Partagez | 
 

 Dans le Temple de la Connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 31
Pokédollards : 11
Date d'inscription : 08/09/2017
Age : 26
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Gayromantique et Célibataire
Je ressemble à : Matsuda Ppoiyo
Double compte : /

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦Lumi-Eclat ♦Vibra Soin ♦Psyko ♦Dracochoc ♥Vol
Race Pokemon/ Métier: Latios
Team/Dresseur/Equipe: Aucune
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Dans le Temple de la Connaissance   Mer 20 Sep - 16:32


Dans le Temple de la Connaissance

Feat Synth Lenhald & Audric "L." Dragonfly

Audric ▬ « Oh bordel… Qu’est-ce qu’il fait froid ! »

Comme d’habitude, je frissonnais en atterrissant non loin de la charmante petite ville de Frimapic. Et autant je pouvais apprécier les magnifiques paysages de forêts enneigées, autant j’avais toujours du mal avec le climat de la région. Il faut avouer qu’une simple chemise n’était pas suffisant pour se promener dans le paysage blanc du nord de Sinnoh. Il m’aurait fallu un pull ou un manteau… Mais je n’en avais pas. Il faut avouer que c’est un peu superflu à Hoenn dont le climat est plus doux.

Je remis rapidement la chemise avant de me diriger rapidement vers la ville tout en me frictionnant les bras. J’étais pressé de me rendre à la bibliothèque. Bien sûr, je tenais à me retrouver le plus vite possible dans la chaleur qu’offrait le lieu. Mais je tenais surtout à voir celui qui y travaillait. Une connaissance de longue date avec qui j’appréciais discuter. C’était aussi la première personne que j’allais voir quand j’avais une question sans réponses, à quelques exceptions près. J’étais déjà venu de très nombreuses fois dans cette partie de la région d’ailleurs… Ah… Qu’est-ce que je regrettais mon magnifique et pratique duvet de Pokémon...

A cette pensée, le froid ambiant me sembla encore plus terrible qu’à l’accoutumée. Je pressais alors un peu le pas, bien décidé à me retrouver dans cette fameuse bibliothèque avant de finir gelé. Alors je pouvais certes aller me faire soigner dans le Centre Pokémon le plus proche. Mais l’idée de rester alité là-bas quelques jours ne me plaisait pas plus que ça. Quoi qu’il en soit, la porte de la bibliothèque se trouvait enfin en face de moi.

Poussant la porte, je me faufilais à l’intérieur du bâtiment, me frictionnant toujours pour me réchauffer. J’en profitais aussi pour voir si ma connaissance était dans les parages. J’avoue que je n’aurais pas apprécié son absence alors que je venais pour le voir. Ceci dit, cela aurait été complétement de ma faute. Cependant, il ne devait pas être loin sinon la bibliothèque serait fermée, non ? Je commençais alors à marcher doucement à sa recherche, continuant inlassablement de me frotter pour me réchauffer.

"Il fait froid..."

© Etilya sur DK RPG



Je blablate en #0033FF



 
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 223
Pokédollards : 5
Date d'inscription : 26/04/2017
Je suis (Inrp) : Panromantique / Célibataire
Je ressemble à : Kano Shuuya (Kagerou Project)
Double compte : Nero Nisshoku

PokéProfil
Attaques & Armes: ♥ Lévitation ♦ Bâillement ♦ Prescience ♦ Extrasenseur
Race Pokemon/ Métier: Créhelf / Bibliothécaire - Écrivain
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Dans le Temple de la Connaissance   Dim 15 Oct - 18:26
Day 29233 : Dans le Temple de la Connaissance ~

» Cela fait maintenant environ une semaine que je suis de retour à Frimapic. En soi, je ne regrette pas vraiment de m’être absenté de cette région, vu le climat glacial qui y régnait toute l’année. Mais, je suis tout de même heureux d’être de retour. Car cette région, particulièrement celle-ci, c’est chez moi, plus que n’importe où à Sinnoh. C’est chez moi, comme en témoigne la présence du Lac Savoir, mon Sanctuaire. Et même s’il est difficilement accessible, au point que j’ai failli y mourir d’hypothermie, je ne changerais pour rien au monde, l’endroit où je vis. Par ailleurs, depuis le temps que je suis ici, il n’est pas improbable que les habitants aient découvert mon identité. Quand bien même, j’ai la capacité d’effacer la mémoire, je ne le fais pas tous les jours. Et peut-être qu’ils me voient… qui sait… comme le Gardien de Frimapic ? Je pense que ça leur est bien égal tout court.

» Boudeur, je croise les bras à sa remarque impitoyable, alors que je le regarde dans le reflet de la vitre de la bibliothèque. Il ne sourit pas. Il ne sourit jamais. Il est juste là, flottant dans l’air, complètement invisible aux yeux d’autrui. Uniquement visible à mes yeux. Et comme d’habitude, je lui rétorque mentalement. Allez, quoi ! Je nous trouve une utilité divine à Frimapic, ne viens pas me contredire si violemment et froidement ! Je suis inutile. Je ne suis même pas capable de maintenir l’Équilibre du Monde correctement, alors que c’est mon rôle. Je ne lui réponds pas. Parce que, qu’est-ce que je peux lui dire ? Je devrais essayer de lui remonter le moral, mais ça n’a aucun effet, à chaque fois. C’est pour ça que je continue, encore et encore, de trouver la définition parfaite de la ‘guerre’. Pour lui.

» Soupirant à voix basse, je ferme les yeux pour faire disparaître la sorte d’hallucination, et instinctivement, ma vision mentale noire et blanche s’étend dans mon esprit. Je repère aisément chaque individu dans la bibliothèque. Humains ou Pokémons, je ne peux dire. Nous nous ressemblons tous, désormais. Ou peut-être pas tous. Nous autres, Pokémons Légendaires, pouvons vraiment nous considérer comme des ‘êtres humains’ ? Mon frère, ’Fadet, m’a raconté qu’il était mort… à deux reprises ! Je pose ma main contre mon torse, du côté gauche, et presse légèrement ma peau. Ça me fait mal rien que d’y penser. Ça me fait mal, mais je n’arrive pas à savoir quel sentiment je ressens exactement. ’Follet l’aurait su, lui. Il aurait pu m’expliquer cette sensation désagréable. Cette sensation comme si j’étais à deux doigts de pleurer. De la tristesse ? C’est bizarre. Ça me rappelle un peu le ressentiment que j’éprouvais au décès de ‘Maman’. Sauf que ce n’était pas tout à fait pareil. Comme si, pour ’Fadet… c’est plus fort ? Je ne peux dire. Et ça fait mal. À chaque fois que j’y songe.

» Enfin… il y a autre chose. Mélangé à cette douleur, il y a autre chose. Quelque chose qui essaye d’apaiser les battements de mon cœur. Parce que ’Fadet est toujours là. Et il sera toujours là. J’en ai la preuve. Même s’il n’est pas là, à côté de moi, je sais qu’il n’est pas loin. Il m’a suivi jusqu’à Frimapic. Et je l’entends m’embêter par télépathie, s’amuser à me surprendre. Je ne peux m’empêcher de sourire à chaque fois. C’est alors que, coupant mes pensées, j’aperçois un jeune homme entrer en vitesse dans la bibliothèque et ce, malgré la distance à laquelle je me trouve de la porte. Via ma vision mentale, je remarque facilement qu’il n’est vêtu que d’une simple chemise de couleur très claire et d’un pantalon sombre. Ses cheveux semblent s’égarer dans une couleur entre le clair et le foncé. Vraiment ? N’a-t-il pas froid, habillé comme ça ? Il faut même être fou pour se promener à Frimapic dans une tenue pareille !

» Abandonnant mon rangement de livres, fermant également mon journal pour le ranger dans mon sac, je me dirige vers l’entrée. Stop. N’y va pas. Je te l’interdis. Le garçon n’a pas bougé, regardant de tous les côtés comme s’il cherchait à se repérer. Un autre bibliothécaire me jette un coup d’œil quand il me voit laisser tomber ce que je fais, puis m’arrêter brusquement, mais ne pose pas de question. Ils ont l’habitude, ici. Ils ne voient pas aussi loin que moi, et n’entendent pas qui j’entends. Je souffle longuement mentalement. Laisse-moi une seconde ! Ça me semble important ! S’il te plaît ! … très bien. Me faufilant donc entre les étagères disposées de manière très organisée, je parviens au bout de quelques instants à l’entrée, près du comptoir où l’on réserve les livres.

» Et là… une sensation ‘connue’ me frappe. Non. Ce n’est pas une sensation. Ce n’est pas une émotion non plus. C’est la même chose que lorsque je vois Riyoka ou ’Fadet. Une aura. Une aura forte. Nettement plus que celle des simples humains ou Pokémons. Le genre d’aura que je dois moi-même émettre. Un Légendaire. Ce jeune homme est un Légendaire. Une aura puissante, mais qui semble emplie d’une certaine curiosité pour tout. Une aura qui donne un peu le tournis comme si le monde tournait subitement à toute vitesse, mais compréhensive. J’ai l’impression – à moins que ce ne soit lui qui me transmet cette impression – de l’avoir déjà sentie quelque part auparavant. Attends. Ce ne serait pas… ? Tu le reconnais ? Je ne suis pas sûr. Mais peut-être bien, oui. Hum… ça explique cette impression de l’avoir déjà sentie à plusieurs reprises ! J’esquisse un faible sourire avant de m’approcher plus du jeune homme.

« Bienvenue à la bibliothèque de Frimapic, Monsieur ! En quoi puis-je vous aider ? Puis-je me permettre de vous demander si vous ne risquez pas d’attraper froid ? Avec le climat par ici, il vaut mieux bien se couvrir. »

» Tu sais quoi ? Tu as l’air d’un sombre idiot à parler comme ça. Hey ! Je n’allais pas l’aborder comme si je le connais depuis toujours ! Je n’ai pas le souvenir de l’avoir vu depuis que nous sommes devenus humains ! Et nous sommes un Légendaire, c’est la moindre des choses, de se montrer poli ! … si tu le dis.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 31
Pokédollards : 11
Date d'inscription : 08/09/2017
Age : 26
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Gayromantique et Célibataire
Je ressemble à : Matsuda Ppoiyo
Double compte : /

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦Lumi-Eclat ♦Vibra Soin ♦Psyko ♦Dracochoc ♥Vol
Race Pokemon/ Métier: Latios
Team/Dresseur/Equipe: Aucune
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: Dans le Temple de la Connaissance   Hier à 20:50


Dans le Temple de la Connaissance

Feat Synth Lenhald & Audric "L." Dragonfly

Ca y est. Je commençais enfin à me réchauffer. Ou, du moins, cette sensation de froid qui avait entièrement pris possession de me corps ne se faisait plus sentir. Etait-ce une bonne chose ? On va dire que oui. En tout cas, je pouvais plus facilement me concentrer sur l’observation des allées et des personnes.

Cependant, c’était sans compter sur quelqu’un qui vint à ma rencontre. Etait-ce lui ? J’étais incapable de le dire encore. Dans le doute je pris le temps de l’observer, en évitant le mieux possible son regard. Il avait les cheveux blonds, mi-longs et en bataille. Pour le moment, rien ne me prouve que j’avais bien Créhelf en face de moi. Je continuais donc de l’observer, de ‘écouter. Tout en penchant la tête. Mon regard finit par se poser sur un bracelet à l’air anodin. Mais il ne l’était pas. En effet, il y avait dessus des gemmes rouges reconnaissable parmi mille.

Maintenant que j’en suis à peu près certain, je me permets un léger sourire. Mais j’évite encore et toujours son regard. J’ai été que trop souvent averti du risque qu’encourait quiconque le regardait dans les yeux. Pourtant, qu’est-ce que je pouvais avoir envie d’en connaitre la couleur. Je me souvenais des moments que nous avions déjà passé à discuter – Enfin… A répondre à mes questions – alors qu’il restait les yeux fermés…

Audric ▬ « J’avoue qu’il faudra peut-être que je pense à me prendre un manteau pour venir ici. Je ne supporte pas bien le froid en plus. Cependant, ça devrait aller… Si je ne ressors pas tout de suite. »

Je redressais la tête, fermant les yeux. Il n’était pas temps de lui annoncer qui j’étais ? Ceci dit, je n’étais toujours pas sûr à cent pour cent d’avoir l’incarnation du Savoir devant moi. Une idée me vint soudainement en tête…

Audric ▬ « Dis-moi… Trois choses ne peuvent pas être cachées longtemps. Lesquelles ? »

J’aimais particulièrement essayer de poser des colles à ce pauvre Créhelf. Lui qui savait tout sur tout, excepté ce qui touchait aux émotions, devait surement avoir la réponse, non ? C’était littéralement devenu un jeu à force… Quoi qu’il en soit, je me tenais devant lui, attendant une réponse de sa part.

"Es-tu mon ami ?"

©️ Etilya sur DK RPG


Je blablate en #0033FF



 
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans le Temple de la Connaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans le temple
» Dans le temple, terrible temple [Pv Mihawk]
» Dans un temple Shinto près de la forêt [Pv Eiji]
» Un démon dans le temple de Deus
» [Nfolgai - Opération] Suivons Zora l'exploratrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Sinnoh :: Autres-