Partagez | 
 

 Une peur bleu, des souvenirs gris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Une peur bleu, des souvenirs gris   Dim 30 Avr - 13:49

Une peur bleu
Des souvenirs gris


Mondomaniac | Maliva





-----------------------------------------------



Kalos, enfin. Enfin, son vrai voyage commençait. Après avoir parcourue une partie de Kanto, Johto et les ports de Hoenn et Unys, il pouvait enfin voir le magnifique port de Port Tempère. Il n'en pouvait plus des bateaux. En même temps, il avait été stupide de penser que passer par la mer lui ferais gagner du temps vue sa malchance... Il se gratta la tête et retourna dans sa cabine pour préparer ses affaires. Ce fut extrêmement rapide, étant donné qu'il n'avait que très peu d'argent. Après tout, il avait eu de la chance d'avoir trouvé un ticket de traversée gratuite pour aller de Johto à Hoenn donc il n'avait payé que deux ticket mais il les avait sentis passer. Il fit un baluchon rudimentaire avec sa veste blanche et prit quelques provisions que lui avait donné un membre de l'équipage charitable. Les mouettes annoncèrent que le port était très proche.

Lorsqu'il fut en dehors du bateau, il s'étira pendant quelques minutes. Les armes étant interdites à bords des navires, il n'avait pas put s'entrainer et avait donc besoin de se remettre dans le bain. Il se déplaça vers l'endroit où les pécheur trie les poissons et il demanda la permission d'utiliser un vieil entrepôt comme salle d'entrainement improvisée. Il eu l'accord du propriétaire et donc s'empressa d'y alla. Il passa ainsi toute sa mâtiné dans l’entrepôt, en alternant technique et rapidité et se permettant de s'entrainer sur la partie parcours de son art. Un groupe de pécheur curieux de voir un vrai épéiste vinrent assisté à son entrainement et furent époustoufler par une telle maitrise de l'art de l'épée. Voyant leur intérêt, il leur proposa de faire des sushis à partir de poisson péché la veille. Bien sûr, les pécheur se laissèrent tenter et installèrent une table. Mondo put montrer son talent de cuisiner. En seulement vingt minutes, il eu terminé les sushis pour tout les pécheurs et lui même. Il s'assirent et commencèrent à déguster leurs plats.

<< Eh ben mon gars ! Ça c'est du travail d'artiste ! Comment ça se fait que tu maitrise autant ton armes malgré ton jeune visage ?
- C'est que je suis un hybride Dimoclès, monsieur. J'ai ça dans le sang !
- Un hybride Dimoclès tu dis ? Mais que fait tu si loin de Fort-Vanitas ?
- Fort-Vanitas ? Désolé je ne connais pas, je suis... Je suis née à Johto.
- Ben ça alors ! Un Dimoclès qui ne connait pas sa mère patrie ! Ben fort Vanitas est au sud-est de Port-Tempère. Mais je te conseille plus de chercher le palais Chaydeuvre. C'est mieux indiqué.
- Ma terre natale ? Et si...>>

Après ce repas intéressant, Les pécheur donnèrent un peu d'argents chacun à Mondo qui les remercia et partie.

Il retourna une dernière fois vers le port. Il prit une bouffée d'air marin et l'expira.

Adieu à toi, Océan qui m'auras fait voyager. J'espère que nous nous reverrons un jour.

Il se courba devant l'océan, comme pour le remercier. Il eu cependant un léger frisson en s'imaginant Kyogre apparaitre devant lui donc il ne traina pas trop. Mais alors qu'il releva son buste, son regard se porta sur une forme volant à la surface de l'eau. Une forme humaine. Il eu un léger sursaut et rit lorsqu'il se rendit compte que ce n'étais surement qu'un hybride de type vol ou eau s'amusant à nager. Mais il coupa immédiatement son rire lorsque cette étrange forme s'avança vers lui. Il sentit son aura. Et elle n'était clairement pas Hybride, ni humaine... Un... Une.... LEGENDAIRE !!! Il hurla de terreur et partit en courant trouvé une cachette. Il fit apparaitre son armes et couru tout en priant que ce légendaire ne lui fassent rien de mal.



Ps:
 




Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 63
Pokédollards : 28
Date d'inscription : 12/02/2017
Je suis (Inrp) : Hétérosexuelle ◘ En couple avec Yameron ♥
Je ressemble à : Merli

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Choc Mental ♦ Force Cosmik ♦ Devorêve ♦ Hantise
Race Pokemon/ Métier: Lunala ◘ Funambule dans un cirque
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Une peur bleu, des souvenirs gris   Mer 20 Déc - 8:00
Maliva s'était souvenue que Yameron habitait à Kalos, un endroit très éloigné et complètement inconnu à ses prunelles. Elle désirait pourtant lui faire une surprise de premier choix en venant lui rendre visite. Ce serait également une occasion pour elle de découvrir le reste du monde car elle ne connaissait rien d'autre que la vie sur son archipel d'îles. Elle avait envie d'élargir ses horizons, curieuse qu'elle était et ce fut pourquoi elle s'était élancée dans les airs sans réfléchir une minute de plus. Elle avait déjà étudié à l'avance le trajet à suivre et se contenta de se comporter comme un oiseau migrateur pour parvenir à sa destination. Elle n'avait en revanche pas du tout prévu les aléas du temps ainsi la durée du voyage. Rapidement prise au dépourvu par une soudaine averse, elle fut contrainte de continuer à voler malgré ses ailes alourdies avec l'eau car elle n'avait pas prévu de réfléchir d'avance aux possibles lieux d'arrêt pour s'arrêter pour se reposer ou dans des cas d'urgence comme celui-ci. Heureusement qu'elle était courageuse et qu'elle lutta contre cet événement inattendu en plus de faire face également à quelques violentes rafales de sens contraire qui la retardèrent davantage.

La déesse lunaire ne compta plus les heures écoulées qui lui permirent enfin d'atteindre Kalos. Profondément épuisée, elle volait désormais dangereusement à ras de l'eau du port dans lequel elle venait d'entrer, évitant de justesse les quelques bateaux faisant obstacle à sa route. Elle atterrit très maladroitement sur le sol. Ayant entendu il y avait à peine quelques minutes de cela un cri retentir à cause de son arrivée, elle se dirigea un peu mollement vers celui qui en était à l'origine, les prunelles devenues lourdes à cause de sa grande fatigue pour le rassurer sur son origine qui lui était inconnue apparemment. Elle pouvait comprendre que son exotisme pouvait paraître effrayant à certains mais elle était absolument inoffensive. Il n'y avait aucune raison de la fuir et c'était ce qu'elle voulait montrer à l'homme qui s'était empressé de se cacher d'elle.

Bonjour. Excusez-moi Monsieur ...

Maliva ne put continuer sa phrase car trop exténuée suite à son périlleux voyage, elle s'effondra vivement sur le sol. Elle avait épuisé dans ses toutes dernières réserves de force et une petite foule estomaquée de son subit état s'agglutina rapidement autour d'elle, ne comprenant pas le déroulement des événements tellement ils avaient été trop vifs.
Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Sauvage
Messages : 100
Pokédollards : 47
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 19
Localisation : Johto, Kanto et Kalos
Je suis (Inrp) : Hétéro, et aussi libre que peu l'être une épée sans maitre XD
Je ressemble à : Sanageyama uzu, l'homme le plus...
Double compte : Joseph P. Aedificium

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Lame Sainte ♦ Puissance Cachée (Acier) ♦ Danse-Lames
Race Pokemon/ Métier: Dimoclès/ Vagabond
Team/Dresseur/Equipe: No team/ No dresseur
Pokémon • Sauvage
MessageSujet: Re: Une peur bleu, des souvenirs gris   Sam 23 Déc - 21:46

Une peur bleu
Des souvenirs gris


Mondomaniac | Maliva





-----------------------------------------------



Alors qu'il courait horrifier, il vit le légendaire s’approcher de lui, de plus en plus près de lui. Sa peur était telle qu'elle tournait à la psychose, lui faisant perdre contrôle de ces gestes. Lorsqu'elle allait se posait, il trébucha tout en essayant de continuer de reculer à même le sol. Dès qu'elle mit un pied à terre, une force incommensurable le traversa, la force du désespoir. Ses yeux devinrent vides, tandis que sa main tenait fermement la lame qu'il fit apparaitre dans cette dernière. Alors, à sa grande surprise, la femme ouvrit la bouche pour lui adresser des môts... Mais tandis qu'elle le fit, il la coupa net :

<< SI VOUS FAITES UN PAS DE PLUS, JE N’HÉSITERAIS PAS A VOUS DECAPITE !>>


Ces yeux était révulsé par sa folie devenue viscérale, tandis que son visage chargé de peur et de haine semblait être devenue celui d'un démon. Étais-ce dut à une inconsciente terreur ? Ou peut-être au gout horriblement puissant que laissé l'aura de la légendaire dans la bouche de l'épée maudite ? L'attroupement qui c'était formé autour d’eux tremblait devant ses paroles violentes et son regard oppressant. Et alors, la femme tomba au sol, morte. Du moins, au yeux de Mondomaniac et surement d'autre passant vue leurs réactions. Savaient-ils au moins qu'ils étaient en face d'une déesse ? Non, surement pas. Savaient-ils le danger qui les guettaient ? Surement, vue que certain commençait à partir, en réalité effrayé par le regard de l'homme au cheveux vert.

Mondomaniac sortit de sa transe folle lorsqu'il vit la femme tombé au sol. Son effroi se transforma, passant de la simple théophobie à la peur des conséquences de "son meurtre", persuadé que la chute de la femme et son discours était lié. Il était tellement dans la surréaction qu'il ne remarquai même pas que l'aura de la légendaire passait toujours sur ses papilles... Horrifié par son acte, il regarda à gauche et à droite, voyant le regard des gens comme une attaque, le jugeant, le voyant déjà arrêté et juger pour son déicide. Il essaya de toucher le corps de la femme, froid, à cause de l'eau de mer et de pluie qui la recouvrait à cause de son voyage périlleux. Alors, il perdit la nation de logique. Il repoussa temporairement sa peur du divin afin de s'empresser de prendre le corps de la légendaire et se mit à courir frénétiquement. La peur au trousse, il courut pendant plus de dix minutes, avant de s’arrêter prêt d'un bâtiment abandonné au bord de l'eau. Là, il déposa la déesse et recula un peu, se rendant compte qu'il venait de faire un truc vraiment stupide... et pas très folichon pour ça phobie qui remonta peu à peu, ce qui le fit s'éloigner de plus en plus. Il ne savait pas trop quoi faire. Il ne connaissait pas cette légendaire. Imaginons que se soit Dialgua, Suicune ou bien pire ! Giratina ! Comment ferait-il ? surtout que s'il l'avait tué, se lui retomberais forcément dessus ! Il se rendit alors compte que l'aura lui caresser toujours ses capteurs gustatifs, ce qui lui fit faire un légers sursaut en arrière, suivit d'une forte sensation d'inconfort. Il retira alors son haut, afin de se détendre, de ne plus être agressé par la chaleur qui le remplissait de l'intérieur. Le bruit des vague lui rappela que l'eau fraiche l'attendait à bras ouvert pour se rafraichir. Il s'avança un peu vers l'étendu bleu et pris le temps de rincer ses émotions négatives en utilisant l'eau fraiche de la mer. Ensuite, il pensa à ce qu'il devait faire pour la dame inconsciente prés de lui. Il se rapprocha un peu d'elle.

<< Mada... Enfin, mademois... Votre grandeur ! Allez-vous bien ? >>

Il recula rapidement craignant la réaction de la femme.





Je pez:
 

Moi je suis deux épée :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une peur bleu, des souvenirs gris   
Revenir en haut Aller en bas
 
Une peur bleu, des souvenirs gris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chevalier gris, sur le papier, ça fait peur.
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» Le "Carré Bleu"
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Kalos :: Port Tempère-