Partagez | 
 

 Le monde à l'envers !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 175
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 19
Localisation : Sous un tas de neiges, pourquoi ?
Je suis (Inrp) : Hétéro/célibataire
Je ressemble à : Medea Lily de Fate Grand Order
Double compte : Kariya I. Aokage

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Eclat-Glace ♦ Vive-attaque ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Givrali Shiny qui aide ses parents
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Le monde à l'envers !   Lun 17 Avr - 18:16
C'est d'une rareté extrême, mais ça fait doit bien faire 48h que je suis énervée et surtout. SURTOUT. Fatiguée. Ça fait cinq jours que je dors à peine ! Un peu près trois ou quatre heures par nuit si j'ai de la chance. Pourquoi ? Allez savoir ! Le monde des songes me rejette, Cresselia est pas de mon coté en se moment ? Je sais pas du tout et j'ai limite envie de dire que je m'en fiche ! Je veux juste passé une nuit normal ! C'est trop demandé ? Faut croire que oui ! Je n'ais rien fait de mal, pourquoi ça doit m'arriver à moi ?! Je suis aimable, discrète et gentille en temps normal ! Qu'est-ce que j'ai fais à Arceus pour mériter sa ?! Nero, lui et son amabilité inexistante, hein ? Pourquoi pas lui ?! Comment on peut ce dire "aimer" la musique et être aussi désagréable ? C'est pas censé être désagréable ! Mélancolique, triste, colérique, calme, douce, avec du rythme. Ça c'est ce qu'on aime retrouver dans une musique, une chanson ! Le comportement du rouquin ça me fait penser à, à... Une fourchette contre un tableau noir de salle de classe ! C'est peut-être un peu exagéré... Non ! Non Safaia, faut arrêter de penser que ça t'arrive d'exagéré ! Tu as le droit de temps en temps ! Surtout quand tu as l'impression que tout est contre toi ! Et puis en quelqu'un à la guitare électrique sans aucun autre musicien pour l'accompagner. On m'explique ? Parce que ça n'a aucun intérêt sinon ! Autant ce balader avec une guitare lambda qui n'a pas besoin d'emplis !

En bref, ça fait donc deux jours que mes parents me supporte dans un état de mauvaise foie et de mauvaise humeur suprême. Surtout mon père qui a toujours eu l'habitude de mon calme et que surtout lui aussi est de nature très calme. Ma mère elle capte mieux ma mauvaise humeur et cherche même à ce que je m'énerve encore plus pour me fatiguer pour de bon et ainsi que je dorme enfin normalement. C'est pas agréable pour moi et d'ailleurs pour personne dans cette maison, mais aux yeux de ma mère c'est nécessaire. Mon père à dus mal à comprendre mais il fait confiance à ma mère. Je fais quelques remarques très cinglante ce matin, j'ai cru que mon père allait recracher son thé par le nez tellement il était choqué, par contre ma mère en a rit. Ce qui m'a énervé encore plus, j'ai pas du tout une tête à rire aujourd'hui ! Et ça m'a encore plus énervé quand elle m'a dit que ça ce voyait avec mes cernes de trois mètres de long sous les yeux. J'ais pas demandé à les avoir c'est saletés de cernes !! Enfin bref, j'était tranquillement en train de pester sur le canapé du salon avec mon téléphone en mains, quand j'entendis toqué à la porte. Personne de réagissait, donc c'est encore à moi de bouger ! C'est toujours moi qui fait tout dans cette maison j'ai l'impression !! Je me leva donc péniblement et alla ouvrir à...

-Wow. T'es bien la dernière personne qui nous rendrais visite Nero ! Pourquoi faut-il que toi et ta mauvaise humeur débarquiez quand moi même je suis de mauvais poil ?


Je ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre quoi que ce soit, que je repartis sur un air cinglant. J'aime ce mot aujourd'hui, cinglant.

-Tu as vraiment un Timming pourris. Ce qui est plutôt ironique pour un "musicien".

J'insista sur les Guimets avec mes doigts.

-Enfin bref. Qu'est-ce qui te désespère au point que tu vienne nous voir ?

Si on m'aurait dis qu'un jour l'Autre ce pointerais ici, chez moi, à Frimapic, je l'aurais jamais crus ! Je suis sur que même accompagné de Körbl il aurait jamais accepté teeeeeeeeeeeeeellement il s'en fout ! Pourtant mon père lui a offert aide et conseils et je n'ai jamais été désagréable avec lui ! . . . à L'exception de là, à l'instant, en lui ouvrant la porte. Mais je suis énervée bon sang ! Cinq jours ! CINQ JOURS ! En plus j'ai déjà pestée contre lui il n'y a pas longtemps ! Ça ressort c'est tout ! Et puis lui on lui dit jamais rien quand ils nous envois bouler, alors mince !



Safaia sourit en #6666cc






*insérer ici un texte qui convient*:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   Mer 19 Avr - 20:59

It’s a topsy-turvy world ~ ♪



Hum… well. Comment ai-je fait mon compte, sur ce coup-là. Okay, je n’en sais fichtrement rien. Genre vraiment aucune idée. Mais ça me gave. Completely. Pour un musicien, faire face à ce problème est littéralement… un véritable calvaire. Non, non, non et… NON ! Shit ! Ce n’est pas croyable ! Oh, bordel ! Ça me saoule really ! And yes, I know, m’énerver ne résoudra rien ! Pas besoin de me le rappeler ! Comment suis-je censé réparer ça, quoi ! Of course qu’on m’a appris à réparer une corde de guitare, mon teacher n’était pas con non plus, surtout pour un musicien d’un groupe populaire ! Le problem est ailleurs ! Je n’ai pratiquement pas d’argent, donc payer le remplacement d’une corde… je ne vois clairement pas comment faire ! Et ça me prend la tête ! Pour le coup, I regret de ne pas avoir de groupe et d’être musicien indépendant. Je ferme les yeux, las de tout ce bordel. Quand bien même j’aurais un peu d’argent pour la changer, je ne connais aucun magasin, ni qui que ce soit pour le faire. It sucks.

Really… ? Anyone… ? Hey. Peut-être bien que si. Dans cette ville paumée au nord de Sinnoh. Ouais, cette ville paumée qu’est Frimapic. Sérieusement, qui irait vivre dans cet endroit ? On se les gèle, là-haut. Yes ! Moi aussi, ça m’arrive de me les cailler quand il fait vraiment froid ! Même si j’ai le sang chaud ! Même si je suis un hybride type feu ! Je ne vois pas pourquoi je devrais être une exception ! Je reste un human après tout ! Je laisse glisser mon sac contre mon épaule pour le poser sur le sol. L’ouvrant, je fouille à l’intérieur pour sortir ma jacket bleue foncée à manches longues, ainsi qu’une scarf violette décorée de carreaux plus foncés et de lignes jaunes. J’enfile ma veste et la boutonne sur le devant avant d’enrouler l’écharpe autour de mon cou. Je sors également une carte avant de m’engouffrer dans la grotte du Mont Couronné.

Cette grotte est tellement craignos. Craignos et immense. Tellement immense que sans carte, je me serais certainly déjà paumé. Ma mother qui me l’a donné quand j’ai décidé de partir en voyage dans tout Sinnoh, il y a plusieurs années. Je ne sais même pas comment ils vont, ça fait un bail que je ne les ai pas vus. Mouais. Je devrais songer à les contacter un de ces quatre pour prendre des news, quand même. Quoi qu’il en soit, c’est bien grâce à cette nasty carte que j’ai pu sortir de cette damn grotte. Cependant, à peine ai-je mis les pieds dehors, qu’une bourrasque de vent a failli m’emporter. Je m’accroche à la paroi rocheuse à temps pour ne pas finir dans les arbres bordant la route. My god. Ce n’est pas gagné d’arriver à destination. Quelle idée stupide d’habiter tout au nord aussi ! Ils ne peuvent pas être comme tout le monde ?! En plus, je suis toujours en short, donc je me les pèle malgré tout ! … Okay, j’exagère, but whatever.

Du blanc. Du blanc partout. Il n’y a que ça à perte de vue. Le vent est si fort que j’ai dû rabattre ma hood sur ma tête pour mieux me couvrir. Splendide. It’s snowing so hard, je vois à peine devant moi. Enfin, à force de marcher, et de suivre le chemin surtout, j’ai fini par atteindre l’entrée de la ville de Frimapic. I don’t know si le temps est magique, but il s’est calmé quand je suis arrivé. La neige tombe moins violemment, et je vois un peu plus clair. Ma capuche est recouverte de neige, et je me frotte les bras pour chasser celle sur mes épaules. En fait… c’est bien beau d’être parvenu jusqu’à cet endroit paumé de la région mais… où est-ce qu’ils habitent déjà ? Bon sang, en plus, les maisons se ressemblent toutes, here ! De la neige qui recouvre ! Si je dois regarder chaque nom sur chaque boîte-aux-lettres, ça va encore plus me gaver, j’préviens !

Heureusement, en arpentant un peu la ville, je finis par repérer une maison qui m’est un peu familière. Pour y être regrettably déjà venu. Je grimace d’ennui et daigne enfin chasser la neige de ma capuche. Je n’ai guère hâte de voir Someone. Et encore moins sa famille. Pas le choix, hein ? J’ai besoin de l’aide du vieil homme, là, son père à Someone. Il peut m’aider à réparer ma corde de guitare. J’ai un peu d’argent, donc je pourrais le payer pour son aide. Je prends une profonde inspiration, réfléchissant à de bons mots pour me montrer poli avec eux. Au moins, tant qu’on parle de musique, ça peut aller. Je devrais être capable de rester calme. Une fois prêt, je frappe à la porte sans trop insister, et j’attends. Même si je déteste attendre, je ne vais pas m’acharner sur leur porte.

Quand celle-ci s’ouvre, je tombe sur… Someone. Et vu son dialecte et ses paroles… eh bien, elle n’est clairement pas de bonne humeur. Lovely. Ravalant ma fierté qui m’ordonne de lui répondre sur le même ton, je laisse simplement échapper un soupir, qui passe pour une simple respiration avec le petit nuage blanc qui se forme devant mes lèvres. Les mains dans les poches, je lui adresse un petit signe de tête, comme une salutation, mais ça, elle le prend comme elle veut après tout. Malheureusement, contre ma volonté, je laisse échapper un marmonnement face à la désagréable attitude de Someone. Du jamais vu d’ailleurs. Elle est d’habitude joyeuse et enthousiaste, non ? Je me disais même que Körbl avait peut-être fini par déteindre sur elle.

« Bonjour à toi aussi, Someone. » Ça, c’est dit. À la suite maintenant. « Je ne veux pas m’imposer. Je suis juste venu demander un coup de main à ton père. Est-ce qu’il est là ? »





« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 175
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 19
Localisation : Sous un tas de neiges, pourquoi ?
Je suis (Inrp) : Hétéro/célibataire
Je ressemble à : Medea Lily de Fate Grand Order
Double compte : Kariya I. Aokage

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Eclat-Glace ♦ Vive-attaque ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Givrali Shiny qui aide ses parents
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   Dim 23 Avr - 21:41
Nero soupira. Mais, si ça te fais chier d'être là. Casse toi !! Oula j'en deviens vulgaire... Je souffla aussi dans l'air froid en laissant s'échapper un nuage de buée, sans quitter l'Autre des yeux. Chose que je fais rarement en temps normal, ça me met mal à l'aise de regarder les gens dans les yeux.

-Bonjour à toi aussi, Someone.

J'arqua un sourcil. Someone ? C'est quoi ça ? Un surnom ? Il peut pas m'appeler par mon prénom cet abruti ?!

-Je ne veux pas m’imposer. Je suis juste venu demander un coup de main à ton père. Est-ce qu’il est là ?

Je me frotta un œil. La fatigue et l'énervement me pique les yeux. Avec un peu de chance... Enfin non. BEAUCOUP de chance, il va s'en rendre compte et comprendra. Mais bon. C'est comme réclamer la lune, c'est juste trop. Surtout pour lui...

-Alors dans un premier temps: Je me doute que tu as oublié avec ta mémoire de poisson rouge, mais mon prénom c'est Safaia ! Et dans un second temps: Tu viens juste pour profiter de la gentillesse de mon père. Que, à mon sens, tu ne mérite pas ! Donc va voir ailleurs, Rouquin !

Je m'apprêta à lui claquer la porte au nez, mais quelque chose la retiens. En regardant en bas rien, mais au dessus de ma tête il y avait une main qui tenait fermement la porte. En me retournant, je constata que c'est ma mère. Je fronça les sourcils en la regardant. Elle va pas m'empêcher de le virer quand même ! D'habitude c'est elle qui est la moins social quand il y a des visiteurs ! Aujourd'hui c'est le grand n'importe quoi dans cette maison ! Il n'y a que mon père qui reste fidèle à lui même. Calme, sympathique et naïf.

-Ça ne ce fait pas ce que tu fais ma Safi'. Nero a eu le courage de venir jusqu'ici et sans doute parce qu'il a vraiment besoin de ton père ! Donc va le chercher s'il-te-plait ma chérie ~


Elle me fit un grand sourire gentil, comme elle le fait asse rarement. Enfin non. Elle sourit tout le temps, mais pas autant... Elle ce fiche de moi encore ! Je tourna vivement les talons en pestant pour aller vers la porte au fond à gauche du salon. L'atelier de musique de mon père... Ma mère rouvre la porte entièrement en invitant Nero à entrer.

-Je t'en pris entre ! Et ne fait pas attention au comportement de Safaia. Elle dort très mal depuis un moment et ça l'irrite au plus haut point ! Elle qui est si calme et timide d'habitude. Sauf si tu la préfère avec ce caractère de cochon.


Encore de la provoque... Déjà de un: Comment il pourrait préféré quoi que ce soit cet idiot vus qu'il ne me connaît quasiment pas ! Et de deux... C'est vraiment pas gentil de dire que j'ai un caractère de cochon. J'ai pas demander à ne pas dormir moi ! Je poussa un grognement pour ma mère et je toqua à la porte de mon père. Il l'ouvrit tout doucement, comme si il avait peur. Mais qu'est-ce qu'il fabrique encore ?! En m'apercevant il ouvrit normalement.

-Ah c'est toi ma puce ! Avec cette façon saccader de toquer, j'ai crus que c'était ta maman en colère contre moi. Ouf !

. . .

Non mais je les collectionne les remarques désobligeante aujourd'hui !! Elle est où la médaille maintenant ?! Je me passa la main sur le visage en grognant. Mon père allait dire quelque chose mais je le coupa sèchement pour lui dire que Nero le demandait et que ce dernier était à l'entrée. Il tira une tête surprise et rejoignit ma mère et le roux à l'entrée. Je resta là où je suis en les observant et mon père salua Nero pour lui demander ce qui l'amenait. Chose que j'ai déjà demander mais il m'a pas répondus ! Du moins pas entièrement...

Spoiler:
 



Safaia sourit en #6666cc






*insérer ici un texte qui convient*:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   Mar 25 Avr - 22:19

It’s a topsy-turvy world ~ ♪



Eh bien. Je n’aurais jamais cru voir ça, un jour. Someone énervée. Une sacrée première. Bordel ! Mais je le connais, ton prénom ! Ne commence pas à m’énerver aussi, sinon ça va mal se passer ! J’essaye déjà de rester aussi calme que je peux pour être soi-disant aimable ! Sérieux ! Pourquoi tout le monde prend si mal les surnoms que je donne, shit ! Ils ne sont pas supposés être vulgaires ou horribles ! Ils sont très recherchés ! Et je n’en donne qu’aux personnes que je connais bien ! Now, tu te calmes et tu vas prendre un chocolat chaud, tu verras, ça marche bien ! Il paraît, en tout cas. Chacun sa manière pour se calmer, moi, c’est la musique.

D’ailleurs, en parlant d’elle… je l’entends paisiblement chantonner dans mes oreilles, apaisant immédiatement mon excès de colère. Mais voilà le dilemme. Par respect, je dois retirer mon casque – ou au moins le baisser autour de mon cou –, sauf que without la musique, la tension risque de grimper d’un cran. Especially avec Someone dans cet état d’énervement très avancé. Impossible que je tienne dans ces conditions. Je serre les poings dans les poches de ma veste. C’est really, really mal barré. I don’t know quoi faire. How je vais gérer ça. Well, après si je parle de musique avec son père, ça devrait pouvoir compenser. … encore faudrait-il qu’elle accepte de me laisser le voir ! Je n’ai pas envie d’avoir fait tout ce chemin pour rien ! Hors de question que je laisse passer ça ! I need his help ! Okay, il faut vraiment que je reste calme. M’énerver va juste envenimer la situation, et ça ne serait pas bon, à la fin. Ce que je peux haïr devoir mettre ma fierté de côté. Même si on m’a toujours reproché d’en avoir une trop grande, c’est juste les gens qui sont trop idiots, et non l’inverse.

Again, je souffle de lassitude quand je vois Someone sur le point de me claquer la porte au nez, en vain. Une other personne apparaît à la porte : sa mother. Sincèrement, je suis incapable de dire si elle se range de mon côté ou si elle chercher à agacer encore plus Someone. Les deux answers semblent plausibles. Je penche pour la deuxième option, finally. Vu comment elle se barre avec un level de rage supérieur. Ce n’est pas la chose la plus intelligente que j’ai vue de la part d’un parent… Une fois Someone éloignée, sa mère m’ouvre et m’invite à entrer, m’expliquant au passage que sa fille n’a pas dormi depuis plusieurs jours. Non, sans blague ! Je n’avais pas remarqué ! Ce n’est pas du tout comme si elle avait des cernes flagrants sous les yeux ! Tsssk ! Mais soit. Je dois rester calme et poli. J’acquiesce légèrement de la tête, soufflant un remerciement, et entre dans la maison.

Tout de suite, la chaleur de la pièce m’assaille. Ça tranche avec l’air glacial du dehors. Par politesse, j’essuie mes chaussures sur le paillasson pour retirer la neige afin de ne pas salir la maison. Je retire aussi ma capuche de ma tête et abaisse, avec ennui, mon casque autour de mon cou. Je prends ensuite mon MP3 entre mes mains pour diminuer le volume. Rien que ne pratiquement plus entendre la douce mélodie me permet de sentir deux fois plus la tension palpable, notamment autour de Someone. Frankly. Pourquoi n’écoute-t-elle pas un peu de musique ? Je suis persuadé que for one, ça la calmerait. Et for two, ça l’aiderait peut-être à s’endormir. Son père est musicien en plus, alors quoi ? C’est quoi l’problème ? Elle a déjà essayé ? Ça n’a pas marché ? Quelle fille strange. Qui ne peut pas s’endormir avec de la musique ? Unlikely ! … Éventuellement… je dis bien éventuellement, je pourrais essayer de lui jouer un morceau doux et apaisant.

Une nouvelle voix, cette fois masculine, un peu stridente à mes oreilles sensibles, s’avance dans ma direction. Je relève la tête, lâchant mon MP3, vers le père de Someone. Yeah, I know que j’ai exagéré sur le vieil homme tout à l’heure. J’incline légèrement la tête en guise de salutation, accompagnant le geste à une formule de politesse :

« Bonjour Monsieur Tsuki. Désolé de passer à l’improviste comme ça, j’espère que vous ne m’en voudrez pas… »

À quel moment ai-je perdu mes habitudes de loger certains mots en anglais dans mes phrases… c’est une excellente question. Je crois que parler properly m’est venu instinctively pour rester soi-disant polite. Mais je n’aime terriblement pas. J’ai l’impression de supprimer une partie de ma personnalité en faisant, et ça m’énerve. Vraiment. Je suppose que je vais devoir deal avec cette habit bizarre pour le moment.

« J’aurais besoin de votre aide pour réparer l’une des cordes de ma guitare… j’en ai toujours pris soin pour ne pas avoir à en acheter mais… une d’elles a fini par céder… et je ne connais personne d’autre que vous qui pourrait m’en vendre une… »

Poliment – et de manière un peu forcé – j’adresse un amical sourire au père de Someone. J’espère qu’il pourrait m’aider sinon, je suis quand même assez mal. La musique, c’est… toute ma vie, quoi.




« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 175
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 19
Localisation : Sous un tas de neiges, pourquoi ?
Je suis (Inrp) : Hétéro/célibataire
Je ressemble à : Medea Lily de Fate Grand Order
Double compte : Kariya I. Aokage

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Eclat-Glace ♦ Vive-attaque ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Givrali Shiny qui aide ses parents
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   Dim 30 Avr - 2:34
Je trouve le rouquin trop polie...

-Bonjour Monsieur Tsuki. Désolé de passer à l’improviste comme ça, j’espère que vous ne m’en voudrez pas…

Anormalement polis même ! Il fait son gentil là pour avoir la bonne grâce de mes parents. Et surtout de mon père... Je crois que je psychote complétement aussi.

-J’aurais besoin de votre aide pour réparer l’une des cordes de ma guitare… j’en ai toujours pris soin pour ne pas avoir à en acheter mais… une d’elles a fini par céder… et je ne connais personne d’autre que vous qui pourrait m’en vendre une…


Ouais il a vraiment besoin d'aide là... Mais si il ne connaît que mon père pour l'aider avec ce genre de soucis, il n'est jamais passé pour ça. Elles ne ce seraient jamais cassées depuis qu'on le connais ? Ça fait un petit moment maintenant quand même. Il doit vraiment prendre soin de sa guitare ! Je sis persuadé qu'il ne supporte pas qu'on la touche aussi. De toute façon j'ai pas souvenirs qu'il supporte grand chose, Nero. Un peu comme moi en ce moment en y réfléchissant... Attend. Je suis en train de dire que je ressemble à Nero là ? Je secoua la tête en grognant un peu à cette idée. N'importe quoi ! On ne ce ressemble pas le moins su monde ! Peut importe nos humeurs ! Je soupira aussi discrètement que mon humeur me le permet. Mon père répondis au rouquin.

-Te vendre une... Il ricana légèrement. Rien de méchant, surtout venant de lui. Je te la répare pour rien du tout voyons ! Ou je peux juste te prêter ce qu'il faut si tu veux la changer toi même.

Il y a que lui qui change pas malgré tout ici. Parce qu'entre ma mère qui fait sa gentille social, moi qui suit énervé et l'Autre qui est "poli". Il manquerait plus qu'un Körbl lugubre et une Kora gentille avec son frère et Nero et là on ce demanderait si ont est pas dans un rêve bizarre ! J'aimerais tellement rêver en ce moment même d'ailleurs... Mais j'arrive pas à dormir !!

-Mais avant tout. Tu pourrais me montrer ta guitare, Nero ? Histoire de voir à quoi j'ai affaire plus précisément.

Mon père est souriant. Je lève les yeux au ciel, toujours dans le coin de la pièce où je n'ais pas bouger. Une corde cassée c'est une corde cassée, pas besoin d'un diagnostique complet non plus. Plus vite Nero s'en ira plus vite lui comme moi ce portera mieux. Mais bon pour un instruments abîmé je ne dirais rien. Il tient à sa guitare c'est normal, moi même je tiens beaucoup à ma Lyre. Ma pauvre lyre à qui j'ai cassé trois cordes pas plus tard qu'hier soir en voulant me détendre et que je ne veux plus entendre de musique depuis parce que ça m'a vraiment agacé ! C'est un peu idiot c'est sur... Je hais la fatigue à l'extrême comme ça... Enfin bref. Je m'approcha de mon père pour voir la guitare de Nero. Par curiosité bien sur.



Safaia sourit en #6666cc






*insérer ici un texte qui convient*:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 34
Pokédollards : 17
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Sur les routes de Sinnoh
Je suis (Inrp) : Asexué
Je ressemble à : Neku Sakuraba (TWEWY)
Double compte : Synth Lenhald

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamèche ♦ Onde Folie ♦ Feu-Follet
Race Pokemon/ Métier: Goupix / Guitariste
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   Mar 5 Sep - 14:33

It’s a topsy-turvy world ~ ♪



Me voilà donc invité chaleureusement dans la maison des Tsuki. Autant dire qu’avec l’état actuel de Someone, je n’étais pas vraiment certain qu’ils accepteraient de m’aider. Surtout quand j’ai vu que c’était la Givrali Shiny qui m’a répondu. Mais apparemment, ça ne les gêne pas plus que ça. Well, perfect ! Après avoir essuyé proprement mes chaussures sur le paillasson d’entrée, je suis la mère de Someone jusque dans le salon, où très vite, le père de Someone me rejoint avec un sourire éclatant. Calmement, je lui explique la raison de ma venue : la corde de ma guitare qui s’est rompue. Des explications venues avec des formules de politesse, et aucun word anglais. Je ne savais même pas que j’en étais capable. Par ailleurs, lorsqu’elle s’est cassée, je l’ai immédiatement retirée, par crainte qu’elle ne raye ma beautiful guitare. However, je l’ai tout de même gardée, but rangée dans une autre poche, au cas où.

Monsieur Tsuki rigole l’espace d’un instant quand je lui demande de me vendre une corde. Je reste silencieux, l’observant attentivement. Qu’est-ce qu’il y a de si funny ? I don’t understand. Je me retiens de croiser les bras, légèrement agacé par sa réaction, jusqu’à ce qu’il poursuive. Il s’exclame tout d’un coup que je n’aie pas besoin de le payer, parce qu’il peut me la réparer gratuitement. Or simplement m’en donner une pour que je le fasse myself. Je cligne lentement des yeux, me calmant par la même occasion. Je desserre les poings dans les poches de ma veste, et finis par sortir également mes mains. Un little sourire honnête se dessine sur mes lèvres. C’est really sympa de sa part. But… je ne peux pas accepter. Je… veux faire quelque chose en retour ? Me ? Seriously ? C’est bien la première fois que je songe un truc pareil ! Great ! Körbl doit commencer à déteindre sur moi. Really wonderful.

After all, je n’aurais pas dû venir. I hate me pour m’entendre penser de telles absurdités. Ça ne serait jamais arrivé, normally. Tsssk ! Le père de Someone continue en me demandant de lui montrer ma guitare. Il précise que c’est pour savoir précisément quelle corde j’ai besoin. J’hausse discrètement un sourcil. Huh… les cordes d’une guitare électrique sont toutes similaires, il me semble. C’est ce que mon mentor m’a enseigné, quand j’étais petit. Seul le réglage importe. So… pourquoi a-t-il besoin de la voir ? Je soupire mentalement, essayant always de rester poli. Je prends la hanse de la sacoche contenant ma guitare entre mes mains, tandis que j’aperçois Someone s’approcher de son père du coin de l’œil. Je ne dis rien, et je passe la sangle par-dessus ma head avant de poser en douceur le sac sur mon pied. C’est fait exprès, mon pied amorti the impact, contrairement au carrelage.

Me redressant, je croise le regard curieux de la jeune adolescente aux cheveux bleu pâle. N’a-t-elle jamais vu ma guitare before… ? Si c’est le cas, c’est quand même surprenant. Dans mes vagues souvenirs, elle était présente à l’anniversaire des dix ans de Kora. Birthday auquel j’ai été invité pour jouer de la guitare, justement. Je secoue un peu la tête de gauche à droite, et j’attrape la tirette de la fermeture éclair pour ouvrir lentement le sac, veillant à ce que ma guitare, à l’intérieur, ne glisse pas hors du sac. Puis, je la sors with careful precaution pour la prendre dans mes bras. Elle n’a rien de bien extraordinary, elle ressemble à une guitare électrique normale, de couleur violette avec des dessins d’éclairs blancs sur le côté droit. But I love so much my guitar. Et je ne la remplacerais pour rien au monde. Elle est comme… une continuité de mon corps. Je m’exprime à travers elle. Et lorsqu’une de ses cordes se brise… je peux ressentir une douleur insupportable piquer mon cœur. Tel un pieu si enfonçant profondément.

En cet instant présent, je me demande si le père de Someone ressent la même chose quand l’un de ses instruments est cassé. Maybe que c’est juste moi. Maybe que je suis complètement fou. I don’t know. La musique est comme ma vie. Le jour où elle s’arrêtera, je mourrai avec elle. Mon existence semble si vide de sens, vu comme ça. Ma guitare électrique entre les mains, je plie l’une de mes jambes pour venir appuyer ma guitare dessus, libérant ainsi l’une de mes mains que je glisse vers les cordes. Je désigne l’emplacement vide, où une corde est supposée se tenir : l’avant-dernière. C’est celle-là qui s’est rompue.

« Voilà, Monsieur. Vous pensez en avoir… ? J’ai gardé l’ancienne, si vous avez besoin. Je peux la réparer moi-même. Mon mentor m’a appris comment faire… »





« The Music brings together the Hearts... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 175
Pokédollards : 29
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 19
Localisation : Sous un tas de neiges, pourquoi ?
Je suis (Inrp) : Hétéro/célibataire
Je ressemble à : Medea Lily de Fate Grand Order
Double compte : Kariya I. Aokage

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Eclat-Glace ♦ Vive-attaque ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Givrali Shiny qui aide ses parents
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   Ven 13 Oct - 1:04
Le rouquin sortit sa guitare avec une telle délicatesse... Que je trouve sa ridicule. Sincérement. C'est bon elle est pas en verre ou en cristale ta guitare non plus ! Puis je croisa le regard bleu gris de Nero. Quoi ? T'es pas au courant que je suis d'un naturel curieux depuis le temps ? Et puis c'est pas pour le design de ta guitare que je me suis rapprochée ! je l'ai déjà vus et j'ai pas la mémoire courte contrairement à toi... C'est l'états des cordes qui m'intrigue ! Je fronça un peu les sourcils avant de lever les yeux vers mon père. Son regard sur les cordes, il c'était un peu rapprocher, les doigts posé sur son menton comme quand il a l'habitude de faire quand il ce concentre ou réfléchis. Puis lui aussi fronça un peu des sourcils avant de s'adresser soudainement à moi.

-T'en pense quoi toi Safi' ? Sa te rappel rien ?

D'abord prise au dépourvus je ne dis rien. Puis en reregardant la guitare de Nero à nouveau, je croisa les bras et pivota l'air vexer ou agacer.

-Les guitare et les lyres sa n'a rien à voir Papa !

-Sa restent deux instruments à cordes pincées. Et les cordes de cette guitare sont aussi useés que celles de ta lyre qui ont cassées facilement. Donc pour la dixième fois Safaia: Tu n'as pas à t'en vouloir, c'est normal qu'elles aient lâcher...

Je resta les bras croisés et tourna totalement le dos à mon père qui soupira en lâchant un "Qu'est-ce qu'elle est têtue quand elle veut...". Oui bah hein. Faut bien que je tienne un peu de maman niveau caractère de temps à autre hein ! D'ailleurs cette dernière, un peu plus loin derrière Nero, regarda mon père en haussant un sourcils et en croisant les bras elle aussi d'un air de lui dire "Y a un problème avec le fait d'être têtu ?". Mon père préféra ne pas trop y faire attention sur le coup et ce reconcentra sur Nero.

-Les cordes sont bien abimer. Il faut toute les changer d'un coup si tu veux être tranquille un moment. Parce que là, il en faudra peu pour que les autres cassent à leurs tour. Je peux toute te les réparer sans problèmes ! Mais sa risque de prendre un certains temps...

La fin de sa phrase est dis sur un ton un peu mal à l'aise. Comme si il savait que le Goupix ne voulait pas rester plus longtemps ici. De mon coté je soupira séchement et commençais à me diriger vers les escalier pour aller à ma chambre et ainsi ne pas être dans la même piéce que... l'Autre là. Sauf que ma mère me retient en posant une main sur une de mes épaules, pas fermemant comme on pourrait le penser, mais presque tendrement.

-Je préfère que tu reste en bas avec nous. Tu es toute faible, j'ai peur que tu te casse la figure dans les escaliers.

Je la regarda un peu surprise. D'habitude c'est papa qui s'inquiète pour sa...  Lui était partit à son attelier avec la fameuse guitare aux cordes usées. Puis je fronça les soucils en marmonant un: "Je ne suis pas faible...". Mais ma mère ce contenta de me sourire en me tapotant un peu la tête. Puis elle ce tourna vers Nero.

-Tu dois être un peu fatigué après tout ce chemin jusqu'à Frimapic, non ? Je t'apporte un chocolat chaud ?

Tiens. Elle c'est souvenue qu'il aimait sa parce que moi même je le savait et je lui ais déjà dis. Ou alors elle a dit sa au pif ? M'enfin peut importe ! J'étais partit m'assoir sur le canapé sans plus trop faire attention à ce qui m'entoure. Un coussin, attraper sur le dis canapé, serrer contre moi. Je senti mes muscles trembler alors que j'exerce qu'une petite pression... C'est ce qu'on ressent quand on fait un effort alors qu'on est très fatigué. Maman a raison en disant que je suis faible enfaite... Je ne l'ais pas toujours été enfaite ? Arf ! Non ! C'est finis l'école !! Sans m'en rendre vraiment compte, j'avais extériorisé ma colère en saisissant le coussin en en frapant dans le vide à coté de moi. Enfin dans le vide... Nero était arriver pile à ce moment donc il c'est manger le coussin dans le visage. En m'en rendant compte, je remit vite le coussin contre moi. Je redevins l'espace, d'un instant, timide.

-Dé-désolée ! C'était pas voulu... Et je me remit à gromeler en cachant mon menton dans le coussin. "Même si tu le mérite un peu..."

Je regarda sur le coté. Pour ainsi éviter le regard du Goupix. Je ne suis pas d'humeur à faire des baitailles de regard ! Même si j'ai jamais aimé sa tout court enfaite... Je soupira. Encore.



Safaia sourit en #6666cc






*insérer ici un texte qui convient*:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le monde à l'envers !   
Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde à l'envers !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde de l'Envers
» Voir le monde à l'envers /Ice/
» DEFI Le monde à l'envers [Le corbeau et le ren... le loup !]
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 3
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Sinnoh :: Autres-