Partagez | 
 

 Coucou je suis ta "famille", Enchanté!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Dim 17 Jan - 21:20
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
Un jour, j'aurais un parapluie
Réfia & Virgil

Toi et la pluie, c’est une grande histoire d’amour en vrai. La femme se demande si un jour, elle ne va pas avoir des fleurs sur la tête tellement elle est arrosé. Biens sûr, Réfia se demande s’il faut oui ou non rentrer à Avalon, ou attendre dans cette ville qui est ton pays natal.  La verte regarde donc la pluie glissé sur la paroi bien froide du centre Pokémon. Sur le coup, elle se demandait si cela allait prendre fin maintenant ou rapidement ou bien jamais. C’est le genre de temps qui donne juste envie de rester dans sa couverture. Mais, elle devait finir un petit quelques choses pour Avalon, ce qui a pris plus de temps qu’autre chose. La prochaine fois, elle dira non pour les missions d’inspections.

Alors que le monde s’accumule de plus en plus dans ce lieu d’aide. La femme supporte de moins en moins de se sentir compresser par le monde, le bruit en plus y est surtout énervant. Pas possible de se concentrer sur le dessin quand tu entends un gamin pleurer ou alors un couple entrain de se bécoter sur le banc prenant toute la place. Un jour tu te dis que tu te vengeras et feras la même chose… mais oui Réfia. Tu es peut être aussi dans cet âge idiot où tu désirs pouvoir savoir ce que cela fait d’embrasser, d’être serré ? D’être attiré par quelqu’un et voir plus ? Secouant la tête, la femme soupir longuement.

C’est alors que le trop c’est trop, prenant son téléphone pour essayer de contacter une personne. Peut être qu’elle trouvera un endroit ou dormir. Bien que cela l’ennuie un peu, après tout elle vient de voir le téléphone de Blake s’afficher, c’est vrai que tu l’as gardé. Pourquoi ? Tu ne sais pas du tout, mais il est là devant toi, il est aussi dans ce pays… Secouant la tête, tu remontes ta liste de contact qui n’est pas du tout bien épaisse. C’est alors que tu vois le numéro d’Ayden. Regardant un peu partout en te mordant la lèvre, tu tentes de l’appeler, bien que tu raccroches vite. Idiote. TU détestes faire pitié, mais tu ne veux pas rester comme une idiote dans ce centre Pokémon qui clairement te soules, elle est bien compliqué ta vie. C’est alors que la plante décide d’envoyer un sms, c’est tellement moins efficace qu’un appel, mais on fait comme ça

« Coucou >w< désolé de te déranger, comme tu peux le voir c’est un temps assez trempé à Sinnoh… Je suis bloqué au centre Pokémon d’Unionpolis, et je t’avoue qu’il y a beaucoup beaucoup de monde. TwT Je n’ai pas trop envie de t’embêter, mais je t’avoue que je n’ai pas envie de finir sur une banquette. Mais si tu ne peux pas, pas grave ! Je ferais avec... je trouverais un pot de fleur XD »

Tu étais super stressé, tu as relut plusieurs fois ce message, avant de prendre ton courage et lui envoyer. Ce que tu fais enfin. Maintenant, tu restes là, regardant comme un merlan frit l’écran de ton portable avec un peu d’espoir, c’est vrai que tu aimes bien Ayden, tu as envie de le voir en plus… C’est bizarre de dire ça comme ça, pour Neo t’y vas à reculons, mais Ayden on y va en marche avant tout de suite !  Mais pour le moment, tu es comme un chat qui regarde le paysage, tu attends en silence, ayant abandonné toute activité d’occupation. C’est alors que tu sens la vibration de celui-ci prévenant une notification.

«  Ah bah tu serais avec ta famille comme ça ! Mais je suis plus gentil qu'eux et sont de mauvaises fréquentations, passe donc chez moi choupette, j'suis de repos aujourd'hui du coup tu peux passer te mettre à l'abri on se matera un bon film avec de la bouffe si tu veux ♥ »

C’est fou comme sa bonne humeur est contaminant même dans un message écrit. Affichant un petit sourire, tu envoies un okay et tu te lèves rapidement de ton siège, espérant une mauvaise fin au saleté de couple voisin qui se roule une pelle sur des kilomètre de mal finir pour partir en direction de chez monsieur le pirate. Bien sûr, il fallait se dépêcher car l’eau sa mouille, grande découverte n’est-ce pas ? La jeune femme avance donc capuche sur la tête pour se diriger en secret chez le héros de son roman, après tout cela serait gênant que des fans découvrent son adresse.

Courant en évitant de glisser sous cette pluie, la femme arrive enfin à la porte. C’est alors qu’elle remarque une sorte de carré blanc en plein milieu de la porte. Clignant des yeux essoufflés, la plante approche pour prendre celui-ci.

« Coucou ma choupette ! Désolé, on m'a appelé en catastrophe pour le boulot du coup j'ai dût m'absenter. Tu sais ce que c'est la vie d'un pirate hein ! Du coup si t'es à la porte va à cette adresse, je passerais t'y prendre ! Et soit sage et gentil avec lui hein ! »

Tu fais de gros yeux, puis affiche une mine déçus. Bien que tu sois beaucoup plus blasé par les dessins disproportionnés sur la feuillie. Il semble qu’il a voulu se dessiner, mais qui est cette personne qu’il pointe ? Poussant un large soupir, Réfia se dirige donc vers cette adresse totalement inconnue, on dirait une gamine qui va en garde alterné. Heureusement que celle-ci connait la région et cette ville, au moins il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour arriver devant une porte totalement inconnus.

Et maintenant, tu toques dubitatif.



© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Mer 20 Jan - 20:36

Coucou je suis ta "famille"

Journée pourrie, temps de merde, bref, vous l'aurez compris, aujourd'hui, c'était la grosse joie pour Virgil. Pour beaucoup d'autres aussi certainement, mais ça, il fallait bien l'avouer, il s'en fichait un peu hein. Non pas qu'il soit le pire des égoistes, mais arriver à relativiser en se disant qu'un parfait inconu hypothétique avait certainement eu une journée encore plus pourrie que la sienne, ce n'était pas son truc. Tout le monde ne pouvait pas avoir ce genre de talent après tout. Sourire tout le temps, se dire que tout allait toujours s'arranger, vivre comme si la vie était une looongue pistes bordé de sucre d'orge et de barbe à papa… Bon ok, c'était un peu abuser là. Mais parfois, Virgil avait un peu l'impression que c'était la vision de son cher frère. Peut-être avait-il un problème de vision qui lui faisait voir la vie en rose après tout ? Et bien, cela n'était pas génétique, c'était certain. Virgil lui avait hérité du pessimisme de sa mère, voir de l'air déprimé qu'elle avait eut pendant ses dernières années. Enfin, il devait bien y avoir pire que Virgil non ? Il avait beau voir tout en noir, au moins, il ne passait pas son temps à se plaindre, c'était toujours cela.

Mais sans vouloir se plaindre vraiment, on pouvait bien dire qu'après une journée pareil, le gueriaigle n'avait qu'une envie, celle de rentrer chez lui. Ayant été affecté à la protection d'une jeune chanteuse pour la journée, le garde du corps avait du subir les petits caprices de la rock star et surtout du se rendre à l'évidence, la fugue n'était pas que la spécialité d'Ayden. Bien au contraire, la jeune femme semblait être une recrue très prometteuse pour ce sport bien connu des gens célèbres. C'était bien la peine qu'on paye des gens pour les protéger s'ils n'en avaient pas la moindre envie et ne voulait que leur compliquer la tâche hein… Comme on s'en doutait déjà, le Gueriaigle avait bien entendu passer sa journée à courir après cette pseudo rebelle qui ne voulait en faire qu'à sa tête, tout cela avec une pluie torrentielle qui ne semblait pas vouloir cesser. Ben non, bien évidemment, sinon ce ne serait pas drôle hein. On pouvait donc dire que Virgil avait visité la ville en long en large et en travers dans sa journée. Il n'aurait d'ailleurs pas cru pouvoir parcourir autant de route en si peu de temps le pauvre, mais il fallait croire que l'urgence donnait des ailes.

Sans trop savoir lui-même par quel miracle il avait finit par la retrouver, le jeune homme avait finit par mettre la main sur la demoiselle dans un petit club privé, plein de musique rock, de bruit, de gens qui s'amusent… Bref, pile le genre d'endroit qu'il détestait. Autant dire qu'il n'avait pas été mécontent de refourgué la starlette à son collègue venu prendre le relais. Maintenant, tous ce qu'il désirait, c'était profiter de son petit chez lui et surtout d'être tranquille. La paix, ce n'était pas tant demander, si ? Pour un célibataire vivant seul dans un appartement, cela devrait être faisable, largement même. Voilà pourquoi, maintenant qu'il était rentré chez lui, à l'abri de la pluie qui continuait de tomber, Virgil sentait qu'il aurait enfin le calme qu'il avait tant espéré au cour de cette journée. Bien sûr, à ce moment là, il ne savait pas encore que son intuition était totalement délirante. Lui, tranquille toute une soirée… Pff, c'était n'importe quoi.

Ayant pris le temps de faire quelques courses avant de rentrer histoire d'avoir un bon petit repas pour se remettre de cette journée, le jeune homme avait laissé les sacs posé sur la cuisine, préférant se changer avant toute chose pour ne pas non plus attraper la crève. Ce serait quand même con, après il devrait aller bosser comme cela. Déjà que ce n'était pas une sinécure en tant normal, il ne préférait même pas penser à ce que cela donnerait avec le nez bouché et de la fièvre. Mais alors que le jeune homme, enfin sec allait se mettre à préparer un repas pour sa pomme – owi que c'est égoiste – il entendit alors quelqu'un frapper à la porte. Ce qui l'étonna un peu puisqu'il n'attendait personne et comptait bien être tranquille le pauvre. Peut-être un voisin qui venait emprunter des œufs ou une connerie du genre ? Ou son frère qui passait faire un petit coucou ? Il aimait la flotte lui après tout et passer à l'improviste aussi. Mais lorsque que le jeune homme alla ouvrir la porte, ce n'est pas sur la tignasse bleu violacé de son frère qu'il tomba, mais sur celle vert pomme d'une demoiselle… Qu'il n'avait jamais vu de sa vie. Cherchant tout de même un instant dans sa mémoire, Virgil ne reconnu vraiment pas la jeune femme et cela se voyait à la tête qu'il faisait.

« Euh… Bonsoir ? Vous êtes la nouvelle voisine ?… Ou vous cherchez quelqu'un peut-être ? »

Non, dans sa tête, cette fille ne pouvait absolument pas être là pour lui, pas du tout même. Après tout, comment pouvait-il deviner que son frère lui envoyait maintenant des gens de qui il devait s'occuper hein ? Il n'était pas nounou, s'occuper des autres, ce n'était vraiment pas son truc à lui. Du coup, il ne voyait vraiment pas ce qu'elle voulait… Minute, elle était vraiment trempé la pauvre. Ah ! Mais c'était cela ! Ayant tout à coup une illumination, le gueriaigle saisit alors le parapluie qui était posé dans l'entré. Ce même parapluie dont il ne pensait pas avoir besoin le matin même, mais qui lui aurait tout de même bien rendu service. Le tendant à la jeune femme comme s'il venait de lire dans ses pensées ou quelque chose du genre, il lui proposa alors fièrement.

« Vous avez voulu sortir et la pluie vous en empêche, c'est ça ? Tenez, je n'en aurait pas besoin aujourd'hui, vous pouvez me l'emprunter. »

Oui, c'était gentil… Mais non, il ne pouvait vraiment pas deviner que ce qu'elle voulait, c'était rentrer et attendre son frère avec lui. Il n'avait pas la science infuse après tout le Virgil, il fallait lui expliquer les choses. Mais au pire… Une plante verte qui s'était faite arroser, ce n'était pas la fin du monde hein.

Pride sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Mar 26 Jan - 22:05
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
Un jour, j'aurais un parapluie
Réfia & Virgil

Tu avais un peu peur, qui va ouvrir la porte ? Qu’est-ce qui va sortir de derrière cette porte ? Tu ne sais pas du tout et cela ne te rassure pas du tout. Réfia attend, regardant un peu partout pour avoir une petite indication sur le propriétaire de cette porte. Mais hélas, c’est tellement impersonnel cette porte que tu ne sais clairement pas ce qui va en sortir. Serrant un peu ton sac en inspirant, tu entends du bruit derrière, restons clame, restons zen. Des yeux bleus ciel et une chevelure longue bien noire comme Ayden. Sur le coup ? Réfia a rougit en le voyant... Ouais, il n’est pas moche Réré, oui restes calme toi et tes hormones.

« Euh… Bonsoir ? Vous êtes la nouvelle voisine ?… Ou vous cherchez quelqu'un peut-être ? »

La tu te sentis vraiment débile. Une pauvre fille qui toque comme ça à une porte devant une personne qui n’est pas du tout au courant de la situation. Merci Ayden. Tu ne savais clairement pas comment dire que tu étais là pour squatter. Te grattant un peu la joue qui retrouve une couleur normal, tu serres encore plus ton sac en cherchant tes mots, bien que l’homme inconnu tende un parapluie d’un coup devant toi.

« Vous avez voulu sortir et la pluie vous en empêche, c'est ça ? Tenez, je n'en aurais pas besoin aujourd'hui, vous pouvez me l'emprunter. »

La t’étais sidéré de voir pareil naïf. Il tend un parapluie comme ça à la première nana qui a les seins trempé. Réfia était totalement sidéré sur le coup.

« Euh… »

Comment lui dire ? Comment sérieusement lui dire à cet homme qui est tout de même pas moche, que tu veux rentrer tout de suite chez lui car il pleut, tu as froid et tu es trempé…et ta faim ! Bon faut être délicate, délicaaate. C’est vrai que tu n’es pas délicate dans la vrai vie Réré, fin tu ne l’as jamais était dans quoi que ce soit. Bon, faut vite le dire…  Ah bah oui. Tu tends le papier d’Ayden devant cet homme.

« Euh. Tient. »

Toujours aussi Franche au moins. Tu ne tourne pas autour du pot. Puis, le mot fait clairement plus précis qu’une parlotte de trois plombes qui n’a ni queue ni tête. Surtout qu’au moins, c’est sûr que ce n’est pas du fake, t’es totalement paumé dans la rue. Bien que sur le coup, Ayden n’a jamais du parler de toi à lui ? Bah, il n’a jamais parlé de lui aussi donc vous êtes tous les deux des inconnus qui se rencontre, c’est mignon.

« Tu es donc « lui » ? »

Oui, autant l’appeler comment il l’a appelé. Sauf s’il veut qu’elle l’appelle par le numéro de la rue, ce qui est beaucoup moins classe que lui, quoi que les deux soient tout aussi pires. Mais, tu avais un peu peur qu’il te ferme tout de même la porte au nez, tu n’as pas du tout envie de rester dehors pour rebrousser chemin pour finir sur le banc du centre Pokémon avec encore ce maudit couple qui se bécote. Tu joue donc avec tes doigts en le fixant…Non le transperçant de ton regard jaune, aller un dernier petit mot ?

«J'en ai marre de la pluie là... »

Ah oui, tu es une plante, tu vas flétrir ? Cela serait dommage… Bien que clairement, tes cheveux qui se gorges d’eau tu détestes ça, car clairement tu vas tomber malade… Et tu n’as pas envie d’être malade car tout le monde sait que c’est chiant d’être malade.




© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Sam 30 Jan - 22:23

Coucou je suis ta "famille"

Des inconnues qui frappaient à sa porte sans rien dire ou demander de spéciale, il fallait bien dire que Virgil n'en voyait pas tous les jours. Au contraire, ses voisins étaient du genre discrets et c'était très bien comme cela selon lui. Après tout, lui-même n'était pas un voisin bruyant ou pénible, donc il était bien content que personne ne soit comme cela dans son entourage. Mais l'arrivée de cette jeune femme, il fallait bien avouer que pour lui, c'était un mystère total. Elle n'avait rien dit, juste frappé à sa porte, dégoulinante à cause de la pluie. C'était assez pathétique en fait, mais heureusement pour elle, Virgil n'était pas un connard à l’affût de l'occasion de se moquer du malheurs des autres. On pouvait même dire qu'il était plutôt gentil et compréhensif ? Mais bien sûr que oui ! Il lui avait filé son parapluie oh ! Par ces temps difficiles, il fallait se serrer les coudes et aider son prochain, donc oui, Virgil était prêt à sacrifier son précieux parapluie en le confiant aux soins d'une parfaite inconnue. A quand la médaille du mérite pour un geste aussi beau et fort, je vous le demande. Pourtant, la demoiselle à la tignasse verte ne sembla pas se rendre compte de l'effort et ce la beauté de ce geste. Au contraire, elle resta planté là, comme si elle ne savait pas trop ce qu'elle voulait… Pas un parapluie en tout cas, cela semblait clair.

Pourtant, c'était un très beau parapluie. Solide et tout et…. Ok j'arrête de vanter les mérites de cet objet, promis. Ce n'était clairement pas ce qu'elle était venu chercher, ce qui laissait de nouveau le gueriaigle dans le noir le plus total. Car non, à part lui prêter un parapluie, il ne voyait pas vraiment ce qu'il pouvait faire pour elle. Mais en guise d'explication, la jeune femme verte ne tarda pas à lui tendre un petit mot. Jetant un coup d’œil à ce dernier, il reconnu tout de suite l'écriture de son frère aîné. Ainsi… Que ses dessins ? Ouais, c'était tout lui ça. Autant dire que Virgil se montra tout de suite dépité devant cela, avant même d'avoir pris la peine de lire. Quel tour était en train de lui jouer son frère encore… Il s'attendait au pire, il fallait bien le dire. Lui qui avait envie de calme… Mais une fois le mot lu, il du bien admettre… Qu'Ayden était sage. Il s'attendait à tout et n'importe quoi de sa part, mais apparemment, il voulait juste qu'il héberge cette fille chez lui en attendant qu'il passe la prendre.

Cela pouvait sembler étrange, mais venant d'Ayden, c'était presque une demande raisonnable. Sauf que, le téléphone, ça existait hein. Il aurait pu l'appeler, lui demander, ou même s'assurer qu'il était bien chez lui ? Pff… Pourquoi faire après tout, tout le monde était au service de la grande star dans ce monde… Mais alors qu'il était un peu exaspéré, pour ne pas changer, pas le comportement de son frère – qui était censé être plus vieux, plus mature tout ça – Virgil fut tiré de ses pensées par la jeune femme qui lui demandait s'il était « lui ». Ce qui le fit soupirer bien entendu.

« Virgil » Rectifia-t-il. « En fait… Je suis son frère. T'as l'air tout aussi au courant que moi apparemment, mais c'est bien le genre d'Ayden ça. »

Ben ouais, pourquoi expliquer des choses aux gens ? C'était tellement plus drôle de les envoyer à l'autre bout de la ville sans savoir où ils allaient réellement et pour lui, de voir débarquer quelqu'un qu'il ne connaissait pas du tout, alors qu'on lui en confiait visiblement la garde. Bon, elle était un peu vieille pour avoir une nounou, mais c'était tout de même un peu cela hein. Alors que Virgil songeait à avoir une discutions sérieuse avec son frère sur ce qui se faisait ou ne se faisait pas, la jeune femme lui rappela subtilement – ou pas – qu'il pleuvait toujours. Ah ouais merde, il était con. En plus, il était censé pouvoir compatir puisqu'il avait passé sa journée sous la pluie aussi… S'écartant donc de l'encadrement de la porte, il laissa donc le passage à la jeune femme pour qu'elle puisse rentrer et donc se mettre à l'abri. Ben ouais, il allait pas la laisser devant la porte sous prétexte qu'il n'avait pas été prévenue de sa venu hein… Ce serait salaud quand même.

« Bon ben… Fait comme chez toi ? J'vais te chercher de quoi te sécher, tu va attraper la crève comme ça. »

Ben ouais, ce serait quand même con qu'elle se retrouve malade juste parce qu'Ayden n'avait rien trouvé de mieux que de l'envoyer chez lui par ce temps. Voilà pourquoi, Virgil se dirigea directement vers la salle de bain pour ensuite revenir avec une grande serviette et même un sèche cheveux. Ben ouais, c'était ça d'être un mec aux cheveux long, il avait les même accessoire qu'une fille du coup… Enfin, juste le sèche cheveux quoi. Pas vraiment à l'aise avec les gens qu'il ne connaissait pas, contrairement à son frère qui n'était jamais mal à l'aise de toute façon, Virgil tandis donc le matériel de survie par temps de pluie à sa nouvelle… Connaissance ? Ouais, on ne pouvait pas vraiment dire invité, ce n'était pas lui qui l'avait fait venir hein. Mais alors qu'il était là, debout dans son salon à se demander ce qu'il était censé faire d'autre ou dire, un drôle de bruit venant de la cuisine attira son attention… Merde ! L'eau des pattes ! Ben ouais, il s'était quand même mis un peu d'eau à bouillir pour se faire à manger.. Et maintenant, elle avait débordé. Se précipitant pour éteindre, le gueriaigle répara un peu les dégâts avant de se rappeler qu'il avait quelqu'un chez lui… Témoin de ses conneries ouais.  

« Euh… Je l'ai oublié. Sinon, tu connais Ayden depuis longtemps ? »

Bonjour, je passe du coq à l'âne. Mais en même temps, sa question avait du sens… Après tout, Ayden serait parfaitement du genre à lui envoyer quelqu'un qu'il connaissait à peine hein. Pff, il aurait pu penser que Virgil aurait pu être trop occuper pour prendre soin d'elle hein !… Ah non, Virgil n'a pas de vie. Donc ouais, il avait le temps en fait. Mais cela ne changeait rien au fait qu'il ne la connaissait pas. Si ça se trouve, c'était une dangereuse tueuse en série cette fille !… Ouais non, n'importe quoi.

Pride sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Dim 31 Jan - 22:36
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
Un jour, j'aurais un parapluie
Réfia & Virgil

La délicatesse de Réfia était aussi délicate qu’un tractopelle. Tu aurais pus juste dire que tu avais froids, ou quelque chose comme ça pour lui dire que tu n’es pas super bien. Mais non, tu lui dis d’un ton presque trop haut, t’es pas possible quand tu t’y mets. Bien que tu aies surtout peur qu’on te ferme la porte où se dégage la chaleur du foyer de l’homme. Limite si bientôt tu vas pas glisser un pitié pour être sûr qu’il ferme pas cette maudite porte.

« Virgil » Rectifia-t-il. « En fait… Je suis son frère. T'as l'air tout aussi au courant que moi apparemment, mais c'est bien le genre d'Ayden ça. »

Tes yeux se grossissent d’un coup. Frère. Frère ? FRERE ?! Depuis quand il a un frère ? Depuis maintenant ? C’est nouveau les frères qui naissent d’un coup adulte ? Réfia, tu as un frère de base, en plus ils ont tout les deux les longs cheveux noir. Bien que Neo aurait claqué la porte depuis très longtemps, car la sympathie ce n’est pas ça chez les Neiraste. Le regardant de haut en bas, il est vraiment sont frère ? Ferme la bouche Réfia, tu vas avaler les mouches comme ça.  Au moins, ce soir tu te coucheras beaucoup moins con, enfin… On va dire ça. Bien qu’Ayden n’ait jamais parlé de frère, il le cache bien, peut être que c’est une façon de parler ?

C’est alors que tu le vois se décaler pour te laisser passer. Les yeux pétillant, la verte franchis vite la porte sans qu’il répète, sait-on jamais s’il change d’avis comme d’élastique. Au moins, tu étais au chaud, tu étais très bien, mais par sympathie, ou juste politesse tu ne t’affale pas sur le canapé ou autre endroit qui peut craindre tes cheveux éponges, vu comme il dégouline de flotte, tu reste un peu en plein milieu du salon, ne sachant pas du tout quoi faire… Si, poser ton sac prés du radiateur pour qu’il sèche déjà, en vérifiant avec attention que rien n’est mort, par chance non.

« Bon ben… Fait comme chez toi ? J'vais te chercher de quoi te sécher, tu va attraper la crève comme ça. »

Tu hoches un tout petit peu la tête. Histoire de dire que tu as bien entendu ce qu’il dit. Bien que t’es plus subjuguée par le lieu, après tout c’est un nouveau monde dans lequel tu pénètres, tu essais de comprendre l’homme qui vit ici ? Ou surtout que tu es pas mal curieuse, comme tout humain qui se respect. Tu vois quelques photos sur une commode du salon, tu approches doucement et remarque un visage connu, celui d’Ayden. C’est fou comme ils se ressemblent un peu, légèrement… Bien qu’il semble que l’homme qui t’accueil soit pas de la même race que le Pokémon eau, enfin peut être une colo ? Il a les yeux bleu donc bon. Faisant une moue qui ne comprend pas du tout, tu entends des pas revenir, car ouais ce n’est pas Versailles sa baraque.

Tu prends le Kit de survis des cheveux long, que tu t’empresses de t’essuyer pour ne plus avoir les gouttes qui dégouline le long de ton dos, c’est tellement désagréable. Secouant un peu la tête, tu branche le sèche-cheveux, bien que dés que tu las mis, une drôle d’odeur te titille le nez… Euh, il est déjà cramé ? C’est alors que tu vois l’homme partir en courant vers une autre pièce… Peut être que l’odeur doit venir de où il vient d’aller. Blasé, la femme cligne des yeux avant de retourner à son souci d’eau. Bien que tu trouves que ton haut te dérange. Te levant pour retirer ton haut, après tout il n’est pas là, tu déplies la serviette pour t’entourer après, bien sûr..Faut qu’il arrive quand tu étais entrain de la tendre. Mais, étant de dos, tu es un peu Osef.

« Euh… Je l'ai oublié. Sinon, tu connais Ayden depuis longtemps ? »

Terminant ton enroulage dans l’éponge de bain, tu te tourne vers l’homme qui se pose des questions, c’est clair que t’arrive un peu comme un cheveu sur le soupe. Te grattant un peu la joue, tu commences à compter les années.

« Ca fait 6 ans que je le connais. »

Déjà 6 ans ? Le temps passe tellement vite en vrai. Tu l’as rencontré à 15 ans, tu as maintenant 21 ans, c’est fou comme tu n’as pas vu les années passé. Les débuts d’Ayden était mémorable, ton père qui l’aidez, toi qui squattait son temps, de bon souvenir non ? Sûrement.

« Et toi, t’es son frère biologique ? Enfin, avec tes cheveux noirs, ce n’est pas facile. »

Tu sais, toi et ton frère jumeau vous vous ressemblez pas du tout, on vous demande souvent si vous n’êtes pas un couple qui se chamaille que des frères et sœurs. Bien que pourtant, vous ayez le même ton hautain et le même sarcasme quand vous vous y mettiez. Haussant un peu les épaules, tu tentes de te sécher les cheveux, bien qu’ils soient vachement long, donc cela va prendre du temps.

« T’es donc un Pokémon comme lui ? »

C’est vrai que tu as toujours peur des humains, bien que tu le montres de moins en moins. Mais, c’est toujours la même rengaine, un humain c’est dangereux. Un dresseur c’est dangereux, un chronos c’est méchant… Bref, les humains c’est menaçant.

«Ah et euh… on va manger ? Enfin, si ce n’est pas mort ! C’est quoi qu’on mange ? »

Déjà squatteuse pros ça y est ! Tu te brosses les cheveux en faisant tomber l’eau sur la serviette numéros deux, histoire au moins d’enlever toute cette flotte de tes précieux.


© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Lun 1 Fév - 16:50

Coucou je suis ta "famille"

D'où sortait cette plante verte qui avait élu domicile chez Virgil tout à coup ? Ce dernier n'en avait absolument aucune idée. Comme d'habitude, quelqu'un devait juger qu'il n'avait pas besoin d'avoir toutes les informations le bougre, comme s'il n'arriverait pas à la gérer de toute façon. Et cette personne, c'était bien entendu Ayden qui lui avait envoyé cette charmante demoiselle pour… Eh bien… Vous savez ça a un rapport avec… Ouais non, laissez tomber, il n'y avait pas réellement de raison valable pour que cette fille atterrisse chez le gueriaigle. Cela faisait uniquement partie des caprices De son cher frère. Après tout, s'il ne pouvait pas l’héberger parce qu'il était partit, pourquoi ne pas lui laisser les clefs de l'appartement quelque part et la laisser se débrouiller ? Mais noooon, ce serait trop simple, autant faire participer la famille ! Du coup, Virgil n'avait plus qu'à s'occuper d'elle et jouer les hôtes bien sociable… Ce qu'il ne savait absolument pas faire le pauvre. Non pas qu'il n'était pas assez gentil pour cela, bien au contraire, mais niveau sociabilité… On repassera hein. Discret, voir carrément timide, le jeune homme ne savait pas trop comment ce comportait avec cette inconnue totalement trempée qui dégoulinait dans son salon.

Bon, au moins, il avait été lui chercher serviettes et sèche-cheveux histoire qu'elle ne meurs pas de froid comme ça et n'attrape pas la crève. Ayden serait bien capable de lui dire que c'était de sa faute si cela arrivait après tout… Et ce n'était pas parce que cette fille avait une tignasse couleur laitue qu'elle aimait être arrosé, voilà. Tout comme l'eau des pâtes qui n'aimait pas être oublié sur le feu, ce qui attira bien entendu l'attention de notre homme un petit moment. Assez pour laisser la pauvre demoiselle seule… Mais en même temps, elle avait de quoi faire avec sa tignasse à sécher. Baissant donc la température de la plaque pour éviter tout autre incident, Virgil jeta donc les pâtes dans la casseroles et enclencha le minuteur… Avant de se rendre compte qu'il avait une invité. Une fille, ça mangeait pas beaucoup, si ? Hm… Autant ajouté des pâtes pour être sur hein, ce qu'il fit donc dans la foulé avant d'aller retrouver la jeune femme qui… S'était mise à son aise. C'était le moins qu'on puisse dire puisqu'elle avait même retiré son haut, trempé certes, mais couvrant pour s'enrouler dans l'une des serviettes qu'il lui avait donné….

Pour la première fois de sa vie, Virgil hésita donc à rentrer ou pas dans son salon… Pour finalement décider de rester à l'entrée et de ne pas trop s'approcher de la demoiselle. Ben quoi ? Elle était à moitié à poil hein !… Non ok, elle avait juste une serviette à la place d'un haut, ce n'était tout de même pas pareil, mais pour ce pauvre Virgil, c'était gênant tout de même. D'ailleurs, le jeune homme se lança dans la grande entreprise de ne pas regarder directement la jeune femme… Ouuuu, elle est jolie cette table basse tient ! Ouais ok, c'était con, mais sait-on jamais, des fois que la serviette se trouvait avoir une conscience propre et décidait d'un coup de se barrer hein… Mieux valait rester prudent. Mais au moins, le jeune homme apprit des choses… Enfin une. Ayden ne lui avait pas envoyé une parfaite inconnue puisqu'il semblait la connaître depuis 6 ans déjà. Et encore une fois cela dit, quelqu'un douta du lien de parenté des deux frères Lorentz… En même temps, beaucoup s'arrêtait à la couleur des cheveux ou sur le gabarit qui n'était vraiment pas le même, mais oui, ils étaient bien biologiquement frères, aucun doute là-dessus. L'aîné avait juste pris tous les gênes de la classe absolu pour ne pas en laisser à son cadet et en faire quelqu'un de bien moins charismatique et plus chétif. Et encore, l'évolution avait fait grand bien à Virgil.

«  On est bien frère biologique oui, même parents et tout. Mais la différence viens surtout du fait qu'on soit des Pokémons différents. J'ai pris le côté Gueriaigle de notre mère et lui est un Aligatueur comme notre père. »

Pourquoi fallait-il que tout le monde doute comme cela aussi ? Ils n'allaient pas s'inventer frère juste pour le plaisir… Mais bon, les gens avaient trop l'habitude de voir des fratries avec tous les enfants avec la même tignasse, le même gabarit etc. Et puis, personne n'a envie d'imaginer qu'une star de cinéma célèbre et tout ça est un frère aussi… Banale. Il fallait bien le dire.

«  On se ressemble si peu tu trouve ?.. Enfin à part qu'il en fait deux comme moi niveau carrure. »

Qu'il était chiant celui-là aussi à avoir gonflé comme ça… Et sans musculation en plus, quel frimeur ! Rien que d'y penser, Virgil était dépité à cette idée. C'était lui l'ex-militaire, lui le combatant etc. Eh bien… Non, c'était la star de cinoche le plus costaud, pas de bol mon gars. S'il était jaloux ? Mais non.. Il y avait juste toujours ce genre de compétition inavoué entre frère, bien qu'Ayden, avec l'avance qu'il avait sur lui ne devait jamais s'être comparé à son minus de frangin. S'assayant un instant sur le dossier de son fauteuil, le Gueriaigle fit toujours attention de ne pas regarder la jeune femme bien qu'une question le taraudait à son tour.

« Et toi ? Tu es une Pokémon aussi ? Type plante peut-être… Ou une Gardevoir ? »

Ben quoi ? Ça avait les cheveux verts ces trucs là, il en avait déjà croisé hein… Quoi qu'il en soit, plus que le type de pokémon etc, la jeune femme, dont il ne connaissait toujours pas le nom d'ailleurs réclamait maintenant de la nourriture. C'était quoi la prochaine étape ? Qu'elle lui balance ses fringues dans la tête, pour que l'expression nourrit, blanchit, nourrit s'applique à elle ? Non mais oh, c'était terriblement impolie cela ! Aller Virgil, explique lui que ce n'est vraiment pas une façon de faire ! Qu'on ne réclame pas de bouffe comme ça à quelqu'un à qui on a même pas donné son nom !

«  Euh… J'ai mis des pâtes à cuire, avec de la sauce carbonara… »

…. Ok, t'es qu'un gros soumis, j'me casse. Non mais… Sérieusement ? Ben ouais, il allait vraiment partager sa bouffe avec alors qu'elle demandait si gentiment.. Même pas savoir s'il avait besoin d'un coup de main ou quoi. Bref, Virgil et les femmes, ou la soumission totale. Il avait limite envie de se baffer là tellement il il se laissait marcher sur la tête en fait. Mais se rendant bien compte de ce fait, il essaya tout de même de se rattraper… Un peu. Se relevant donc, il tendit son index vers la demoiselle comme un prof pas content, la regardant enfin en face pour la première fois depuis un moment, afin de tenter de prendre un air autoritaire.

« Mais… Ce n'est pas comme ça que ça marche miss. On se présente avant d'exiger de la bouffe normalement. Enfin j'en sais rien, la dernière fois qu'on m'a réclamé de la bouffe… C'était des chiens à l'armée. »

Sinon, le moment où tu as décidé d'être crédible, tu t'en souviens mec ? Parce que moi non. Enfin, qu'importe. Si Virgil avait été crédible un jour, cela se saurait hein. Et la crédibilité baissa encre d'ailleurs lorsque la minuterie des pâtes qui sonnait le fit sursauter… Rien à faire, on ne pouvait qu'être dépité devant ce mec. C'était vraiment le frère d'Ayden ?…

Pride sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Lun 1 Fév - 18:01
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
Un jour, j'aurais un parapluie
Réfia & Virgil

L’art et le talent de squattage par Réfia, c’est du talent qui se travail tout les jours. Pour ne pas dire que Réfia est clairement toujours entrain de dormir chez les gens tout de même, elle aime bien rester dans son coin dans sa chambre. Pour dessiner son héros qui larve dans son hamac, c’est vrai que tu es sur ce dessin en ce moment même, il faut que tu t’entraines à faire tout les paysage derrière. Mais pour le moment, t’es plutôt concentré sur tes cheveux qui sont entrain de cuire sous le sèche-cheveux, en espérant pas sentir l’herbe cramé, car ce n’est pas une odeur agréable.

Bien que la sympathie n’est clairement pas présente chez toi, quoi que tu as déjà fait pire en soit. Tu ne lui a pas encore donné un surnom débile, donc cela veut dire qu’il y a un tout petit peu de respect ? Ouais, non surtout que tu es chez lui, et que tu ne veux pas retourner voir la pluie de plus prêt donc restons calme et sympas, enfin sur les grandes lignes.

«  On est bien frère biologique oui, même parents et tout. Mais la différence vient surtout du fait qu'on soit des Pokémons différents. J'ai pris le côté Gueriaigle de notre mère et lui est un Aligatueur comme notre père. »

Ouais, comme toi et Neo. C’est vrai qu’il est parfois dure de deviner les membres d’une famille quand c’est des Pokémons pas de la même espèce. Bien que les Evolie soient les pires dans le mélange des couleurs WTF, tu es bien contente de ne pas avoir ce genre de Pokémon dans ta famille. Déjà que Neo a un pouvoir relou, alors trois mille couleur dans la famille, non merci.

«  On se ressemble si peu tu trouve ?.. Enfin à part qu'il en fait deux comme moi niveau carrure. »

Ce n’était pas vraiment la carrure, c’était une question comme ça, surtout qu’elle n’a jamais entendu parler de cet homme jusqu'à maintenant, donc c’est peut être normal de poser la question, peut être qu’il avait pop pendant les 6 ans ? Mais non, ils sont bien frère et frère…. Ouais ce n’est pas une fille réré soit sympas.

« Et toi ? Tu es une Pokémon aussi ? Type plante peut-être… Ou une Gardevoir ? »

Ah bah ouais, faut se présenter ma petite Réré, t’as complètement zappé ça ? Bien que sur le coup, tu oublies tous le temps ce genre de chose, n’aimant clairement pas te présenter, car si on sait ton prénom … On sait déjà beaucoup de chose sur toi, tu es toujours comme ça, surveiller tes arrières. Mais, avant de répondre, tu demandes pour la nourriture, ventre sur patte.

« Euh… J'ai mis des pâtes à cuire, avec de la sauce carbonara… »

Yes ! C’est du bon ça ! Toute contente, la femme entend l’homme se lever, il va voir les pâtes. Non il te pointe du doigt. Baissant la tête pour le regarder, la femme lève légèrement la tête avec un regard plutôt dépité.

« Mais… Ce n'est pas comme ça que ça marche miss. On se présente avant d'exiger de la bouffe normalement. Enfin j'en sais rien, la dernière fois qu'on m'a réclamée de la bouffe… C'était des chiens à l'armée. »

Un petit silence jusqu’au *Ting* du minuteur pour les pâtes. C’est fou comme le pauvre se fait casser dans chaque moment de sa vie. On dirait Heiji quand il tente d’être badass et toi qui te ramène en gueulant Oreille pelucheuse et lui tripoté devant des mecs…t’étais con ado putain. Roulant un peu des yeux sur cette pensée stupide, la femme suit discrètement l’homme dans la cuisine, se penchant un peu pour voir ce qu’il fait, sûrement enlever l’eau des pâtes. Bien qu’il va bien falloir dire quelque chose.

« Ce n’est pas que tu lui ressembles pas, c’est surtout que j’ai jamais entendu parler de toi. Mais t’inquiète, j’ai un faux jumeau qui est un Zorua ! Pour te dire qu’on ne se ressemble tellement pas. On nous prend souvent pour un couple, alors qu’il est aussi attiré par les mecs que moi ! »

Ouais, c’est une façon de dire clairement : ouais je sais ce que ça fait d’être tout le temps pris pour autre chose que la sœur…Enfin frère pour Virgil. La femme recule un peu pour ne pas gêner, bien qu’elle sort sa liane pour attraper passoire qui tombe pour la remettre droite et s’attache les cheveux avec.

« Suis un Bulbizarre. T’avais juste, mais avec une couleur pareil, c’est sûr que je ne vais pas être un Pokémon feu. »

Tous les feux que tu connais ont les cheveux d’un rouge pétant ou orange, donc bon c’est mort pour toi. Les verts c’est pour les plante, le poison et aussi parfois les Psy, bien qu’il y a aussi des spectres… Mais hélas, vert = Plante. Au moins, les gens sont pas débile de te mettre sous un soleil de plomb avec une grosse chaleur, tu vas faner sinon. Bien que la ton bulbe doit être blindé d’eau, le pauvre.

« Et tu pouvais juste me demander mon prénom hein. Réfia. »

Tu hausses les épaules en affichant un petit sourire.

« Par contre, je pourrais avoir un vêtement, car je n’aime pas trop l’idée de manger en serviette, sait-on jamais si elle lâche pour dire Fuck. »

Ouais, avec ta chance, elle en serait bien capable. Passant les mains derrière ta tête, tu retournes dans le salon pour bien remettre ton haut qui sèches sur le radiateur, jusqu'à ce que tes yeux se pose sur un truc que tu as rarement vu. C’est une épée ? La femme ne se gêne pas en le prenant clairement d’un coup. Un vrai ? Le secouant dans tous les sens.

« J’en avais jamais vu d’aussi prés ! »

C’est vrai que dans tes dessins, les armes sont les plus durs à dessiner. Donc te voilà avec un super modèle, mais demander la permission, ce n’est pas encore ça Réré.



© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Mar 2 Fév - 20:24

Coucou je suis ta "famille"

Bonjour, je m'appelle Virgil, j'ai 24 ans et aucune crédibilité… Bon c'était un peu exagérer, mais en gros, c'était un peu comme ça que le jeune homme pourrait se présenter hein. Comment un type comme lui avait-il pu être sergent chef à l'armée hein ? Des gens l'avaient vraiment écouté, ils faisaient ce qu'il voulait et tout ? Ben ouais, fallait croire… Comme quoi, toute autorité chez lui devait s'être barré quand il avait retiré son uniforme, il n'y avait pas d'autre explication. Ou alors, c'était juste que c'était bien lus compliqué d'en avoir avec une gonzesse enroulé dans une serviette dans son salon. Ok, elle avait toujours son bas, mais c'était perturbant tout de même oh ! Mais comme d'habitude, dans ce genre de situation – qui heureusement n'arrivait pas trop souvent – Virgil n'avait plus qu'à subir. Ayden l'avait invité chez lui et quand à elle.. Elle ne semblait pas se gêner pour faire comme chez elle et s'inviter à dîner. Pourquoi il avait utilisé cette formule de politesse déjà ? Ah oui, parce qu'il était polie. Bien trop polie, on lui avait déjà dit. De toute façon, même le minuteur des pâtes était contre lui, alors pourquoi lutter dans la vie ?

Dépité que même ses ustensiles de cuisines soient contre lui lorsqu'il essayait d'imposer un peu le respect, le gueriaigle avait donc du retrouver sa place… Dans la cuisine. Dur la vie mec. Le jeune homme retira donc les pâtes du feu, se concentrant un peu pour ne pas foutre un bordel monstre dans sa cuisine. Non, il n'était pas le meilleur cuisinier du monde, mais il état plutôt débrouillard, il suffisait juste de ne pas se laisser distraire. Comme par exemple, par la demoiselle en serviette qui l'avait suivit. Au moins là, il avait une bonne excuse pour ne pas regarder et c'était bien mieux comme cela. De toute façon, il avait de quoi faire aussi puisqu'il apprit sans tarder avec la réponse de la demoiselle que son frère ne parlait jamais de lui… Même à quelqu'un qu'il connaissait depuis 6 ans. Il avait honte de lui ou quoi ? Bon en même temps, il pouvait comprendre, c'était pas la classe un frère comme ça hein. Jetant un coup d’œil à la liane qui avait empêché la passoire de tomber, il récupéra cette dernière pour mettre les pâtes dedans à égoutter.

« Je vois, il ne doit pas trop parler de moi. » Dit-il l'air résigné. « Mais pour des jumeaux, ça doit être bizarre de ne pas trop se ressembler pour les gens. Enfin avoir son double parfait doit être encore plus flippant j'image… »

… L'art de parler pour ne rien dire, ou dire n'importe quoi plutôt. Mais en même temps, c'était vrai. Virgil trouverait cela flippant d'avoir un frère qui serait son portrait craché. Il n'était pas mécontent qu'Ayden et lui soit si différent au niveau du physique et du caractère. Remettant les pâtes maintenant égoutté dans le plat, le jeune homme regarda la demoiselle qui s'attachait les cheveux avec ces lianes… Pratique ces trucs.

« Réfia ? C'est pas courant comme prénom. J'ose pas imaginer le nombre de diminutif et de surnoms qu'Ayden a du te trouver. »

Après tout, c'était totalement son genre. Comme beaucoup de monde dans le milieu des artistes et du cinéma avait remarqué le gueriaigle. A croire que ces gens là n'était pas capable de retenir un prénom normalement. Enfin, mélangeant finalement la sauce qu'il avait préparé avec les pâtes, le jeune homme ne fut pas mécontent d'en avoir fini avec la cuisine… Bon, il restait à mettre la table et tout cela, mais au moins, il ne ferait rien cramer par manque d'attention maintenant. Mais bien sûr, au lieu de songer à aider à mettre les couverts ou une connerie du genre, la demoiselle verte ne tarda pas à demander autre chose… Un haut, histoire que sa serviette ne se barre pas en mangeant. Et cela bizarrement… Virgil approuvait tout à fait. Voilà pourquoi il poussa un soupire et mettant le couvercle sur le plat de pâte.

« J'avoue, j'aime pas trop l'idée non plus, je vais te chercher un truc. »

Ben non, il aimait pas l'idée de se retrouver avec une paire de boobs sous le nez pendant qu'il mangeait… Il fallait le comprendre aussi, cette fille était envoyé par Ayden, si ça se trouve, c'était une de ses conquêtes ! Et autant dire que les restes de son frères (oui les restes) c'était bien ce qu'il y avait de moins attirant au monde selon-lui. Le gueriaigle fit donc un petit détour par sa chambre pour aller fouiller un peu dans son placard et trouver un tee-shirt à la jeune femme. Bon, ce ne serait pas sa taille hein, mais il n'avait pas de fringue de femme chez lui, donc il faudrait bien qu'elle fasse avec. Mais lorsqu'il retourna dans le salon pour lui donner, il vit la pire chose qui soit… Réfia qui jouait avec son précieux Katana ! Non… Non, non, non ! Pour le coup, la réaction de l'homme ne se fit pas attendre et d'un geste rapide, il alla tout de suite reprendre son précieux des mains de la plante verte.

« Non mais ça va pas, c'est pas jouet comme les armes d'Ayden ça ! Tu va te faire mal… Ou pire, tu va l’abîmer. »

Oui, parce qu’abîmer un Katana, c'était bien pire que de se blesser avec hein… Il faudrait peut-être qu'il revoit l'ordre de ses priorités. Mais qu'importe. Lui balançant le tee-shirt sans aucune délicatesse, il fallait bien le dire, il rapporta bien vite son attention sur son précieux Katana… Essuyant même d'éventuelles traces qu'elle aurait pu laisser dessus. Non, il n'avait rien d'un maniaque, mais son arme, c'était quelque chose de grande valeur à ses yeux. Autant dire qu'il s'en occupait comme si c'était son bébé… Voilà pourquoi il regarda Réfia comme si elle avait prit un véritable bébé pour le soulever la le pied et le secouer. Mais il se décida tout de même à aller chercher le repas le temps qu'elle enfile son haut… Ben ouais, il n'avait pas tellement envie de voir ça hein… Enfin ce n'était pas très décent. Le temps de prendre les couverts etc, il avait finit par retourner dans le salon pour poser tout ça sur la table basse… Son sabre maintenant bien attaché à sa taille histoire que la verte n'ait pas à nouveau l'idée de lui piquer.

« Bon app… Je suppose que c'est pas pire que la cuisine d'Ayden. Tu le connais d'où en fait ? Vous… Sortez ensemble ? »

Quoi ? Ce serait pas le genre de son frère peut-être ? C'était une jolie fille après tout et il se souciait même qu'elle est un toit au dessus de la tête quand il n'était pas là, ils pouvaient très bien avoir une histoire ces deux là après tout, il n'en savait rien le Virgil hein.
Pride sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Lun 15 Fév - 20:29
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
RIP crime pateux
Réfia & Virgil

Mort étouffé par une pâte. Quelle mort glorieuse non ? Non clairement, sauf pour les italiens, cette mort était pathétique. Mais, pour autant, ce n’était même pas sa faute si elle meurt étouffé par une pâte mal avalé, c’est ni la faute de la pâte si elle a prit le mauvaise chemin… Non le coupable était assis à côté, et le pire, il ne voulait sûrement pas de mort chez lui.

Pourtant, c’était partie d’une bonne attention, peut être qu’elle était masquée ? Déjà qu’il est armé ce type.. Oui d’un Katana, tu n’as pas eu vraiment le luxe d’admirer la lame vu qu’il te la retiré tellement vite de tes mains, qu’elle c’est changé en vêtement. Tu as cligné des yeux d’un coup le voyant presque frotter son précieux.  C’est fou que les hommes peuvent être matérialise, tu lui tiras la langue dans le dos, ce n’est pas juste. Tu voulais voir un enfin de prêt, ta même pas cette chance car monsieur n’est pas prêteur… Tu portes quoi en ce moment Réfia ? Enfin, n’est pas prêteur avec un objet que tu voulais absolument. Réfia n’allait pas lui voler, bien que parfois, cette demoiselle est étonnante comme le vent qui change direction quand vous croyez pas avoir de pluie dans la face.

Il était beaucoup trop large, mais tu vas faire avec, bien qu’au moindre mouvement une épaule nu se dévoile… Un strip tease ? Très peu pour toi. Tu monte sur le canapé comme une gamine prête à l’attaque pour manger. T’es clairement une morfale, et tu assumes presque ce côté-là. Regardant tapant des mains prêtes à l’attaque

« Bon app ! »

Tu ne lui laisse même pas le temps de finir que tu es déjà fourchette en bouche. Et pourtant, tu aurais du attendre juste quelques secondes avant de t’empiffrer, car monsieur se voulait causant.

« Je suppose que c'est pas pire que la cuisine d'Ayden. Tu le connais d'où en fait ? Vous… Sortez ensemble ? »

Le feu rouge dans ta gorge était au vert, pourtant la flèche de direction vient de changer de côté… Ca y est, tu vas crever comme une con là. Toussant d’un coup en crachant la fourchette loin de toi, tu tentes de la faire changer de chemin, bien que cette pâte tente plus de faire un créneau entre les deux tuyaux là. Toussant encore et encore, tu choppes un verre d’eau que tu bois cul sec… t’as les larmes aux yeux par réflexe.

« CA VA PAS ! »

Oui pour toi là ça ne va pas du tout. La demoiselle se racle la gorge pour tenter de récupérer un peu d’air et de remettre tout en place. La mort était si proche, que ta sentie presque son souffle, plus jamais ! Le régime pâte c’est fini ! Bien que ce soit le seul plat devant toi, tu préfères crever de faim ou manger avec prudence ? On va prendre la deuxième option. Le fixant avec un peu de peur qu’il rouvre sa bouche pour dire des bêtises, t’attends presque le bon moment pour manger, mais faut bien lui répondre que lui gueuler dessus.

« On c’est connu sur un plateau, il joue avec mon … Enfin, une personne en commun qui nous a réuni. De fil en aiguille, on c’est un peu côtoyé et on c’est bien entendu. On est plus des amis je dirais. Peut être plus que des amis, mais pas des..a-a-amants. Il est un peu un grand frère pour moi que j’ai pas eu.»

Lui, il ce n’est pas barré en pleine nuit pour aller à Avalon, pas comme Neo qui lui à dit fuck off au monde est et partie comme un salaud en pleine nuit. Poussant un large soupir, tu remets ta fourchette en bouche.

« Il m’a connu assez jeune donc bon, je pense qu’il doit me voir comme une sister qu’une loveuse…  tout de même. »

Dit-elle en rougissant. C’est vrai qu’il est un homme au physique avantageux, un mental d’acier… Lui ne plongerait pas comme toi tu l’as fait. Mordant la pauvre fourchette qui n’a clairement rien demandé d’être torturé, la femme marmonnée un peu.

« T’es jaloux ou quoi ? T’as pas de copine toi pour demander ça comme ça ?! T’es incestueux ? Écoute, chacun son truc… »

Tu viens de traiter ce mec d’homo possessif de frérot…. C’est fou comme tu es doué pour la conversation ma petite verte, manque plus que tu le traites de fillette, et cela sera parfait.



© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Jeu 18 Fév - 14:13

Coucou je suis ta "famille"

Bonjour, je suis monsieur pied dans le plat. N'importe où, n'importe quand, on pouvait compter sur lui pour dire ce qu'il ne fallait pas à la personne qui ne voulait pas l'entendre. Pourtant, il ne le faisait vraiment pas exprès le pauvre, loin de lui cette idée. Mais il devait avoir une sorte de don pour cela. Tous ce qu'il voulait, c'était se montrer un peu plus sociable que d'habitude, faire un effort et.. Ne pas laisser le silence s'installer. C'était toujours ennuyeux ce genre de moment, alors mieux valait parler, quitte à ne pas trop savoir quoi dire et dire n'importe quoi de ce fait. Pourtant, la question qu'il venait de poser n'était pas dénué de sens selon lui. Pourquoi cette fille ne pourrait-elle pas être une des conquêtes d'Ayden ? Après tout, ce dernier les collectionnait un petit peu, il fallait bien le dire. Virgil ne lui avait jamais connu de relation vraiment longue et stable. Non pas qu'il changeait de copine tous les jours, mais il lui était déjà arrivé de le voir avec une fille, pour revenir seulement quelques semaine plus tard et le trouver en couple avec une autre. En même temps, c'était un aimant à fille, pourquoi n'en profiterait-il pas hein ? Même la demoiselle verte devait bien s'être rendu compte qu'il avait du charme son frère ! … Même si la pour le coup, elle était en train de s'étouffer avec son assiette de pâtes.

Est-ce que cela comptait comme un meurtre si elle s'étouffait vraiment avec le plat qu'il avait préparé ? Et qu'est-ce que cela laissait comme jugement envers sa pauvre cuisine d'ailleurs ? Bon, après tout, elle pouvait bien s'étouffer avec quelque chose de bon, mais qu'importe. Lâchant un soupire devant cette scène tout bonnement ridicule, le Gueriaigle avait finit par tapoter un peu dans le dos de la jeune femme pour dire de l'aider à faire descendre tout ça. Franchement, elle avait vraiment besoin de faire une comédie pareil pour une simple question ? Ouais ? Ben cela dépitait Virgil, qui avait bien compris avec sa tête que c'était non, même si sa façon de le gueuler en prime derrière faisait un peu trop de contestation à son goût.  Franchement, il y avait pire que de la caser avec Ayden hein, c'était même une preuve qu'elle était jolie puisqu'elle était digne d'une star de cinéma. Ben ouais… Pff, même pas capable de comprendre les compliments, foutu plante verte. Le brun avait donc laissé tombé, préférant manger ses pates, sans s'étouffer lui, avant que cela ne soit froid. Mais visiblement, Réfia elle n'en avait pas finit puisqu'elle s'était mis à lui expliquer leur rencontre, insistant bien sur le fait qu'ils n'étaient certainement pas amant, limite… Comme frère et sœur. Ah… Sérieusement ? Pour le coup, Virgil en avait arrêté de manger là.

«  T'es en train de me dire que t'es pas ma belle-sœur, mais ma p'tite sœur adoptive par l'intermédiaire d'Ayden ? Un croco, un piaf et un pot de fleur, on va loin dans la famille. »

Ben ouais, bonjour le mélange. Merci Ayden qui aimait bien agrandir le cercle. Et encore, Virgil ne parlait pas de l’œuf dur qu'il s'était trimballé après avoir fuit Unys. Cela ferait un peu beaucoup. Enfin, qu'importe de toute façon, Ayden était du genre à attirer plein de monde contraire à Virgil et ce dernier n'en faisait donc pas une grande affaire. D'ailleurs, il avait vite repris sa dégustation de pâtes carbonara… Rien à faire, elle était grave bonne ces pâtes, il était trop fort. Mais bref. Même s'il était occupé à manger en silence, Virgil n'en remarqua pas moins les joues de la demoiselle verte qui avait rougie.. Oh oh, juste en parlant d'Ayden ? Elle avait eu un p'tit coup de cœur dessus ou quoi ? Comme beaucoup de fille en faite et comme elle l'avait rencontré jeune apparemment, Virgil n'en serait vraiment pas étonné. Voilà pourquoi, un petit sourire en coin était apparut sur son visage, limite moqueur envers la pauvre Réfia. Et encore plus lorsqu'elle chercha à dire que c'était le brun qui était jaloux. Oooh, il avait touché un point sensible ou quoi ? Elle s'était regardé un instant dans une glace ? Elle n'avait aucune crédibilité la pauvre, voilà pourquoi le gueriaigle ne tarda pas à lui répondre calmement.

« T'as l'air bien décidé à nier qu'il y a quelque chose et à te défendre… T'aurais pas flashé sur mon frère plus jeune part hasard ? Non laisse tomber, tes joues rouges répondent. On dirait un plant de tomate. »

Et le revoilà qui mange une nouvelle fourchette de pâtes. Eh eh, il ne fallait pas lui laisser l'occasion de se venger après tout, miss sans gênes n'en avait pas fini avec lui si elle continuait à être si facile à enquiquiner. Du coup, le gueriaigle se demandait si son frère avait remarqué cela… Elle rougissait aussi pareil devant lui ? C'était mignoooon, pauvre fille qui avait flashé eh eh.

« Et le fait que j'ai une copine ou non n'a rien à voir. Je trouve juste ça marrant de te voir nier comme ça… Tu sais, c'est pas une honte de sortir avec mon frère, y a pleins de filles qui tueraient pour ça. Je le sais, c'est moi son garde du corps. »

Oh que oui, il en tenait à l'écart des tarés… Au moins, Réfia ne lui semblait pas comme cela, mais elle était mignonne quand même à ne pas vouloir absolument d'Ayden. Se servant de nouveau des pâtes, car le pauvre homme avait faim après ne pareil journée de boulot, il eut alors la faiblesse d'en proposer à Réfia en tendant la cuillère vers elle… Non, Ayden ne l'avait pas prévenu de l'estomac monstrueux de la demoiselle. Au pire, il le découvrirait sur le tas.. Pas de bol.
Pride sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Mer 20 Avr - 0:06
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
RIP crime pateux
Réfia & Virgil

Ayden c’est un frère, c’est un mec un peu chiant et collant qui est clairement le mec le plus heureux de tout les temps. C’est presque de la jalousie là que tu éprouves pour lui, clairement, pourquoi il va bien et toi t’es tombé sans crier gare. Non, au fond, tu ne sais pas trop comment le considère, le grand frère que tu as cherché à avoir auprès de toi, l’homme fort qui te protège du monde ? L’homme parfait que tu monte à tout le monde et que tu t’affiches avec ? Il peut être tout ça en même temps en vrai. Il est compliqué de savoir clairement ce que tu penses de lui, on verra avec le temps ? Ne nous compliquons donc pas la vie.

« T'es en train de me dire que t'es pas ma belle-sœur, mais ma p'tite sœur adoptive par l'intermédiaire d'Ayden ? Un croco, un piaf et un pot de fleur, on va loin dans la famille. »

Tu clignas plusieurs fois des yeux, un pot de fleur ? Sérieux, il vient de dire pot de fleur ? Tu le regarde clairement blasé, t’es pas le pot, t’es la fleur dedans… Non mais oh. Oui, les détails c’est toujours important quand cela te touche en vrai, mais t’es clairement un peu maniaque sur des détails pareil.

« T'as l'air bien décidé à nier qu'il y a quelque chose et à te défendre… T'aurais pas flashé sur mon frère plus jeune par hasard ? Non laisse tomber, tes joues rouges répondent. On dirait un plant de tomate. »

Mais, il est chiant ce mec. Tu hausses un sourcil plutôt interrogateur, il a quoi avec cette question presque trop harcelante ? Il a un soucis avec la vie sentimentale de son frère ou bien ? Tu détournes le regarde avec tes rougeurs, tu détestes ce sujet car il est gênant et stupide en vrai. Tu ne comprends pas du tout cet acharnement, tu es blasé avec des rougeurs, c’est presque mignon.

« Et le fait que j'ai une copine ou non n'a rien à voir. Je trouve juste ça marrant de te voir nier comme ça… Tu sais, ce n’est pas une honte de sortir avec mon frère, y a pleins de filles qui tueraient pour ça. Je le sais, c'est moi son garde du corps. »

Tuer… Serrant ta fourchette. Tuer pour vivre, tuer pour avoir, tué pour juste se donner raison. Te mordant la lèvre, tu détestes qu’on use de ce mot comme bon le chante, c’est douloureux. Non c’est juste que toi tu sois un peu sensible sur le sujet de la mort de la tuerie gratuite. Détournant toujours encore ton regard, tu pousses un large soupir. Terminant ton assiette avec cette mine boudeuse. Tu regardes l’homme presque avec cet air d’enfant qui boude pour un rien, la femme ne sait clairement pas quoi dire, oui, ce mec est un harceleur de première quand on parle de son frère en vrai.

« Crois c’que tu veux. Pour moi c’est comme un grand frère c’est tout. Et vu t’as réponse t’es aussi célibataire que les mecs sur poketic. »

Une petite blague plutôt mignonne, le site de rencontre poketic, l’équivalant de meetic dans un autre monde. Affichant une petite mine presque narquoise, la femme regarde la cuillère tendu par l’homme, bien qu’elle penche un peu la tête.

« File carrément le reste j’ai une faim de Ronflexe ! »

C’est vrai que tu es une vrai morfale quand c’est question de nourriture, la femme affiche un visage en joie toute contente de pouvoir manger à sa faim. La demoiselle regarde enfin son assiette re-pleine, prête à l’attaque, elle mange avec beaucoup d’appétit. Comme D’hab’. Regardant l’homme, elle haussant les épaules.

« De toute façon Ayden est clairement trop énervant, je ne sais pas pour toi, mais le voir tout le temps positif…c’est bizarre. Enfin bon. »

Tu manges en marmonnant, peut être que tu n’aurais pas du dire cela, ouais enfin, c’est clairement pas la bonne personne pour critiquer Ayden, bien que tu ne veux pas parler de lui à n’importe qui en même temps, c’est compliqué ta petite vie en vrai. Avalant, non engloutissant ton plat, tu soupirs d’apaisement, la faim est presque calmé !

« Un dessert ! »

Ouais, t’as encore de la place.




© ASHLING DE LIBRE GRAPH'

[/quote]



Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Mer 3 Aoû - 20:56

Coucou je suis ta "famille"

Bon, partager un dîner avec une fille, c'était plutôt chouette non ? Bon, la prochaine fois, Virgil préférerait choisir la fille lui-même par contre hein. Ayden était bien gentil, mais son petit frère était tout de même assez grand pour choisir ses fréquentations tout seules. Seulement voilà, on ne choisit pas sa famille comme on dit et Réfia en faisait apparemment partie. C'était drôle comme les filles avaient tendances à s'attacher à eux… Enfin à Ayden surtout. D'abord, il y avait eut la petite Togepi et maintenant, une magnifique plante verte. Rien à faire, cette famille avait vraiment de la classe à revendre. Et sinon, Ayden lui en avait caché d'autres des comme ça ? Il faudrait qu'il lui demande un jour tiens, mais comme monsieur s'était éclipsé pour le boulot visiblement, ce ne serait pas pour tout de suite. Bon, au moins, Réfia était quelqu'un de sympathique. Si on veut en tout cas et ils arrivaient tout de même à discuter bien que le pauvre Virgil ne soit pas la personne la plus facile du monde à faire parler.

Seulement voilà, il fallait bien admettre qu'il était curieux de la relation que pouvait avoir cette jeune femme avec son frère aîné. Après tout, celui-ci était très beau et charismatique, le nombre de demoiselles amoureuses de lui devait faire exploser un compteur quelque part. Mais visiblement, Réfia semblait catégorique, Ayden n'était qu'un grand frère pour elle et elle n'hésita pas au passage à tacler monsieur je veux tout savoir sur la vie sentimentale des gens mais j'ai pas de copine… Non mais oh, Virgil aurait une copine s'il le voulait !.. C'était juste que… Il n'avait pas le temps, voilà. Ou bien qu'il était empoté et donc pas vraiment près à se rapprocher de la jeune femme qui lui plaisait. Par peur d'aller trop vite, de tout gâcher ou autre… Après tout, si elle ne voulait pas de lui, il gâcherait certainement une belle amitié, non ?

« Ok ok, j'ai compris c'est ton grand-frère. Ce rôle lui va bien après tout… Mais abuse pas, j'en suis pas à m'inscrire sur Pokétic. C'est juste compliqué. »

Voilà, c'est compliqué !… Toutes les histoires le sont après tout non ? Mouais, il fallait tout de même admettre que le jeune homme ne s'intéressait pas tant que cela aux demoiselles en ce moment. Dur quand une certaine fleuriste lui reste dans la tête après tout. Quoi qu'il en soit, ce soir, il n'aurait certainement pas le temps de rêvasser avec la compagnie qu'il avait. Tendant son assiette, la jeune femme en face de lui affirma avoir un appétit de Ronflex. Lâchant un soupire, le Gueriaigle en bon gentleman vida donc le reste de la casserole de pâte dans l'assiette de la demoiselle. Bon, il aurait bien voulu partager, mais visiblement elle mourrait de faim.. Et comme il était trop gentil ce mec de toute façon, ben tant pis pour lui. Regardant sa propre assiette vide, le jeune homme n'eut plus qu'à tenir compagnie à la jeune femme avec son verre d'eau. Mais pour le coup, il était assez d'accord avec ce qu'elle disait quand elle parlait du sourire constant de son frère. Vrai que ce dernier ne se laissait jamais abattre, une vrai force de la nature, mais c'était aussi assez étrange de voir cela. Un peu comme si rien ne pouvait le toucher ce type. Pour Virgil qui était lui un peu défaitiste, il avait souvent l'impression d'être un faible à côté de son frère qui ne se laissait atteindre par rien.

« Il a toujours été comme ça. Depuis tout petit, il a toujours eu le sourire et rien ne lui retire jamais. C'est étrange j'avoue, des fois je ne sais pas s'il est réellement comme ça ou s'il se force. En tout cas, on ne peut pas l'empêcher d'être ainsi. Je n'ai pas spécialement envie de le voir faire la gueule de toute façon… Même si ce serait plus humain. »

Non, être heureux tout le temps, ce n'était pas normal. On aurait parfois dis un robot programmé pour être très heureux. Ok, il avait bien réussi dans la vie, mais cette dernière n'avait pas toujours été tendre avec lui. Pourtant, Virgil n'avait aucun souvenir de son frère abattu ou déprimé. Vraiment bizarre cet Ayden, mais bon. Au moins, le Gueriaigle se sentait moins seul si Réfia l'avait remarqué aussi. Mais pas le temps de partir dans ses pensées, car la demoiselle avait déjà finit son assiette de pâtes, alors que lui n'avait même pas vidé son verre d'eau. Et le pire ? Mademoiselle réclamait maintenant un dessert. Pendant un instant, le regard de l'ex-militaire revint sur le corps de la jeune femme… Non, il n'était pas en train de la mater bande de pervers ! Enfin si… Mais pas dans le but que vous croyez. Il restait tout simplement en plein dépit devant la taille fine de la demoiselle qui venait déjà de manger le double de sa propre part et qui avait encore faim. Ok… Lui, c'était un sportif, il avait une bonne excuse pour bouffer, mais elle ?

« T'es championne au 400 mètres haies ? Marathonienne ?… Non sérieux comment t'élimine tout ça ?! »

Depuis quand les filles ça mangeaient d'abord ? Bon ok, il savait que ça mangeait, mais ça devait manger peu, faire attention à leur poids, tout ça ? Bon ok, Virgil t'y connais rien en meuf. Pas étonnant que le célibat s'accroche à lui tiens. Dépité par l'appétit de la jeune femme, le Gueriaigle se leva donc, non sans lever les yeux au ciel pour la énième fois avant de débarrasser son assiette et de se rendre dans la cuisine. Ouvrant le frigo, il se mit donc à chercher ce qui pourrait convenir comme dessert à cet estomac sur pattes. Rien. Ben ouais, il pensait pas toujours à prendre un truc hein… Bon il avait du lait… Des œufs… Sûrement de la farine quelque part… Il pouvait toujours tenter le coup.

« Hm… Si tu débarrasse ce qu'il reste sur la table, je veux bien te faire des crêpes. »

Ouais, trop galant avec ses invités hein. En même temps, ce n'était pas lui qui l'avait invité, donc booon. On pouvait lui pardonner. Mais en même temps, il posait ses conditions… Mais il était déjà en train de sortir ce qu'il fallait du frigo pour tout préparer. Aucune volonté ce mec en fait.
Pride sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 210
Pokédollards : 89
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: Coucou je suis ta "famille", Enchanté!   Mar 29 Nov - 18:44
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
RIP crime pateux
Réfia & Virgil

Squatter c’est un talent. Y en a ils ont des talents type engrais, fouille où tout autre chose utile, toi c’est le squattage.  Survivre c’est ton dada, surtout comme ça. Bien que parfois tu devrais apprendre à te débrouiller par toi-même. Nan, c’est nul ça. La jeune femme continue d’engloutir le repas offert gracieusement par le frère d’Ayden. On dirait vraiment un repas entre les deux frère et sœur, bien que sur cette pensée, quand tu manges avec ton frère, c’est plus un combat de bouffe et de pics, là c’est plus…calme, cela te change beaucoup.

Le jeune homme t’offre avec sympathie ton rab de nourriture, bien que tu relèves plus la parole sur ce que ta blague de pokétic… C’est vrai que ce site, pour y être informé c’est que t’es allé voir… Non, c’était pour Neo, pas pour toi voyons ! Pas besoin d’homme dans ta vie. Enfin pas pour le moment, enfin… C’est comp-

« C'est juste compliqué.
-Ouais exactement ce que je…. » Moment de silence. « Ahem. En fait, t’arrives juste pas à trouver le bon pseudo avoue ? » Ris-tu stupidement.

Engloutissant ton repas en riant de ta blague. Comment on peut tomber amoureuse d’une personne avec une fiche technique, un pseudo trouvé à l’arrache et du tchat foireux ? Nan, c’est pas pour toi, enfin tu ne sais pas du tout être social en plus en réel donc derrière un écran. Mais pourquoi tu penses à ça maintenant ?! C’est bien le moment de te poser des questions pareil sur ton avenir ? Vivre du jour au lendemain c’est tellement plus cool.

Comme lui ? Il est vrai que maintenant tu es en face de son frère biologique, lui doit beaucoup mieux le connaitre que toi. Un peu jalouse ? Nan. De toute façon Ayden est une personne que tu n’arrives pas vraiment à calculer parfois, c’est comme une personne qu’on a l’impression de connaitre par cœur comme on n’a l’impression de ne pas du tout le connaitre.

« Il a toujours été comme ça. Depuis tout petit, il a toujours eu le sourire et rien ne lui retire jamais. C'est étrange j'avoue, des fois je ne sais pas s'il est réellement comme ça ou s'il se force. En tout cas, on ne peut pas l'empêcher d'être ainsi. Je n'ai pas spécialement envie de le voir faire la gueule de toute façon… Même si ce serait plus humain.
-Ca serait tellement flippant ouais. »

L’idée de penser l’Aligatueur faire la tête, cela est clairement stupide n’est-ce pas ? Mais, c’est tellement flippant. Tu n’arrives pas à voir sa parenthèse de sourire renversé pour faire la tête. Peut être le matin ? Non, il semble être du matin, enfin, il semble être de la journée comme de la nuit, comme de tout… C’est agaçant.

Et pour te changer les idées, tu réclames un dessert, tu te gênes vraiment pas. La politesse ? C’est pour les faibles voyons, surtout qu’on t’a toujours appris à t’imposer, surtout avec le jumeau que tu as et l’ex-meilleur ami ? Puis surtout que tu as une envie de sucre assez violente.

« T'es championne au 400 mètres haies ? Marathonienne ?… Non sérieux comment t'élimine tout ça ?!
-Chuis une plante, j’ai besoin d’engrais voyons ! »

En vrai, tu ne sais pas du tout  pourquoi tu manges autant. On va dire que c’est normal ? Enfin, oui pour toi, tu t’y es fait on va dire. Affichant un sourire bien à toi, presque fier.  Bien que le jeune homme, car il ne semble pas non plus bien vieux, t’annonce que pour un dessert faut donner le dû.

« [color:2e60=#rosybrown]Hm… Si tu débarrasse ce qu'il reste sur la table, je veux bien te faire des crêpes. »

Penchant un peu la tête, tu le vois déjà sortir les ingrédients pour la préparation. Tu ne sais pas si tu dois être dépité ou rire, car d’habitude quand on demande un truc, on attend de voir un mouvement avant de faire la promesse, t’as encore rien fait que  monsieur est déjà entrain de faire le dessert. Bon on va être sympas, tu te saisis des couverts et tu mets tout dans le lavabo, bien que tu es plus occupé à regarder la préparation, car chacun à une façon de faire différente.

« Tu vas prendre le risque de les lancer haut ? »

Ricanes-tu en le posant délicatement les couverts, cela serait stupide de tout casser n’est-ce pas.  La jeune femme s’assoit sur le rebord du lavabo en regardant l’homme faire, autant ne pas déranger vu que madame veut un dessert, autant ne pas empêcher la préparation n’est-ce pas ?

« Juste. Vous êtes de Sinnoh ? Fin’ Chais pas, j’ai jamais posé la question d’où Ayden vient. Puis elle vient d’où ta lame trop classe ?! J’aimerais pouvoir en dessiner des comme ça, des vraies, pas les Fake de mon père et Ayden ! »

Pour une fois, tu t’intéresses UN peu trop à Virgil. Trop causante maintenant ? Bah, ça fait de la conversation.



© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Coucou je suis ta "famille", Enchanté!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je m'appelle Rémi et je suis sans famille et je me balade dans la viiiiiiiiiiiiie !
» Je suis le gentil pichou :p
» Trouvez moi coucou je suis cacher sous un chou [Mamage]
» ~ coucou je suis en manque de rpg ~
» coucou je suis nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Sinnoh :: Unionpolis-