Partagez | 
 

 J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]   Dim 5 Nov - 23:42
J'ai peut-être un peu trop forcé...

Depuis combien de temps étais-tu en train de te bourrer la gueule exactement ? Tu avais complètement perdu la notion du temps à vrai dire. A partir de quel verre ? Même ça tu l'ignorais, pour être honnête tu ne savais même pas toi même à combien de verre tu en étais en ce moment même. Tu avais croisé un peu plus tôt une jeune femme ressemblant à Laurel, ton ex dresseuse, accompagné d'un jeune homme. Tu savais que ce n'était pas elle, mais tu n'y pouvais rien, c'était plus fort que toi. Tout ça te ronge depuis qu'elle t'a abandonné, t'accusant de la mort de son frère. Le pire c'est que tu savais très bien que tu avais ta part de responsabilité dans cette mort tragique. En colère après toi même, tu déposes ton verre sur le comptoir en manquant de le casser avant de regarder le barman.

- La même chose.

Il te jeta un regard un peu surpris, mais tu n'en avais strictement rien à foutre. Ils ont peut-être pas l'habitude de voir des gens enchainer les verres l'alcool par ici. En récupérant ton verre, tu sentis un vertige s'emparer de toi et, sans faire exprès, renversa le contenu de ton verre sur l'homme à côté de toi. En te redressant pour présenter des excuses ta voix resta bloqué dans ta gorge. Sur toute les personnes présentes dans ce bar il a fallu que tu renverses ton verre d'alcool sur le mec le plus baraqué. Tu étais mal...

Tu sentis le sol se dérober sous tes pieds, en l'air. L'homme te soulevait par le col sans trop de difficulté. A quoi bon se débattre, tu ferais que l'énerver d'avantage. Mais l'alcool ne te permettait pas d'avoir un bon discernement. Sans réfléchir - ou plutôt par reflex ? - tu assenas à l'homme un coup de pied dans les côtes. L'armoire à glace en face de toi ne broncha même pas, et te répondis par son poing dans ta belle gueule. Un craquement te fit comprendre que ton nez avait bien morflé. Il te relâcha et te laissa au sol. Te redressant faiblement et ne comptant pas en rester là, tu attrapes un verre vide sur la table pour le lancer dans sa direction. L'homme se tourna légèrement avant qu'un troisième bras sorte de son dos. Tu écarquillais tes yeux de surprise, c'était un hybride Mackogneur. Tu étais mal... Dans la merde, et tu t'y es mis tout seul sans l'aide de personne.

Après avoir reçu le verre sur le crâne le gérant décida de te mettre dehors. Pourquoi seulement toi ? Car l'armoire à glace semble être un ami du patron. Titubant, tu arpentais les rues avant de te laisser glisser contre un mur, tu saignais du nez et avais une belle plaie sur le front. Mais tu t'en sors plutôt bien, vu le gabarit du monstre tu aurais pu en ressortir avec un membre en moins. Tu te recroquevillas sur toi même, tu avais trop abusé sur l'alcool ce soir. Tu n'es vraiment qu'un minable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bouletor le retour
Messages : 556
Pokédollards : 116
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 24
Localisation : En mode sdf
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Violet evergarden de Violet evergarden
Double compte : Kylian / Neptune / Edwin / Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Faux combiné à une arme a feu ♣ Equipement de Dresseur
Race Pokemon/ Métier: Dresseuse
Team/Dresseur/Equipe: /
Bouletor le retour
MessageSujet: Re: J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]   Mar 21 Nov - 17:43
J'ai peut-être un peu trop forcé...  
Un homme, une bouteille, ça tourne mal feat Seth

 
Le froid commençait à mordre ta peau, la température chute de plus en plus chaque jour quand la nuit comment à montrer son visage. Bien que tu n’as pas vraiment le temps de te refroidir, cherchant un lieu pour tes pokémons, courant pour faire les courses, courant pour les médicaments, tu n’as pas du tout le temps de te poser ne serait-ce un peu pour respirer et te détendre ne serait-ce un moment. Parfois tu te demande si tu as le temps pour t’occuper un peu de toi? Est-ce que tu t’oublis un peu ? Est-ce que tu cherches à faire trop de chose pour t’occuper l’esprit et ne surtout pas à pensé à des choses négative ? C’est bien ton genre. Posant tout dans votre chambre d’hôtel, tu essaies de tout recompter en cherchant si tu n’as rien oublié…

Zut la trousse spécial blessure est vide j’ai totalement oublié!

Partant en courant, laissant tout le monde en plan, tu pars en courant, ne délaissant rien à personne, tu te dépêches de trouver une pharmacie pour prendre de quoi remplir la trousse spécial bobo, comme tu l’as surnomme bien. Elle contient tout pour les blessure pas trop grave, bandage, pansement, désinfectant et tout le bric à bras pour ta team de pro du bobo. Par chance, tu arrives vers une boutique qui commençait à ranger, tu arrives avec un petit sourire, un peu épuisé, mais toute contente d’avoir trouver ce qu’il faut. Saisissant le sac, tu commences à avancer rapidement pour ne pas être en retard, bien que le vent bien froid, vient de ralentir tes pas, suivis d’une petite pluie plutôt glacial, à défaut d’avoir un parapluie, tu essaies de te faire aller plus vite, bien que tu te stoppes rapidement, voyant des visages qui t’ont surprise.

Eh ! On c’est pas déjà vu ?

Tu les avais déjà croisé à Chronos cela, il doit te confondre avec cette fille ? Sur le coup, tu as un peu peur et tu recules, ce n’est pas du tout bon que des gens pareil se trouvent ici, te mordant la lèvre inférieur, tu fuis comme une idiote qui a quelque chose à se reprocher. Bien sûr, tu attise la curiosité des gens, pourquoi tu n’as pas juste dit : non. Trop simple voyons ! Essayant de ne rien perdre sur le chemin, tu avances rapidement pour les semer, enfilant ta capuche et avançant rapidement, serrant les médicaments, tu essaies de trouver un endroit où te cacher, malgrés toi, tu ne trouves qu’un bar, bon pas grave, faut faire avec.

Poussant la porte, tu ne vis pas de gente féminine, quelques hommes entrain de boire, tu tire sur ta capuche pour cacher un peu ton visage apeuré, ce n’est pas le moment de montrer un grain de faiblesse. Posant ton corps sur un siège, le barman se dirige naturellement vers toi. Te demandant ce que tu désirs boire, sur le coup, tu ne demandes qu’un jus de fruit, aucun jugement de la part de l’homme qui te le sert sans broncher, essuyant les verres un peu dans son coin juste après.

Regardant souvent vers le dehors, tu attends sagement, ne voulant pas te mettre en danger, peut être qu’ils ont abandonné l’idée de te suivre ? Sur le coup, tu t’insultes d’idiote, tu aurais pus juste dire non, au lieu de fuir comme une criminelle devant d’autre criminels, ça craint. Au moment où tu voulais partir, tu entends un peu de boucan dans le bar. Tournant ta frimousse vers deux bonhomme entrain de se battre semble-t-il. Bien qu’il n’y avait pas vraiment d’égalité, un Mackogneur contre un pauvre homme qui ne semble pas tenir debout. Regardant sans avoir la force d’aider, tu ne veux pas te faire remarquer, mais tu sembles prise de pitié pour le pauvre homme qui n’a presque rien fait. Il finit jeté dehors, laissant l’autre afficher la fierté d’avoir gagné un match sans égalité. Regardant par la fenêtre le pauvre homme blessé sûrement, tu te tirailles toi même, que faire ?

Tu es beaucoup trop gentille voyons.


Tu te lèves de ton siéges, ignorant le type qui se vante de ce combat, laissant la monnaie pour aller dehors, un peu apeuré, mais tu ne peux pas laisser une pauvre personne sans défense, bien que tu ne le connais ni d’Adam ni d’Eve, mais tu es comme ça, une petite idiote qui veut aider les gens. Il n’a pas pu aller bien loin, c’est ce que tu t’es dis sur le coup, en espérant ne pas faire n’importe comment ni d’accident par habitude. C’est alors que tu remarques une masse recroquevillé sur elle même, il lui ressemble un peu, approchant un peu méfiante, sait-on jamais, tu ne le connais pas tout de même.

Ca va allé ?

Ton visage inquiet qui ne montre qu’une lumière gentille, ne voulant ni se moquer, ni finir le travail. Ne sachant pas trop quoi faire, tu fouilles dans ton sac pour tendre une compresse imbibé de désinfectant, peut être est-ce qu’il est blessé ?

C’est pas juste que ce ne soit que toi qui t’es fait expulsé, ce n’était qu’un accident!

On cherche la petite phrase de réconfort, bien que tu as toujours l’impression de ne dire que des bêtises, comme quoi, tu te trouves souvent idiote Kanon.


©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Je vous souris en #FFBB99
Mes petits cadeaux par des gens géniaux ♥️
Familly:
 

Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]   Sam 25 Nov - 11:02
J'ai peut-être un peu trop forcé...

Des bruits de pas se firent entendre, et ils se rapprochaient de toi de plus en plus. Tu te tends, sur tes gardes, te préparant à attaquer si cette personne venait te chercher des merdes. Mais contre toute attente, c'était une jeune femme. Tu étais un peu surpris,
ne t'attendant pas à ce que quelqu'un t'ai suivit. Elle avait l'air d'être au bar au moment où tu t'es battu, elle voulait seulement savoir si tu allais bien. Tu l'observes, relâchant ta méfiance,
elle a l'air d'avoir ton âge. Elle fouilla dans son sac pour en sortir une compresse avec du désinfectant. Tu souris faiblement en fermant les yeux, la laissant faire.

- Tu es vraiment étrange... A venir aider une personne que tu ne connais pas. Tu aurais très bien pu me laisser dans cette rue après tout. Et puis c'est pas très prudent pour une jeune femme comme toi de sortir dans les rues à une heure aussi tardive. Si j'étais une personne qui tenait mal l'alcool j'aurais très bien pu t'attaquer.

Tu la regardes avec sérieux, avant de soupirer doucement tout en soulevant ta mèche de cheveux pour l'aider à te soigner. Tu serres légèrement les dents au passage de la compresse sur ta plaie. Tu soupires faiblement, le regard dans le vide.

- Pourquoi ces merdes n'arrivent qu'à moi ? J'suis pas un putain de cornèbre, ils se sont trompé de volatile.

Tu posas ensuite ton regarde sur la jeune femme qui vient de t'aider, et tu te rendis soudain compte que tu ne lui avais pas encore demander son nom. Tu souris légèrement et passais doucement ta main sur ses cheveux.

- Je te remercie de m'avoir aider... Je m'appelle Seth, et toi ? Est-ce que je peux t'être utile à quelque chose ? Je te suis redevable, tu peux me demander n'importe quoi.

Tu souris avec amusement, détournant ton regard. Tu n'as jamais vraiment reparler avec une fille depuis que ta dresseuse t'avais laissé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bouletor le retour
Messages : 556
Pokédollards : 116
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 24
Localisation : En mode sdf
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Violet evergarden de Violet evergarden
Double compte : Kylian / Neptune / Edwin / Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Faux combiné à une arme a feu ♣ Equipement de Dresseur
Race Pokemon/ Métier: Dresseuse
Team/Dresseur/Equipe: /
Bouletor le retour
MessageSujet: Re: J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]   Jeu 14 Déc - 17:22
J'ai peut-être un peu trop forcé...  
Un homme, une bouteille, ça tourne mal feat Seth

 
Ta gentillesse pourrait bien te perdre rapidement, tu le penses souvent, mais tu ne peux pas t’empêcher d’accourrir à l’appel de détresse d’une personne, c’est stupide, n’est-ce pas ? Tu es allé à l’encontre d’un homme qui n’a fait que subir l’injustice, donc pour équilibrer cela, tu es allé l’aider, un vrai petit ange. Parfois, on se demande si tu ne cherche pas le pardon envers des personnes, pour alléger ton coeur. Tu te dépêches alors de le soigner, comme une maman qui soigne son enfant, bien qu’il doit pas loin d’avoir ton âge, donc comme une soeur. Tu viens tout juste de dépenser ton argent pour ces compresse et ce désinfectant, mais ils seront bien utilisé un jour ou l’autre, donc autant le faire maintenant que jamais, tu n’es pas radine, puis ça ne vaut pas une fortune, enfin… quand tu en utilise presque une boite en une semaine avec les boulets que tu te traines… en fait si.

Tu es vraiment étrange... A venir aider une personne que tu ne connais pas. Tu aurais très bien pu me laisser dans cette rue après tout. Et puis c'est pas très prudent pour une jeune femme comme toi de sortir dans les rues à une heure aussi tardive. Si j'étais une personne qui tenait mal l'alcool j'aurais très bien pu t'attaquer.

...Tu affiches d’un coup un visage déconfit, tu n’y avais pas du tout penser à ça, Tu es totalement stupide ou étrange comme il vient de le dire, un rire nerveux se fait entendre de ta part, bravo Kanon, tu viens de perdre tout crédibilité, toi qui semblait si adulte, te voilà à te dire que tu es stupide, il a totalement raison, bon tu as un peu de chance tout de même, il ne semble pas du tout méchant, enfin… t’espère d’un coup, car t’es totalement free sans tes balls, sans arme, t’as juste tes vêtements, de quoi soigner, et une boite de chocolat dans ton sac… Ouais, t’es parfois, voir totalement inconsciente. Bien que tu commences totalement à douter de tous, tu le vois soulever ses mèches pour se faire soigner, ce que tu t’empresses de faire, en reprenant un peu de confiance en toi, faire ce que tu sais faire de mieux te rassure au moins.

Pourquoi ces merdes n'arrivent qu'à moi ? J'suis pas un putain de cornèbre, ils se sont trompé de volatile.

Te voilà encore à douter sur le fait que tu dois rire ou être compatissante, bien que la comparaison est assez drôle tu comprends déjà qu’il n’est pas un Cornèbre, c’est bien Kanon, tu gagnes un +1 en intelligence. Bien quand continuant d’examiner la phrase, tu comprends que c’est un “volatile” donc c’est un Pokémon, attention Kanon, tu as trop réfléchit, tu es presque fier de toi d’avoir compris, tu veux une médaille Kanon ? Te concentrant sur la plaie du jeune homme, tu essaies de t’appliquer comme il faut, à défaut d’être inconsciente, autant être utile.

Je te remercie de m'avoir aider... Je m'appelle Seth, et toi ? Est-ce que je peux t'être utile à quelque chose ? Je te suis redevable, tu peux me demander n'importe quoi.

Sur le coup tu comprends qu’il veut connaitre le nom de sa sauveuse, ce qui est normal, mais tu bug sur le “n’importe quoi”, ne rougis pas comme ça Kanon, tu te sens idiote d’un coup, à ne plus bouger. Reste calme Kanon, calme.

J-Je fais pas ça pour avoir une aide enfin ! Euh… Non c’est pas que j’en veux pas, mais… Mais..

Toi qui semblait tellement sérieuse, tellement inconsciente, te voilà d’un coup à être ridicule, on dirait une gamine de shojo avec son crush, bravo Kanon, tu devrais arrêter ce genre de lecture, ça te rends stupide. Bien qu’il t’a un peu pris de court, c’est peut être cela qui t’a beaucoup perturbé ? Ou juste que comme on la dit, tu es un peu idiote.

Enfin… Je m’appelle Kanon ! Et ce n’est rien, c’est même normal de venir en aide aux gens… Enfin pour moi.

Tu passes la main dans tes cheveux en affichant un petit sourire et quelques rougeur de gêne, tu ne sais pas vraiment comment réagir après ce que tu viens de lui faire comme scène, c’est vraiment ridicule, toujours là pour briser ton image Kanon. Mettant la compresse usagé dans un coin de ton sac plastic, tu regardes un peu partout, puis te redresse de ta petite taille, aucun commentaire comme on dit.

En fait, j’ai un tout petit soucis, des gens me poursuivent, enfin je ne sais pas ce qu’ils me veulent, mais je me suis caché dans ce bar pour les fuirs…”.

Tu n’as rien fait, on peut dire ça, tu es juste une personne qui infiltre une team pour sauver UNE personne, non mais tu es vraiment inconsciente, cet homme t’a déjà calculé en un geste, tu es vraiment un livre ouvert Kanon. Remettant ta capuche, tu affiches un petit sourire, bien que tu entends un bruit qui ne te rassure pas trop, tournant un peu ton regard bleuté, tu remarques une tête un peu connu, pas encore ce type. Il n’a peut être pas aimé ton comportement, une demoiselle qui ignore un type qui se vante d’avoir gagné un combat totalement truqué, enfin, qui avait tout de suite l’avantage. Soupirant un peu, les hommes qui boit sont vraiment insupportable dans son genre, surtout qu’il a encore une bouteille à la main…Il avance dans votre direction, déblatérant des phrases dans la langue des hommes ivres, tu ne comprends rien, tout ce que tu fais, c’est le fixer, ne sachant quoi faire, c’est pas vraiment le moment d’avoir la tête vide d’idée, non ?


©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Je vous souris en #FFBB99
Mes petits cadeaux par des gens géniaux ♥️
Familly:
 

Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]   
Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai peut-être un peu trop forcé... [ft. Kanon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hommes ont la langue bien pendue, peut-être un peu trop 〆 [Livre II - Terminé]
» La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée a des militaires
» [MISSION - terminée] « Seul ceux qui se risqueront à peut-être aller trop loin, sauront jusqu'où il est possible d'aller. »
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Johto :: Doublonville-