Partagez | 
 

 Une rencontre mouvementé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 81
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Une rencontre mouvementé    Jeu 2 Mar - 10:15
Un contrat fort intéressant


KatheCONTRAT N° 314 Auteur : Melle Dyxon 00H09
Nouveau contrat : Protection -Niveau 3

Un sbire de la team chronos voudrait traverser Hoenn sans se faire remarquer, car il est assez 'connu' dans la région. Il paie assez bien, du moment que tu ne lui poses pas de questions, il veut arriver en moins de 3 jours à sa destination, qu'il t'indiquera sur place.
Lieux de rendez-vous : Autéquia 08h45, il sera au bout de la grande rue principale
Signe d'instinctif: médaillon flamme, alliance.  


Je me réveille doucement, après une énième nuits sans trouver le sommeil. Les nuits sont si longues, l'animation en ville est ralentit et le marchand de sable me boude. Je regarde autour de moi, le soleil n'est pas encore levé, mais soudain mon attention est porté sur le flash de mon téléphone. Un nouveau message de mon commanditaire.

Bonsoir Y
J'ai reçu une demande de protection pour demain, es-tu disponible et cela t'intéresse-t-il ?

- Envoyé à 23h41

Je regarde mon horloge, je l'ai reçu il y a 15 min, il doit toujours être disponible. Je me saisis alors de mon portable pour répondre rapidement, ça serait bête de louper un contrat, surtout en ce moment, c'est très calme depuis plusieurs semaines.

Bonsoir.
Oui je suis dispo, envoie moi le contrat en mail.

- Envoyé à 23h56

Je me lève et  assez rapidement, je commence ma routine habituelle, en premier, ce passer le visage sous l'eau, pour réveiller le corps, vient ensuite le café, pour réveiller l'esprit accompagné d'une cigarette pour.. dé-stresser ?  À peine ceci fini mon ordi bip à son tour.

J'ouvre donc le mail, un contrat de protection pour un humain ? Un sbire de la team Chronos qui veut traverser Hoenn discrètement. C'est facile, j'accepte bien évidemment.

Dans 8 heurs ? j'ai largement le temps de m'entraîner avant de partir. Dans ce petit appartement j'ai tout ce dont j'ai besoin c'est parti pour 3h de ‘sport' même si pour moi c'est juste un passe-temps.200 squats pour commencer doucement suivi d'autant de pompes, ensuite je sors en ville pour courir, juste 5 fois le tour de cette ville avant de rentrer pour enchaîner 500 abdos et 250 tractions pour finir.

Bon il me reste 5 heures pour y aller, en volant doucement j'ai bien assez de temps devant moi.
Un dernier regard sur sa photo et un dernier café avant de prendre mon envole depuis le toit du bâtiments.

J'arrive au pied de ce volcan avec 30 minutes d'avance, je m'installe donc sur un banc à scruter les passants, pour trouver mon client.




Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 45
Pokédollards : 11
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Hoenn, Mont Chimnée.
Je suis (Inrp) : Hétérosexuel, aromantique.
Je ressemble à : Kagura Demuri (Aquarion EVOL) / Ganondorf Dragmire (Zelda)
Double compte : Desmond S. De Beauchesne, Armitage D. Zeituhr

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Pangéenne ♦ Zenith ♦ Eruption ♦ Exploforce
Race Pokemon/ Métier: Groudon / SDF et délinquant notoire
Team/Dresseur/Equipe: Aucune.
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementé    Lun 1 Oct - 17:29

Ha ! Une bonne journée qui s'annonçait aujourd'hui dis donc ! Emmitouflé dans mon sac de couchage et sous une pile de couverture - oui, parce que je déteste avoir froid -, j’entrouvrais un œil pour savoir qui avait eu l'audace de me réveiller un si bon matin... Hmm. Des voix de gosses. Encore ? C'était sûr et certain que c'était encore ces idiots de scouts qui cherchaient des insectes... à 6 heure du matin. Dans une grotte. Ne cherchez pas la logique, ils sont cons, c'est tout. Les gosses... Toujours très lève tôt pour aller emmerder le premier légendaire du coin. Il faudrait franchement que les mortels apprennent à surveiller leurs petits. Pourtant c'était pas faute de leur avoir foutu les jetons la dernière fois ! Ou alors ils venaient justement pour le challenge ? Héhé, ils allaient pas être déçus.
Me redressant dans mon lit en grognant... enfin lit, c'était juste un gros matelas rembourré de plumes sur deux palettes de bois, tu sais les trucs pour livrer des charges lourdes, je me craquais la nuque fermement avant de me lever, m'étirant de tout mon long. D'habitude, j'aime pas les vêtements, mais les nuits commençaient à se faire fraîche, même ici dans le ventre de la terre. Du coup, je portais un jogging trop grand pour moi que j'avais piqué à un mec qui courait sur le Mont Chimnée y a quelques mois... et puis un gros pull que j'avais trouvé au milieu d'un campement de montagnard que j'avais légèrement déplacé vers les profondeurs. Les glissements de terrain, tout ça. C'est pas facile à gérer, tu sais, je fais pas attention, tout ça...

Bref, je faisais quelques pas au milieu de mon chez moi en m'étirant, un enfoncement rocheux plutôt grand, environ une centaine de mètres carrés qui... Non, je sais pas la taille exacte, on s'en fout et puis ferme la et laisse moi finir ! ... Je disais donc que je vis dans un enfoncement rocheux qui est accessible uniquement par un long tunnel que j'ai creusé moi même et une ouverture au plafond qui va jusqu'à la surface. Pour l'oxygène, tu vois. J'ai beau être une taupe, j'ai besoin de respirer quand même. Avec le temps, j'avais aménagé l'endroit de façon à ce que ça soit... comment ils disent déjà... ah oui, "cosy". J'avais mis des torches le long des murs au début mais j'ai failli cramer mes affaires plusieurs fois alors j'ai gentiment demandé à un randonneur qui s'y connaissait de m'installer des loupiotes. Tu vois, elles sont connectées à cet espèce de gros générateur là, dans le renfoncement sur la droite. Oui, derrière le panneau en bois, t'as tout compris. Et le générateur il est connecté à l'extérieur grâce à un petit terrier qui... Bah oui, je me suis connecté sur la centrale du coin, j'suis pas con non plus. J'ai une tête à payer mes factures ? Enfin en gros résumé, j'suis pas très ordonné hein. Du coup, y a un coin avec mon lit là, avec des grosses caisses vides qui me servent pour ranger des trucs... Quoi comme trucs ? Bah tout et rien. J'aime bien accumuler ce que je trouve... Oui, que je vole, si tu préfères, tu joues sur les mots, dis, t'es chiant ! J'ai pleins de trucs, des peluches, des bouquins dont je me fous complètement, des souvenirs quoi. Du coup, j'ai aussi un coin où j'ai bricolé un système pour me faire à manger. En vrai, c'est surtout un puit en brique avec une grille dessus. A l'intérieur, je mets des bûches et je me fais griller ma viande dessus. J'ai un garde manger aussi... oui, un frigo, un vieux truc que des gens avaient balancés sur le Mont Chimnée en pensant que c'était une décharge. Ouais, au final, je crois que j'ai quand même beaucoup plus de récup' que de vol. Hmm ? Le renfoncement qui descend dans l'obscurité ? Ha, c'est pour aller dans le volcan ça, ma salle de bain ou mon jacuzzi si tu préfères. Je te conseille pas d'y aller, il y fait super chaud. Fin en général, il fait très chaud dans ma grotte mais j'me suis quand même installé suffisamment loin pour que des mortels puissent venir sans trop douiller.

Bon du coup, j'entendais la voix des gamins qui se rapprochaient mais au final, j'avais tellement l'habitude que je savais qu'il me restait encore masse de temps avant qu'ils débarquent. Franchement, j'ai eu le temps de m'ouvrir une conserve et de me faire cuire des oeufs au plat, un steak, un reste de poulet roti et du jambon avant de me brosser les cheveux et la peau. Bah oui tu crois quoi ? Que je vais me foutre sous l'eau ? Ca va pas non ?! Mais comment j'ai pas envie de sentir la mort, j'augmente ma température corporelle pour niquer les bactéries et après je brosse ma peau pour jarter tout ça. C'est efficace alors fais pas cette tronche. Tu vois bien que je sens rien. Enfin, le plus efficace c'est quand je me fais un bain de lave. C'est revigorant comme on dit mais je te conseille pas d'essayer.
Ils étaient plus qu'à quelques mètres et j'entendais mieux ce qu'ils disaient. Hmm. Ca sentait le pari perdu ça. Et viens, on va dans l'antre de Groudon, et nya nyaaah... pfff... Les gamins. Je fis craquer mes articulations alors que ma forme hybride apparaissait et que ma peau se recouvraient de lourdes plaques rouges solides et que des piques jaillissaient de mes flancs. J’émettais alors le grognement le plus sonore que je pouvais faire, en laissant échapper de la vapeur qui s'engouffra dans le tunnel. D'un coup, les gamins se turent et un long silence se fit. J'émis un ricanement d'outre tombe.

- Qui oooose troubleeeeer le repoooos de Groudooooon...?! Qu'il s'avaaaance que je le dévoooore !!!

Pas de cris ? Ok, il allait falloir sortir le grand jeu. J'arrachais brutalement le pan de bois cloué qui me servait de porte et poussait un long rugissement en me précipitant dans le tunnel, donnant de grands coups de pattes contre les parois pour que ça se répercute de ouf. Les gamins se mirent à hurler et j'entendais leurs petits pieds qui faisaient tout leur possible pour remonter à la surface le plus vite possible. Une fois que je ne les entendis plus du tout, j'ai repris une forme humaine en riant de bon cœur. Oui, décidément, c'était une bonne journée ! Un peu tôt par contre pour ça mais bon. Au moins ça me donnerait plus de temps pour l'entrainement. Je m'habillai donc et puis je remontais à la surface. Le soleil était à peine visible et il faisait tellement froid, putain !
Je mettais mes bras autour de moi en sautillant sur place d'un air mécontent, observant les nuages au dessus de ma tête avec hargne. Il y avait pas intérêt à ce qu'il pleu- Et bah si ! Il pleut ! J'ai sentit une goutte ! Bordel de merde ! Mais ça n'allait pas m'empêcher de m'entraîner... J'utilisais Zenith autour de moi, ce qui donnait l'impression que j'avais un rayon de soleil qui me suivait. Héhé. Ca faisait tourner des têtes, ça c'était certain. Mais là de toute façon il était tellement tôt que y avait personne sur le Mont Chimnée. Et ce jour là, je me suis décidé à descendre sur le flanc nord. Mon entrainement ? Ha, je te dirais pas en détail, de toute façon tu pourrais jamais suivre. C'est l'entrainement que je me donnais avant, dans mon ancienne incarnation. Mais si je devais résumer, c'est essentiellement du parkour... en descente et puis en montée, avec des tractions, des pompes, des abdos. Et puis je soulève quelques cailloux, je m'entraîne à creuser aussi, histoire de pas perdre l'habitude de me servir de mes griffes. Et puis après, je chasse des animaux dans la montagne, dans les zones plus boisées ou alors je descends en ville pour choper à manger. Aujourd'hui, c'était la ville.

Du coup, après une bonne séance d'entrainement, je me mis à descendre le flanc de la montagne, sautant d'un pic rocheux à un autre comme si c'était normal. Enfin pour moi ça l'est en tout cas. Et puis j'arrivai à Autequia. Cette ville, j'avais l'impression qu'elle s'agrandissait de jours en jours. C'est à peine si je reconnaissais les champs où je jouais quand j'étais petit. Hmpf. Enfin, je veux pas m'étendre sur le passé alors j'atterrissais finalement en bas du volcan en un bond, observant autour de moi avant de passer une main sur mon front pour en enlever la sueur.
C'est là que je réalisai que je ressentais une aura étrange pas loin. Wow. C'était quoi ça ? Un légendaire ouais, c'était sûr. Mais pas un d'Hoenn en tout cas, celui là je le connaissais pas du tout. Bordel, d'où ils viennent sur mes plates bandes ces grands cons. Ils peuvent pas rester chez eux ! Ils nous volent notre travail, putain ! Particulièrement énervé, je le cherchai des yeux avant d'enfin trouver l'origine de cette putain d'aura : un mec aux cheveux rouges en pétard et aux yeux jaunes. C'est pas une blague je te jure. On aurait dit qu'on était frère tellement on avait la même gueule. Merci P'pa Arceus pour tes bonnes idées. Faut croire qu'il était pas inspiré. Enfin, c'est pas parce que môsieur me vole ma gueule que je vais le laisser se détendre sur mes terres. Je m'approche de lui, et m'arrête à quelques centimètres de lui en mettant mes poings sur mes hanches et en le fixant d'un air hargneux.

- Hey, bro. Je te donne une minute pour me dire qui t'es et ce que tu putain de fous chez moi...
Une rencontre mouvementé




Garnet gueule en Firebrick !

Bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 81
Pokédollards : 50
Date d'inscription : 21/01/2017
Je ressemble à : Suoh Mikoto
Double compte : Mirkatoz ' Dash ' Alka

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Mort-Ailes ♦ Vibrobscur ♦ Hantise ♦ Dracocharge
Race Pokemon/ Métier: Yveltal Chromatique / chasseur de primes
Team/Dresseur/Equipe: /
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementé    Mar 16 Oct - 15:55
Un contrat fort intéressant



Cela doit bien faire déjà 10 minutes que j'attends, quand soudain, je ressens l'énergie d'un de mes frères, assez étonné d'en trouver un ici, je cherche du regard qui aurait la carrure d'être un légendaire, c'est à ce moment-là que ce jeunot se pencha vers moi.

“ Hey, bro. Je te donne une minute pour me dire qui t'es et ce que tu putain de fous chez moi…”

Surpris, je le regarde de haut en bas, un léger sourire, c'est vrai qu'on dirait moi en plus jeune, mais le regard un peu plus nier, je me demande duquel il s'agit, mon alter ego ?

“ Bonjour jeune homme, je m'appelle Yameron, chez toi dis tu? je suis pourtant dans un lieu public, et s'il te plaît surveille ton langage quand tu t'adresses à moi.”

Je ne me suis pas encore présenté en tant que légendaire, je ne sais pas à qui j'ai affaire après tout, même si je sens une force de combat assez élevé, il n'a pas l'air très futé, mais bon il ne faut pas juger un livre à sa couverture.

Tout en lui parlant, je continue de surveiller la foule derrière, pour ne pas louper mon client, non pas qu'une bagarre avec un de mes frères ne m'aurait déplu, mais pour le moment, je suis en mission, et celui-ci n'a pas l'air extrêmement dangereux, ni enclin à la discussion à propos d’ Arceus.

C'est à ce moment précis que je repère ma cible, je me relève donc, allumant une cigarette et commence à partir.

“ Excuse-moi gamin, je n'ai pas le temps de jouer aujourd'hui, mais promis, je reviendrai pour toi une autre fois, sur ce, bonne journée.”

Je commence donc à avancer, mais il n'avait pas l'air du même avis, à peine quelques mètres fait, je sentis une main sur mon épaule, le regard quelques peu énervé, alors comme ça tu as vraiment envie de jouer maintenant, dommage pour toi, j'ai du travail, je donne un coup d'épaule sec pour lui faire lâcher prise, et fais signe à mon client, mais il ne s'approche pas, il a même plutôt l'air effrayé, comme si quelque chose de bizarre aller se passer derrière moi, juste le temps de lever un sourcil, que je vois mon client courir dans le sens opposé.

Je ne sais pas pourquoi je sens que je ne vais pas m'ennuyer aujourd'hui.





Yameron se joue de vous en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 45
Pokédollards : 11
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Hoenn, Mont Chimnée.
Je suis (Inrp) : Hétérosexuel, aromantique.
Je ressemble à : Kagura Demuri (Aquarion EVOL) / Ganondorf Dragmire (Zelda)
Double compte : Desmond S. De Beauchesne, Armitage D. Zeituhr

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Pangéenne ♦ Zenith ♦ Eruption ♦ Exploforce
Race Pokemon/ Métier: Groudon / SDF et délinquant notoire
Team/Dresseur/Equipe: Aucune.
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementé    Mer 17 Oct - 18:29

Oh mais c'est qu'on avait là un bon gros chiant, dis moi ! Une bonne grosse tarlouze en plus, le genre a utiliser un langage... comment ils disent... châtié ? Ouais un truc du style... Putain, que ça m'énerve ce genre de têtes de con... Et vas y que je parle avec un balais dans le cul, nyeh nyeh ! Il me regardait de la tête aux pieds, hein ? Et bah je me dérangeais pas pour faire de même, tiens. Pour qui il se prenait, ce grand con avec ses grands airs de grand con ?! Il marche sur MA terre et après il fait le kéké ? Non mais eh... Y a pas marqué "couillon" sur mon front !

- Oh, pardonnez moiii, votre alteeeeesse... lui répondit je en faisant une courbette feinte pour bien me foutre de sa gueule, en faisant des grands moulinets avec les bras. J'ignorais que j'avais à faire à... Monseigneur des trous du cul !!!

J'éclatais d'un grand rire franc, posant mes mains sur mes hanches avec assurance. Non mais vraiment, il essayait de m'intimider ? Moi ? Eh bah non, c'était encore pire que ça, le mec se lève... Bon jusque là tout va bien, tu me diras. Il se lève, il se grille une taff... ... Mais laisse moi finir, bordel ! Il se lève, il se grille une taff et il commence à s'en aller en me sortant un :

- Excuse-moi gamin, je n'ai pas le temps de jouer aujourd'hui, mais promis, je reviendrai pour toi une autre fois, sur ce, bonne journée.

Ouais. Tu me connais suffisamment pour savoir où je vais avec ça ! Evidemment, mon sang n'a fait qu'un tour, littéralement. Je me suis mis à bouillir de rage, mes sourcils se fronçant fortement et mon aura s'amplifiant d'un coup, comme une braise qui éclate dans une cheminée. Gamin ? GAMIN ?! Si il y avait bien UNE CHOSE que je ne supportais pas c'est qu'on me traite de gamin !!! Surtout que bon, quand c'est des humains qui me sortent ça, j'ai envie de dire c'est pas de leur faute, ils sont juste nuls mais lui... LUI LA ! IL SAIT QUE JE SUIS UN LÉGENDAIRE CE GROS CONNARD !!!
Je déclipse les attaches de mon haut pour le laisser tomber au sol avant que ma main ne s'abatte sur son épaule avec la lourdeur qui est évidente quand je commence à prendre ma forme hybride. Mais il la repousse d'un mouvement d'épaule dédaigneux, scellant son destin fatal. Ouah.. J'suis poète quand je m'y mets, t'as vu ? En tout cas, j'avoue, j'ai eu un large sourire qui est apparu à mes lèvres à l'idée de pouvoir me défouler sur quelqu'un. De grosses plaques résistantes d'un rouge mat recouvrirent mes bras et mon dos et mes doigts se changèrent en griffes acérés.

- Toi, mon con... Je sais pas qui t'es comme légendaire mais tu vas avoir droit au spectacle de ta vie ! susurrai-je alors en ricanant, ma voix devenu grave et rauque bien loin de celle que j'avais habituellement alors que des piques jaillissaient de mes flancs et que ma peau devenaient plus foncé. Mes muscles devenaient aussi beaucoup plus imposant d'un coup, beaucoup plus proche de l'apparence que j'avais il y a vingt ans.

- Personne ne manque de respect à Groudon, le seigneur de la Terre !!! rugissait-je alors en utilisant Lame Pangéenne. Le sol se mit à trembler et d'un coup, des pans de roches brûlantes jaillirent du sol pour transpercer mon adversaire et je me préparai à l'attaquer si jamais ce gros con parvenait à l'esquiver. Un bon exploforce dans sa face ça lui fera passer l'envie de se foutre de ma gueule.
Une rencontre mouvementé




Garnet gueule en Firebrick !

Bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementé    
Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre mouvementé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Retrouvailles légèrement mouvementé...
» [Libre] Une promenade mouvementée !
» Un après-midi ... Mouvementé ? [PV Zaza]
» Une matinée mouvementé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Hoenn :: Autres-