Partagez | 
 

 Once upon a training time [Feat Aria Thorne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Avalon • Membre
Messages : 23
Pokédollards : 12
Date d'inscription : 11/03/2018
Je suis (Inrp) : Sapiosexuelle et célibataire
Je ressemble à : Ryougi Shiki - Kara no Kyoukai
Double compte : Pas encore~

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Poursuite ♦ Eclat-Glace ♠ Couteau porte bonheur
Race Pokemon/ Métier: Dimoret/ agent de l'ombre d'Avalon
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Membre
MessageSujet: Once upon a training time [Feat Aria Thorne]   Lun 30 Avr - 17:19
Il n’y a pas si longtemps…

Les frêles rayons du soleil du matin passaient par les fentes des volets qui occultaient les fenêtres de la salle d’entrainement. Limstella était assise, seule en cette heure si matinale, en tailleur au milieu de la pièce. Elle faisait sa méditation habituelle du matin avant de commencer son entrainement. Elle aimait le calme qui régnait si tôt dans cette partie moins fréquentée du QG d’Avalon. La température était juste idéale pour faire des exercices, ni trop chaud, ni trop froid, ni trop humide. Doucement la jeune Dimoret laissa entrer l’air dans ses poumons en relâchant une dernière fois ses muscles. Elle s’était fait un petit programme d’entrainement afin de maintenir sa forme en dehors de ses périodes d’activité. Elle se releva souplement avant d’entamer une série d’étirements. Son léger Kimono épousa délicatement ses mouvements élégants et calculés. Même pour son entrainement, elle portait ce genre de vêtement. Cette matinée elle en avait revêtu un délicat en soie blanche et aux fins motifs dorés formant des entrelacs le long de son corps, le tout tenu en place par une ceinture bleue. C’était vraiment lors de ses exercices et katas que Limstella se sentait bien et c’était de ce fait le moment où toute son élégance se déployait, tandis qu’elle le cachait derrière un comportement plutôt renfermé et garçon manqué en temps normal. Elle commença un enchainement de mouvements d’arts martiaux. Elle se laissa porter par ses gestes, donnant l’impression de danser dans la lumière du soleil. Après un bon moment, la jeune pokemon s’arrêta, sa peau nacrée commençant légèrement à perler de petites gouttes de sueurs. Mais ce n’était pas encore suffisant au goût de cette accro de l’effort qu’était Limstella. Elle installa ensuite un mannequin en bois pour s’entrainer et alla sortir son couteau militaire et commença à perfectionner ses gestes déjà d’une précision redoutable. Elle metait en application tout ce qu’elle avait appris dans l’entrainement de CQB qu’elle avait subi durant sa jeunesse, peaufinés par sa propre expérience. La salle résonnait tellement des impacts cadencés de la lame de la jeune femme contre le pantin d’entrainement qu’elle n’entendit pas la porte s’ouvrir et se refermer dans son dos. Mais son entrainement depuis sa plus tendre enfance la fit se retourner presque instantanément, sentant une présence. Elle découvrit une inconnue plantée là. Elle lui fit un signe de tête

« Hey, qui es-tu ? Que fais-tu là ? »


Limstella furète en color=#021f42
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nyx • Membre
Messages : 18
Pokédollards : 6
Date d'inscription : 23/09/2017
Age : 21
Je ressemble à : Hinamori Amu - Shugo Chara!
Double compte : Izumi K. Kagome

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Synthèse ♦ Vent Féerique ♦ Acrobatie ♦ Rebond
Race Pokemon/ Métier: Granivol
Team/Dresseur/Equipe:
Nyx • Membre
MessageSujet: Re: Once upon a training time [Feat Aria Thorne]   Lun 30 Avr - 18:48



;Once upon a training time


Dormir dans une voiture, c’était pas très agréable. Aria l’oubliait toujours et s’en souvenait à chaque fois qu’elle devait aller quelque part tôt le matin et que ses parents l’y conduisait. Bon, là, pour le coup c’est pas vraiment elle qui doit aller à un endroit précis, mais plutôt ses parents ayant décider de la traîner quelque part.
Au QG d’Avalon.
Yiiiiikes.
Ça c’est de la journée qui commence bien. #Sarcasme

Enfin bref, à moitié réveillée, la granivol tirait d’une main sur un fil dépassant de son short et de l’autre jouait avec son téléphone, envoyant rapidement un sms à cette chère Mimi:

Prévois mon enterrement, je suis traînée au QG d’Avalon.
06:14


Bon, elle n’était normalement pas encore réveillée à cette heure-ci, se réveillant plus vers 6h40 les jours d’écoles comme celui-là, mais au moins Aria avait pu faire ses adieux à sa meilleure amie, c’était déjà ça.

Relevant la tête en entendant son père lui parler, la miss remarqua qu’il était en train de garer la voiture. Soupirant, elle rangea son téléphone dans une poche de son short et attrapa son sac à dos à côté d’elle, sortant de la voiture avant même que le moteur soit arrêté. S’étirant un peu le temps nécessaire aux géniteurs pour sortir de la bagnole, elle regarda autour d’elle, cherchant des endroits où elle pourrait juste se planquer toute la journée pour y faire la sieste...

Sauf que s’enfuir dès le début c’est pas la meilleure idée qu’Aria ait eu. En même temps, c’est pas trop son truc, les bonnes idées. Bref, les mains dans la poche kangourou de son sweat, la miss suivit ses parents en faisant bien attention à traîner les pieds: elle allait bien leur faire comprendre qu’elle ne voulait pas être là et qu’elle allait être chiante toute la journée à cause de ça.
Apparemment, ça fonctionna assez bien vu que quelques minutes après être rentrés dans le bâtiment, sa mère se tourna vers elle, mit ses mains sur les épaules de sa fille et lui montra la direction pour la salle d’entraînement du QG, lui disant d’en profiter un peu ou ce genre de trucs. C’est ça madame, laissez votre fille de même pas 14ans seule dans un lieu qu’elle ne connaît pas et dites lui d’aller dans l’endroit où elle a le plus de chance de finir blessée !
Pwah, quels parents elle a.

Enfin bref, pour une fois obéissante à 100%, la granivol se dirigea dans la direction indiquée, sortant au passage ses écouteurs d’une de ses poches et les branchant dans son téléphone, lançant sa musique et baissant le son pour quand même entendre si on lui parlait.

Baillant, la demoiselle ouvrit la porte qu’elle venait d’atteindre, ayant bien remarqué la pancarte montrant que c’était bien le lieu qu’elle cherchait. Immédiatement, elle compris grâce au bruit que quelqu’un était déjà en train d’utiliser cet endroit et gênait l'écoute de sa musique. Retirant un de ses écouteurs, elle avança jusqu’à avoir franchi la porte et laissa celle-ci se fermer derrière elle, trouvant rapidement la seule autre personnes présente dans cette pièce qui se retourna presque immédiatement, lui... faisant un signe de tête avant de lui parler?
Clignant plusieurs fois des yeux, la granivol haussa les épaules et avança dans la direction de l’inconnue. Enfin, plutôt du mannequin en bois, qu’elle poka du bout du doigt, sifflant de douleur (si si, ça veut dire quelque chose, c’est vous qui êtes étranges, pas Aria!) en voyant toutes les éraflures dessus.

- Aria, victime de parents l’ayant traînée jusqu’ici sans raison avant de l’abandonner pour qu’elle se dirige seule vers la salle d’entraînement comme si c’était la chose la plus normale qui soit. ... Et.. toi ?

A peine eut-elle finit de parler qu’une petite sonnerie se fit entendre dans l’écouteur toujours dans son oreille. Rapidement, elle sortit son téléphone de sa poche, le déverrouilla et regarda le message, lâchant un petit rire en le lisant:

rip, tu va me manquer.
06:45






Aria risque de vous balancer un truc à la figure en #ec6e8f
(Ou bien elle vous foutra un coup de pied, elle sait pas trop encore.)

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avalon • Membre
Messages : 23
Pokédollards : 12
Date d'inscription : 11/03/2018
Je suis (Inrp) : Sapiosexuelle et célibataire
Je ressemble à : Ryougi Shiki - Kara no Kyoukai
Double compte : Pas encore~

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Poursuite ♦ Eclat-Glace ♠ Couteau porte bonheur
Race Pokemon/ Métier: Dimoret/ agent de l'ombre d'Avalon
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Membre
MessageSujet: Re: Once upon a training time [Feat Aria Thorne]   Mar 15 Mai - 17:52
Limstella leva un sourcil en entendant la jeune demoiselle qui s’était introduite dans la salle d’entrainement. Elle faisait partie de ces personnes toujours branchées à leur appareils téléphoniques, choses que la jeune Dimoret comprenait à peine, n’utilisant ce genre de gadget que dans le cadre du travail. Elle ne put cependant cacher un sourire narquois en l’entendant siffler devant le mannequin. Elle se pencha et attrapa une bouteille d’eau ainsi qu’un petit linge éponge qu’elle passa autour de ses épaules, histoire de se sécher un peu et écouta la réponse de la jeune fille tout en débouchant nonchalamment sa bouteille. En voilà un concept qu’elle avait du mal à saisir, des parents obligeant leur enfant à faire quelque chose d’aussi inutile. Alors que Limstella allait répondre, voici que la nouvelle venue avait de nouveau le nez plongé sur son appareil. Attendant qu’elle finisse de lire et de rire, elle roula des yeux, rien de pire pour l’attention que ces babioles technologiques, combien de ses confrères avaient loupé une mission à cause de ça, elle ne saurait le dire tellement c’était devenu un fléau quelque part dans ce métier pour ceux qui y était accro. Elle alla s’asseoir sur un des bancs de la salle et fit signe à la jeune fille de venir la rejoindre.

« Mmmh, tu n’as pas l’air d’être ici de ton plein gré à t’entendre. Malheureusement je ne peux pas vraiment comprendre ça, j’ai malheureusement pas eu assez de temps étant jeune que j’ai pu passer avec mes parents. Mais si ce que tu dis est vrai, et désolée si je te froisse, mais tu n’as pas l’air d’avoir le gabarit de quelqu’un qui s’entraine seul et t’envoyer ici sans mentor me semble être une chose idiote… Il y a une raison pour laquelle tu ne t’entends pas bien avec tes parents ? »

Finit-elle par demander. Bien que ce n’était pas spécialement dans sa nature de poser des questions, le fait d’avoir encore un reste de l’adrénaline due au sport courant dans ses veines, mêlée au sujet des parents l’intéressait au plus haut point. Il faut dire que ce n’est pas avec son métier qu’elle en savait grand-chose. À part imité ce genre de relation afin de mieux passer inaperçue, jamais elle n’avait réellement cherché à creuser la question plus loin. Toutes ses pensées se bousculant, elle eu un petit pincement au cœur. Sa mère lui manquait et elle donnerait tellement pour pouvoir une fois de plus discuter avec elle.


Limstella furète en color=#021f42
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Once upon a training time [Feat Aria Thorne]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Once upon a training time [Feat Aria Thorne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)
» Let me love you one more time. feat Milla |Hot|
» If I could just go back in time feat. Mo Yeon
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Hoenn :: Lavandia-