Partagez | 
 

 . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Civil • Unys
Messages : 71
Pokédollards : 12
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 19
Localisation : Va voir ailleurs pour le savoir
Je suis (Inrp) : Amoureux...
Je ressemble à : Kariya Masaki de Inazuma Eleven Go
Double compte : Safaia Tsuki

PokéProfil
Attaques & Armes: //
Race Pokemon/ Métier: Humain/Apprentis Cascadeur
Team/Dresseur/Equipe: Son frère Kyosuke
Civil • Unys
MessageSujet: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Sam 18 Fév - 18:02
Je rage, je rage, je rage, je rage, je raaaaaaaage ! C'est dingue comme à Volucité ils sont pas doué pour indiquer quel bateau part quand et de quel quai !
...
Okay j'avoue c'était de ma faute en vrais. Petit topo ? Oui ? Et bien c'est simple: On était vendredi soir et donc je rentrais chez moi, à Sinnoh. Mais il ce trouve que j'étais complètement crevé, ultra fatigué ! Donc machinalement je vais vers le quai d'où part mon bateau habituel sans vraiment faire attention aux annonces. Alors qu’est-ce qui c'est passé ? C'est simple ! Je me suis retrouvé à Oliville, à Johto. JOHTO ! Prenez une carte et constaté la localisation par rapport à Sinnoh ! J'ai pris un foutu bateau qui allait à Oliville ! Quoi ? Pourquoi je suis pas descendus avant que le bateau parte de Volucité ? Mais parce que je me suis endormis comme un vieux flan tiens ! Comment ça Kyosuke n'était pas avec moi ? Il est tombé malade et est rentré bien plus tôt du coup. Vous la voyez la malchance ?! Ou la non-doué-attitude...

Au moins je me suis bien reposé dans le bateau, enfin presque. J'ai mal au dos quand même. Mais j'ai pus terminer ma nuit correctement au centre pokémon, après avoir appeler ma famille. J'ai eu le droit à un "T'es vraiment pas doué toi." de la part de mon frère et je lui ais très aimablement et calmement répondus un "Ta gueule !" bien sur je n'était absolument pas calme, c'était ironique. Mais bref. Maman veut absolument que je passe du temps à Oliville tant que j'y était, comme un grand elle a rajouter. C'est pas cool quand on sait que je suis complexé par ma taille... Reste à savoir ce que je vais faire de mon week-end de deux jours, sachant que je repartirais dimanche soir pour Unys. Pfff c'est nul ! Tu veux que je fasse quoi ici ? Me baigner ? Ouais nan la flemme ! Laissant ma valise dans ma chambre au centre pokémon, j'ai juste pris mon sac à dos (sans mes affaires de cours, merci) et je suis allez me balader en ville tout simplement. Il fait vraiment beau en ce début d'après-midi, mais je suis quand même scotché à mon téléphone, pour m'excuser au près de Raven, on devait ce voir ce week-end mais... J'ai tout fais foiré.

Je surveillait l'arriver de ses messages, si bien qu'à un tournant de rue, je me pris quelqu'un de plein fouet. Quelqu'un qui tête dure nom d'un chien ! Mon portable m’échappa des mains pour ce retrouver par terre (logique vous me direz) le me tient le front avec les deux mains du coup.

-Bordel, ça fait mal ! Tu peux pas regarder où tu vas ?!


Quoi ? Bien sur que je suis de mauvaise humeur, avec tout ce qu'il met arriver j'ai bien le droit, non ?! Mon téléphone sonna un court instant pour signaler que je venait de recevoir un message, l’écran s'alluma donc et laissa voir mon fond d’écran, une photo de Raven et moi. J'aperçus aussi le nom de l'envoyeur du message, c'était aussi Raven. Elle a fait vite pour me répondre, mais je ne serait pas aussi rapide. Le temps que ma douleur au front passe et en plus si l'autre d'en face commence à me prendre la tête, on est pas sortit !



Kariya blablate en #339999


(Faut pas le dire quand on assume pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Mer 1 Mar - 1:54

Why am I here ? ~ ♪



Fuck. J’en ai marre du bateau, du soleil, de la mer, de l’eau, des écumes, de sentir les flots effleurés ma peau lorsque cet énorme engin fend les vagues à une vitesse hallucinante. Ça me rend malade. Aussi bien au premier degré qu’au deuxième. C’est bien une maison pour les Pokémons de type Eau, pas de type Feu comme moi. Comment peuvent-ils même supporter toute cette masse de liquide autour d’eux ? Ils ne font pas une overdose d’eau ? Just go the hell away, Water Pokemon ! Or Water Hybride, whatever. Dans les deux cas, je les trouve juste complètement cinglés. Quelqu’un veut bien me rappeler ce que je fous sur ce bateau ?! Bordel ?! J’ai pris le bateau pour une excellente raison. Je suis sûre qu’elle était bonne ! Mais putain, j’ai oublié ce que c’était ! J’ai un portable, supposé me servir pour noter les choses importantes. Mais fuck, je l’ai gardé éteint ces derniers temps car Körbl me tapait sur les nerfs, au beau milieu de la nuit ! À croire qu’il fait jour chez lui quand il fait nuit à Sinnoh, merde quoi ! Y’a des gens qui apprécient de dormir dans la vie ! Ils ne sont pas tous des fucking no-life comme lui !

Alors voilà, shit. Je n’ai pas la moindre idée de ce que je fabrique sur ce truc à destination d’Oliville. Punaise. Je vais le bouffer, cet saleté d’Arcanin ! Je vous jure que je vais le bouffer ! Dès que j’aurai accosté. Parce que là, sur l’eau, je vais avoir sérieusement du mal. Bon sang, ce qu’il peut m’énerver parfois. Comment puis-je même être ami avec ce type agaçant ? Ça ne tourne clairement pas rond dans ma tête. Heureusement, je vois la côte. Je vais enfin avoir de nouveau les deux pieds sur le sol, comme tout Pokémon Feu devrait avoir ! Punaise ! C’est long ! En attendant, je daigne rallumer my phone. De toute façon, il n’y a pas encore de réseau, donc je ne recevrai pas les messages de cet idiot. C’est une bonne chose. Je me sens tellement en vacances quand il ne m’harcèle pas. Des fois, I wonder why I haven’t blocked him yet. Je suis vraiment tenté parfois. Really. Mais bon, come on. Si je le bloque, il va s’affoler. Et je suis sûr qu’il serait capable de parcourir tout Sinnoh, juste pour me retrouver. Quel ennui.

À peine ai-je mis les pieds à terre que mon portable vibre dans ma main. Je soupire avant même d’avoir levé l’écran devant mes yeux. Laissez-moi deviner. C’est Körbl, n’est-ce pas ? Je check alors l’écran. Oh ! Comme c’est étonnant ! Un sms de ce dear, dear Körbl ! Après un autre soupir, j’ouvre le message. Sauf que ce n’est pas un message mais une alarme qui me rappelle ce que je suis venu faire ici, à Johto. Sérieusement ? Sérieusement ?! Je l’avais noté ?! C’est quoi ce délire ?! Quand est-ce que je l’ai écrit ?! Pourquoi ai-je même fait ça, goddammit ! Donc, ça dit… une pyjama party chez lui ?! N’importe quoi ! Comme si j’avais que ça à faire ?! Puis, qui voudrait les côtoyer, lui et sa sœur moron ?! Là, je remarque le petit post-scriptum à la fin du message d’alarme qui dit que la sister part pour une semaine de vacances chez Someone, alias la Givrali des Glaces, Safaia. Je grogne entre mes dents. Un grognement digne de celui d’un renard. Ou d’un Goupix, au choix.

Tsssk. Je suppose que je ne peux pas faire demi-tour now I’m here. Autant allez jusqu’au bout des choses. Je range mon tel’ dans ma poche et m’enfonce dans les rues de l’immense ville portuaire, casque sur les oreilles, musique élevée. Je marche droit devant moi, les bras croisés, mon index tapant contre mon bras opposé tout en suivant le rythme de la mélodie. J’ai envie de faire un peu de guitare, mes doigts me démangent de gratter les solides cordes aux merveilleux sons. Mais je ne peux pas. Je veux d’abord quitter cette ville bruyante des klaxons des bateaux. Je ne regarde pas tout à fait devant moi. Pour quoi faire ? Se diriger aléatoirement, c’est très bien. De toute façon, je finirai bien par trouver la sortie, no ? All roads lead to Rome. Pour le peu de sens que cette expression prend ici. Je bifurque à une intersection et… BAM. Je recule en titubant, manquant de tomber à la renverse. Heureusement, je me rattrape à temps pour ne pas briser ma guitare attachée dans mon dos.

« Goddammit ! C’est toi qui ne regardes pas où tu vas, shit ! »

Sérieusement ! Ce n’est pas croyable ! C’est qui ce type, encore ?! Il ne peut pas regarder devant lui ?! Qu’est-ce qu’il y a de si important sur son portable pour qu’il rentre dans les gens comme ça ?! Je baisse les yeux vers l’écran tourné dans notre direction. Oh génial, un sms de I-don’t-know qui ! Je n’connais pas ce guy, après tout ! Bon sang ! Est-ce une raison pour ne pas faire attention à où il va ?!

« Tu vas rester planté là toute la journée or tu vas dégager du chemin ?! »





« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 398
Pokédollards : 31
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 22
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire
Je ressemble à : April / Marl (Senyuu)
Double compte : T. Alaia Rosillia

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morsure ♦ Crocs Eclair ♦ Jet de Sable
Race Pokemon/ Métier: Medhyèna - Collégienne
Team/Dresseur/Equipe: ///
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Ven 10 Mar - 0:21
Mais qu'est-ce que je fous là déjà ?
Johto, Oliville ; avec Kariya I. Aokage et Nero Nisshoku
Une pyjama party... Non mais qu'est-ce qu'il allait encore imaginé celui-là ? Cet imbécile de Sucroquin... plus le temps passe, plus il devient taré ! Et Kora a de plus en plus de mal à le suivre parfois. Difficile de croire qu'il a un jour été son meilleur plus grand copain. Ce grand-frère qu'elle suivait partout, celui avec qui elle essayait parfois de grimper tout en haut des arbres du Bois aux Chênes pour espérer apercevoir la lumière du Soleil, celui avec qui elle tombait tout le temps de ces arbres avant d'avoir atteint ce fameux sommet parce que c'était bien trop haut, et parce que leurs toutes petites griffes de Pokémon n'étaient pas assez fortes pour s'accrocher à l'écorce des arbres. Ce type là... Elle n'avait pas envie d'aller à sa fichu pyjama party, à laquelle elle avait pourtant été invité, pour une fois. Surtout qu'elle n'était pas la seule invitée : il y avait l'autre débile là, machin-chose, le Goupix stupide et sa guitare.

Le problème d'une pyjama party organisée par votre frère, c'est que la pyjama-party se déroule chez vous, voyez. Pas moyen de l'éviter simplement en omettant de se rendre sur le lieu. Alors pour pouvoir l'éviter, elle devait s'échapper. Heureusement, elle avait une solution toute trouvée pour ça. En plus, c'était les vacances.

Salut Tonton ! Je peux venir passer une semaine chez vous pendant les vacs ? STP STP STP, j'arrive ce soir !
- Envoyé à 11h37


Elle avait même pas encore demandé à ses parents. Mais si elle avait le feu vert de son oncle, elle aurait celui de ses parents de toute manière. Et elle savait que son oncle accepterait. Parce que son oncle était cool, que ça ferait plaisir à Safaia, et qu'en plus c'était gentiment demandé ! Du coup, Kora a même pas attendu de réponse pour commencer à préparer sa valise, prévenir Körbl qu'elle ne participerait pas à sa stupide pyjama party parce qu'elle partait une semaine chez Safi, puis enfin en parler à ses parents après avoir reçu la confirmation de son oncle entre temps. Et juste après manger, elle parti à Doublonville pour prendre le bus direction Oliville où elle prendra le bateau pour Frimapic.

Et la voici donc au port d'Oliville. À peine arrivée, elle s'empressa d'aller acheter son ticket, pour être sûre d'avoir une place sur le bateau et de ne pas avoir à attendre le prochain. Parce qu'il n'y avait pas de prochain. Son bateau partait dans une heure, et c'était le seul qui faisait le trajet Oliville-Frimapic aujourd'hui. Du coup, ça lui donnait au moins 45 minutes de temps libre. Parce qu'elle prévoyait quand même d'arriver 15 minutes en avance pour pas rater le bateau. Elle est prévoyante la petite Kora (c'est surtout que si elle rate le bateau, elle sera obligé de rentrer chez elle pour ce soir).

Kora marchait donc désormais sans but dans les rues de la ville, mains dans les poches et capuche sur la tête, elle se contentait juste de marcher, en regardant les vitrines des petits magasins devant lesquels elle passait, perdue dans ses pensées. Jusqu'à ce qu'à une intersection, une petite musique qui semblait être la sonnerie d'un téléphone retentit. Kora s'arrêta et observa quelques secondes le téléphone à ses pieds. Le propriétaire devait pas être loin, il l'avait surement fait tomber. Mais à cause de sa capuche qui entourait tout son visage, elle ne pouvait pas vraiment voir autour d'elle sans avoir à tourner la tête dans tous les sens. Alors elle ramassa le téléphone et interpella le propriétaire à sa manière, en criant haut et fort :

- Cool, un nouveau téléphone ! Tiens, il y a Raven qui m'a envoyé un message !

Elle aurait bien été tenté de lire le message de cette fameuse Raven. En espérant qu'il n'y ai pas de mot de passe pour ça. Mais...

- Tu vas rester planté là toute la journée or tu vas dégager du chemin ?!

...cette voix à l'instant, elle lui semblait familière. La Medhyena eut donc ce réflexe de tourner la tête pour voir ce qu'il se passait à côté, plutôt que de s'amuser avec le téléphone comme elle le voulait.

- Oh non...

Nero. Bien sûr. Il était en route pour Ecorcia, elle venait de quitter Ecorcia. Ça aurait été trop beau de ne pas se croiser sur le chemin, hein ?


Spoiler:
 



Waf waf waf


Spoiler:
 
Bannières Kermesse Été 2017:
 

Kora se plaint du monde en green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Civil • Unys
Messages : 71
Pokédollards : 12
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 19
Localisation : Va voir ailleurs pour le savoir
Je suis (Inrp) : Amoureux...
Je ressemble à : Kariya Masaki de Inazuma Eleven Go
Double compte : Safaia Tsuki

PokéProfil
Attaques & Armes: //
Race Pokemon/ Métier: Humain/Apprentis Cascadeur
Team/Dresseur/Equipe: Son frère Kyosuke
Civil • Unys
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Dim 12 Mar - 23:46
-Goddammit ! C’est toi qui ne regardes pas où tu vas, shit !

Et meeeerde. Je suis tombé sur un demi bilingue à la con ! Et il est roux en plus ! . . . Non okay ça ce fais pas de dire ça. Pardon. Non pas taper ! Je le pensait paaaaas !
Hum.
Bref.
Quand ma douleur au front s'en alla, je retira mes mains pour mieux observer le rouquin qui venait de me percuter. Ou que je venais de percuter... Peu importe le résultat est le même ! Il a un étuis à guitare dans le dos. Merde, je m'en serait voulu si il était tombé et que sont instrument aurait été abîmée. C'est dans ce genre de moment où tu te sent très con, mais vus que tu as une fierté à la con tu ne fais rien paraître. Et tu préfère garder les sourcils froncé en mode colérique parce qu'en réalité tu l'es !!

-Cool, un nouveau téléphone ! Tiens, il y a Raven qui m'a envoyé un message !


Je tiqua sur les mots : "Téléphone" et "Raven" associé à cette voix inconnus. Je tourna immédiatement la tête vers sa source pour tombé sur une petite avec un gilet à capuche vert, capuche qu'elle avait sur la tête. C'est. Mon. Téléphone. Et. MA. Raven ! J'ai vraiment extrêmement envie de m'énerver là tout de suite maintenant. Mais je me dis que me mettre à hurler sur la gamine ça sert à rien. Je me contenta donc de m'exprimer, certes asse fortement, mais avec un air proche du contrarié.

-Hé ! C'est mon télépho-

-Tu vas rester planté là toute la journée or tu vas dégager du chemin ?!

. . . Mais il peut pas ce la fermer lui !? Et puis qu'est-ce qu'il fout encore là ?! Vus que j'ai été coupé dans ma phrase, je ne dis rien à court instant, la bouche encore ouverte, prêt à enchainer ce que je voulais dire. Mais je serra les dents et le point pour me tourner de nouveau vers le Demi Bilingue. Vraiment agacé et énervé cette fois, j'entra dans son jeu de "je sort les mots anglais que je connais à l'arrache". J'avança d'un pas devant moi pour avoir mon front à proximité du sien, au cas où il m'entendrait pas avec son casque sur les oreilles.

-Toi, Shut Up! T'as des jambes, non ?! Si t'es pas content de voir ma Face, bouge Your ass et fait le tour, ducon !

La chaussée est asse grande quoi ! Merde ! Je sent qu'on est pas sortit avec toute cette histoire... Et je veux savoir ce que m'a répondus Raven aussi ! Et lui répondre vite aussi de préférence !



Kariya blablate en #339999


(Faut pas le dire quand on assume pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Jeu 23 Mar - 20:28

Why am I here ? ~ ♪



Entre deux arguments, je perçois rapidement une voix féminine. However, à cause de ma musique, je ne comprends aucun de ses mots. Pas comme si ça a une quelconque importance, de toute manière. Je jette un coup d’œil dans la direction de la nouvelle venue. Elle devait trouver ça fun de se mêler à une dispute. Mais quand je vois de qui il s’agit, mes sourcils se froncent d’énervement supplémentaire, et je détourne la tête pour reporter mon attention sur le gars. For pity’s sake ! Qu’est-ce qu’elle fabrique là, cette sale garce ?! Existe-t-il a one day sans que je ne voie ces deux agaçants Maeen ?! Ouais, okay, je vais voir Körbl, puisqu’apparemment, je suis invité à sa pyjama party. But why est-ce que je la croise ?!

En colère, je ne réfléchis pas à mon deuxième commentaire, et peste juste violemment en demandant au bleuté de dégager de mon chemin. Ouais, c’est con, je le reconnais. Really stupid. Et je suis persuadé qu’il l’a pensé also. No, really. L’arrivée de cette gamine m’a tellement saoulé que je n’aie prêté aucune attention à mes paroles. Holy shit ! Of course, je peux passer à côté ! Le seul problem est que je vais me rapprocher de l’horripilante Medhyena. Et franchement, no thank you ! Et en fait, il ne l’a pas seulement pensé. Il riposte, remplissant sa phrase à moitié de termes in english. Oh, good. Really good. Laissez-moi deviner, il m’imite, hein ? C’est quoi son problème à celui-là aussi ? Ils sont tous débiles dans ce monde ou ce sont juste tous des gamins qui viennent de quitter l’école ? Il me tape déjà sur les nerfs, je vais le frapper, lui aussi. Maybe que ça lui remettra les idées en place, ou que ça illuminera sa cervelle à quelques étages supplémentaires.

Puis shit, il ne connaît pas l’espace personnel, ce type non plus ?! C’est une habitude chez tous les sociaux et abrutis de se coller aux gens ou ça se passe comment, bordel ?! Instinctivement, je me recule de précisément cinq pas pour instaurer une large distance entre nous, presque sur une position défensive. Un Pokémon qui n’utilise jamais ses attaques, mais qui a quand même un instinct de défense. Je l’admets, c’est assez what the fuck. Whatever. Je me confonds avec cette masse d’humains, au moins. Pas d’attributs de Goupix. Pas d’attaques. Juste un guy normal et solitaire avec une chevelure rousse et des yeux bleus. Rien d’étrange, rien d’extraordinaire. Tranquille, non ? Plus discret que certains Pokémons qui ont les cheveux bleus naturellement comme Someone. Non parce que j’vous jure, ça se voit quand c’est une teinture. Les gens sont parfois trop crédules face à ceux qui ont une teinture.

Bref. Je croise les bras, n’ayant pas du tout envie de faire le tour et maintenant, de bouger tout court. Parce qu’imiter ma façon de parler devrait être puni par la loi. Je me sens insulté. Je trouve qu’il insulte cette beautiful langue qu’est l’anglais, aussi. Il peut me balancer des mots en anglais comme ça, randomly. Peut-il aussi faire une whole sentence ? Peut-il aussi comprendre une whole sentence ? Je me le demande, tiens. Je devrais peut-être essayer. Genre, une phrase bien compliquée. Ça m’occupera jusqu’à ce qu’il daigne dégager de la route. Et ça m’évitera de parler à la gamine également. Réfléchissons. Que puis-je lui dire ? Que ce soit intéressant ou non, en fait, je n’en ai rien à foutre. Juste une phrase compliquée.

« So, what ? You think it’s funny to imitate me ? You’re a Metamorph, Usurper ? »

Usurper. Ouais, ça sonne bien comme surnom. Après tout, imiter quelqu’un n’est-ce pas là quelque chose de semblable à de l’usurpation d’identité ? Really whatever, c’est son nouveau nom en tout cas. Whether he likes it or not.




« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 398
Pokédollards : 31
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 22
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire
Je ressemble à : April / Marl (Senyuu)
Double compte : T. Alaia Rosillia

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morsure ♦ Crocs Eclair ♦ Jet de Sable
Race Pokemon/ Métier: Medhyèna - Collégienne
Team/Dresseur/Equipe: ///
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Lun 27 Mar - 22:16
Mais qu'est-ce que je fous là déjà ?
Johto, Oliville ; avec Kariya I. Aokage et Nero Nisshoku
Le propriétaire du téléphone, ça devait être ce gars aux cheveux bleus, là, c'est ça ? Kora avait bien cru entendre un gars parler de téléphone et ça semblait bien venir de lui. Elle aurait pu faire preuve de gentillesse et le lui rendre, son téléphone, mais le type aux cheveux bleus était en pleine dispute avec Nero. Alors elle avait pas vraiment envie de s'en mêler. En plus, c'était un deuxième Nero. Un imbécile qui s'énerve pour un rien et qui place des mots anglais au milieu de ses phrases parce qu'il se croit plus intelligent comme ça. Ça donnait doublement pas envie d'être gentille.

Alors elle le lui rendra pas, son téléphone. Pas tout de suite en tout cas.

La Medhyena ne prêta plus attention à ce qu'il se passait à côté d'elle. C'était même plus vraiment à côté d'elle d'ailleurs, puisqu'elle était tranquillement en train de s'éloigner, avec le téléphone de Nero-number-two dans les mains. Elle avait bien envie de l'embêter ce Nero-number-two, d'ailleurs. Vous savez, elle pourrait, genre, répondre au message de Raven ? Ouais, Raven était probablement une amie à lui, alors ça pourrait être marrant. Ouais, all- Mince, un mot de passe !

Kora avait pas prévu ça. Raah, nan, c'était trop dommage... Pour une fois qu'elle avait trouvé un truc super amusant à faire ! Comment elle était censé deviner le mot de passe ? Pourquoi les gens mettent des mots de passe ? Bon, elle en avait un aussi, mais c'est pas une raison pour que tout le monde fasse pareil ! La fillette leva les yeux de l'écran et retourna son regard vers les deux garçon, qui étaient à plusieurs dizaines de mètres d'elle maintenant, vu qu'elle s'était éloigné. Elle aimerait pouvoir deviner le mot de passe juste en voyant le gars, mais c'était pas aussi simple...

Boooah, tant pis... Elle allait devoir le lui rendre, son téléphone...

Elle revint sur ses pas. Lentement quand même, parce qu'elle était pas non plus pressée de revoir Nero. Puis elle s'arrêta à deux mètres du garçon au cheveux bleus. Elle envisagea une seconde de lui jeter son téléphone sur la tête en lui criant "Hop ! J'te rends ton tel !", mais finalement, c'est une autre phrase qui sortit de sa bouche (et elle garda le téléphone en main, aussi) :

- Hey, le copain de Raven, c'quoi le code de ton tel ?

Et puisque cet idiot semblait aimer parler anglais, et bien let's go !

- Please. I really need it.

...

Nah, c'était ridicule.



Waf waf waf


Spoiler:
 
Bannières Kermesse Été 2017:
 

Kora se plaint du monde en green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Civil • Unys
Messages : 71
Pokédollards : 12
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 19
Localisation : Va voir ailleurs pour le savoir
Je suis (Inrp) : Amoureux...
Je ressemble à : Kariya Masaki de Inazuma Eleven Go
Double compte : Safaia Tsuki

PokéProfil
Attaques & Armes: //
Race Pokemon/ Métier: Humain/Apprentis Cascadeur
Team/Dresseur/Equipe: Son frère Kyosuke
Civil • Unys
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Mar 28 Mar - 19:36
Attend. Quoi ? C'est quoi son problème à ce rouquin ? Pourquoi il a reculer comme ça ? Il a eu peur que je l'embrasse ou quoi ? Chelou. Je le regarda en arquant un sourcil d'un air de dire "Mec. t'es chelou." Et puis c'est quoi aussi cette position défensive ? Il a crut que j'allait le bouffer aussi ? Ou alooooors, c'est juste un gros asocial de l'extrême ! Non pas à ce point là, c'est trop extrême là. Ça fait limite peur. Kariya, tu te pose trop de question qui, techniquement, n'on pas d'intérêt. Du moins pour l'instant, même si dans le fond je m'en fout mais alors d'une puissance.

-So, what ? You think it’s funny to imitate me ? You’re a Metamorph, Usurper ?


Okay y me cause. Je l'entend bien. D'ailleurs d'où je suis un "usurper" ? il a crus il était le seul au monde à parler comme ça ? Mais si je lui répond, est-ce que lui va m'entendre avec son casque violet sur les oreilles ? Il va m'obliger à parler fort cet abrutis. Youpi. Je soupira bruyamment puis afficha un sourire narquois.

-Pauvre petit bichon qui aime pas qu'on imite sa façon de parler. C'est meugnon ~ Tu compte faire du boudin maintenant Kiddo ?


Je marqua une petite pause avant d'enchainer, mais on m'interrompit quand je m'apprêtait à reprendre. Encore, et puis quand c'est pas le roux, c'est la gamine ! Je ne pris pas beaucoup d'attention à ce qu'elle venait de me demander et répondis vite fait dans sa direction et pas trop fort. Inconsciemment  je pense que je ne voulais rien dire.

-315.


Puis le temps que je me rende vraiment compte de ce que je venais de faire. Bha, c'était pas encore ce moment là enfaite. Je repris ce que je voulait dire au rouquin sans transition.

-Non franchement. Tu pense sincèrement qu'il y a que toi qui parle comme ça ? Réveil toi un peu mec ! T'es pas tout seul sur cette planète ! Par contre si tu es bloqué dans ton petit mode qui ce résume à ton cerveau, je ne peut que te plaindre. C'est pathétique ! Et puis je suis pas un Metamorph !
Je marqua une brève pause en levant un peu la tête dans le genre "je te méprise". Looser.


Plus cette conversation sans aucun sens continue, plus je me dis que je perd mon temps ! Bien que j'ai du temps à perdre c'est vrais. Mais il y a de bien meilleurs activité que de s'embrouiller avec ce genre de personne ! Et puis avec la plus petite qui va sans doute ce barrer avec mon téléphone et mon code... je me suis foutu dans une de ces merde. Mais qu'est-ce que je fout là déjà !? Et puis elle est passé où la petite au gilet vert ?! Je me retourna légèrement pour la surveiller du coin de l'œil. C'est un peu tard pour reculer là... En espérant qu'elle ne dise rien de bizarre à Raven...



Kariya blablate en #339999


(Faut pas le dire quand on assume pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Dim 2 Avr - 2:45

Why am I here ? ~ ♪



All right, le Metamorph Shiny semble avoir décidé qu’il ne me laisserait pas passer, mais qu’en plus, il se foutrait de moi. Bordel, c’est quoi son problème à celui-là ? Il ne peut pas just to piss off de mon chemin ?! Au moins, tout le monde serait content ! Et c’est « dispute » n’aurait pas lieu d’être ! But no ! Il faut qu’il joue avec mes nerfs ! It’s true ! C’est tellement plus marrant ! Il y a une différence entre « imiter » et « parler » comme ça naturellement ! Ça s’entend ! Ça se voit ! On ne lui a pas appris le respect quand il était gamin ?! Okay, je ne suis pas le plus qualifié dans le domaine. Not at all, even. Et j’assume totalement. Le respect, ça a été inventé pour les faibles. Körbl est une proof, idiot à faire tout ce que sa garce de petite sœur demande. Like me, elle aussi, elle a réduit le respect à néant. Quant à ce guywell, I don’t know. Je ne le connais pas. Et c’est sûrement mieux ainsi, assez de la gamine qui m’agace sans arrêt dès que je la vois.

Au moins, la hargneuse Medhyena semble trop occupée par le phone qu’elle a ramassé. Elle ne dérange… soit. J’ai pensé trop vite. Holy shit ! Elle arrive à nous couper en pleine discussion, même maintenant ! Et l’autre Usurper lui donne son code comme ça, logique ! Ce type ne réfléchit pas, en réalité ! Il est encore plus débile que Körbl, no ? Je ne savais même pas que c’était possible, ça, tiens ! Really, il faut avoir un grain à la place du cerveau pour donner son code ! Non que ça me regarde, in fact. C’est son worry si la gamine fait n’importe quoi sur son portable. Je ne vais pas m’en mêler. Qu’il ne vienne pas cry après parce que je l’ai déconcentré. Personnellement… hum… je fouille dans ma poche pour sortir mon own phone. J’ouvre mon tel’ à clapet, illuminant l’écran avec son habituel fond représentant une sorte de crâne noir. L’emblème de my favorite group. Ce téléphone est bien trop vieux pour avoir même un code à mettre. Tout au mieux, niveau jeux, I can play Tetrix. Sinon, il ne me sert que pour appeler et envoyer des messages. To whom ? Personne. Maybe Körbl, de temps à autre. Très rare.

Après un bref coup d’œil à l’heure qu’il est, je range mon phone dans ma poche à nouveau. Stalker ne m’a pas donné d’horaires précis pour l’arrivée. However, si je traîne trop, ça va l’alerter, cet idiot, huh ? Je soupire, relevant la tête vers le gars aux cheveux turquoise foncé. He speaks again. Again. Again. Il ne s’arrête donc jamais ? I know I’m not alone in this world ! Sérieux, c’est quoi son problème ?! Mon monde qui se résume à mon cerveau ?! Me plaindre ?! Pour qui il se prend, d’abord ?! Il ne connaît pas un pourcent de ma life, et il espère me faire la morality juste comme ça ?! Non mais je rêve ! Tsssk ! Go to the hell away ! Je suis comme je veux, je fais ce que je veux et s’il a quelque chose à redire… eh bien, je n’en ai rien à foutre ! Devrais-je changer pour lui faire plaisir ?! Il peut toujours courir ! Je suis sûr que je suis même le premier à accepter ouvertement que toutes les personnalités ont le droit d’exister, de vivre dans ce monde. Lui aussi. Moi aussi. Alors peut-il bien me foutre la paix ou c’est trop compliqué pour lui ?!

En ayant plus qu’assez de le voir devant moi, je décide de le contourner en passant par la route. Ouais, et en ayant bien vérifié qu’aucune voiture ne fonce sur moi. Sauf qu’au moment où je veux faire ça, je croise son regard méprisant. Et même si j’entends à peine ses mots avec ma musique, je peux lire ce simple mot anglais sur ses lèvres. Loser. Est-ce moi qu’il traite de loser ? Est-ce qu’il s’est vu before to say that ?! En fait, ce type est un gamin à m’imiter comme ça, no ? Bel et bien plus débile que Körbl. Peut-être qu’il pourrait me remplacer en tant que son best friend. Ça me ferait des holidays et je n’aurai plus Körbl dans les pattes. Quel plan idéal !

« Hey, le Metamorph Shiny. I think… que tu confonds ‘’parler comme ça habituellement‘’ et ‘’imiter‘’. Reviens me voir quand tu sauras faire la différence. »

Réadossant la sacoche contenant ma guitare électrique sur mon dos, je commence à m’éloigner en quittant le trottoir pour passer à côté de la Princess ennuyeuse et de l’Usurper. Pas la peine que je perde mon precious time avec ces deux-là. Encore, Kora s’est tenue à carreaux. Mais l’autre… shit. J’aurais pu vivre sans ne jamais croiser sa route. Je m’en serais très bien porté. Malgré tout, je m’arrête à sa hauteur for add un dernier commentaire.

« It’s you, le gamin dans cette histoire. In this world, toutes les personnalités cohabitent ensemble. So, j’ai le droit d’être comme je le souhaite. »




« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 398
Pokédollards : 31
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 22
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire
Je ressemble à : April / Marl (Senyuu)
Double compte : T. Alaia Rosillia

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morsure ♦ Crocs Eclair ♦ Jet de Sable
Race Pokemon/ Métier: Medhyèna - Collégienne
Team/Dresseur/Equipe: ///
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Ven 7 Avr - 23:01
Mais qu'est-ce que je fous là déjà ?
Johto, Oliville ; avec Kariya I. Aokage et Nero Nisshoku
- 315.

Trois cent quinze. Trois, un, et puis cinq. La fillette tapota les trois chiffres sur l'écran de son téléphone et celui-ci se déverrouilla. Whaou. Ce type était un peu idiot quand même non ? Kora était persuadé qu'il lui avait balancé un nombre au pif et que c'était pas le bon code, mais il semblerait que si en fait.

- Yaaay ! Thank you !

Oui. Elle avait dit "merci". C'était très rare ça. le genre d'évènement qui n'arrive qu'une fois tous les 10 ans ! Bon, c'était pas non plus un remerciement sincère, mais tout de même, Kora mériterait des applaudissements pour s'être montré si polie aujourd'hui ! Quoique, de toute manière, Nero-number-two ne l'écoutait même pas, il était reparti dans sa dispute puérile avec le vrai Nero. À quoi ça sert de faire des efforts pour se montrer gentille si on nous écoute même pas, hein !?

Enfin bon, elle s'en fichait après tout, et elle n'écoutait pas non plus ce que les deux Nero pouvaient se dire. Elle ne connaissait même pas l'origine de la dispute maintenant qu'elle y pensait. Sûrement un truc stupide et sans importance, car après tout, c'est de Nero qu'on parle. Mais elle en avait rien à cirer de toute façon. Elle, tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle avait trouvé un téléphone et qu'on lui avait donné le code pour qu'elle puisse envoyer n'importe quoi comme messages aux amis de ce type.

Bon, elle était quand même pas méchante au point de vraiment dire des bêtises, elle allait juste un peu discuter avec Raven, rien de plus.

En remontant la discussion avec Raven, ce que Kora pouvait comprendre, c'est que Raven et l'autre type étaient censés se voir ce week-end mais il y avait une histoire de mauvais bateau et finalement ils pouvaient pas se voir. Mais quelle vie passionnante il a dis-donc. Le gars s'était donc excusé et Raven avait simplement répondu que ce n'était pas grave. La discussion s'arrêtait là.

Ce type était vraiment un pas-doué n'empêche. Se tromper de bateau et se retrouver coincé dans une autre région pour un week-end... Même Körbl ferait pas l'erreur ! Quoique Körbl serait bien le genre à prendre le mauvais bateau exprès en fait, alors il compte pas vraiment. C'est un autre genre de débilité. Pas vraiment comparable.

Ça lui arrive souvent à ton copain de se gourer de bateau ? Il est un peu idiot, non ?
- Envoyé à 14h16


D'ailleurs elle savait pas dans quelle région il vivait, mais si c'était à Sinnoh qu'il voulait aller, il y avait un bateau pour Frimapic à 15h ! Enfin, ça, elle allait pas le lui dire. Pas sûre que ça l'intéresserait aussi.

Pardon, j'ai oublié de me présenter. Je m'appelle Kora, j'ai emprunté le tél de ton pote le temps qu'il se batte contre son sosie orange !
- Envoyé à 14h16


Ha, ha, ha. Son sosie orange... C'était drôle, non ? Non ? Kora n'a pas pu s'empêcher de laisser échapper un rire en écrivant ça. Pourtant la situation n'avait rien d'amusant, elle était plutôt ennuyante. Les deux garçons élevaient la voix, il était impossible de ne pas les entendre. C'était énervant. Kora entendait la voix arrogante de Nero qui semblait faire la morale à son sosie. Et ça l'énervait rien que de l'entendre parler ce sale Goupix. Aussi quand elle le vit, du coin de l’œil, s'avancer un peu puis s'arrêter à deux pas d'elle pour ajouter un dernier commentaire, la Medhyena se sentit obligé d'en faire un à son tour, de commentaires. Sans lever les yeux du téléphone néanmoins.

- Vous êtes tous les deux des gamins... Vraiment, vous faites un concours de celui qui parle le plus fort ou quoi ? C'est fatiguant...

Elle, elle n'avait pas parlé très fort. Avec ses stupides écouteurs, Nero ne l'avait probablement pas entendu. Et l'autre n'allait probablement pas baisser le ton juste pour elle. Peu importe, elle s'en fichait pas mal. À l'heure actuelle, elle attendait simplement la réponse de sa nouvelle amie, alors elle n'avait pas à se mêler de ce qu'il se passait autour.


Spoiler:
 



Waf waf waf


Spoiler:
 
Bannières Kermesse Été 2017:
 

Kora se plaint du monde en green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Civil • Unys
Messages : 71
Pokédollards : 12
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 19
Localisation : Va voir ailleurs pour le savoir
Je suis (Inrp) : Amoureux...
Je ressemble à : Kariya Masaki de Inazuma Eleven Go
Double compte : Safaia Tsuki

PokéProfil
Attaques & Armes: //
Race Pokemon/ Métier: Humain/Apprentis Cascadeur
Team/Dresseur/Equipe: Son frère Kyosuke
Civil • Unys
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Lun 10 Avr - 15:37
Ça lui arrive souvent à ton copain de se gourer de bateau ? Il est un peu idiot, non ?
- Reçu à 14h16


Whut ? C'est quoi cette histoire ?!
- Envoyé à 14h16


Pardon, j'ai oublié de me présenter. Je m'appelle Kora, j'ai emprunté le tél de ton pote le temps qu'il se batte contre son sosie orange !
- Reçu à 14h16


Aaaah je comprend mieux. Enchantée je suppose ?
Connaissant le proprio du téléphone, il ce bat oralement, non ? Et je suis sur qu'il l'a encore fait tomber... Mais comment tu as eu le code ? Il te l'a pas donné sans réfléchir quand même?!

- Envoyé à 14h17


Ah si l'autre rouquin ne me prennait pas la tête comme ça, mon téléphone serais vite revenus dans mes mains et cette petite ne serait pas en train de dire je sais pas quoi à ma Raven !! D'ailleurs il me dit quoi l'autre andouille ? Ah ? Il a tiquer sur le mot "Looser" apparement. Ouuuh il a pas aimer. Il c'est même arrêter plus près de moi, c'est pour dire ! Je croisa les bras attendant une réponse. Je n'écoute même pas la petite au sweet vert. Quand j'en aurais finis avec lui, je vais sans doute autant rigoler avec elle... C'est vraiment une journée pourris !

-Hey, le Metamorph Shiny. I think… que tu confonds "parler comme ça habituellement" et "imiter". Reviens me voir quand tu sauras faire la différence.

Il bougea de nouveau et s'arrête à ma hauteur. C'est bon il a compris que j'allait pas le bouffer ? Par contre les commentaires cinglant ça y va !

-It’s you, le gamin dans cette histoire. In this world, toutes les personnalités cohabitent ensemble. So, j’ai le droit d’être comme je le souhaite.

Avant qu'il s'éloigne pour de bon, je me posta devant lui. On va me prendre pour un forceur mais ce qu'il vient de dire m'a interpellé.

-Dans ce cas il n'y a pas que toi qui peut-être ce que tu veux. Je suis quelqu'un d'espiègle, c'est comme ça. C'est ma personality. Imiter les gens ça en fait partie et il ce trouve que j'apprécie être comme ça. Oh et "looser" est un mot que j'emplois régulièrement. J'te le dis parce que j'aimerais pas que tu te sente trop "imiter".

Ma dernière phrase est dit sur un ton totalement narquois. Mais je suis sur que je parle dans le vide. Il entend que dalle avec ses écouteur en vrais je suis sur. Il doit lire sur les lèvres à tout les coups. Mais c'est chaud de faire ça. Si ça ce trouve il a tout compris de travers ! Et après c'est moi le gamin dans cette histoire.

-Vous êtes tous les deux des gamins... Vraiment, vous faites un concours de celui qui parle le plus fort ou quoi ? C'est fatiguant...

Heuuuuu. Si la petite aussi elle s'y met ça va pas le faire du tout. J'inspira profondément pour ne pas lever la voix  plus. Je pivota vers elle et essaya de rester calme bien que ça ce sent que je suis de mauvais poil. Mais faut absolument que je reste calme, c'est elle qui a mon téléphone après tout...

-Quand quelqu'un n'enlève pas ses écouteurs quand il discute ou s'engueule avec quelqu'un d'autre. Oui l'autre en face est obligé de lever la voix pour ce faire entendre. Et si ça te fatigue, vas y. J'indiqua le rouquin d'un mouvement de tête. Explique lui que c'est un manque de respect et de politesse ! Mais pas sur qu'il comprenne...

J'ai remarqué plus tôt le "oh non..." qu'elle a dit en apercevant le rouquin. Ils doivent ce connaître à tout les coup. Mais pas en bien je pense. En tout cas si le rouquin est toujours aussi peu agréable, ça ce comprend !

Spoiler:
 



Kariya blablate en #339999


(Faut pas le dire quand on assume pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Lun 21 Aoû - 23:42

Why am I here ? ~ ♪



Seriously… on ne peut jamais être tranquille, ou quoi ? Si seulement je n’avais jamais pris ce bateau ! Si seulement j’avais directement rejoint la forêt, au lieu de traverser la ville ! Tellement d’errors en cette journée si common. Je n’aurais jamais dû accepter l’invitation de cet idiot de Körbl. Je regrette tout ! Et surtout cette fucking rencontre ! La pire en l’espace de cinq ans ! But what ?! Il ne peut pas me laisser partir en paix, ce guy ?! Le voilà qui me répond du tac-au-tac. Il ne supporte pas de ne pas avoir le dernier mot, that’s it ? Shit ! Et il parle, et il parle, et il parle… il ne s’arrête jamais, en plus ! Ce n’est pas croyable ! Alors je croise les bras, en le regardant parler, n’en ayant pas grand-chose à foutre, de ce qu’il raconte. Ouais, j’aurais tout aussi bien pu l’ignorer et me barrer, mais maintenant que je me suis arrêté… autant que je deign l’écouter ! Aussi ridicule soit son discours, histoire que je me foute un peu plus de lui !

Un espiègle, qu’il dit ? Lovely. Un espiègle qui imite les gens. Soit. C’est sa personnalité. Cool pour lui. C’est bien pour ça que je déteste les types espiègles, surtout ceux qui aiment imiter les autres. En quoi est-ce une personnalité d’imiter celle des autres ? J’accepte toutes les personnalités dans ce monde, d’accord. Steal celle des autres… non. It’s not a personality. C’est juste… du vol. Même les idiots comme Körbl valent mieux. Ce gars, je ne peux tout simplement pas le supporter. Et plus je reste ici, en sa présence, plus il m’irrite, plus sa voix m’irrite. Et je suis persuadé que ça doit se voit clairement sur ma face. Je ne suis même plus certain de pourquoi je reste là, les bras croisés, à le regarder sans rien dire, à le regarder avec mépris.

Finally, je finis par lever les yeux vers le ciel, soupirant profondément à voix haute. Histoire de bien faire entendre mon agacement par cette boring discussion. Je saisis la sangle de ma sacoche pour le recaler correctement sur mon dos. Puis je reprends mon portable dans ma poche et regarde une nouvelle fois l’heure qu’il est. Le temps file comme de l’eau sur une pierre lisse. Unstoppable. Unattaible. Untouchable. C’est un fait dont tout le monde est conscient. Depuis des millions d’années avant nous. World change avec le temps. People changent avec le temps. En bien ? Not necessarily. En mal ? Not necessarily. Au fond, qu’est-ce que ça peut me faire ? Je m’en fous complètement, oui.

Et si la discussion est terminée, je vais pouvoir me barrer, sans me retourner. Très important, ne pas se retourner. However, au moment où j’avance d’un pas, je vois l’autre Métamorph Shiny se tourner vers quelqu’un – Kora, je présume, si elle n’est pas partie – et commence à lui parler. Je read les mots qui défilent hors de sa bouche. Il est agacé, je peux pratiquement sentir le venom dans chacun de ses mots. Il peste à mon encontre, parce qu’il est forcé de parler loudly pour se faire entendre. J’hausse un sourcil et je recroise les bras contre mon torse. Soit. Je ne l’entends pas. But, à quel moment ne lui ai-je pas répondu ? Comment ose-t-il arriver à une conclusion si fast ? Je n’ai pas besoin d’entendre pour comprendre.

« Hey, Usurper. Quand tu parles de quelqu’un, ne fais pas comme s’il n’était pas here. C’est tout aussi impolite. Tu n’as pas à hurler, je comprends très bien ce que tu dis, even if tu ne faisais que chuchoter. »

Sur ces mots, je rajuste une nouvelle fois ma sacoche. Je jette un coup d’œil dans la direction de la Medhyena hargneuse qui semble absorbée par la discussion sur le téléphone portable de l’autre guy. Well. Je lui souhaite good luck pour le récupérer, maintenant qu’il est entre les mains de Princess. Elle n’a pas changé, alors je doute honestly qu’elle lui rende aussi facilement. Enfin ça, ce n’est pas mon problème, de toute manière. Qu’il se débrouille, et j’espère ne plus jamais le recroiser sur mon chemin. Une fois m’a très bien suffi. Je regarde une autre fois vers le type. Maybe qu’il a dit autre chose pendant que je regardais ailleurs, mais ça, je ne le saurai jamais. Et tant mieux. Ainsi, je me mets en marche, directement vers la sortie d’Oliville pour me rendre à Ecorcia.





« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 398
Pokédollards : 31
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 22
Je suis (Inrp) : Hétéro et célibataire
Je ressemble à : April / Marl (Senyuu)
Double compte : T. Alaia Rosillia

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morsure ♦ Crocs Eclair ♦ Jet de Sable
Race Pokemon/ Métier: Medhyèna - Collégienne
Team/Dresseur/Equipe: ///
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: . . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?   Jeu 12 Oct - 21:38
Mais qu'est-ce que je fous là déjà ?
Johto, Oliville ; avec Kariya I. Aokage et Nero Nisshoku
Alors qu'elle gardait les yeux rivés sur "son" téléphone, Kora sentait que le mec bleu s'était tourné vers elle et qu'il était en train de lui parler. Elle ne l'écoutait pas pour autant. c'est seulement lorsqu'il prononça les mots « vas-y » qu'elle releva la tête.

Voila qu'il lui demandait, à elle, de faire la morale à Nero, à sa place. Baaah, oui, bien sûr que Nero était malpoli, c'était pas nouveau. Mais il croyait vraiment que Kora n'avait que ça à faire de bavarder avec lui dans le but d'aider un parfait inconnu qui ne valait pas mieux ? Elle n'allait pas prendre le parti de Nero bien sûr, mais c'est pas pour autant qu'elle prendrait celui de... ce type dont elle ignorait le nom tiens. Qu'importe. Après tout, il était aussi en tort dans cette histoire, non ? Même si Kora ne savait toujours pas pourquoi ils se disputaient tous les deux. Mais c'était pas ses affaires.

- C'est pas mon problème, lança-t-elle donc sèchement.

Elle roula des yeux et retourna à son téléphone. Tiens, Raven avait répondu. Elle n'avait pas l'air fâchée que la Medhyena ait volé le téléphone de son copain. Tant mieux, il aurait manqué plus que ça. Au moins, cette Raven était sympathique et semblait prendre les choses à la rigolade. Peut-être que cela arrivait souvent, que ce Nero-number-two fasse tomber son téléphone ou se le fasse voler ? Kora n'était pas sûre de si elle devait être exaspérée ou amusée de savoir ça. Il y a vraiment des cas particuliers dans ce monde. Elle soupira, mais elle souriait en même temps. Ouais, c'était assez comique en fait.

Évidemment qu'il m'a donné son code, j'ai juste eu à lui demander, c'était pas bien compliqué ! C'est 315, d'ailleurs, si ça t'intéresse... Comme ça tu pourras lui piquer son téléphone toi aussi ! ^o^
- Envoyé à 14h19


Bon, évidemment, il pourra relire la conversation dès que Kora lui aura rendu son téléphone, et s'il est pas trop idiot, il s'empressera très probablement de changer de code en voyant que la gamine l'avait tranquillement donné à sa copine comme ça. Donc non, Raven n'aura sûrement jamais accès à ce téléphone. Mais c'était quand même marrant, de balancer le code comme ça aux gens. Est-ce qu'elle devrait l'envoyer à tous ses autres contacts ? Il avait qui d'autres en contacts d'ailleurs, voyons...

Tandis qu'elle regardait la liste des contacts à la recherche d'une autre personne avec qui discutait (en attendant la réponse de Raven) parce que c'était marrant, elle réalisa soudainement que c'était vachement calme autour d'elle. Pas calme dans le sens calme, il y avait bien les bruits de la ville, du port, des passants qui discutent, tout ça. Mais calme, genre, elle n'entendait plus la voix de Nero. Calme dans ce sens là.

Elle leva la tête et regarda autour d'elle. Nope, plus de Nero à l'horizon. Enfin, si, elle voyait un truc orange et violet au loin en train de partir. Ça devait être lui. Le mec bleu était encore là par contre. Logique, il allait pas partir sans son portable. Elle s'adressa donc à lui tiens, comme si c'était son meilleur ami.

- Hé, l'autre idiot est parti, c'est cool. Tu lui as fait peur ou ça s'est passé comment ?


Oh, elle devait prévenir son ami Raven, aussi ! Tant pis pour les autres contacts, elle quitta la liste et revint sur la conversation précédente.

Ton copain a gagné la bataille ! Hip hip hip, hourra !
- Envoyé à 14h21



Waf waf waf


Spoiler:
 
Bannières Kermesse Été 2017:
 

Kora se plaint du monde en green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
. . . Mais qu'est-ce que je fout là déjà ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qu'est-ce qu'il fout ?
» allez hop j'ai trouvé une patronne pour le PS!
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Johto :: Oliville-