Partagez | 
 

 À la frontière du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 19
Pokédollards : 2
Date d'inscription : 26/09/2017
Localisation : Monde des Cauchemars
Je suis (Inrp) : Hétéro | Célibataire
Je ressemble à : Zed | League of Legends

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Trou Noir ♦ Dévorêve ♦ Vent mauvais ♦ Cauchemar
Race Pokemon/ Métier: Darkrai / Fossoyeur
Team/Dresseur/Equipe: -
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: À la frontière du monde    Dim 1 Oct - 23:24
À la frontière du monde
FT : TOSHIRO
Tu te retournas une, deux… plusieurs fois sur ton petit lit, tentant de trouver le sommeil. En vain. Tu t’étais déjà levé afin de refermer les stores de la petite maison de bois et de pierre, vérifiant que presque aucune lumière n’y rentre afin que ton esprit se fatigue de l’obscurité. Mais rien, le sommeil ne venait pas à toi, et pourtant, cela devrait être facile, tu étais le maître des cauchemars. Ton esprit ne comprenait rien à ce qu’il se passait, il était en pleine forme alors que ton corps était lourd. Au final, tu te posas sur le dos, laissant ton corps nu en dehors de ta couverture, une jambe à l’air et l’autre sous le tissu. Tes mains posées derrière ta tête, tu fixas le plafond de la baraque, pensif.

C’était l’après-midi, normalement tu dors à cette heure-ci car tu es quelqu’un de nocturne, tu supportes mal la lumière du jour ou tout simplement le fait de voir des gens debout. Tu n’avais pas réellement perdu tes habitudes d’autrefois et cela ne te dérangeait pas comme tu vivais reclus du monde qui t’entourait. Même si tu avais promis à l’ancien fossoyeur de t’occuper du mieux que tu pouvais du cimetière. En vérité, il n’y avait pas grand-chose à faire car la plupart des gens avait fini par déserter les lieux, surtout que les habitués étaient morts. Mais… Il arrivait que des personnes décident d’enterrer leurs morts ici, endroit calme quoiqu’un peu sinistre avec ta présence. Surtout qu’on te prenait pour un revenant avec tes cheveux blancs et ta peau pâle, faute de ne pas prendre le soleil.

Après une bonne heure, sans réussir ta quête au pays des cauchemars, tu te levas pour de bon. Peut-être qu’en travaillant un peu tu arriveras à te fatiguer quitte à ne pas passer ta nuit comme prévue. Tu t’approchas d’une chaise posée près du lit, ramassant un t-shirt noir et l’enfila. Tes mains attrapèrent aussi des protections d’acier, comme ceux d’une armure que tu plaças sur tes bras puis remis un foulard rouge abimé autour de ton cou, cachant ta bouche avec. Te dirigeant vers la sortie de ta demeure, tu ouvris les fenêtres et enfilas les bottes à l’entrée.

Dès que tu sortis, devant toi se trouvaient les tombes des défunts, tu soupiras, passant une main en visière au-dessus de tes yeux et clignas plusieurs fois. Qu’est-ce que tu détestais le soleil, astre brûlant et lumineux. D’ailleurs, quel était le légendaire qui s’occupait de ça, Arceus lui-même ? Cet ingrat qui t’avais créer avant de te rejeter ainsi que tout le monde ? Maudit soit-il, lui et ses disciples, de t’avoir banni en ces lieux.

Tu t’occupas de soigner quelques tombes, replaçant des pierres qui étaient tombées avec le temps. Et au loin, tu le vis, cette personne agenouillée devant l’une d’elle, comme en prière. Tes sens s’éveillèrent, il était très différent de ce que tu avais connus. C’était un… un homme sûrement, en tout cas, c’était plutôt des humains aux longs cheveux avec une grosse poitrine qui venait alors que là, c’était cheveux courts. Tu penchas la tête de côté, l’aura qu’il dégageait été très puissante. Ton inconscience te disait que tu le connaissais mais rien ne te revenait. Par contre, tu avais faim. Depuis combien de temps n’avais-tu pas plonger dans les rêves des autres afin de te délecter ?

Certe, tu savais que tu ne devais pas en ces lieux mais… Tu t’approchas doucement, sans le moindre bruit. Ton corps tremblait légèrement jusqu’à même devenir légèrement transparent. Quand tu fus à un bon mètre de cette personne, tu t’arrêtas, légèrement recourbé, les bras bâlants, tu rougissais. Que faire ?

©️ ASHLING FOR LIBRE GRAPH




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 158
Pokédollards : 52
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 23
Localisation : partout et nulle part
Je suis (Inrp) : Bonne question
Je ressemble à : Kida Masaomi de Drrr & King of despair de Kekkai Sense
Double compte : Kanon, Kylian, Miranda, Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Revenant ♦ Dracogriffe ♦ Telluriforce ♦ Dévorêve
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: À la frontière du monde    Lun 20 Nov - 18:29
À LA FRONTIÈRE DU MONDE
De belle retrouvaille ?
Camille Ronwë

Le passé est une chose que je ne peux pas vraiment comprendre, il n’a strictement aucun sens pour moi. Quand je revois plusieurs fragment, j’ai comme l’impression d’avoir raté quelque chose. Un élément qui fait que toute ma vie à un sens, je suis fatigué, Conscience est tout le temps entrain de se bouffer et moi ? Moi, je commences à me poser trop de question, le monde est inutile, pourquoi j’existe ? Pourquoi, je suis en ce moment même présent ? Mon monde me manque, tout me manque, ici je ne suis qu’un paria. Certes, je le cherches tout le temps, j’ai besoin de ça pour me sentir en vie, mais pourquoi j’en suis fatigué ? J’ai des regrets ? La meilleure, j’ai juste l’impression que je ne serais jamais apaisé ? Et ça, c’est la vérité.

Je ne comprends pas pourquoi ce genre de chose arrive comme ça, la nostalgie, la déprime, le genre de chose qu’on veut ignorer, mais qui est toujours là, au dessus de nos tête qui pèse de plus en plus. Je suis déjà mort une fois après avoir trop cherché à être le loup, est-ce que j’ai peur de re-mourir ? Est-ce que j’ai peur juste de ne plus être moi? Moi ? Avoir peur ? C’est la meilleure. C’est une chose que je ne veux même pas penser, je n’ai pas peur, j’ai juste l’impression que je vais me perdre de plus en plus, c’est clairement une appréhension sur ma possible mort, les gens ont peur, les gens veulent effacer la peur en se croyant plus fort, c’est encore plus normal que de chercher à me faire disparaître, encore une fois.

La mort ne me fait pas si peur que ça, c’est juste que j’ai peut être l’envie de ne pas revoir ce retour en arrière, je ne veux pas me battre inutilement, je ne veux pas  qu’on retente à ma vie car je suis une erreur. Alors est-ce que je recherche encore une fois le pardon ? Pourquoi, je suis avec  un bouquet de rose ? J’avais presque oublié ce que je tentais de faire, de pourquoi je suis devenu si nostalgique. Le passé fait l’homme comme on dit, je suis venu voir un échec, non une cuisante vérité comme d’habitude. J’avances parmis les tombes, parmis les morts qui sont peut être de ma main, il y en a eu tellement dans cette époque. Oui, cette première vie n’était teinté que de rouge écarlate.

Je m’arrête devant une pierre froide et sans vie, te voilà. Je crois bien que j’ai oublié ton prénom, je le redécouvre, pourtant je sais que c’est toi. On a passé un peu de temps ensemble, bien que je crois que tu n’as jamais du partir en paix par ma faute. Je revois ton visage apeuré, j’ai fait ce que tu m’as demandé le pire, peut être que j’ai échoué dans le fond ? Tu m’en veux sûrement. Peut être que c’est toi qui est entrain de me faire du mal en ce moment même. Je glousses un peu, je crois bien que tu m’amuses toujours autant.

Maintenant, je viens d’y penser, on devrait vous appeler avec un autre prénom que Giratina !
-Qu’est-ce que tu me racontes ?
-Si je vous appelle Kh- [...] Berlioz vous me répondrez ?


J'écarquille les yeux, c’est quoi ce flash ? Je m'accroupie, me sentant pris de vertige, c’est ma mémoire qui me joue des tours ? Je ne sais pas du tout ce qu’il se passe, c’est comme si un éclair de passé vient de me poignarder, une chose oublié qui revient. Je passes ma main devant mes yeux rouge, qu’est-ce qu’il ne va pas chez moi ?

C’est toi qui me hante ? Pourquoi tu me lâches pas une bonne fois pour toute ! Ca t’amuse de me tourmenter ?!

Maintenant je suis entrain de m’énerver devant une pierre froide, c’est stupide. Je me mets à rire comme idiot, c’est fou comme je peux perdre vite le contrôle de mes émotions, je crois bien que perds totalement le contrôle sur ma personne. Est-ce que je vis mes derniers moment de lucidité ? Avant de perdre tout contrôle sur moi? Dans le fond, je ne sais pas si je devais être énervé ou ravis, me voilà le regard perdu devant cette pierre gravé. Dans le fond, vous mourrez tous un jour, donc on allait se trouve ici quoiqu’il arrive, destin cruel n’est-ce pas ?

Je dois être vraiment partie beaucoup trop loin pour ne pas l’avoir remarqué. C’est quand je commences à reprendre conscience que je suis là que je l’ai ressentit, une aura qui me semble familière, mais à la fois, je la sens agressive… Fatigué, c’est la sensation que je ressens. Mon regard se tourne vers lui, je me relève doucement, ne montrant aucun signe d’agressivité.

Qui es-tu?

Mon ton froid bien connu, je me tourne devant cette forme, je le connais ? J’ai comme l’impression que nous sommes pareil, mais j’ai déjà vu mon frère, donc ce n’est pas mon jumeau. Il commence déjà à m'agacer. Bien que dans son regard, je ressens comme de la compassion, bon.

Eh bien qu’est-ce que tu attends ? Attaque ? Tu as l’air de vouloir quelque chose, mais ne t’en mords pas les doigts, petit.

Je suis bon joueur, le premier coup est toujours offert par mes soins, en espérant que cela vaut le coup, je n’ai rien à perdre de toute façon.


©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'




● Edwin vous dit une blague en #ffc64f
● Berlioz vous assassine en #a22000

merci Noa mes clients vont adorer ♥️ XD
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
À la frontière du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la frontière de l'autre monde [PV]
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Sinnoh :: Autres-