Partagez | 
 

 Choc Aérien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Mer 12 Avr - 20:02

Maliva contempla le séduisant légendaire dans les yeux qui se releva et finit par lui tourner le dos. Il se rapprocha de la baie vitrée et lui exposa toute la magnificence de ses ailes flamboyantes. Elles lui allaient tellement bien. La métisse ne put s'empêcher d'écarquiller les prunelles qui luirent d'émerveillement et de les observer, toujours aussi charmée. Elle se leva d'ailleurs à son tour et se rapprocha spontanément du bellâtre pour attraper doucement l'une d'elles et y coller sa joue contre elle, les prunelles mi-closes. Elles ne méritaient que de demeurer resplendissantes et elles devaient certainement l'être davantage dans les cieux. La demoiselle resta contre l'aile de l'homme et l'écouta attentivement se présenter. Elle répondit négativement de la tête à ses premières questions.

Enchantée. Le dieu de la Mort ? Vous êtes vraiment très aimable et protecteur en tout cas. Acceptez l'argent s'il vous plait. J'aurai l'esprit plus tranquille si vous le faites. Vous avez raison. J'ai vécu pendant des siècles à Alola. Je m'appelle Maliva et je suis la légendaire et ultra-chimère Lunala. Je suis la déesse de la Lune, c'est pourquoi je sors très souvent les nuits de pleine Lune. Je me nourris de son halo en quelque sorte qui me redonne de l'énergie. Je n'ai pas vraiment de métier à proprement parler, je suis une simple funambule dans un cirque. Le vôtre a l'air dangereux. J'espère que vous ne prenez pas trop de risques ...

La métisse s'écarta pour le laisser se diriger dans la salle de bain et tourna le dos à son entrée par pure politesse. Il était certainement en train de faire sa toilette. Il ne coupa néanmoins pas la conversation et répondit à Maliva concernant son inquiétude. Elle fut rapidement soulagée lorsqu'il lui avoua qu'ils n'avaient rien fait ensemble hier soir. La métisse eut soudainement le coeur plus léger à cette révélation.

Ne vous inquiétez pas. Ce fut au contraire très agréable.
J'ai très bien dormi dans vos bras. Vous ne me faites pas peur d'ailleurs.
Je suis juste un peu gênée d'être dans une suite nuptiale avec un homme car ce fait a généré beaucoup de sous-entendus va t-on dire. Merci.


Maliva rosit à cause de ses propres paroles et s'empressa d'aller demander au combiné qu'on lui apporte des vêtements propres et à sa taille. Elle fut d'ailleurs gênée lorsqu'on lui demanda celles pour les sous-vêtements et essaya de les chuchoter pour éviter que Yameron les entende. Quelques minutes plus tard, un groom sonna à la porte avec les habits demandés. Elle lui ouvrit et le remercia mais il en profita pour glisser quelques paroles coquines et essayer de savoir si la métisse avait bien profité de son homme hier soir et que si elle désirait d'autres préservatifs pour plus de câlins brûlants, il lui en fournirait généreusement. Maliva rougit et lui répondit que ce ne serait pas nécessaire. Elle referma rapidement la porte et jeta un coup d'oeil très discret et embarrassé à Yameron dans le fauteuil avant d'aller dans la salle de bain pour se doucher et s'habiller dans la foulée. Les vêtements qu'on lui avait apportée étaient très élégants. Il s'agissait d'une robe blanche brodée et délicatement décolletée. La demoiselle eut même droit à une paire d'escarpins immaculés pour aller avec son vêtement et elle les enfila. Les talons résonnèrent mélodieusement dans la chambre lorsqu'elle revint près de l'homme. Il n'y avait malheureusement qu'un seul fauteuil et Maliva prit doucement place sur un des accoudoirs de celui d'Yveltal chromatique. Elle ne trouvait pas vraiment poli le fait de lui parler en étant assise sur le lit.

Vous buvez souvent du Scotch ? Je vous ai vu en boire également hier soir. C'est peut-être votre boisson préférée même si je peux me tromper bien entendu.

Elle ne savait pas pourquoi mais la déesse lunaire posa spontanément ses mains sur les épaules de l'autre légendaire qu'elle caressa doucement. Elle commença ensuite à les masser pour être sûre qu'il n'était pas courbaturé et le relaxer aussi. Il avait l'air un peu perdu ce qui était normal après tout ce qui était survenu entre eux.

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 58
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Jeu 13 Avr - 13:14
Choc Aérien

Maliva «Lunala» Galactae

&

Yameron Y.



La jeune métisse était collée à moi, la joue contre mon aile, cette sensation me fis presque frissonner.

Elle répondit à ma présentation à son tour, m'informant qu'elle me trouvait aimable et protecteur, c'est bien la première fois que ces adjectifs sont utilisés pour ma personne, elle insista sur le fait de garder son argent, pour lui soulager la conscience, soit, je trouverais bien une occasion de le lui rendre.

“Maliva ? Charmant prénom, je m'en souviendrais.”

J'avais donc raison, il se trouve belle et bien que je sois en présence d'un des légendaire des lieux, bizarrement ma haine envers les autres fils d'Arceus n'atteint pas les ultra-chimère, peut être car justement, ce ne sont pas des créations de celui-ci.

La déesse de la lune …
Mon regard se porta sa peau bruni.

Je suis le roi des cieux, l'ombre de la mort qui plane au-delà des vivants, je les regarde de haut pendant qu'il prie pour que je ne fasse que passer. Surplombant les nuages, je contemple le monde, mais ici, je suis seul, cependant il reste une chose au-dessus de moi, quelque chose qui me fascine, mon point de repère dans les nuits les plus sombres, un astre qui illumine les nuits sans étoiles, ce satellite qui, ne craint rien ni personne, qui surplombe la mort elle-même, quoi de plus beau qu'une mort paisible au clair de lune.

Et si … et si elle était cet astre, se pourrait-il que je ne sois pas si seul, que ce soit-elle, mon point de repère, la personne qui illuminera mes nuits, car elle ne craint pas la mort, elle ne me craint pas.

“Ne vous préoccupez pas de tous les sous-entendus qui auraient pu subsister, les choses étant éclaircies, je comprends parfaitement et ne me remerciez pas.”

Sur ces dernières paroles, Maliva saisi le téléphone pour commander des habits à la réception. Je n'écoute pas par pur politesse, quelques instants plus tard, un homme d'étage lui déposa sa demande et l'interpella, je n'entends pas leurs conversations mais, je perçus que cela a embarrassée la jeune femme, sans me retourner je lui demandas :

“Y a-t-il un problème avec cette personne ? Voulez-vous que je m'en occupe ?”

Elle ne me répondit pas et alla directement dans la salle d'eau pour se changer.

À peine quelques minutes plus tard, un bruit de talon résonna dans la pièce, se dirigeant vers moi jusqu'à s'installer sur l'accoudoir du fauteuil dans lequel j'étais installé pour ensuite me questionner au sujet de ma boisson.

“Je n'ai pas de préférence pour le Scotch, la plupart des alcool noble en général, mais ce sont de petits plaisirs occasionnel.”

Je ne savais pas pourquoi, mais le fait de sentir ses mains sur mes épaules ne me gêne pas, au contraire.

J'apprécie le moment pendant de longues minutes puis me releva.

“Il est temps pour nous de quitter ce lieu, si vous êtes prête bien-sûr, je voudrais m'assurer de quelque chose avant de vous reconduire chez vous.”

Récupérant mes affaires, je regarde la légendaire lunaire en lui demandant, si, cette fois si elle n'oubliait aucun de ses vêtements.

Tout ceci étant fait, nous sortons de la chambre en direction de l'accueil ou nous attendent plusieurs personnes de l'hôtel, leur façon de nous parler ne me plais pas.

“La nuit a-t-elle était délicieuse pour notre beau couple.” me dit-il avec un sourire niais m'énervant du plus haut point.
Ces paroles embarrassent Maliva et je le voyais à sa façon d'essayer de se cacher derrière moi.
“Mis à part un personnel un peu trop curieux, voir déplacer, l'établissement mérite son titre.” lui dis-je posant mes mains de chaque côté du comptoir.
Une fois la note réglé, j'invite la métisse à me suivre dans les rues de cette ville. Arriver sur une plage encore déserte à cette heure, je me retourne pour lui faire face et la contempla.

“ À votre tour, montrez-moi vos ailes que je vérifie que vous n'avez rien, car je ne les ai jamais vus depuis votre chute et cela me préoccupe, vous ne les sortez pas car vous vous êtes blessé ?.”





Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Jeu 13 Avr - 16:45

Maliva sentit les muscles de l'homme se détendre progressivement au gré de ses mouvements ce qui lui arracha un sourire de plénitude. Il avait l'air d'être plus relaxé, plus détendu et elle n'en pouvait qu'être heureuse. Elle continua à lui faire du bien en écoutant ses explications à propos de l'alcool qu'il buvait. Il n'était apparemment pas spécialement attiré par le scotch et semblait aimer un peu tous les alcools subtils à but de se faire plaisir. La déesse lunaire étira davantage le sourire qu'elle avait collé aux lèvres car elle apprit quelque chose d'intéressant en plus sur Yameron. Elle le vit cependant se relever rapidement pour quitter la suite.

C'est intéressant ce que vous me dites là. Non, ne vous inquiétez pas. Vous n'avez pas besoin de vous donner la peine de me raccompagner.

Mais Yveltal ne l'écouta pas et alla plutôt s'emparer de ses affaires. La demoiselle en fit de même et prit soin de faire attention à ne rien oublier cette fois-ci. Elle le suivit silencieusement jusqu'au comptoir. Le membre du personnel qui se chargea de l'homme fit une remarque déplacée et embarrassante qui fit s'empourprer de gêne les joues de la déesse lunaire qui tenta de dissimuler son visage derrière le dos musclé de l'autre légendaire. Elle ne voulait pas qu'on voit son embarras car cela pourrait donner naissance à un autre malentendu. Heureusement que Yameron leur fit la remarque à propos de leur curiosité trop gênante. Maliva voulut partager la note mais n'eut pas le temps car il avait déjà payé. Elle continua donc à le suivre à travers la rue puis lorsqu'ils atteignirent tous les deux la plage, l'homme lui demanda de lui montrer ses ailes. Il était préoccupé qu'elles furent blessées au cours de la chute de la métisse. Elle dévia son regard. Non seulement il était très séduisant mais en plus particulièrement intelligent. Des qualités qui charmèrent l'ultra-chimère légendaire.

Je ne suis pas blessée. Il n'y a aucune inquiétude à se faire.

On pouvait sentir que le ton de Maliva sonnait assez faux mais elle ne voulait pas inquiéter Yameron ni le faire culpabiliser. C'était de sa faute à elle de toute façon si elle avait chuté. Elle se retourna doucement pour lui dévoiler son dos et croisa les bras sur sa poitrine. Ses ailes sortirent alors soudainement et majestueusement. Elles étaient si puissantes qu'elles génèrent une brise un peu violente lorsque la demoiselle les révéla. Yameron avait raison. Elles étaient couvertes de bleus et douloureuses à cause du violent claquement avec l'eau qu'elles avaient subi mais ce n'était pas du tout visible et l'homme ne s'en rendrait certainement compte que s'il venait à avoir le réflexe d'aller les toucher. La déesse lunaire se forcerait certes à retenir de faibles gémissements de douleur mais ne serait pas capable d'empêcher ses lèvres de grimacer de souffrance.

Les ailes de la métisse étaient très imposantes même si elles présentaient une envergure plus réduite que celles d'Yveltal. Contrairement aux siennes flamboyantes et vives, celles de Maliva étaient sombres, violacées et leur particularité étaient qu'elles étaient scintillantes à cause de ce motif de ciel étoilé qu'elles arboraient. Les étoiles se mettaient à scintiller au gré de leur mouvement. La métisse était bel et bien la déesse lunaire. Il n'y avait qu'à voir les deux gros croissants de Lune décorant également leurs extrémités. Tandis qu'elle demeura immobile sur place, Maliva eut comme un déclic. La Lune avait toujours été entourée des ténèbres, souvent symbolisées par la Mort elle-même. Peut-être était-ce pour cela qu'elle recherchait instinctivement les bras de Yameron ? Cela ferait d'eux des âmes soeurs dans ces cas-là et elle en rosit violemment ...

D'ailleurs Yameron, puis-je vous tutoyer ?

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 58
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Jeu 13 Avr - 18:54
Choc Aérien

Maliva «Lunala» Galactae

&

Yameron Y.



Elle me suivit jusqu'au bord de mer, le vent était léger, la brise venant de l'océan avec toutes les odeurs qui s'en dégageaient faisais se balancer les cheveux de la métisse qui m'accompagnait. “Je ne suis pas blessée. Il n'y a aucune inquiétude à se faire.”

Je ressentis tout de suite dans le timbre de sa voix que cela était faux, mais je fis mine de rien, la laissant m'exposer ses ailes, je fus surpris par leurs puissances et fis un pas en arrière pour éviter tout ce sable, lorsque je rouvris les yeux, je reste impressionné par la beauté de ses ailes, d'une couleur si profonde et ces reflets telle une nuit étoilé, mon regard resta accroché sur les membres de la légendaire.

“D'ailleurs Yameron, puis-je vous tutoyer ?”

“Vous en avez le droit oui, mais comme je vous l'avais conseillez, ne vous attachez pas trop à moi, je ne suis pas des plus fréquentable, mais soit.”

Je déploie à mon tour mes ailes, me recoiffant, j'avance doucement vers elle et me place juste derrière son dos, la saisissant par l'épaule pour la faire se retourner face à moi, nous étions très proches, pour moi je ne m'en rendais pas compte, pour elle peut être un peu trop proche.

“Vos ailes vont bien, soit, suivais moi alors” lui dis-je en me plaçant juste au-dessus d'elle, mais elle ne décolla pas.

Je revins alors à sa hauteur et posa ma main sur sa tête.

“Mais par contre Maliva, ne me mentez pas, je vois très bien qu'elles vous font souffrir, vous ne devez pas vous en vouloir ou être gêné de demander mon aide, je suis tout autant responsable de votre chute d'hier.”
Tout en lui disant ces mots je caressais ses ailes céleste pour essayer de voir sa réaction à la douleur.

Je n'en revenais pas , moi-même, que m'arrive-t-il, pourquoi je protège cette femme, je pris peur de moi-même et recula d'un pas, me saisissant la tête. Il faut vite que je reconduise cette femme chez elle avant de perdre la raison.





Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Jeu 13 Avr - 20:19

Yameron autorisa à Maliva de le tutoyer mais il tenta de la convaincre d'éviter de s'attacher à lui parce qu'il n'était pas quelqu'un de fréquentable. Comment la métisse pouvait-elle imposer une distance avec celui qui l'avait sauvée et ne cessait d'être protecteur avec elle ? C'était impossible, d'autant plus que les paroles de l'homme ne coïncidaient pas avec ses actions. Elle désirait au contraire passer davantage de temps avec lui pour essayer de comprendre cette personne si mystérieuse à ses yeux. Elle jeta un petit et adorable regard par dessus son épaule pour voir s'il était toujours là.

Je ne te trouve pas infréquentable tu sais et je dois t'avouer que ton côté à la fois protecteur et galant est très charmant.

La demoiselle lui sourit agréablement en le laissant s'approcher d'elle pour la retourner. Il ne remarqua heureusement pas sa souffrance mais manque de peau car il lui demanda de le suivre en s'élevant légèrement dans les airs. La métisse ne s'exécuta pas. Ses ailes étaient encore trop douloureuses pour supporter son poids dans le ciel. Yameron revint sur la terre ferme et posa sa main sur sa tête. Maliva agrippa en douceur son bras qu'elle caressa lentement en rosissant un peu car il étaient vraiment très proches tous les deux.

Mais je ne fais que te causer des ennuis depuis hier.
Ce doit être agaçant ...


Elle le vit s'éloigner d'elle et lui attrapa instinctivement la main libre ce qui la surprit elle-même. Elle recherchait sa présence à ce point ? Maliva détourna de nouveau les yeux et serra en douceur sa paume chaude et réconfortante. Elle leva lentement les yeux au ciel. La Lune n'était pas non plus pleine ce soir et son halo n'était donc pas assez puissant pour faire guérir les ailes de Maliva. Cela n'empêcha pas pour autant le corps de la déesse lunaire de commencer à briller à cause de cette faible énergie lunaire en provenance du satellite naturel. Un halo doux et angélique vint donc lui coller à la peau, aux cheveux et aux ailes.

J'espère qu'on pourra voler ensemble un jour.

Elle lui sourit à nouveau mais grimaça rapidement et retint un couinement de douleur lorsque l'homme caressa ses ailes souffrantes qui se mirent à frémir d'inconfort malgré la tendresse du geste.

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 58
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Ven 14 Avr - 17:42
Choc Aérien

Maliva «Lunala» Galactae

&

Yameron Y.



Je n'arrive pas à comprendre pourquoi cette jeune métisse me plais autant, moi qui n'ai jamais ressenti la moindre once d'empathie envers qui que ce soit, mais avec elle tout est différent, même les légendaire son sensible à ce sentiment ?

Après tout, il vaut mieux que cela m'arrive avec une autre légendaire qu'une simple mortelle, Maliva pourra, être là jusqu'à ma fin, sait-elle que les légendaires des ténèbres que sont les Yveltal ne sont pas immortelle comme les autres, certes mon espérance de vie est incomparable avec celle d'un humain ou d'un pokémon, mais reste mortelle. Je ne pense pas qu'il soit utile de lui dire, qui sait, tout ceci ne durera surement pas très longtemps.

Je suis donc devenue faible ? Arceus se joue encore de moi.
Je ne serais pas l'ami, le compagnon idéal, mon rythme et mode de vie et très particulier, mais si elle l'accepte soit.
ironiquement, la lune et les ténèbres réuni, la seule chose que je voyais au-dessus de moi, vraiment, Père, aussi incompétent soit-il, à un sens de l'humour très particulier.

“Maliva, ranger vos ailes s'il vous plait, bien sûr que nous volerons ensemble à nouveau, avec plaisir mais, je vous pris de m'excuser pour le geste qui va suivre.”

Dès lors qu'elle les ai rangées, je la recouvre une nouvelle fois de ma veste et la saisit d'un bras par la taille, la plaquant contre moi, nous élevant dans le ciel, montant à une très haute altitude, voyant l'horizon se tordre au loin, admirant d'un côté de l'océan le coucher de soleil et de l'autre le lever de lune, l'air était froid, raison pour laquelle je lui avais offert de nouveau mon habit.

“Les ténèbres sont sombres, mais dans cette noirceur, la seule chose qui guide la mort elle même est la lune, brillant de mille feus, Maliva, je ne connais rien à ce sentiment que vous avez fait naître en moi, assumez cela et enseigner moi, pour la première fois de ma vie, j'abandonne face à un légendaire. Je vous fais confiance.”



N'attendant pas sa réponse, je viens déposer ma main libre sur sa joue et fis le geste le plus impensable de ma vie, je dépose mes lèvres sur les siennes. Mon coeur battit plus fortement que d'habitude, cela confirme que même si je ne connais ce sentiment amoureux, l'amour était bien présent.





Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Ven 14 Avr - 18:28

Le sourire de la belle s'agrandit généreusement. Elle aurait un jour le plaisir de voler à nouveau avec lui. Elle fut néanmoins intriguée lorsque Yameron lui fit des excuses pour ce qui allait suivre. Elle ne comprit qu'au dernier moment pourquoi il la recouvra à nouveau de sa veste. Elle rosit immédiatement lorsqu'il la plaqua contre lui et s'agrippa doucement à ses épaules sous le coup de la stupeur au moment où l'homme s'éleva brusquement dans les cieux. Elle avait fermé les prunelles durant l'ascension et lorsqu'elle les rouvrit, celles-ci frémirent d'admiration. Elles furent touchées par la beauté du paysage tandis que la légère et fraîche brise fit danser chacune des longues mèches de la métisse. La demoiselle tourna la tête vers le Yveltal chromatique après quelques minutes de contemplation. Elle l'observa tendrement, les joues empourprées à cause de la sincérité et la profondeur de sa confession.

Maliva s'apprêta à lui répondre mais elle n'eut pas le temps de le faire car Yameron scella ses lèvres des siennes. Ses yeux s'écarquillèrent brusquement de surprise et son coeur se mit à battre la chamade, résonnant certainement fortement contre le torse de l'autre légendaire. Une larme s'échappa du coin de l'oeil droit de la métisse et parcourut lentement sa joue avant de la quitter silencieusement. Une fois le baiser rompu, Maliva le contempla avec des joues rosies et des prunelles frémissantes. Elle posa doucement sa paume sur la joue gauche de l'homme et la caressa lentement.

Je serai toujours à tes côtés. Tu ne seras jamais seul.
Mais promets moi de ne jamais me quitter ... Pas comme celui avant toi ...


La demoiselle rapprocha ses lèvres de son autre joue et y déposa un doux et chaste baiser avant de l'embrasser à son tour. Lorsque leurs lèvres se décollèrent, elle posa ses mains sur son torse et enfouit son visage dans le creux de son cou. Elle ne pourrait pas se passer de ses bras. Ses ailes apparurent soudainement malgré la douleur et enveloppèrent tendrement le buste de Yameron. Elle se glissèrent délicatement sous l'ancrage des siennes pour ne pas les incommoder ni l'empêcher de voler.

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 58
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Lun 17 Avr - 21:18
Choc Aérien

Maliva «Lunala» Galactae

&

Yameron Y.



Le temps s'arrêta pendant quelques secondes, la tête de la légendaire collée contre moi, ses ailes m'enveloppant, cette chaleur, ce sentiment et le bonheur sur son visage, je ne comprenais en rien tout cela mais, au fond de moi je l'acceptais, comme une délivrance.

“je ne veux pas casser ce bonheur que vous arborez, je veux simplement vous prévenir, en raison de ma nature, je n'ai pas les mains blanches, j'ai commis par le passé de nombreux crimes, moi métier me pousse à en commettre encore même si j'ai un honneur et ne dépasse pas certaines limites.”

Je lui dis ces mots tout en passant mes bras autour d'elle pour la rassurer.

“Tout ceci pour vous dire que, je ne vous parlerais jamais de mon métier, de mes missions ni même de mes contacts mais, vous devez comprendre que d'autre n'ont pas ma moral et il se peut que vous soyez en danger, enfin, je ne pense pas que quelqu'un de saint d'esprit s'attaque à vous de peur de mes représailles, dans tous les cas je vous protégerais, n'ayez craintes.”

Commençant à descendre, je passe ma main dans ses cheveux, leurs parfums emplissant mes narines, ceci me fit sourire.

Une fois de nouveau sur la terre ferme, je reste dans cette position, ne la lâchant pas pour apprécier encore quelque instant, profiter encore un peu de sa chaleur, de sentir son souffle sur moi. Je lui fais signe de garder ma veste, la regardant dans les yeux encore un instant avant de reprendre le chemin de la ville. Je n'avais pas d'idée sur comment aller se passer le reste de la journée mais, une chose est sûr la métisse n'était pas encore en état de voler pour rentrer chez elle.

“Que voulez-vous faire maintenant Maliva ? Avez-vous une idée, des choses à faire ici ou voulez-vous que je vous raccompagne cher vous et ne me dites pas que vous allez vous débrouiller, vous n'êtes pas en état de voler et je me sentirais mal de vous laisser ainsi.”

Je ne me voyais pas non plus la faire venir chez moi à Kalos, mon appartement n'est vraiment pas fait pour recevoir et je ne connais pas la région, je ne connais aucun lieu ou la belle légendaire voudrais aller.





Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Mar 18 Avr - 23:26

Maliva était apaisée dans les bras de l'autre légendaire et confortablement lovée contre lui. Elle l'écouta attentivement parler de son métier si singulier et dénué de blancheur. Un travail qui apparemment le poussait à commettre des crimes mais il gardait tout de même des valeurs. La métisse plongea son regard serein dans celui de Yameron. Il ne brisait nullement son bonheur au contraire. Sa sincérité fut très appréciée de la demoiselle qui lui adressa un doux sourire.

Je comprends parfaitement. Tu ne dois pas avoir le choix si ton métier t'y oblige. Sache que si jamais tu as un jour tout de même envie d'en parler, je serai là. Même si ma vie serait en danger à un moment où tu ne pourrais pas venir me sauver, je saurai trouver un moyen de m'en sortir. Je ne veux pas non plus être un poids pour toi.

L'homme décida finalement de retourner sur la terre ferme. La métisse ferma doucement les yeux et sa tête suivit le mouvement de sa caresse dans ses cheveux parfumés. Maliva reposa délicatement ses talons sur le sable et profita encore du doux contact de son corps pressé contre le sien. Leur étreinte dura quelques minutes. Elle posa une main sur la veste de son petit-ami. Il eut l'amabilité de la lui laisser et elle le remercia une fois de plus. Il lui demanda ensuite où est-ce qu'elle désirait se rendre. Elle ne sut pas vraiment quoi répondre. Rien que le fait d'être avec lui était merveilleux. Peu importait l'endroit à ses prunelles à vrai dire. La métisse prit doucement la main de Yameron en rosissant légèrement.

On peut aller n'importe où tant que restes avec moi ou alors préfères-tu venir dans mon appartement ? J'en profiterai pour te cuisiner un repas. Il sera déjà bientôt midi mine de rien. Ah et ... Tu peux me tutoyer ... hm ... Chéri.

Elle avait soufflé très discrètement le surnom amoureux. Elle n'était pas encore habituée à lui dire de petits mots doux de temps à autres et en rougit un peu sur le coup. Ses doigts se resserrèrent doucement sur les siens et elle se mit à marcher spontanément en l'entraînant délicatement avec lui pour essayer de faire disparaître son embarras. Elle ne se rendit compte que des heures plus tard qu'elle était devant la porte de son appartement et en sursauta presque de surprise.

Huh ? Désolée. Je suis spontanément revenue chez moi.
Viens, entrons.


Elle déverrouilla la porte d'entrée et l'invita à la rejoindre à l'intérieur de la bâtisse. Maliva retira soigneusement la veste de Yameron qu'elle posa sur le porte-manteaux et invita l'autre légendaire à s'asseoir pour se reposer. Il devait être un peu fatigué. La demoiselle jeta un coup d'oeil à l'horloge du salon. Elle avait raison. Il était déjà dans les heures de midi.

Tu veux boire quelque chose en particulier ? Je n'ai pas de scotch mais j'ai du whisky, du vin blanc et rouge, de la bière et du rhum. J'ai également des boissons non alcoolisées.

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 58
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Mar 25 Avr - 1:54
Choc Aérien

Maliva «Lunala» Galactae

&

Yameron Y.



j'accepte l'invitation et rentre dans le bâtiment, l'ambiance y est calme et sereine, m'installant sur la première chaise de libre je regarde un peu partout autour de moi, la déco ressemble à celle d'une maison classique à quelques détails près, c'est déjà beaucoup plus vivant que chez moi, où tout ce qui n'est pas utile n'a pas sa place.

“Je n'ai pas l'habitude de tutoyer qui que ce soit, mais comme tu voudras, même si tu l'as dit sur un ton très bas, tu m'as appelée chéri, c'est un surnom affectif c'est bien ça ? Comme je dois t'appeler alors ? Pour ce qui est de la boisson, je prendrais la même chose que toi, pas la peine d'ouvrir quelque chose spécialement pour moi”

Elle partie dans une autre pièce, je reste à la même place, essayant de me comprendre, c'est sentiment si humain, que faisait-il en moi, je ne suis que mort et destruction, pourquoi ressentir de telle chose, cela fait des années que je tue sans la moindre once d'empathie et je me mettrais soudain à aimer ?
Arceus, qu'a tu encore fais ? Pour le moment, je vais rester avec elle pour essayer de comprendre et aussi pour le mettre en sécurité, on ne sais jamais, le gens que veulent m'atteindre pourrait lui faire du mal, voir pire.

Je n'ai plus mon téléphone, je ne peux pas prévenir mes employeurs, Melle Dixon doit se douter de ce qui m'arrive, ou pas du tout, vu que ce n'est pas dans mes habitudes, mais elle nous à pousser dans la même chambre, est-elle responsable de tout ceci ? Je ne pense pas.

J'entends Maliva se rendre dans la cuisine, elle commence à préparer le repas.
Je la rejoint et lui demande où se trouvent les ustensiles et commence à laver et découper les légumes que la jeune femme avait préparé.
Le fait d'avoir toujours vécu seul a fait de moi un expert dans l'art culinaire.
L'air de rien, je l'aide à installer sa table et dressa les couverts, jusqu'au moment de passer à table.





Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Jeu 4 Mai - 21:09

Yameron était vraiment adorable dans un sens à cause de son inexpérience en matière de relations amoureuses. Il semblait un peu perdu avec tout ce qui lui arrivait et Maliva se plut à le contempler avec douceur alors qu'il était en pleines réflexions sur lui-même. Ses prunelles s'attardèrent sur son visage. Il était vraiment séduisant, beaucoup plus séduisant et masculin que Taiyo. Son caractère n'avait également rien à voir avec le blond. Il semblait beaucoup plus mature et réfléchi. C'était vraiment agréable d'être avec lui, d'autant plus que la métisse se sentait particulièrement en sécurité en sa compagnie, dans ses bras surtout.

Oui c'est un surnom affectif même si je ne l'utilise pas à tout bout de champ. Tu peux m'appeler comme tu veux ne t'inquiète pas.
L'envie de m'appeler par tel ou tel sobriquet affectueux te viendra peut-être avec le temps. Je ne veux surtout pas te forcer. Je pense qu'on boira du vin rouge avec le repas dans ce cas.


La demoiselle alla ensuite dans la cuisine pour sortir quelques légumes avec lesquels elle ferait une salade russe. Elle se retint de sursauter de surprise lorsque Yameron la rejoignit dans la pièce pour l'aider à cuisiner. Elle fut carrément bluffée par ses talents culinaires et en même temps déstabilisée. Elle était passée du jour à la nuit en matière de petit ami. Taiyo avait toujours été le genre d'homme macho qui ne levait pas le moindre petit doigt pour elle alors qu'Yveltal, lui, se montrait galant et attentif. Elle s'attacha de plus en plus à lui sans qu'il s'en rendit compte et délaissa même sa viande qu'elle était en train de faire cuire à la plancha pour aller l'enlacer dans ses bras. Elle posa doucement sa tête contre son torse et le couteau qu'il tenait déchira sans faire exprès un peu sa robe sous le feu de l'action.

Maliva savait que Yameron n'habitait pas à Alola et devint un peu inquiète à ce sujet. Elle n'avait jamais eu de relation à longue distance auparavant. Comment se comporter dans ces cas-là ? L'homme lui manquait déjà alors qu'il n'avait même pas encore quitté son duplex. Elle resserra doucement son étreinte et demeura contre lui, silencieuse durant quelques minutes.

J'espère que tu viendras me rendre visite. Je viendrai aussi te voir. Ce sera la première fois que je quitterai Alola. Ce sera une très bonne expérience, j'en suis certaine.

Elle se détacha finalement en douceur de lui et retourna cuisiner les deux entrecôtes. Une fois bien cuites et dorées, elle s'empressa de couper des pommes de terre lavées en bâtonnets pour les poêler avec un peu d'huile. Elle disposa ensuite le tout à table avec Yameron et ramena la bouteille d'alcool. Elle prit place en même temps que lui et lui adressa un sourire.

Je te laisse te servir en premier.

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 58
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Jeu 8 Juin - 23:09
Choc Aérien

Maliva «Lunala» Galactae

&

Yameron Y.


Elle se colla à moi, laissant la viande cuir le temps de cette accolade, comme cela n'était pas prévu, mon couteau se coinça dans sa robe ce qui eut pour effet d’en déchirer un bort, mais elle n’y prêta pas attention, je la saisis donc dans mes bras et la regarde le temps de se câlin improvisé, je sens son cœur battre à travers sa poitrine ainsi que la chaleur de son corps.

"J'espère que tu viendras me rendre visite. Je viendrai aussi te voir. Ce sera la première fois que je quitterai Alola. Ce sera une très bonne expérience, j'en suis certaine.”


C’est vrai, nos habitations ne sont pas vraiment proches l’une de l’autre, plusieurs centaines de kilomètres nous séparent, mais nous sommes tout les deux aillées donc ce ne devrait pas être un souci.

“Oui, je viendrais, tu n’auras qu’à me dire quand et dès que possible, je me libérerait, ou si des mission m'emmène dans la région, une fois celle-ci terminée, je passerait, tu n’a pas de crainte à avoir, pour ce qui est de venir…”


Je marque un arrêt, la regarde et reprends.

“Oui, tu pourras venir à Kalos, mais mon appartement ? Es-tu sûr de vouloir le voir, je veux dire, a par le strict minimum et quelque appareil de musculation, il n’y a rien à voir de plus, je te ferais visiter toutes les régions que tu désires, j’ai des contacts dans le monde entier et dans toutes les branches d’activités, tu n’auras qu’à me demander."


Tout en lui disant ceci, je prends place à table, la regarde s'asseoir et s’installer, elle a beau m’avoir proposé de me servir le premier, je viens la servir d’abord puis moi en second.

Je ne comprends toujours pas ce qui m’arrive, mais d’après les humains, l’amour est un sentiment qui ne se contrôle pas, alors soit, je vais juste accepter et essayer de répondre à ses attentes.

“Le repas est excellent, je te remercie, et tu as très bon goût en ce qui concerne le vin, je ne le connaissais pas, cela doit surement être un vignoble local d’Alola ?”






Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 56
Pokédollards : 23
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Choc Aérien    Ven 4 Aoû - 16:49

Yameron devint soudainement sceptique lorsque Maliva proposa de venir de temps à autre lui rendre visite chez lui. Il lui avoua que son appartement n'était pas vraiment en état de recevoir des personnes mais la légendaire se contenta de lui sourire généreusement. Elle se fichait parfaitement de l'état de ce dernier à vrai dire car ce qui comptait réellement pour elle était de pouvoir passer davantage de temps avec son bien-aimé malgré la distance les séparant tous les deux.

L'état de ton appartement ne me préoccupe pas le moins du monde ne t'inquiète pas pour ce genre de chose. C'est surtout l'occasion de te revoir celle la plus importante à mes yeux.

Une fois que le repas fut entièrement cuisiné, la demoiselle en disposa un peu dans plusieurs grands bols pour les déposer sur la table qu'elle venait de dresser il y avait quelques minutes à peine. Même si elle avait proposé à Yameron de se servir en premier, il eut la politesse de la servir avant toute chose mais la déesse Lunaire ne s'arrêtait pas vraiment aux formalités bien qu'elle apprécia énormément ce geste de sa part. Il apprécia par la suite le repas et également le vin ce qui lui décrocha un radieux sourire. Elle était généreusement épanouie depuis qu'il était à ses côtés. Elle n'en reviendrait n'empêche toujours pas de leur rencontre accidentelle mais pourtant presque féerique, toute droit sortie d'un de ces films de cinéma.

Merci, je suis contente que tout soit à ton goût. Oui c'est exactement ça.
Je me suis dite que c'était une bonne occasion pour te faire découvrir quelques produits locaux.
Tu pourras même ramener une bouteille chez toi si tu le veux. D'ailleurs ... J'espère ne pas t'avoir dérangé dans ta mission et que tu étais en train de retourner de celle-ci avant notre collision. Je m'en voudrai énormément dans le cas contraire sinon ...


Maliva n'aurait en effet guère apprécier de lui donner du fil retordre. Déjà que le métier qu'il exerçait semblait déjà assez compliqué de base en plus d'être particulièrement dangereux d'après ses brèves explications ... La demoiselle ne préféra cependant pas s'apitoyer là-dessus et attendit que l'autre légendaire soit repu pour pouvoir débarrasser la table et faire rapidement la vaisselle.

Tu veux peut-être prendre une douche ou même te reposer ?

Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Choc Aérien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...
» Plus rien, ni personne. (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Alola :: Poni-