Partagez | 
 

 Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 93
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)   Dim 10 Sep - 15:44
Aujourd'hui, je me lève tôt pour admirer le soleil levant qui me fait tant penser à Ho-Oh. Je me demande si je le verrais un jour, cela me ferais plaisir, bien que je serais aussi ravie de rencontrer d'autres légendaires. Ce qui me causerais la plus grande des joies, ce serait de revoir ceux que je considères comme des frères et sœurs: Raikou et Entei. Je me demande où ils peuvent bien être en cet instant et s'ils pensent à moi. J'aurais tellement de choses à leur raconter lorsque je les reverraient. Mais pour l'instant, ce n'est pas d'actualité, il faut que j'aille me préparer pour travailler. Après avoir petit déjeuner, je me rend à mon établissement adoré: une bibliothèque qui se dresse en plein cœur de Fluselle près de la sculpture qui attire tant de visiteurs dans notre charmante ville. J'insère ma clef dans la serrure de l'énorme, mais magnifique porte, qui maintient mes chers livres à l'abri lorsque je ne suis pas là. Je la pousse sans la moindre difficulté puis je la referme derrière moi.

La décoration à l'intérieur surprend toujours mes usagers habitués aux bibliothèques sobres ou anciennes avec des livres datant de plusieurs siècles et recouverts de poussières. Certains de mes usagers m'ont confié qu'ils s'attendaient à se retrouver devant une vieille femme qui ne sait dire qu'un seul mot: Chut ! Je peut les comprendre, dans de telles situations il est difficile d'apprécier pleinement sa lecture, alors je fais toujours au mieux pour que les visiteurs se sentent bien dans mon établissement. J'en fais parfois un peu trop selon les dires de quelques personnes. Je n'y peut rien, c'est dans ma nature. Et puis on ne peut pas demander à un légendaire de changer un comportement qui est le sien depuis des siècles n'est-ce pas ?

Bon tout ça pour dire que je déteste les clichés. Je n’ai donc pas opter pour une décoration sobres. Chez moi c’est assez coloré comparé aux autres endroits de ce type que j’ai visité. Les enfants apprécient tout particulièrement les couleurs vives des meublent: les poufs sont orange et rouges, les tables de travail sont aussi violettes que mes cheveux, les plafonniers sont blancs, quant aux étagères sur lesquelles reposent les livres, elles sont aussi bleus que les lacs, rivières, et mers que j'affectionne tant. Quant aux murs, eh bien, ils sont blancs mais recouverts de traces de mains de toutes les couleurs. En faisant la décoration de la bibliothèque, j'ai mis à contribution les enfants de la ville. Ils s'y sont donnés à cœur joie avec les murs plaçant leurs mains de tailles diverses sur les murs, rajoutant leur nom à côté voir même des petits mots à mon attention. Quand je je les regardent, je me remémore avec grand plaisir les visages rayonnants de ces garnements qui ont déjà bien grandis depuis. Bon assez rêvassé, je dois me mettre au travail si je veut que tout sois prêt pour l'ouverture de la bibliothèque.

Une fois l'heure arrivée, j'ouvre la porte de mon établissement et affiche le message de bienvenue sur le spot placé à l'entrée de la bibliothèque. Je suis impatiente de savoir si je vais rencontrer des nouvelles têtes aujourd'hui. C'est ça que j'apprécie dans ce métier, on ne sais jamais qui va entrer dans sa bibliothèque. Je vaque donc tranquillement à mes occupations, évoluant dans tous les coins de la bibliothèque, prête à venir en aide à mes usagers.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 26
Pokédollards : 7
Date d'inscription : 08/09/2017
Age : 26
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Gayromantique et Célibataire
Je ressemble à : Matsuda Ppoiyo
Double compte : /

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦Lumi-Eclat ♦Vibra Soin ♦Psyko ♦Dracochoc ♥Vol
Race Pokemon/ Métier: Latios
Team/Dresseur/Equipe: Aucune
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)   Dim 10 Sep - 21:17


Les Yeux d'Arceus et le Vent du Nord

Feat Riyoka Gotô & Audric "L." Dragonfly

Je volais à travers les nuages, ma chemise blanche flottant dans le vent et fermement agrippée à mes pattes. J’étais pressé d’arriver jusqu’à ma destination. Il faut dire que cela faisait déjà un moment que j’étais parti, le soleil n’était pas encore levé. Maintenant, je pouvais parfaitement le voir, bien rond et rougeoyant à l’horizon.
 
La raison pour laquelle je m’étais levé aussi tôt ? Ma destination : La Bibliothèque de Flusselles. Bien sûr, je pouvais tout aussi bien aller à celle de Sinnoh, comme d’habitude, surtout qu’elle était bien plus proche. Non, je n’y allais pas uniquement pour faire un peu de lecture, lové dans un des fauteuils qui composait la décoration du batiment. Je me rendais à Fluselles pour rencontrer quelqu’un. Enfin, rencontrer était peut-être un grand mot. Je voulais plutôt m’installer tranquillement quelque part, caché derrière un livre et passer mon temps à observer la bibliothécaire qui, si ce que j’avais entendu été exact, s’avérait être Suicune.
 
Suicune, je me souvenais l’avoir déjà croisé une fois ou deux. A parcourir le monde pendant des années, des décennies, des siècles et des millénaires, cela aurait été étonnant qu’on ne se soit jamais rencontrés. Mais jamais je m’étais arrêté pour aller le trouver. Faut dire que je n’avais aucune raison de le faire. Et jamais je n’avais été tenté de l’observer. Maintenant, c’était différent. Même si cela faisait maintenant presque cent ans, le bouleversement qu’avait engendré Arceus était toujours un peu nouveau pour nous. Et j’étais terriblement curieux à l’idée de voir comment les autres légendaires s’en sortaient. C’est pour cela que je m’étais levé aussi tôt ce matin. J’étais pressé de découvrir si la propriétaire était bel et bien Suicune. Et j’avais envie de découvrir comment elle s’était adaptée.
 
Je commençais à voir le la ville se dessiné à l’horizon. Il fallait maintenant que je trouve un endroit tranquille où me poser, de préférence assez loin pour être à l’abri des regards, mais assez proche pour ne pas devoir marcher trop longtemps. Heureusement, je remarque quelques arbres plutôt rapprochés et je m’approche pour atterrir, sans être vu. Maintenant que j’ai pied à terre, je pouvais sans inquiétudes reprendre ma forme entièrement humaine, plus conventionnelle et discrète pour se balader en ville, et je remis ma chemise correctement. J’en profitais aussi pour vérifier le reste de ma tenue. Mon jean et mes baskets noirs n’avaient pas été salis durant le voyage. Ma cravate bleue, elle était toujours aussi lâchement nouée autour de mon cou, pendant par-dessus ma chemise légèrement chiffonnée. Me considérant comme largement présentable, je quittais ma cachette pour pénétrer dans la cité.
 
Audric ▬ « Charmante ville ! »
 
A peine avais-je mis un pied dedans que j’avais pu voir toute sa splendeur. Elle était jolie et paisible. Il y avait aussi cet air marin donc je profitais pleinement quand je passais la nuit à Algatia. C’est bien simple, celle ville, coloré par les rayons encore orangés du soleil, n’avait rien à envie aux décors de cartes postale. Puisqu’il était encore un peu tôt, j’en profitais pour faire rapidement le tour. Tout d’abord, la grosse sculpture rose et dorée qui sublimait le paysage m’intriguait fortement. Ensuite, Kalos étant connu pour ses boutiques, ses restaurants et ses cafés, je me suis dit que je pouvais encore facilement trouver un endroit où déjeuner tranquillement.
 
Le temps passa et c’est la curiosité étanchée et l’estomac remplit que je me rendis vers la Bibliothèque. Poussant l’immense porte du bâtiment, je rentrais le plus discrètement possible. C’était sans compter la décoration colorée et féérique de la pièce. Inconsciemment, je poussais un sifflement d’admiration tout en avançant doucement. Mon regard balayait tous les recoins de la salle, passant sur les murs bariolés, les meubles vifs et les étagères remplies de livres. Parcourant les rayons, je laissais glisser mes yeux sur les reliures des bouquins, oubliant l’espace d’un instant la raison première pour laquelle j’étais venu…

"Des étoiles plein les yeux"

© Etilya sur DK RPG


Je blablate en #0033FF



 
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 93
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)   Mer 13 Sep - 12:22
Je me trouve aux rayonnages qui sont le plus au fond de mon établissement lorsque je sens tout à coup une puissante aura entrer dans mon établissement. Je suis sûre que ce n'est pas un légendaire que j'ai déjà rencontré sous une forme humaine bien qu'il me semble connaître cette énergie. J'ai une ouïe excellente ce qui me permets d'entendre son sifflement d'admiration depuis l'endroit où je me trouve alors qu'il est toujours proche de l'entrée de la bibliothèque. J'entends ses pas s'avancer parmi les rayonnages, me demandant à quel légendaire j'ai à faire. Je me place discrètement derrière des étagères suffisamment proches pour que je puisse analyser son aura. D'après mon analyse, il s'agit d'un des pokémons qu'Arceus pour qu'ils surveillent le monde à sa place. Les Eons sont au nombres de quatre, soit deux Latios et deux Latias. Je me demande si celui-ci est le shiny ou non ... J'observe les traits de son visage depuis l'espace situé entre le sommet d'un livre et l'étagère au-dessus, tout en rangeant les volumes qui reposent derrière moi sur mon chariot, attendant de retrouver leur place afin d'être à nouveau empruntés. Rien qu'à la couleur de ses cheveux, je sais qu'il n'est pas le shiny, sinon ses cheveux n'auraient pas étaient bleu ciel, mais plutôt vert pastel.

Maintenant que je suis fixée et que j'ai fini de ranger les livres de cette section, je ramène le chariot vide à mon bureau avant de me rendre auprès de ce visiteur plutôt inattendu. Je n'ai pas le temps de l'interpeller que l'un de mes usagers m'appelle. Je le rejoins à la table où il est installé avec ses affaires de classes. Il s'agit de l'un de mes jeunes usager et il dois faire un exposé portant sur le monde avant le grand changement. Le seul problème, c'est qu'il ne sais pas trop qu'elle livre utiliser car quantité d'ouvrages ont été écrits dans les premiers temps du changement mais ils ne sont pas tous très bien conservés malgré les soins que je leur porte. Je lui cherche donc quelques ouvrages plus récents avant de m'approcher de celui que je suppose être Latios. Je pense avoir à faire là à un grand lecteur, il a l'air littéralement absorbé dans sa contemplation des ouvrages. Il ne m'a même pas remarqué. Je ne le sors pas tout de suite de sa rêverie, mais après quelques minutes, je me place à côté de lui et je lui demande:
- Vous cherchez un livre en particulier ? Je peux vous renseigner si vous voulez.
Je lui fait un joli sourire, ayant auparavant pris la peine de cacher le cristal qui orne mon front à l'aide de mon abondante chevelure violette et ondulée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 26
Pokédollards : 7
Date d'inscription : 08/09/2017
Age : 26
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Gayromantique et Célibataire
Je ressemble à : Matsuda Ppoiyo
Double compte : /

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦Lumi-Eclat ♦Vibra Soin ♦Psyko ♦Dracochoc ♥Vol
Race Pokemon/ Métier: Latios
Team/Dresseur/Equipe: Aucune
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)   Mer 13 Sep - 19:07


Les Yeux d'Arceus et le Vent du Nord

Feat Riyoka Gotô & Audric "L." Dragonfly

Les rayons de cette bibliothèque sont décidément bien trop remplis pour mon propre bien ! Il y avait tellement de livres, dont certains que je ne connaissais absolument pas. Enfin, je n’avais pas encre lu tous les bouquins de la bibliothèque de Frimapic aussi. Cependant, je me disais que certains ouvrages devaient exister en trop peu d’exemplaires pour se retrouver dans toutes les bibliothèques. Et ils devaient aussi y avoir des ouvrages tellement vieux que certains livres devaient être en poussières à l’heure actuelle, pour peu qu’on n’y avait pas fait attention. Comme quoi, même les objets finissaient par mourir d’une certaine manière. Je ne pus m’empêcher de lâcher un soupir à cet idée avant de me secouer énergiquement la tête. Il y avait un tas de livres qui demandaient à être lu ici. Ce n’était pas le moment de déprimer.

Je repris mon petit chemin, toujours les yeux poser sur les reliures, cherchant l’ouvrage qui allait me tenter rien qu’en le voyant. Cependant, je fus interrompue par une charmante voix cristalline. Sursautant d’abord sous la surprise, je me retournais vers la charmante demoiselle à la chevelure violette si volumineuse, ondulant telle une vague sur l’océan. Ses yeux aussi rouges que les mien étaient calmement posé sur moi. Son visage et son sourire étaient d’une douceur incroyable. Sans m’en rendre compte, je penchais doucement la tête et je me souvenus la raison pour laquelle j’étais venu ici. Suicune ! C’était elle ? Elle y ressemblait en tout cas.

Audric ▬ « Heu… Je ne suis pas vraiment venu pour un livre en particulier… »

Mince… Ce n’est pas que j’avais oublié mon plan. Mais j’étais tellement absorbé par la beauté de la demoiselle que j’étais incapable de l’appliquer pour l’instant. A la place, je me contentais de l’observer ainsi, tête penchée. Plus je la regardais plus j’étais sûr d’avoir Suicune en face de moi. Après je ne pouvais être sûr qu’en le lui demandant directement. Dans tous les cas, je devais faire ou dire quelque chose. Je ne pouvais pas rester indéfiniment devant elle à l’observer.

Audric ▬ « Je suis Audric Dragonfly… On s’est déjà croisé, n’est-ce pas ? »

Finalement, j’avais décidé de jouer franc-jeu et de satisfaire ma curiosité en lui posant directement des questions. C’était toujours mieux que de passer mon temps cacher derrière un livre pour voir ce qu’elle faisait de ses journées. Et puis, elle avait l’air énormément gentille. Si elle l’était autant qu’elle était douce, elle pourrait peut-être accepter de répondre à mes questions. Après, il n’était pas impossible qu’elle ne veuille pas. Mais je ne pouvais pas savoir sans lui demander auparavant.

Du coup, je me retrouvais devant elle, baissant un peu la tête. Mine de rien, j’avais toujours trouvé les autres légendaires plus imposant et majestueux que moi, qui n’avait que pour simple mission de surveiller le monde. Après, il est vrai que je m’étais lié d’amitié avec certains. Mais il avait fallu pas mal de temps pour que cela arrive.

Audric ▬ « Tu… Tu sais qui je suis ? »

"Vagues"

© Etilya sur DK RPG


Je blablate en #0033FF



 
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 93
Pokédollards : 40
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 19
Localisation : Dans ma Bibliothèque de Fluselle
Je suis (Inrp) : En couple avec Joseph P. Aedificium
Je ressemble à : Suicune
Double compte : Yalis Fortemiles

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Cascade ♦ Hydrocanon ♦ Tornade ♦ Croc Givre
Race Pokemon/ Métier: Suicune/Bibliothécaire
Team/Dresseur/Equipe: No
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)   Sam 16 Sep - 17:47
Il me regarde en penchant légèrement la tête, je ne suis même pas sûre que ce sois intentionnel. Il me fait savoir qu'il n'est pas venu pour un livre. J'imagine qu'il a dû entendre parler de moi et qu'il a était poussé à venir ici par la curiosité. Il m'observe avec insistance, comme s'il voulais être sûr de mon identité avant de m'adresser davantage la parole, à moins qu'il y ai autre chose de caché là dessous. Il finit par se présenter et me demande si nous nous sommes déjà croisés auparavant. Hum ... Audric Dragonfly. Voilà un nom qui sied à merveille à un des quatre Eons créés par Arceus pour observer le monde à sa place. C'est un choix intéressant. Je me demande qui l'a aidé à faire ce choix là. Je lui souris et me met à rire lorsqu'il me demande si je sais qui il est. Un rire doux est mélodieux qui dure quelques secondes durant lesquelles mon sourire reste affiché sur mon visage.

Une fois ce moment passé, je plonge mes yeux rouges dans les siens et lui dit:
- Bien sûr que je sais qui tu es.
Je m'arrête un instant avant de me présenter à mon tour:
- Je m'appelle Riyoka Gôto. Je suis la gérante de cet établissement. Je te souhaite la bienvenue ici Audric.
Je lui fait un clin d’œil avant de poursuivre d'une voix un peu plus basse:
- Ton aura et ton allure générale mon bien aidé à savoir que je suis face à Latios. Nous nous sommes croisés à plusieurs reprises lorsque nos anciennes formes étaient encore d'actualité. Cependant, je ne m'attendais pas à ta visite en ces lieux. Quel bon vent t'amène à Kalos si loin de ton île ? Poursuis tu ton travail d'origine sous cette nouvelle apparence où bien y as-t-il autre chose qui t'as poussé à venir me voir ?

Avant qu'il ne puisse me répondre, je dévoile mon cristal en glissant délicatement mes cheveux derrière mes oreilles, puis je lui dit:
- Comme tu peux le constater, je suis Suicune. Si tu as besoin d'un renseignement à propos de cet endroit où bien si tu es simplement curieux de ce que j'ai fait jusqu'à maintenant, n'hésite surtout pas à demander. Renseigner les gens fait parti de mon nouveau métier.
Je lui sourit chaleureusement tout en le regardant, attendant qu'il réagisse à ce que je viens de dire. J'ai vraiment hâte d'en savoir un peu plus sur lui. Avant, je ne me préoccupais pas plus que ça des autres légendaires, bien que je m'assurais toujours de leur santé d'une manière ou d'une autre. Je faisais de mon mieux pour améliorer la situation qui a causé la colère d'Arceus, mais j'ai malheureusement échoué à cette tâche. Maintenant, je m'en veux de n'avoir pas davantage lié contact avec les autres immortels et je rattrape le coup comme je le peux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les yeux d'Arceus et le vent du Nord (feat Audric "Latios" Dragonfly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui craint le grand méchant loup ?
» [RPFB]Le vent du Nord
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Kalos :: Flusselles-