Partagez | 
 

 L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Lun 23 Jan - 10:34
La dernière cliente est partie. Je vais bientôt pouvoir commencer l'entraînement de Mirka pour la lecture des auras. Je m'occupe de l'inspection de la bibliothèque comme avant chaque période de fermetures. Personne ne sera enfermé dans ma bibliothèque et cela, je m'en assure à chaque fois que je quitte mon établissement. Je prend le panier de pique-nique que j'avait placé sous mon bureau puis je ferme les volets.

Je suis contente de Mirka, il a parfaitement fais son travail d'assistant aujourd'hui. Je me demande si je ne devrait pas lui demander de me donner un coup de main plus souvent. Tel que je connais le lascar et sa politesse légendaire, je me dit qu'il serait capable de me proposer une contre-partie pour me remercier de l'entraînement que je vais lui faire subir. En cela, il ressemble beaucoup à sa mère. Elle aussi lorsque je l'ai rencontrée lors de mon voyage, m'a fait le coup du remerciement spontané. Elle m'a invité à dîner après que je l'ai sauvée et ce sans même me connaître.

Cette femme était un pokémon en or, je la surnommais la petite ange. Elle avait beau être un pokémon classique, si elle avait était un légendaire elle aurait eu la palme d'or du plus grand cœur. Je vais avoir pas mal de choses à raconté à son fils. En plus, je me souvient de la dernière fois que je l'ai vus. Elle était vraiment dans un sale état, je suis resté avec elle. J'ai employé toutes les connaissances que j'avait accumulé au cours des siècles, mais je n'ai pas réussit à la sauver. En tout cas, elle m'a donné une photo de son fils et elle m'a fait promettre de veiller sur lui. Je vais devoir lui raconter tout cela si il me pose la question.

C'est cela que j'ai oublié. Je file dans une pièce caché au fond de la bibliothèque. Je récupére le double de l'album de photos où j'ai rassemblé des doubles de celles où je posait avec sa mère et même celles où elle est toute seule. Je le rajoute dans mon sac. Je prend toutes mes affaires, puis je me tourne vers Mirka. J'ai encore des larmes aux yeux, à cause des souvenirs qui sont remontés à la surface. Je les essuie d'un geste avant de demander au jeune homme:
- Est-ce que tu es prêt mon cher filleul ?

Oups la boulette ! Je viens de lui révéler une information qui va me valoir une foule de question. Ce n'est pas grave, il faut que je prenne l'habitude. Après tout, c'est un éternel curieux.

- Aller viens mon garçon. Ne t'en fais pas, je t'expliquerait tout cela en allant au parc. Mais tu peux m'interroger maintenant si tu veux.

Je me dirige vers la porte et je me demande si il va me suivre où si il désire être enfermé dans la bibliothèque. Je lui fait signe de sortir puis je patiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mar 24 Jan - 14:42
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras

Les clients viennent de franchir la porte, un petit soupire de soulagement, je suis totalement perdu dans le rôle d'assistant, elle va surement être fâché, car je n'ai rien su gérer, mais elle ne me dit rien, au contraire elle me sourit, bref.

Je l'attends à l'accueil le temps qu'elle vérifie qu'il ne reste personne et ferme les volets, tout en faisant cela elle semble songeuse et triste à la fois, je me demande bien ce qu'il peut la tracasser ainsi.

D'un coup je la vois filer au fond de la bibliothèque, peut être a t-elle oubliée d'éteindre une lumière.

Elle revient de cette pièce les larmes aux yeux, je commence à m'inquiéter un peu.

"Est-ce que tu es prêt mon cher filleul ?"

Mon filleul ? Non ce ne peut pas être possible, j'ai dû encore mal comprendre, comme d'habitude, mais alors qu'est-ce qu'elle m'a dit ?

Je reste un peu choqué et gêner de ne pas avoir compris ce que mon amie vient de me dire mais, elle vient me tirer de ma réflexion.

"Aller viens mon garçon. Ne t'en fais pas, je t'expliquerai tout cela en allant au parc. Mais tu peux m'interroger maintenant si tu veux."

J'ai donc bien loupé quelque chose, ahhh si je lui dis elle va croire que je ne l'écoute pas et si je ne dis rien je vais être perdu ...

Bref, je la suis je n'ai pas envie de rester enfermé dans une bibliothèque.

Je la suis donc jusqu'à un terrain se trouvant derrière son bâtiment, elle pose son sac et ses affaires, pour ma part je retire mon blouson et le dépose sur un banc. Je m'assoie devant elle en attendant qu'elle me disse comment commencer l'entraînement, j'imagine qu'il va falloir que je me concentre beaucoup, je m'épuise rien que d'y penser mais, je veux vraiment apprendre et en plus elle pourra encore m'apprendre tant de choses sur Mélya, j'ai du mal à l'appeler maman, c'est un mot que je n'ai jamais connu... enfin concentrons-nous enfin pas nous juste moi, quoi que, je suis vraiment seul dans cette tête ?

Je divague, je dois écouter ce que va me dire Riyoka.
~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mar 24 Jan - 18:52
Il a l'air complètement perdu le pauvre garçon. J'imagine qu'il a crut avoir mal compris lorsque je l'ai appelé filleul. C'est vrai qu'en apparence je semble être seulement un peu plus âgée que lui, mais en réalité, je le suis bien plus qu'il ne le croit.

" J'imagine que tu dois te poser beaucoup de questions compte tenu de ce que j'ai dit tout à l'heure à la bibliothèque. Tout cela est assez compliqué. Cela vas te demander beaucoup de patience. C'est bien parce que de toute façon, il faut que je commence par t'enseigner cela. "

Je pèse mes mots avant de les prononcer, je ne veut pas le traumatiser.

" Tu sais, je ne l'ai dit à personne, mais je suis bien plus vieille que mon physique ne le laisse penser. J'ai rencontrer ta mère il y a longtemps maintenant. Tu connais la longévité des légendaires... Donc,
comment je l'ai rencontré ? Eh bien... Je l'ai rencontré alors que j'errait sans but à travers notre monde après avoir quitté mon village de naissance. A ce moment-là, elle était seule face à une bande de brutes bien connu de la région. Ce n'étaient pas des pokémons, cela se sentait dans leurs auras. J'était revêtue d'une grande cape de voyage et cela les empéchaient de savoir à qui ils avaient à faire. En plus, le soleil déclinait à vu d'oeil et cédait sa place à l'astre de la nuit. Ils ne pouvaient pas savoir dans quel pétrin ils allaient se fourer. Ils ont continué à frapper cette femme. Elle souffrait mais tentait de répliquer, même si elle était déjà bien amochée. Je n'ai pas pu me retenir longtemps. J'ai balancer un hydrocanon sur ses enf* et ils sont tombés par terre assommés par toute l'eua que je leur ai envoyé en pleine face. Je me suis rapprochée. Comme par miracle, ta mère avait été épargnée par mon attaque. Elle était seulement allongée par terre."


J'avait dit cela d'une traite. Il faut que je reprenne mon souffle... Après quelques secondes de silence, je poursuit mon histoire:

" Heureusement, elle est encore assez forte pour se relever avec mon aide et elle m'a indiqué comment me rendre chez elle. Je l'ai emmenée à destination, puis j'ai entrepris de la soignée. Mon voyage m'avait déjà apporté pas mal de connaissances. J'ai donc réussit à soigner toutes ses blessures correctement. Ensuite, comme si de rien n'était, elle s'est dirigée vers la cuisine et elle m'a dit en souriant qu'elle me faisait à dîner pour me remercier. Moi, je ne voulait pas qu'elle agrave son cas, alors je l'ai forcée à s'asseoir à table et j'ai préparé le dîner à sa place. elle était toute gênée assise sur sa chaise. Quand j'y repense et que je la compare avec toi, je me dit que vous êtes assez similaires dans votre façon d'être et pourtant tu ne l'as pas connus aussi longtemps que moi... C'est comme si cela avait été écrit dans tes gènes. Pour en revenir à l'histoire de note rencontre, ta mère s'est présentée pendant que je cuisinait et pendant le repas, on a parlé de tout et de rien. Je suis restée quelques jours en sa compagnie. C'était le temps d'être sûre qu'elle se remettait bien de toutes ses blessures, et un lien très fort s'est lié entre nous. Puis, je suis partie, nous avons gardé contact. Lorsque j'ai ouvert ma bibliothèque 3 ans plus tard, elle a était ma première visiteuse et elle a assisté à la cérémonie d'inauguration. Tu n'étais pas encore né à cette époque, mais elle connaissait déjà ton père..."


Au souvenir de cet homme, qui m'avait fait si bonne impression au départ et qui s'est avéré être un sale type, mes dernières résistances ont fondue. Je m'était promise de na pas pleurer devant Mirka, mais j'avait déjà trop retenu mes larmes cela fait des années que je les empêches de couler à chaque fois que je croise son visage dans les photos.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mer 25 Jan - 15:14
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras

Une fois bien assis et concentré, je la regarde me fixait, l’air pensive, comme si elle chercher quelque chose.

" J'imagine que tu dois te poser beaucoup de questions compte tenu de ce que j'ai dit tout à l'heure à la bibliothèque. Tout cela est assez compliqué. Cela va te demander beaucoup de patience. C'est bien parce que de toute façon, il faut que je commence par t'enseigner cela. "

A vrai dire oui et non, car je suis sûr d'avoir mal compris, mais j'ai l'impression que j'ai loupé quelque chose de très important.

Ah la patience, je sais que je n'en ai pas beaucoup et je m'en rends compte souvent trop tard, je ne le fais pas exprès, encore heureux et cela m'énerve, mais c'est dans ma nature je n'y peux rien.

" Tu sais, je ne l'ai dit à personne, mais je suis bien plus vieille que mon physique ne le laisse penser. J'ai rencontré ta mère il y a longtemps maintenant. Tu connais la longévité des légendaires... Donc, comment je l'ai rencontré ? Eh bien... Je l'ai rencontré alors que j'errais sans but à travers notre monde après avoir quitté mon village de naissance. A ce moment-là, elle était seule face à une bande de brutes bien connu de la région. Ce n'étaient pas des pokémons, cela se sentait dans leur auras. J'étais revêtue d'une grande cape de voyage et cela les empêchaient de savoir à qui ils avaient à faire. En plus, le soleil déclinait à vu d’œil et cédait sa place à l'astre de la nuit. Ils ne pouvaient pas savoir dans quel pétrin ils allaient se fourrer. Ils ont continué à frapper cette femme. Elle souffrait mais tentait de répliquer, même si elle était déjà bien amochée. Je n'ai pas pu me retenir longtemps. J'ai balancé un hydrocanon sur ses enf* et ils sont tombés par terre assommés par toute l'eau que je leur ai envoyé en pleine face. Je me suis rapprochée. Comme par miracle, ta mère avait été épargnée par mon attaque. Elle était seulement allongée par terre."

Oui c'est vrai, les légendaires ont une vie incroyablement plus longue que nous, mais je suis sûr qu'elle exagère.

Quoi ma mère était attaquée, mais pourquoi ? Et qui étaient ces types ? Comment et l'aura d'un humain et surtout quelle est la différence entre l'aura d'un pokémon et d'un humain ? Elle était forte ? ... déjà tant de question mais, je ne dois pas lui couper la parole, je garde toute ces questions en tête.

" Heureusement, elle est encore assez forte pour se relever avec mon aide et elle m'a indiqué comment me rendre chez elle. Je l'ai emmenée à destination, puis j'ai entrepris de la soigner. Mon voyage m'avait déjà apporté pas mal de connaissances. J'ai donc réussi à soigner toutes ses blessures correctement. Ensuite, comme si de rien n'était, elle s'est dirigée vers la cuisine et elle m'a dit en souriant qu'elle me faisait à dîner pour me remercier. Moi, je ne voulais pas qu'elle aggrave son cas, alors je l'ai forcée à s'asseoir à table et j'ai préparé le dîner à sa place. elle était toute gênée assise sur sa chaise. Quand j'y repense et que je la compare avec toi, je me dit que vous êtes assez similaires dans votre façon d'être et pourtant tu ne l'as pas connus aussi longtemps que moi... C'est comme si cela avait été écrit dans tes gènes. Pour en revenir à l'histoire de notre rencontre, ta mère s'est présentée pendant que je cuisinait et pendant le repas, on a parlé de tout et de rien. Je suis restée quelques jours en sa compagnie. C'était le temps d'être sûre qu'elle se remettait bien de toutes ses blessures, et un lien très fort s'est lié entre nous. Puis, je suis partie, nous avons gardé contact. Lorsque j'ai ouvert ma bibliothèque 3 ans plus tard, elle a était ma première visiteuse et elle a assisté à la cérémonie d'inauguration. Tu n'étais pas encore né à cette époque, mais elle connaissait déjà ton père..."

Elle à aussi sauver ma mère, elle est très douée et bienveillante, ma mère et moi nous nous ressemblons ? Comment s'est-elle présentée ? Un lien fort ? Elle est déjà venue dans cette bibliothèque ? Mon ... père ?

J'étais sur le point de lui lancer mon assaut de questions, quand elle se mit à pleurer donc les questions attendront, non Riyoka ne me faite pas ça, je ne sais pas gérer dans ce genre de situation.

Je me relève et tend la main vers elle, je veux lui dire quelque chose pour la réconforter mais rien ne sort, je reste planté là juste devant elle et ne peux empêcher quelques larmes de couler aussi.

"Je sais que cela peut paraître difficile, mais vous n'avez pas à vous en vouloir de quoi que ce soit, je suis sûr que ma mère était très heureuse et qu'elle savait que vous étiez une amie très chère pour elle, s'il vous plaît, ne pleurez pas, je suis sûr que ma mère vous aurait fait la morale de pleurer pour elle, le plus beau cadeau que l'on puisse lui faire est de continuer à sourire."

Je lui prends la main et me penche pour qu'elle puisse me voir, c'est une situation bizarre, pleurer et être heureux en même temps, je lui dis alors en souriant.

"Et puis vous m'avez mis trop de questions en tête Riyoka, pour ne pas me donner les réponses tout de suite, c'est cruel de votre part, d'ailleurs était-elle aussi impatiente que moi?

Je commence à rire alors que mes larmes ne se sont toujours pas dissipé, j'espère que cela lui remontera le moral.
~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mar 31 Jan - 19:32
Il me réconforte, il ne le sais pas mais sa mère faisait exactement là même chose. Elle croyait qu'elle n'était pas douée pour cela et elle le disait franchement. Je sais que je lui ai mis trop de question en tête et il me le fait remarquer. Puis il se met à rire alors que les larmes coulent toujours le long de ses joues. Je sèche mes larmes. Je sais qu'il faut que je lui raconte tout. Cela ira mieux ensuite.

"Ta maman avait un caractère semblable au tiens et oui la patience lui faisait défaut à elle aussi. Pour en revenir à ce que je disait avant de pleurer... Ta mère connaissais déjà ton père à l'époque. La première fois que je l'ai vu, il m'a semblé être un bon gars. Mais c'était avant que je ne regarde son aura... Elle n'était pas blanche et pure comme celle de ta mère. Non, c'était une des pires auras que j'avait jamais vu de ma vie. Je me suis dit que j'avait mal vu alors, j'ai laissé un peu de temps passer puis j'ai retenté l'expérience. Par la blancheur du pelage de mon grand-père ! Je te jures que je n'avais jamais vu une aura aussi noire !!! J'en ai parlé à ta mère, mais elle était une vraie tête de mule quand elle le voulait. Elle à fait fis de mes avertissements et elle l'a épousé. J'ai respecté son choix malgré tout et j'ai était sa témoin de mariage. Après tout, elle était ma meilleure amie, je n'allait pas briser notre amitié à cause de mes convictions. Nous n'en n'avons plus jamais parlé par la suite. Quelques années après, j'ai reçus une lettre de sa part. Elle m'annonçait ta naissance. J'ai fermé ma bibliothèque et ma maison après avoir bouclé mes valises et je suis partie chez tes parents."

Je prend une grande inspiration avant de reprendre mon récit:

"Lorsque je suis arrivée, ta maman te tenais dans ses bras. Ses longs cheveux rouges ne semblaient pas te déranger plus que ça même si tu en avais sur le visage. Ses yeux rouges resplendissaient de bonheur. Ton père lui, une vraie montagne de muscle avec des cheveux noirs me regardait de ses yeux aussi colorés que le ciel une nuit dépourvue d'étoiles. Je l'ai salué de la tête puis ta mère m'a fait signe d'approcher. J'ai posé mes sacs contre le mur et je me suis assise sur une chaise à côté du lit. Elle t'a placé dans mes bras. Je me souviens encore de notre conversation :
- Riyo, je te présentes Mirkatoz.
- Il est adorable.
Tu n'avais pas le moindre cheveux sur la tête et tes yeux étaient clos, mais, je t'ai tout de suite apprécié. Puis ta mère m'a demandé:
- Est-ce que tu veux être le marraine de ce petit bonhomme ?
- Bien sûr que oui.
A partir de ce moment là, je n'ai pas arrêté de faire des allés et venus de ma bibliothèque à chez vous. D'ailleurs quand ta sœur est née un an et demi plus tard, ton père n'était pas à la maison, mais j'ai senti que ta maman avait besoin de mon aide. J'ai plié bagage et je suis arrivée à temps pour l'aider à mettre au monde ta petite sœur. Elle était plus menue que toi au même âge. Je suis restée pour veiller sur vous trois et quand ton père est revenu il m'a fait très peur en se mettant à hurler de rage. Je n'ai jamais compris cette réaction mais en tout cas il s'est vite arrêté en voyant un petit être se mouvoir dans mes bras. Il l'a pris avec une délicatesse que je ne lui connaissais pas. Je me suis dit qu'il restait du bon en lui. Mais un regard vers ta mère m'a prouvé que j'avait tort. Elle avait des bleus qu'elle peinait à cacher. Je n'ai rien dit puisque ton père était là."

Je prend à nouveau une pause puis j'enchaîne:

" Quelques mois seulement après cela, une grande terreur m'a assaillie. Je savait que ce n'était pas la mienne. Je n'avait un lien assez fort qu'avec 3 personnes pour ressentir un truc pareil. La première était mon meilleur ami, mais il allait bien. Il restait donc ta mère et toi. Je savait que ton père ne te ferait pas de mal, mais je connaissais la situation de ta mère et de son humain. Compte tenus des idées bien arrêtés de ton père à ce sujet, je me suis dit que c'était probablement les émotions de ta mère. J'ai foncé chez vous et je l'ai trouvée allongée au sol."

Je m'arrête un petit instant. C'est là que se trouve la partie la plus difficile de tout mon récit. Il va falloir que je me montre plus forte que cela. Le garçon a raison, elle n'aurait pas aimé que je pleure pour elle.

" Elle respirait encore, mais son souffle était tout faible. J'ai voulus la sauvé mais elle m'en a empêché. Elle a attrapé mon bras et elle m'a tiré vers elle. Je me suis penchée et elle m'a dit:
- Je t'en prie ne pleure pas. Je vais rejoindre un endroit paisible. Je veux que tu me fasses une promesse avant que je ne m'en aille en paix... Promets moi de veiller sur mes enfants. Surtout sur Mirkatoz. Empêche le d'emprunter la mauvaise voie...
J'ai promis et elle s'est éteinte tout doucement dans mes bras. J'ai adressé une prière à mon grand-père. Enfin, à Arceus. Puis, je suis allée l'enterrée à son endroit préféré. Elle aurait tellement voulu
vous y emmenez. Pour ce qui est de veillé sur toi on peut dire que je me suis appliquée. Je t'ai surveillé de loin. Je n'ai pas tout vu loin de là. Mais j'ai toujours su quand tu allais bien ou non. C'est comme ça que j'ai réussit à te trouver le jour où tu t'es battu avec ton père. Voilà, tu sais les grandes lignes. Maintenant, tu peux me poser toutes les questions que tu veux, je t'attend de pied ferme."

Je le regarde tout en préparant les affaires pour le pique-nique. Après tout, les émotions ça creuse et on a pas encore mangé. Je suis sûre que les questions bouillonnent dans sa tête comme d'habitude.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Ven 3 Fév - 16:26
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras


Je.. Je suis totalement perdu, tout ce qu'elle vient de me révéler, je ne sais même pas si j'ai bien tout enregistré, je pose mes mains sur la tête et tombe en arrière, étendu sur le sol et sans vraiment comprendre moi-même pourquoi je me mets à rire calmement.

“Nous sommes donc un peu de la même famille ? C'est bizarre je ne pensais pas avoir encore des gens vers qui me tourner, et si en plus on m'avait dit que ce serait parmi les Légendaire, ah-ah, je ne l'aurais jamais cru, je suis heureux que cela soit vous.”

Toujours allongé, les yeux tourné vers le ciel je reprends.

“Donc vous connaissez aussi ma soeur ? Elle me manque souvent, mais je n'ose pas aller la voir, vous avez de ses nouvelles et ma mère, comment était-elle, physiquement je veux dire, je sais déjà qu'elle avait les cheveux rouges, elle était chromatique, mais autrement, comment était-elle ?”

Puis mon regard perdit de sa joie pour devenir plus noir, au point de ne plus discerner mes yeux.

“Donc, il battait ma mère, cet enfoiré, en plus de lui avoir pris la vie, la faisait souffrir”

Je sers les poings et frappe violemment le sol qui se trouve sous moi, certes la douleur et là, en même temps il ne faut pas être très intelligent pour frapper le sol de toute ses force, mais la douleur n'est rien comparée à la colère que j'éprouve pour cet homme.

“Excusez-moi, mais … Je ne veux plus entendre parler de Waköe, pour moi, cet homme n'est pas mon père et si j'apprends un jour qu'il fait du mal à Akéllia, cette fois-ci, je le retrouve et je ne m'arrêterais pas…”

Je reste quelques minutes, à me calmer, tout en restant au sol, puis je me redresse, la pauvre Riyoka à dut avoir peur, je m'excuserais plus tard, avant tout, il y a quelque chose que je veux lui demander.

“Riyoka ?, s'il vous plaît, pouvons-nous aller là où se trouve ma mère… je sais que cette faveur est importante, mais s'il vous plaît, pouvons-nous nous entraîner là-bas, nous partirons quand bon vous semble, mais d'abord mangeons, tout ceci m'a donné extrêmement faim.”

Je souris encore, je souris tout le temps en ce moment, ces sauts d'humeur entre la joie, la tristesse et la colère, je ne sais pas combien de temps je vais tenir.

~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Ven 2 Juin - 10:43
Comme je m'en doutais, les questions ne tardent pas à fuser hors de sa bouche, je l'écoute avec attention, bien décidée à lui répondre une fois un maximum de ses interrogations formulées. Lorsqu'il eut fini de parler, tandis que je commence à sortir le pique-nique de mes paniers, je me lance dans un monologue :
- Tu sais les légendaires sont des pokémons comme les autres, nous avons simplement une sensibilité plus forte et une plus longue vie. Cependant, il est vrai que certains des miens ont tendance à être désagréables. En ce qui concerne ta petite soeur, je l'ai vue à plusieurs reprises, nous correspondont réguliérement. Elle m'a confié que tu lui manquais et qu'elle aimerait beaucoup te revoir, mais elle est angoissée à cause de votre père. Depuis qu'elle s'est un peu écartée de son idéologie de la suprématie des pokémon, il est plus distant avec elle, sans pour autant lui faire du mal, rassures-toi. Je fais en sorte qu'il y ai toujours l'une de mes connaissances auprès d'elle pour qu'il ne lui arrive rien.

Je m'arrête un instant pour déposer un sandwich de baies près de Mirka et pour croquer dans le mien, puis je reprend :
- Ta maman était aussi douce qu'une brise, mais imposante comme un arbre centenaire qui jamais ne se plis. Elle était pleine d'esprit, mais plus têtu, on ne pouvait pas trouver pire, son cœur était aussi grand que le monde. C'était une personne adorable, extrêmement curieuse, impatiente aussi, comme toi. Je l'aimais comme une petite soeur, on veillait toujours l'une sur l'autre et on pouvait passer des heures dans la bibliothèque à débattre de nos lectures, ou alors, je lui racontais mes voyages ainsi que la vie d'avant. Je me souviens encore de mes anciennes incarnations, avec le temps, et contre toute attente, les souvenirs étaient revenus. Je peux te dire que l'on avait matière à discussion.

Je croque à plusieurs reprises dans mon sandwich, j'avais tiqué lorsqu'il avait traité son père d'enfoiré. Moi-même, je n'avais jamais osé dire de vives voix ce que je pensais de Wakoë. Sa réaction m'a un peu effrayée, même si elle était parfaitement compréhensible.
- Je comprends parfaitement ton ressenti à l'égard de ton père et je suis d'accord pour ne plus parler de lui. N'ai pas peur pour ta sœur, si jamais il la touche, je peut te dire que tu n'iras pas tout seul pour l'affronter. Pour l'instant, il se tient tranquille, d'après mes informateurs et ta sœur elle-même. L'endroit où je me suis chargé de mettre en terre ta mère n'est pas loin d'ici. Je me doutais bien que tu allais formuler une telle demande, c'est pourquoi ce dont j'ai besoin pour ton entraînement se trouve d'or et déjà là-bas. Termine ton déjeuner et nous irons là-bas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Jeu 15 Juin - 23:42
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras


Elle installe tout le nécessaire pour le pique nique avant de répondre à toutes mes questions,
après avoir répondu à mes questions sur les légendaire, Riyoka m’apprend que ma soeur et elle communiquent et qu’elle lui a parlé de moi, de son envie de me revoir, j’en mourrait d’envie aussi, j’essayerais de la voir après mon entraînement avec Melle Riyoka.

Elle me pose un sandwich que je m’enpresse de mordre, il est tout simplement délicieux.
J’étais donc très semblable à ma mère au niveau caractère, ses paroles me font sourire et je l’écoute attentivement, plus j’en apprend sur elle, plus j’ai l'impression de l’avoir un peu connu

Puis vient la parti sur mon père … qu’elle accepte d'éviter, j’ai dû l’effrayer à me mettre dans un t’elle état de colère.

Elle n’est pas loin, ma mère est enterrée près d’ici ?
Je termine donc mon repas, qui était merveilleux, cela faisait longtemps que je n’avais pas si bien manger, et je ne me gêne pas de la complimenter, c’est sandwichs sont divin !

Je l’aide bien sûr à ranger tout ceci même si elle ne voulais pas, mais elle devrais savoir que je l’aiderais quand même quoi qu’il arrive, je porte le panier qu’elle remplis puis la suis jusqu’à chez elle pour le poser avant de repartir.

Cette petite scène de vie ‘normal’ me rend à la fois heureux et triste…
C’est donc ça avoir une vie de famille normal, faire des choses avec des membres de sa famille est si plaisant, je devrais venir la voir à l’occasion passer du temps avec elle.


“Riyoka, vous êtes d’accord pour que je passe de temps à autres vous voir ici, passez du temps avec vous ? un peu comme le faisais ma mère pour le coup.
Être avec quelqu’un de sa ‘famille’ cela fait chaud au coeur et j'apprécierais de discuter et apprendre avec vous, je me sent si bien ici, comme si j’étais vraiment à ma place.”


Sur ces dernière paroles, je la suis donc à l'extérieur, en marchant derrière elle, la regardant en souriant, me dire que, j’ai enfin quelqu’un sur qui je peux compter, me tourner en cas de problème.


“Melle Riyoka, je suis désolé de vous demander ça, mais,  es ce que cela vous dérange si je vous tutoie ?”

je stresse rien que d’avoir poser la question, ce n’est pas dans mes habitude d’être si directe avec quelqu’un.

Nous passons donc pas des chemins peu empruntés si j’en juge pas les marque au sol et dans l’herbe environnante, dans quel genre d’endroit ma mère repose t’elle ?


~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mar 20 Juin - 20:43
Le garçon m'a écouté avec la même attention que sa mère m'accordait lorsque je lui faisais part de mes récits de voyage. C'est dingue que ces deux pokémons, qui ne sont jamais vu, soient si similaires. Ce n'est pas plus mal d'ailleurs, je peux remercier Arceus d'avoir mis sur mon chemin la mère de ce jeune homme et de m'avoir permis de veiller sur lui comme il le fallait. Il a l'air d'avoir apprécié le repas, pourtant ce ne sont que des sandwiches aux baies, bon c'est vrai, j'ai un ingrédient secret mais quand même. D'ailleurs, il me complimente sur la nourriture, il faudrait que je l'invite à la maison un jour pour lui préparer un véritable repas. Il m'a aidé à tout rangé alors que j'avais clairement manifesté mon refus d'aide, mais sa mère aurait fait de même, donc je ne me fâche pas. Il m'accompagne jusque chez moi, nous déposons tout sur la table de ma cuisine, pendant ce temps, mon filleul m'émeus beaucoup en me demandant la permission de le laisser venir me voir.

Il fait la comparaison avec ce que faisait sa mère, puis il m'explique à quel point il se sent bien avec moi. Cela lui donne l'impression d'être à sa place. Il me suit à l'extérieur, puis une fois ma maison fermée à clef, je le guide sur le chemin qui nous mènera au lieu de l'entraînement. Ensuite, il me demande mon autorisation pour avoir le droit de me tutoyer. Je m'attendais à ce qu'il fasse une telle demande sous peu, mais je ne pensais pas qu'il serrait aussi direct. Là, j'en frissonne rien que d'y penser, il me fait plus penser à son père, comme lorsqu'il s'est mis en colère tout à l'heure. Je le réprime au mieux, puis j'offre un doux sourire à Mirka en lui disant:
- Tu seras toujours le bienvenu chez moi mon garçon, et tu peux me tutoyer. Ta mère ne s'est pas gênée le jour de notre rencontre. D'ailleurs, nous sommes bientôt arrivés à destination. Les lieux risquent de te surprendre, nous sommes encore sur le terrain appartenant à ma maison. Je me suis moi-même chargée de l'aménagement, mais, c'est ta mère qui m'a inspirée. Elle aimait la nature, elle était toujours revêtue de couleurs chatoyantes, j'ai bâti ce lieu à son image. Elle n'a pas pu en profiter longtemps, c'est pour ça que lorsqu'elle est morte, je l'ai enterrée ici. Bien sûr, j'ai dû faire de sacrées démarches auprès de la mairie, pour bâtir le lieu que tu verras bientôt. Bon assez parlé, je vais te montrer un dessin, ça t'aidera à visualiser les lieux.

Je sors de mon sac à main des photos qui représentent à peu près ce qui se trouve dans ce lieu, en ponctuant mon exposé d'explications:
- Ta mère adorait nager, tout comme moi, alors à l'aide de mes capacités, j'ai fait naître une cascade après avoir sculpté du roc pour lui donner une forme de colline. Ensuite, j'ai fait pousser, avec de l'aide de la part de pokémon de type plantes, de grands arbres tout autour.
- J'ai ensuite ajouté les fleurs favorites de ta mères un peu partout, ainsi que des arbres fruitiers.

Un beau rosier

Un cerisier parfumé abritant les fruits favoris de ta mère

Et un splendide pommier que j'ai ajouté après ta naissance.

- Et puis, j'ai entouré le terrain d'un grand mur, toujours avec l'autorisation de la mairie, et j'ai fermé le tout à l'aide d'un grand portail rouge. J'ai surtout fait ça pour être certaine que personne ne troublerais le repos de ta mère. Je lui ai dressé une tome au fond du jardin et elle se trouve sous un Erable. Comme celui-là:
- Je trouve qu'il correspond bien à ta mère puisque lorsque ses feuilles sont là, comme maintenant, elles me rappellent la couleur de sa chevelure. Voilà, c'est tout pour les photos, je vais maintenant te faire entrer dans ce lieu de paix.
J'ouvre le grand portail, pousse doucement le garçon de l'autre côté le garçon et puis je referme derrière nous avant de lui demander:
- Alors qu'est-ce que tu en penses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mer 19 Juil - 23:34
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras


Elle me poussa à l'intérieur de ce lieu, l’endroit est splendide, mes yeux ne savent pas où se poser et encore une fois les larmes me viennent, Riyoka, arrête de me faire pleurer s’il te plait, de quoi je vais avoir l’air devant ma mère, pour une retrouvaille ce n’est pas digne.

“Alors qu’est-ce que tu en pense ?”

J’avance à pas léger vers l’endroit où elle repose, et arrivé devant la pierre, lis les inscriptions et tombe à genoux, je fais signe à Riyoka que tout va bien et reste la a regardé la tombe, je ferme les yeux et ne dis rien, juste a écouté le calme de l’endroit.

“Bonjour ... Maman, je suis là”

Je m’assoie sur mes genoux, pose mes mains sur mes jambes et prend une grande respiration.

“J’espère que tu n’as pas trop honte de moi, ahah, je ne suis surement pas le genre de pokémon que tu aurais voulu que je devienne, pardonne-moi, mais je fais de mon mieux pour aider le maximum de gens, tu as vu c’est ton amie qui m’accompagne, elle m’a sauvé la vie mais tu dois le savoir, je suis heureux que tu lui ait demandé d’être ma marraine, nous allons nous entraîner ici, près de toi, j’espère ne pas trop te déranger”

Sur ces derniers mots, je me retourne vers mon entraîneuse, le visage à la fois souriant et empli de larmes (encore), mais des larmes de joie ce coup-ci.

Je suis enfin prêt à apprendre avec ma marraine, cet endroit est si calme et reposant, je ne peux que m’améliorer, surtout entouré de membres de ma famille, c’est une motivation de plus, je m’assoie en face d’elle et attends qu’elle finisse de tout préparer, la regardant faire, je me prends à imaginer la vie que j’aurais pu avoir si ma mère n’était pas partie, et je souris, mais cela n’est pas possible, alors je dois apprendre à devenir quelqu’un, et apprendre à reconnaître les auras en est la première étape.

~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Sam 12 Aoû - 22:37
Je vois que le garçon pleure, mais je ne dis rien pour le moment, je me concentre sur les mots qu'il adresse à sa mère. Je sais qu'il va bien et que ce ne sont que des larmes de joie, j'étais certaine que ce lieu lui plairait. Il commence par la saluer comme le ferait n'importe quel enfant dans cette situation. Ensuite, il lui dit qu'il ne pense pas être le pokémon qu'elle aurait voulu qu'il sois. Moi je sais que c'est faux, je la connais assez pour savoir ce qu'elle aurait dis si elle était encore là. Au moins maintenant, je suis sûr qu'il est heureux de m'avoir auprès de lui, je réprime des larmes de joie. Je ne voulais pas encore pleurer devant lui, il a versé suffisament de larmes aujourd'hui. Je me concentre donc sur ce que je dois préparer pour entraîner mon filleul, depuis que je suis avec lui, j'ai l'impression de sentir encore plus la présence de sa mère ici bien que ce ne soit pas possible depuis le temps qu'elle nous a quitté. Elle veille sur lui depuis là-haut où elle est peut-être en train de taper la discute avec beaucoup d'autres pokémons que j'ai connu avant et qui n'avaient pas la même longévité que moi.

Bon, maintenant, il faut que je me concentre à nouveau sur les préparatifs pour l'entraînement du garçon. Il s'assoit près de moi et me regarde travailler tandis que j'installe des coussins confortables pour nous deux. Il va falloir commencer par lui apprendre la patience, je sens que ça va être dur, surtout s'il a le même tempérament que sa mère. Elle était intenable surtout lorsqu'elle voulais apprendre quelque chose de nouveau. Je m'assoit confortablement puis je lui dit:
- Tu sais, à propos de ce que tu as dit devant la tombe de ta mère tout à l'heure ... Je la connais assez pour savoir qu'elle n'aurait jamais critiqué ou dénigré l'un de ses enfants. Je suis sûre qu'elle est fière de qui tu es actuellement et qu'elle sera tout aussi fière de celui que tu deviendras.
Je lui souris avec tendresse, il me fait tellement penser à ma si chère amie perdue. Je souhaite de tout coeur qu'elle nous regarde en ce moment et qu'elle soit contente de ce qu'elle vois: marraine et filleul réunis pour un entraînement assez particulier. J'entends d'avance son rire à l'idée que son fils si énergique doivent rester calme est concentré avant de faire quoi que ce sois d'autre.

- Bon revenons-en à ton entraînement. La première chose qu'il faut savoir avant de pouvoir lire l'aura d'un interlocuteur c'est se concentré sur lui et ne pas laisser quelque chose d'autre nous distraire. C'est pourquoi nous allons commencer par des exercices de méditation qui renforcerons ta patience et ta sérénité. Est-ce que tu te sens prêt mon cher Mirka ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Mer 13 Sep - 13:49
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras


Séchant à nouveau mes yeux, je me retourne vers Riyoka, plus décidé que jamais à commencer cet entraînement, je m'assoie donc en face d’elle sur les coussins qu’elle avait déjà préparé, prenant une grande inspiration, je la regarde, les cheveux au vent, l’air de cet endroit en si doux, l’odeur des fleurs, de l'écorce des arbre et tout un tas d’autres parfums.

Abordant d’un coup un air plus sérieux, encore jamais vu sur mon visage, je la regarde droit dans les yeux, ce qui après réflexion et mal poli et gênant :

“ Je suis plus que prêt et vraiment motivé pour suivre et surtout, réussir cet entraînement !”

Dans le plus grand des calmes, elle me proposa un exercice de respiration.
Elle m’invita à trouver une position la plus confortable possible, à bien reposer la tête et relâcher toutes les tensions, laisser mon corps se détendre, sans crispation, laisser retomber mes épaules tout en expirant, puis elle me proposa de fermer les yeux, d’oublier tous mes soucis liée au quotidien, prendre conscience du moment présent, écouter la nature et tout ce qui m’entoure.
Me demandant de me concentrer sur ma respiration, d’inspirer par le nez, et souffler doucement par la bouche, sentir le calme s’installer, ressentir chaque muscle, chaque nerf se relâcher.
Le visage de ma sœur met apparu quand elle m’a dit de penser à quelque chose qui me rendrais calme, je fis tout ceci pendant presque une heure, sans m’en rendre compte, complètement déconnecté, je ne faisais plus attention à ce qui se passer autour de moi, mais en même temps ressentez tout, j’entendais les gouttes d’eau tomber derrière moi, les chants des oiseaux au loin, les branche danser en rythmes du vents, et en me concentrant à mon maximum, je pouvais, très légèrement, entendre les battements du cœur de Riyoka, beaucoup plus calme, lent et régulier que le mien.

D’un seul coup, je rouvris les yeux, voyant Marraine, souriante, mais aussi incroyablement surpris.
Elle se laissa tomber en avant pour me prendre dans ses bras, une façon de me féliciter qui m’emplis d’une sensation oubliée depuis des années, la chaleur de quelqu’un, un réconfort familial, hésitant, je posai aussi mes mains dans son dos pour apprécier le moment, je me sens différent, encore plus reposé qu’après avoir dormi, plus léger aussi et surtout surpris par moi-même, d’avoir réalisé ça sans se prendre la tête, sans poser multitude de questions, la tête contre son épaule, tout le stresse et toute inquiétude restante disparu, et une sensation bizarre apparu dans mon torse, de la confiance ? De l’amour ? Quelque chose qui avait était cassé plusieurs années auparavant.
Je relâchai Riyoka, la regardant avec un regard nouveau, pleins de remerciement et surtout avec un regarde sans froideur, sans tristesse, comme un enfant regarderais sa mère, sans le savoir, elle venait sûrement de changer ma vie et ma façon de voir le monde.

“Je suis totalement prêt pour la suite marraine”

~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 96
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Dim 17 Sep - 20:32
Ce garçon m'étonnera toujours, il avait à peine sécher ses yeux que déjà il arbore un air sérieux que je ne lui avais encore jamais vu. Je savais qu'il étais motivé mais le ton de sa voix lorsqu'il m'en a fais part m'a encore davantage convaincue. Je lui donne donc toutes les consignes nécessaires à la mise en pratique de l'exercice que j'ai choisis pour notre premlière séances. Il les applique avec le plus grand sérieux et réussis avec brio un exercice que sa mère n'avais jamais réussis en plusieurs années de pratique. Il ne le faisais pas pour les même raiuson qu'elle à l'époque mais il est vrai que je suis agréablement surprise de sa maitrise de sois et de sa concentration, il a tout de même tenu ainsi pendant près d'une heure. Je ne pus m'empêcher de l'étreindre pour le féliciter, bien que je ne m'attendais pas à ce qu'il me rende cette étreinte. Lorsqu'il me relâche, je remarque que quelque chose dans son regard à changer, comme si ce que je venais de faire avais provoqué un chalngement profond chez lui. Il ne sera plus jamais comme avant de m'avoir rencontré et cela même son aura peut me le confirmer bien que je ne lui fasse pas part de cette observation. En tout cas, il semble prêt pour la suite des événements.

- Bon maintenant que tu es bien détendu, nous allons faire un peu de théorie avant de se lancer dans la pratique. Petite précision au sujet de l'exercice que nous venons de faire. Il commencera chacune des séances d'entraînements qui suivrons celle-ci. Cet exercice à pour but de te détendre, mais aussi de t'ouvrir davantage à ce qui t'entoure. En restant fermé, tu ne pourrais pas ressentir l'essence même de l'aura d'une personne, c'est-à-dire l'énergie qui la compose. Les auras sont toutes très différentes en fonction du type du pokémon, de son âge, de ce qu'il a vécu dans sa vie, mais aussi de son caractère. Cependant l'analyse d'une aura ne permet pas uniquement de savoir quel est la nature de ton interlocuteur. Elle est également révélatrice de l'état de santé de celui à qui elle appartient, ainsi que son humeur. Cette particularité de l'aura m'a beaucoup aidé lorsque j'ai secouru ta mère puis toi. Une aura peu aussi aider à déterminer les liens qu'entretiens une personne avec les membres de sa famille, bien que ce sois une des choses les plus difficiles à lire avec une dernière fonction accessible aux plus sensibles d'entre nous, c'est-à-dire la capacité de savoir si la personne analysée va bien ou mal tourner. Après, cette dernière fonction est assez instable, parce que le moindre changement dans une vie peut faire pencher la balance de façon différente. Voilà, ce sont les grandes lignes de ce que tu peux faire en lisant une aura. Je rentrerais dans les détails pendant la pratique mais il faut que nous attendions mes assistants. Alors si tu à des questions, c'est le moment de les poser, ils n'arriverons pas avant une bonne heure.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 311
Pokédollards : 41
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 22
Localisation : je sais pas vraiment
Je suis (Inrp) : Hétéro
Je ressemble à : Sleepy Ash (servamp)
Double compte : Yameron Y..

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Kusarigama ♦ Griffe ombre ♦ Stratopercute
Race Pokemon/ Métier: Pandarbare / Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: ...
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   Sam 2 Déc - 14:35
  • Mirkatoz ' Dash ' Alka
  • Riyoka Gotô
L'art de l'interprétation des auras


Bizarrement, cette fois-ci, aucune question ne passa par ma tête, un sentiment de vide dans ma poitrine, mais en même temps un sentiment de plénitude, comme si je sortais enfin la tête de l’eau après une apnée prolongée et forcée.

Je me laisse doucement tomber en arrière et regarde le ciel à travers les branche de l’arbre qui se trouve juste au-dessus de nous, j’ai l’impression que même Dialga nous à oublier et que le temps, c’est arrêter. Je me prends même à rêver d’un monde ou ma mère serait encore en vie, je la vois dans un jardin comme celui-ci, me regarder en souriant.
On se croirait presque dans le jardin d’Amahara, Riyoka, éternel qu’elle est à déjà du trouver un endroit légendaire comme celui-là, mais ça n’a pas d'importance aujourd’hui, je suis prêt pour la suite de l'entraînement.

Qui sont les gens qui vont venir Marraine ? Des amis à vous ?

Je n’ai pas vraiment entendu sa réponse, occupé à prendre conscience que moi, je n’avais pas réellement d’amis.
Les gens ne m’approchent pas en général, donc assez difficile pour nouer des liens.

Après, il faut dire que du premier coup d’œil, je ne rassure pas, que ce soient mes yeux, mon regard, ça ne prête pas à se rapprocher facilement.
J’ai déjà essayé de me rapprocher de plusieurs personnes, mais très vite, ils disparaissaient, ne me donner plus de nouvelles voir m'éviter carrément, donc je partais, il faut dire que je bouge beaucoup aussi donc pas facile de garder contact avec moi, son téléphone, sans adresse, sans famille.

Le temps se rafraîchit, je me redresse pour enfin écouter la réponse de Riyoka, en m’excusant, car je n’avais pas entendu le début de sa phrase.

Une fois la discussion terminée, je me relève pour m’étirer un peu, tout ce temps à être assis m'a donné des fourmis dans les jambes, quand je vois Riyoka frissonner, je lui propose mon blouson pour ne pas qu’elle attrape froid, moi, je ne crains pas vraiment les changements de température, l’habitude peut être, après je ne refuse pas un endroit chaud l’hiver ou à l'inverse, un bon endroit rafraîchit l’été.

Il est bientôt l’heure où ses amis devraient arriver, je ne sais même pas si se sont des hommes, des femmes, des pokémons ou des humain, mais je fais totalement confiance en elle.

Je divague, je dois écouter ce que va me dire Riyoka.
~~~


Mirkatoz s'endort en #339999

Merci Izumi pour la signa >w<


Mes cadeaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )   
Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de l'interprétation des auras ( RP avec Mirka )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» Nouvelle Interprétation du CFK soumis a convention
» A great day for freedom (19/06, 19h42)
» De l'interprétation des points de vie.
» [Théorie] La guerre Pokemon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Kalos :: Flusselles-