs secondes à creuser sa tête pas très fonctionnelle, le gamin utilisa finalement Psyko pour soulever sa proie à quelques centimètres du sol et la faire flotter derrière lui jusqu'à destination. Le Monaflèmit n'essayait même pas de se débattre … Il devait sûrement posséder Absentéisme. C'est bête ça.

En tout cas, le cerveau des opérations n'avait pas bougé d'un poil et jouait toujours sur sa Pokémontre. Il avait de quoi bouger, cependant, lorsque son collègue balança sans crier gare le type Normal à ses pieds.

- Tadaaaa !~ fit-il avec une expression trop heureuse. Ça fait moins de dix minutes, hein, hein ?!

L'addict pointa sa bouche ouverte comme un chien qui voulait qu'on lui lance une gâterie. Sauf que c'était un félin à l'apparence humaine. Ah, qu'importe ! Il méritait sa récompense, nan ?

- Mon doooos … se plaignait encore l'autre.


Davy vous énerve en Dimgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chronos • Sbire
Messages : 88
Pokédollards : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Je ressemble à : Sougo Okita (Gintama)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Katana ♠ Pistolet avec silencieux ♣ Faux papiers de dresseur ♣ Équipement de dresseur
Race Pokemon/ Métier: Humain - Sbire de la Team Chronos & héritier de la famille Kimono de Rosalia
Team/Dresseur/Equipe: ⚬ Maaka (Pyroli ♀) ⚬
Chronos • Sbire
MessageSujet: Re: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Mer 18 Jan - 14:10

       
I didn't sign up for this...
Davy Grey & Setsuna Iwasaki
Je ne prête évidemment pas attention au vilain matou qui me sert de coéquipier pour cette mission, trop absorbé par mon jeu. Bah quoi ? Tetris, c’est du sérieux. Je veux absolument battre mon record pendant qu’il va chercher notre cible… enfin, s’il en est déjà capable. D’après le supérieur qui nous a assigné tous deux à cet assassinat, le Mystigrix était un gars particulièrement stupide mais pas dénoué de sens pour autant… Il pouvait jouer sur tes nerfs facilement et ainsi te faire craquer, tout ça pour son petit plaisir. Heureusement que je ne suis pas aussi faible d’esprit que certains. J’ai l’habitude de me faire maltraiter par Maaka et de répliquer en conséquence.

En tout cas, j’ai bien ressenti un frisson me parcourir quelques secondes après qu’il soit hypothétiquement parti. J’ai pour réflexe de m’essuyer la joue du revers de la manche, l’air dégouté.

Je ne saurai vous dire ce que c’était mais peut-être vaut-il mieux laisser certaines choses vagues…

Toujours sur les docks, marchant patiemment d’un point A à un point B, faisant les cent pas, je ne jette jamais un coup d’œil sur ce qui m’entoure. Personne d’autre que moi ne pouvait réussir ce dernier niveau. Juste qu’il me fallait énormément de concentration. Avec Maaka dans les basques, ça m’était impossible alors profitons pleinement de cet instant pour aligner ces putains de cubes arc-en-ciel et crâner avec les collègues.

… mais personne d’autre que moi joue à Tetris.

Je soupire et me rends enfin compte que mon passe-temps est une perte de temps. Je me mets dès demain au tricot. Ouais.

Soudain, mes pieds perdent contact avec le béton qui vient abruptement percuter mon popotin… ou serai-je juste tombé sur le cul ? J’en étais pas bien sûr, ma Pokémontre accaparant toute mon attention jusque là. Mon petit doigt me dit que Davy était la cause de ce bordel…

… et il suffisait de lever mon regard sur ce — ou sur celui ? Pas sûr, vu sa tronche… — qui gisait à mes pieds, abasourdi.

En tout cas, c’était bien notre homme et mon acolyte du jour avait réussi à la pêcher en quelques minutes, à peine.

Putain, je vais devoir payer une chambre dans un love hotel pour un gorille et un chat de gouttière.

Un soupir franchit mes lèvres pincées par frustration. Oui, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit efficace mais… tant mieux. Grommelant derrière ma barbe, je me relève tout en m’époussetant le pantalon puis je balaie mes yeux sur… ceux qui nous entourent. Il était tellement fier de lui mais il n’avait pas pris en compte un léger détail.

Je lui ferme le bec et lui pointe du doigt la foule terrorisée en pleine messe-basse. Et dire que j’étais prêt à le féliciter convenablement, il fallait qu’il gâche tout. Enfin, j’en étais heureux quelque part. Après tout, je n’aimerais pas gâcher ma précieuse salive pour ce type.

Mais je dois avouer qu’il était mignon, la bouche ouverte, à quémander sa friandise. Bon, il a le droit à un Pokédrug, pas plus. On a le Monaflémit, c’était tout ce qui compte, nan ?

« Sept minutes et trente-huit secondes, précisément… mais t’as attiré l’attention comme un Top Pokémon sur le tapis rouge du Pokéwood, crétin. »

Le Pokédrug se voit alors enfoncé avec force dans une des narines du pauvre garçon. C’était ce qu’il méritait. Une gâterie. Bon, maintenant, passons aux choses sérieuses… si le fuyard voulait bien arrêter de se lamenter sur son pauvre dos. Les mains dans les poches, je donne un coup dans le dos de l’imposant vieillard, lui soutirant quelques gémissements de douleur jusqu’à ce qu’il soit de nouveau… endormi ? Vraiment ? Certainement « Absentéisme » qui faisait son œuvre mais c’en devenait bien trop comique pour moi. Par mégarde, je laisse s’échapper un petit rire que j’étouffe très rapidement, reprenant un peu de mon sérieux.

Mais sa tronche de soulard endormi ne me laisse pas du tout indifférent.

En tout cas, en le fouillant un peu, il s’était bien débarrassé de sa carte d’identité fournie par Chronos. Pas bête malgré la connerie qui pouvait se lire sur son visage. Un parfait exemple du mec malin à l’allure de clown.

Je me tourne vers Grey qui mâchait son Pokédrug tranquillou, sans pression. Il fallait qu’il le soulève jusqu’à l’hôtel… ou du moins, le temps que j’en trouve un nouveau. Oui, parce que JE suis un adorable sbire, prêt à assouvir l’un des plus grands fantasmes de mon coéquipier…

… bien sûr, pour mon plaisir personnel.

Rapidement, mon index navigue sur l’écran tactile de la Pokémontre, cherchant une adresse pas trop louche, ni trop exposée (pour un assassinat… quand même…) et assez bon marché. Oui, je roule pas sur l’or non plus.

Oh ! Trouvé ! C’était tout près, un peu plus loin du port, en pleine ville. Il n’était pas encore complet, étant encore en pleine journée. Les couples d’un soir et pour toujours se précipitent à la tombée de la nuit pour une nuit… torride.

Au moins, c’est pas ici qu’on risque de soupçonner qu’un assassinat de Chronos aurait lieu. Et c’est pas comme si ici on avait envie de s’en mêler ou de s’y interposer.

Là où le racisme règne, on avait toutes les cartes en main pour s’amuser à se débarrasser de ce gros lard… qui me faisait de la peine. Il a une bonne bouille.

« Bon, je t’accorde une chambre de love hotel. Je choisis le type de la chambre et je choisis le costume que tu devras porter… d’accord ? Maintenant, porte-moi le Monaflémit, qu’on attire pas non plus des avaloniens qui se promèneraient dans le coin. »

Mon sourire s’étire. Oui, vous avez bien lu. Je veux qu’il se déguise. Vous connaissez pas le cosplay ? C’est pourtant tendance au lit. Et chez les otaku. Pas que j’ai prévu quoique ce soit au plumard avec ce psychopathe mais le voir se ridiculiser en tenue d’écolière sexy, ça me botte. La chambre serait à thème en fonction de ce que je choisirai, bien entendu.

Assez content, je retourne les talons, les yeux sur le GPS. Maintenant, cap vers le Lippoutou coquinou, ce love hotel lambda aux prix abordables, gardant tout de même un oeil sur le Mystigrix qui me suivait en transportant notre cible avec Psyko.

La journée promettait d’être terriblement longue… Peut-être qu’arrivé là-bas, je capturerai le singe temporairement avec une Chronos ball, pour pas qu’il s’échappe, le temps qu’on visite un peu le coin. Un Rosalien comme moi n’avait jamais le temps de profiter de la pollution et des boutiques de luxe des grandes villes alors, pourquoi pas maintenant, tiens ?
No but. Seriously.

       

       



Je bâille aux Cornèbres en #ff9900.

⚔ Team ⚔

⚬ Maaka ⚬ Davy (soon) ⚬ Noa (later) ⚬ Pandora (later)
#TeamBrindibou


Cadeaux o(≧∇≦o) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Esclave
Messages : 29
Pokédollards : 9
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 18
Je ressemble à : M!Robin (Fire Emblem Awakening)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Psyko ♦ Coup Bas ♦ Frustration ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Mistigrix / Esclave
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Esclave
MessageSujet: Re: I didn't sign up for this [PV Setsuna]   Sam 28 Jan - 17:17

Setsuna Iwasaki

Davy Grey

「 I didn't sign up for this 」
Que le bonbon ait visité sa narine ou même le trottoir au milieu de gommes aussi vieilles que son grand-père ne changeait rien; l'accro le boufferait quand même. Il se fichait aussi de tous ces regards traumatisés et suspicieux. Bah quoi ? Il ne faisait que son travail ! Est-ce qu'il dévisageait le pâtissier lorsqu'il faisait des petits gâteaux ?!... Pardon ? Ce n'est pas pareil ? Sachez que tous les métiers se valent. Oh wait. C'était un esclave.

Se balançant sur ses pieds, gardant la pokédrug le plus longtemps possible dans sa grande gueule, Davy regardait Chose tâter le gros lard. Une personne normale se dirait juste : « Bah ouais, il le fouille, c'est le normal. » Pour un type plus tordu par contre, cette scène était plutôt cocasse. Un peu dégueulasse aussi, m'fin … Voir son petit ami tripoter un autre homme que lui-même agaçait le matou !... Non, je déconne. Il n'en avait rien à foutre.

Cependant, l'hybride avala bruyamment son Smarties à la déclaration de son ''patron''.

- Hein, sérieux ?!

Ils allaient vraiment dans un love hotel. Eh ben fichtre. L'humain prenait les choses au sérieux; c'était légèrement effrayant. Quoique cela gardait le psychopathe stimulé et donc plus productif. Pas si con, le brunet ! Et pas si chaste non plus, uhuh … Grey usa de nouveau de sa télékinésie sur le babouin avant de suivre Setsu qui ne l'attendait jamais avant de commencer sa marche. Leur prisonnier laissa sortir quelques grognements de douleur, encore. Ne pouvaient-ils pas juste le tuer ici et maintenant ? C'est qu'il était vraiment lourd et ce, dans tous les sens du terme. Rien ne les empêchait de s'amuser tout de suite après, nan ? Certes certes, il y avait beaucoup de témoins, sans compter les caméras de sécurité, mais c'était faisable quand même. Si si. Comment, demandez-vous ? Euh … Ce n'était pas le Mistigrix le cerveau ! À l'autre femmelette musclée de se démerder.

Les premières minutes se passèrent dans le silence. Utiliser Psyko demandant une certaine concentration, le chat de gouttière était à fond dans sa tâche. Ses yeux brillaient littéralement, ce qui était pratique dans le noir. Ça pouvait remplacer une lampe de poche et... Ok, je dis n'importe quoi. Ce n'était pas Flash ! D'ailleurs, elle sert à que dalle, cette attaque … À moins de se battre contre un épileptique. Tiens, parlant de combats … Cela faisait un petit moment que l'homme gamin dans sa tête ne s'était pas battu. Pareil pour tuer. En même temps, toutes ses dernières missions avaient échoué. Comment aurait-il pu se défouler à part sur ses coéquipiers ? Et encore là, il ne pouvait pas faire bobo aux humains au risque de se retrouver dans la merde jusqu'au cou.

Bref, tout ça pour dire que ça lui manquait et qu'il avait bien hâte de butter le Monaflèmit. Faire chier le joueur pro de Tetris était amusant, or enlever la vie d'une mocheté pareil l'était tout autant. De plus, le traître était vraiment, mais vraiment pesant. Le type Psy commençait à fatiguer et à s'ennuyer. C'est pourquoi il se mit à répéter : « Est-ce qu'on est bientôt arrivé ? » et autres variantes toutes les minutes. Comme un mioche bien chiant dans un trajet en voiture, ouais. Ils auraient dû en piquer une, voiture, tant qu'à faire ! En espérant que son camarade pervers refoulé sache conduire bien sûr.

Étonnement, ce ne fut pas ce dernier qui péta les plombs en premier, mais l'Avalonien. Entre deux moments d'absence, il décida de parler pour couper l'autre Pokémon fatiguant.

- Vous allez me tuer ? demanda-t-il l'évidence

- Oh t'inquiète, on va s'assurer que tu ne meurs pas puceau.

- Quoi ?!

Eh ouais. Un groupe de trois qui réservent une chambre dans un love hotel ne pouvait signifier qu'une chose. Ou deux, si on compte une exécution made by Chronos. Le fou se contenta d'avoir un sourire proportionnel à sa folie et il interpella son commandant cette fois:

- Tu veux quelle position ? Moi, je réserve celle qui ne touche pas au gros. J'aurais peur de me noyer dans sa graisse … Ah, mais parlant de noyer, pourquoi on ne l'a pas jeté à l'eau, tout simplement ? Vu son poids, il aurait calé comme un Onix et on serait débarrassé !

Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple, hein ? Bien sûr, Davy avait oublié la parti interrogatoire. Il la trouvait barbante. Et il frappait toujours avant de poser la question. Ou tout de suite après sans laisser à l'autre la chance de répondre. Ce n'était décidément pas sa tasse de thé ! L'esclave se posta à côté du sbire et passa son bras autour de ses épaules pour ''faciliter'' la conversation. Si on pouvait appeler ça une conversation.

- Alors comme ça, il y a des chambres à thème dans ce genre d'endroit ? J'étais même pas au courant, mais toi, t'as l'air bien calé dans ce milieu. T'es vraiment un petit coquin ! Qu'est-ce que tu me caches d'autre ? Que tu te prostitues pour arrondir tes fins de mois ?

Si l'addict avait eu de l'argent, il aurait demandé les services de Setsu volontiers, haha… ha. Ahem. Comme s'il n'était pas assez casse-pied, il commença à jouer dans les cheveux cuivrés de son faux amant, levant des couettes dans les airs. On aurait dit des oreilles de Laporeille. Des oreilles de Lap-

- AH ! s'écria Grey bruyamment comme s'il venait de recevoir une illumination d'Arceus. Je sais quel costume tu pourrais mettre: un costume de Lockpin rose moulant !

Encore une fois, il avait gueulé assez fort pour attirer l'attention des passants et traumatiser un enfant au passage. Cerise sur la gâteau, il avait fait tomber leur proie puisqu'il n'était plus du tout concentrer. Le pauvre Avalonien se mangea de nouveau le sol poussiéreux en pleine gueule. Si on lui avait dit qu'il allait finir ses jours dans une chambre coquine et assassiné par un couple gay, il ne l'aurait pas cru.


Davy vous énerve en Dimgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I didn't sign up for this [PV Setsuna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHOULD PRESIDENT OBAMA SIGN THE ORDER WHEN IT COMES TO WIKILEAKS?
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» Mac miller Sign
» D'apres les experts Haiti recevra 1 centime sur chaque dollar
» Fanfare, intrigue at sign ups for Haiti election

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Unys :: Volucité-