Partagez | 
 

 ▬ Sauvetage & Babysitting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Avalon • Membre
Messages : 108
Pokédollards : 68
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 22
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Célibataire (mais amoureuse)
Je ressemble à : Ren Kougyoku - MAGI
Double compte : Noa ; Azilys ; Altais ; Maël

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morphing
Race Pokemon/ Métier: Métamorph - Couturière & Costumière
Team/Dresseur/Equipe: Avalon
Avalon • Membre
MessageSujet: Re: ▬ Sauvetage & Babysitting   Ven 16 Sep - 16:17


Sauvetage & Babysitting
feat. Refia ♥

Son cœur dansant un tango endiablé dans sa cage thoracique, le bébé en larmes dans ses bras, Clara n'en mène pas large. D'autant plus que le sang qui bat furieusement dans ses tempes mêlé à ses maux d'estomac lui donne une terrible envie de dégobiller. Mais elle ne s'arrête pas de courir pour autant. Elle sent les gravillons qui se logent dans la plante dans ses pieds nus, mais elle les ignore. Ce n'est pas le moment de jouer la précieuse : elle doit absolument trouver une cachette sûre et attendre les secours. Comme si le Togepi comprenait la situation, il cesse aussitôt ses pleurs. Il semble enfin avoir comprit que la Métamorph ne lui veut aucun mal et qu'il est en sécurité dans ses bras. Pour cause : la rosette ne le lâcherait pour rien au monde. Néanmoins, malgré toutes ses bonnes intentions, elle finit par s'arrêter, s'adossant contre le mur de briques grisâtres pour reprendre son souffle. Avant d'aller plus loin, Clara doit déterminer comment procéder. Si elle se perd dans les ruelles sombres de Doublonville, impossible que ses collègues parviennent à la retrouver. Rallier le Centre Pokémon le plus proche lui semble donc être l'idée la plus appropriée. Cependant, il lui faut s'attendre à être poursuivie. Il est donc important d'éviter la rue principale.

Ce n'est qu'une fois son souffle reprit que Clara reprend sa progression. Elle tend l'oreille, s'assurant de ne pas être suivie. Et c'est justement en se retournant pour s'en garantir qu'une silhouette apparaît devant elle, lui attrapant vivement le bras. Si la Métamorph sursaute, elle reconnaît cependant immédiatement Réfia. La lumière dans la ruelle a beau être faiblarde, c'est davantage ses gènes Pokémon qui l'assure de l'identité de la nouvelle venue. Néanmoins, elle n'a pas le temps d'être rassurée : une voix résonne dans leur dos tandis qu'un homme approche, prenant visiblement la Bulbizarre pour l'un de ses collègues. Il suffit d'un coup bien placé de la part de la verte pour le mettre hors d'état de nuire. Si cet homme a suivi Réfia, il est probable qu'il ne soit pas le seul. Des bruits de pas s'élèvent déjà dans la ruelle, rapidement suivi d'éclats de voix. Clara se mordille la lèvre inférieure : elles peuvent bien courir, ils finiront sans doute par les rattraper. Elles doivent donc se montrer ingénieuse. Ni une ni deux, elle confie quelques instants le poupon étrangement calme à sa partenaire afin de se pencher sur l'homme assommé. Elle se hâte de le tirer derrière de hautes et larges poubelles en fer, en profitant pour le scanner en vu de prendre son apparence. La seconde d'après, sa chevelure rose disparaît au profit d'une tignasse brune et indisciplinée.

Son nez saigne abondamment, mais Clara fait de son mieux pour l'ignorer. Elle doit se hâter d'enfiler les vêtements de ce sbire pour que son plan fonctionne. Il n'est pas différent de celui appliquer avec Beckett, au final : elle vole l'apparence d'un homme pour passer inaperçue. Néanmoins, en « scannant » cet individu, elle réalise quelque chose d'improbable : c'est un hybride ! Un Etouraptor, plus précisément. Voilà qui tombe à pic. Plutôt que de s'embêter à passer inaperçues, elles peuvent fuir par la voie des airs. Alors Clara abandonne sa tentative de reproduction à l'identique et se contente de faire apparaître une paire d'ailes brunes dans son dos. On oublie le faciès monstrueux qu'elle se tape, le plus important sont les attributs de l'hybride assommé. Affublée de ses ailes, Clara tente quelques battements, s'assurant de leur présence avant de s'élever lentement au-dessus du sol. Dans sa vie, elle a déjà voyagé par la voie des airs en s'accrochant à quelques amis hybrides volant, mais ce n'est pas la même chose quand le contrôle des ailes lui appartient. Maladroite, elle tangue, manquant même de se fracasser contre le mur en face d'elle. La Métamorph aurait besoin de quelque temps pour s'y habituer, mais ce n'est malheureusement pas le moment : elles doivent s'éclipser et fissa ! Alors sans réfléchir, elle vient passer ses bras sous les aisselles de Réfia, s'accrochant sous sa poitrine afin de la tirer avec elle au dessus du plancher des vaches. Merci d'avoir choisi Air-Clara, le commandant de bord vous informe qu'il ne pourra pas assurer votre sécurité complète pendant le vol, merci de votre compréhension.

Contrairement à ce qu'elle a d'abord cru, Clara n'a pas tellement de mal à soulever Réfia. Cet hybride doit avoir la capacité Vol lui permettant de voyager dans les airs avec un passager. Ce qui les arrange bien, il faut l'avouer. La Métamorph s'élève ainsi de plusieurs mètres au dessus du sol, jusqu'à atteindre le toit de la supérette à sa gauche. Elle hésite à se poser là, incertaine quant à la possibilité de pouvoir voler longtemps, mais en voyant les malfrats s'approcher de plus en plus, elle oublie rapidement cette idée. Elle doit mettre de la distance entre elles et eux, au moins trois-quatre rues histoire de leur fournir une certaine longueur d'avance. Alors elle fait un demi-tour maladroit et s'éloigne de la ruelle en battant des ailes. Cependant, tenir sa transformation et gérer son vol n'est pas une mince affaire pour elle. D'autant plus qu'elle ne doit lâcher Réfia sous aucun prétexte : elles se tiennent au moins à cinq mètres au dessus du sol, une chute lui sera fatal … à elle comme au poupon qu'elle tient au creux de ses bras. La rosette fait donc de son mieux pour rester concentrée  malgré le filet vermeille s'écoulant abondamment de sa narine gauche. Jamais elle n'a soumit son corps a autant d'efforts auparavant et il lui fait payer violemment. Son pouvoir n'a jamais été aussi sollicité et le manque d'habitude se fait furieusement ressentir. Clara ne pourra pas tenir très longtemps : elle doit trouver un endroit sûr où se poser avant de mettre leurs vies en danger.

Mais c'est sans compter sur la balle qui se loge soudain dans son aile gauche. La douleur qui la transperce est telle qu'elle vacille, manquant de peu de rentrer dans un lampadaire. Sa transformation menace de s'estomper à tout instant, elle doit absolument atterrir avant que ses ailes ne disparaissent. Heureusement, le Centre Pokémon apparaît à l'horizon : lorsque l'on emprunte la voie des airs, c'est vraiment plus rapide qu'en voiture. Clara entame alors sa descente histoire que, si souci il y a, sa cargaison ne subisse pas une chute de plusieurs mètres. Ces malfrats sont bien décidés à leur faire payer leur intervention au casino : ils les poursuivent malgré leur envol. Le Centre Pokémon leur offrira-t-elles vraiment un abris ? Si elle mettait les employés de l'établissement en danger, Clara s'en voudrait énormément. Mais elle sait que certains membres d'Avalon sont dans le coin : s'ils ne participent pas aux missions, ils agissent tout de même en soutien pour assurer les arrières de leurs collègues. Cependant, comment être sûr qu'il en reste dans les parages ? L'homme qui les a conduit jusqu'au casino en voiture est-il revenu ? Clara n'a pas le temps de se poser plus de questions : à peine dépose-t-elle Réfia au sol que sa transformation prend fin. Si elle atterrit sur ses pieds, ça ne l'empêche pas de chanceler, nauséeuse. Une douleur vive enflamme son omoplate gauche : elle a pu la tâter, elle n'y trouve pas la moindre blessure. Elle ressent seulement la douleur de son aile disparue.

Désolée je … je pense que je ne pourrais plus être fonctionnelle pendant un moment … Je peux porter le bébé cependant. Tu sais si des renforts sont dans les parages ? Ces types n'ont pas l'air de vouloir nous laisser en paix.

Sa voix est molle, comme si le sommeil s'apprêtait à la gagner d'une minute à l'autre. Ce qui n'est pas totalement faux : elle a épuisé son corps avec ses transformations à répétition et tous les efforts qu'elle a fait pour les maintenir et s'en servir. Un humain est moins fatiguant à copier qu'un hybride : les pouvoirs de ces derniers requièrent une grande concentration si elle veut être à même de s'en servir. Que ce soit les lianes de Réfia ou les ailes de l'Etouraptor, ça n'a pas été une mince affaire de les utiliser efficacement. Les Métamorph sont dénués de tout attribut, ils possèdent seulement la possibilité de les copier. Mais encore faut-il qu'ils aient le temps de s'y entraîner. Certains diront qu'il n'y a rien de mieux qu'être jeté à l'eau pour apprendre à nager, mais une noyade est vite arrivée. Mais inutile de s'en soucier davantage : malgré son état, Clara se sent encore capable de courir un marathon pour sauver ce bébé. Elle est déterminée à mener sa mission à bien, dusse-t-il y laisser des plumes. Il est donc important de déterminer une marche à suivre rapidement, car tout laisse présager que les employés du casino sont prêts à tout pour remettre la main sur le lot principal de leurs enchères et ses sauveteuses.  


© Halloween




CLARA ♥
{  Never too old to believe in fairy tales }

Clara pleurniche en #f69eca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 203
Pokédollards : 90
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: ▬ Sauvetage & Babysitting   Sam 28 Jan - 9:49
Sauvetage & Babysitting
Ce bébé veut notre mort

Le souci dans ce genre de mission, c’est que cela t’agace de risquer ta vie pour celle des autres. Un bébé ? Cela se fait rapidement, pourquoi en sauver un sérieusement ? Car les mères s’attachent très vite à leur progéniture en vrai. La demoiselle que tu es ne peux pas comprendre car tu ne connais ni amour ni famille à toi, donc forcément tu n’as pas cette âme maternelle. Mais pour le moment, c’est la fuite que tu dois penser et surtout à ta propre vie. Ce n’est qu’un enfant, c’est juste un enfant… On s’en fout, les gens en font pleins ! Comment peux-tu penser cela ? Ne sachant pas du tout comment lui avouer sa pensé, la jeune femme. Clara ne bouge pas du tout, ce qui t’agace en plus de cela, qu’est-ce qu’elle a ? Autant partir toute seule alors.

C’est alors que tu vois de ravissantes ailes noires prendre forme devant toi. Sur le coup, t’as eu une idée au niveau de ton mangas, c’est bien le moment d’imaginer une scène. Clignant des yeux, te voilà en plus avec le bébé dans les bras, ce qui ne te rassure pas du tout, ce n’est qu’un poids ! La demoiselle verte regarde légèrement la rose…devenu homme et brune blasé, elle a un peu trop confiante en toi tout de même. C’est alors que toi la petite plante que tu es, se voit quitter le sol, ce qui n’est pas DU TOUT rassurant. T’aimes bien ta terre et tes pieds sur le sol. Sur le coup tu as un peu paniqué d’être de plus en plus loin du sol, mais il ne faut pas beaucoup bouger, car tu pourrais attenter à ta vie si tu l’as fait valser, déjà qu’elle semble juste galéré, peut être que c’est le fait d’avoir trop de boobs.

Alors que tu vois un toit paisible pour se poser, tu vois qu’elle s’éloigne… Elle te fait une blague ? Non mais ce n’est pas le moment ! Bien que tu remarques alors les malfrats non loin, ce qui n’est pas du tout une bonne idée oui, donc il faut attendre. Réfia affiche cette tête pas du tout rassuré, contrairement au bébé qui est paisible, pour une fois que c’est toi qui est moins sereine qu’un bébé. Bien que tu remarques des goûts rouges glisser d’en haut, la rosette semble encore plus galéré qu’autre chose… C’est PAS du tout RASSURANT. Faisant de gros yeux, t’es presque entrain de supplier tout ce que tu peux pour ne pas tomber. Bien que ce n’est pas cela qui vous fait vaciller, non c’est le bruit d’une arme à feu qui attire ton attention, levant la tête, tu vois bien que ça va pas. Puis tu remarque d’un peu trop près un lampadaire.

« Woh woh ! »

Par chance, toi tu atterris sans encombre sur le sol, terre bien aimé te revoilà pensa-t-elle. Voyant le centre Pokémon, Réfia commence à avancer, mais remarque que sa collègue ne semble pas du tout aller. Drama Shonen ? Elle va s’évanouir ?! Ah non !

« Désolée je … je pense que je ne pourrais plus être fonctionnelle pendant un moment … Je peux porter le bébé cependant. Tu sais si des renforts sont dans les parages ? Ces types n'ont pas l'air de vouloir nous laisser en paix. »

Au son de sa voix, c’est clair qu’elle va te claquer dans pas longtemps entre les doigts… C’est tellement rassurant. Elle est juste fatigué Réfia, l’enterre pas tout de suite idiote. Regardant de droite à gauche, tu ne sais pas du tout quoi dire, ni quoi penser.

« J’en sais rien ! Je ne pense pas qu’ils avaient prévus le bordel qu’on ferait ! »

T’es très rassurante en parlant comme ça Réfia. Bon pour le moment, le centre Pokémon, pour le moment juste une petite pause ? Ne sachant pas du tout quoi faire, tu as force…. Ah mais ouais ! Tu l’as prend sur ton épaule et part en courant avec sac de patate 1 et 2. Le bébé n’aime pas du tout être mal tenu, ce qui le réveil. T’es pas une bonne mère toi. Franchissant les portes automatique, pas le temps de papoter, tu passes à l’arrière sans demandé l’avis des infirmières et de l’accueil. Larguant Clara sur un fauteuil et cherchant à tout pris a faire taire le bébé, si tu le tenais bien aussi.

« Chut CHUT !! Mais t’as quoi ?! Tu vas nous tuer ! CHUUUUUUUT! »

Notons que ton instinct maternel n’est toujours pas arrivé à maturité. Ce n’est pas pour tout de suite les enfants, bien qu’il te faille un homme pour ça aussi… CE N’EST PAS LE MOMENT de chercher le potentiel père ! Ahem. La demoiselle voit alors une policière arriver vers eux, vrai que t’es rentré en mode bourrin. Cherche un mensonge n’importe quoi. Un truc crédible qui fait pas la panique…

« Euh…
-Puis-je savoir ce que vous faites ?
-Cette mère et son môme se sont fait agressé par des types chelou, en super héroïnes j’ai agis, ahahah…..et maintenant on est dans la merde, au secours ? »

C’est quoi cette tête affichant toute la nervosité ? T’es pas du tout à l’aise avec les flics. Rire nerveux, sourire nerveux, main qui tremblent en pointant Clara, a qui tu as refilé le bébé très vite. Reste calme et si c’est un allié des mecs ? Merde, t’y a pas pensé à ça !

« Sont-ils blessés ?!
-Euh…Nan. Mais on est bloqué là. Ils vont arriver.
-Bien je vais appelle des renforts, ne bougeaient pas.
-Vu l’état de la mère, c’est sûr qu’on ne va pas bouger. »

Ton cynisme va te tuer un jour. La femme soupir un peu, une petite pause, le temps de pouvoir respirer ne serait-ce qu’un peu. Tu t’assoies en regardant un peu partout, tu n’en peux plus de courir, tu n’en peux plus de ta tenue actuelle, tu en peux plus de tout, même les gazouille du petit commence à t’agacer.

Mais d’un coup, une étrange lumière apparait de celui-ci, pourquoi il a les mains qui brillent ? Pourquoi il les bouges comme ça….

Togepi = Métronome


D’un coup ton visage à bien affiché la peur. Il va vous tuer, c’est le bambin de Giratina ce truc.



© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avalon • Membre
Messages : 108
Pokédollards : 68
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 22
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Célibataire (mais amoureuse)
Je ressemble à : Ren Kougyoku - MAGI
Double compte : Noa ; Azilys ; Altais ; Maël

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morphing
Race Pokemon/ Métier: Métamorph - Couturière & Costumière
Team/Dresseur/Equipe: Avalon
Avalon • Membre
MessageSujet: Re: ▬ Sauvetage & Babysitting   Mar 11 Avr - 21:36


Sauvetage & Babysitting
feat. Refia ♥

En nage, Clara lutte pour rester droite sur ses jambes. Ces dernières tremblent, peine à supporter son poids. Pourtant, elle ne peut pas abandonner maintenant. Elles sont si près du but ! Le Centre Pokémon n'est qu'à quelques mètres devant elles. Une fois à l'intérieur, elles devraient être en sécurité … en théorie. Si ces humains sont capables de venir kidnapper les enfants dans leur propre berceau, ce n'est pas des portes automatiques qui vont les arrêter. Pourtant, il s'agit de leur dernière chance. Réfia seule ne peut rien contre la dizaine d'hommes à leur poursuite. Et malheureusement, Clara ne peut pas lui être d'une grande aide. Elle arrive à peine à mettre un pied devant l'autre. Pour une première mission, on ne peut pas dire qu'elle brille d'efficacité. A part mettre sa partenaire en danger, elle ne sert pas à grand chose. Finalement, elle ferait mieux d'éviter le terrain : si c'est pour mettre des bâtons dans les roues des autres, autant qu'elle reste à la base, là où elle ne risque pas de tout faire capoter. Elle ne pense pas que sa collègue aurait été capable de tout accomplir d'elle-même mais il y a très sûrement dans les rangs d'Avalon des experts en infiltration, des pros de la discrétion. Ou du moins, des personnes capables de sauver un enfant sans mettre un bazar monstre dans un casino. Certes, c'est une façon comme une autre d'agir, mais si c'est pour finir avec des hommes de main aux fesses, ce n'est pas très utile. Surtout quand un membre du duo se retrouve déjà hors d'état de nuire.

Avant même qu'elle n'ait le temps de dire quoi que ce soit d'autre, Clara se sent soulevée de terre et jetée comme un sac à patates sur l'épaule de Réfia. D'où sort-elle une telle force ?! Mais pas le temps de parlementer sur le sujet, la Bulbizarre sprinte déjà en direction du Centre Pokémon. Les portes automatiques s'ouvrent à son arrivée et elle rejoint l'arrière du bâtiment sans demander la permission aux infirmières – qui la regarde d'un air ahuri. Larguée sur un fauteuil, la Métamorph retient un haut-le-cœur qui aurait saccagé la moquette. De son côté, le bébé pleure aussi fort que lui permet son petit corps. Et pour le calmer, Réfia ne trouve rien de plus intelligent que de le secouer comme un prunier. Clara s'apprête à intervenir quand sa collègue le lui confie subitement. Une policière s'approche d'eux, suspicieuse, alertée par votre arrivée en trombe. Heureusement, Réfia s'occupe de tout car la rosette n'aurait pas été capable de tout lui raconter. La Bulbizarre ne dit pas toute la vérité mais elle se doute très bien pourquoi : ce n'est pas impossible que les propriétaires du casino ait des complices dans les forces de l'ordre ou au sein même du Centre Pokémon. Contre une bonne somme d'argent, la Métamorph est certaine que certains hybrides trahiraient leurs congénères.

Quand la policière lance un regard vers elle, Clara esquisse un sourire fatigué – ce n'est même pas de la comédie vu son état. Mais pour que la supercherie fonctionne, elle doit paraître la plus effondrée possible. Et les pleurs du bébé lui sont d'une grande aide, bien qu'elle fasse de son mieux pour le calmer. En tout cas, la comédie fonctionne car la policière s'en va appeler des renforts. La rosette pousse un soupire rassuré : sont-elles enfin en sécurité ? Il est peut-être trop tôt pour le dire mais elle l'espère de tout son cœur. De toute façon, elle n'est plus capable d'aller où que ce soit à présent. Si elle s'écoutait, elle s'endormirait là, sur ce fauteuil, avec le bébé dans ses bras. Bébé qui a enfin arrêté de pleurer et qui gazouille tranquillement contre poitrine de la Métamorph – au plus grand bonheur de cette dernière. La sensation désagréable de son omoplate n'ayant pas tout à fait disparu, elle peine à trouver une position confortable : elle n'a pas de plaie, mais c'est tout comme. Jamais elle n'a été blessé lors de l'une de ses transformations, alors elle ignore si la douleur va s'atténuer d'ici quelques instants ou si elle doit attendre la cicatrisation de son aile fictive. Si elle essaie de la matérialiser de nouveau, la retrouvera-t-elle percée d'une balle ou comme neuve ? Si elle en avait la force nécessaire, elle aurait essayé de le constater de ses propres yeux.

C'est alors qu'une étrange lueur commence à émaner du bébé. Ou plutôt de ses mains. Elles brillent de mille feux, comme s'il tenait une petite étoile entre ses doigts. Ne comprenant pas ce qui arrive, Clara lève aussitôt les yeux vers Réfia : le visage terrifié de cette dernière ne promet rien qui vaille. Est-il en train d'utiliser l'une de ses capacités ?! La Métamorph n'a pas le temps d'essayer de comprendre laquelle qu'une aura rose s'échappe du corps du nourrisson et se propage dans la pièce. Aussitôt, la douleur à l'épaule de Clara disparaît, ainsi que sa fatigue pesante. Elle ne se sent pas encore capable de faire un marathon, mais elle est déjà bien plus en forme. Le bébé aurait-il utilisé une capacité de soin sur ses sauveuses ?! La Métamorph doute qu'il l'ait fait consciemment, mais c'est un vrai soulagement de ne plus sentir cette sensation de brûlure dans le dos. Le sort a-t-il fonctionné sur Réfia ? Vu comment l'aura s'est propagée dans toute la pièce, ce n'est pas impossible qu'il ait agit sur plusieurs personnes en même temps. Une infirmière s'approche aussitôt du trio insolite, traînant ses sabots blancs sur la moquette bordeaux. Elle semble un peu gênée, comme si elle avait été chargé de faire le travail à la place d'une autre – aucun doute que les infirmières plus âgées l'ont envoyée leur porter un message. Va-t-elle les réprimander pour l'acte du bébé ? Ce n'est pas comme si elles étaient responsables – il a lancé métronome sans demander la permission. Ce n'est qu'un bébé, après tout.

Euh, excusez-moi … ? C'est vous qui avez utilisé Vibra-Soin, à l'instant ?
C'est le bébé, explique Clara, confuse. Il fait métronome sans arrêt ces temps-ci, je suis navr-
Il n'y a pas de mal, seulement … Vous pourriez veiller à ce qu'il ne recommence pas ? Vibra-Soin, ce n'est pas grave mais s'il fait Lance-Flamme ou Coup d'Jus …
Je vais le surveiller. Excusez-nous encore.

L'infirmière s'incline maladroitement et file sans demander son reste. Clara soupire : si le bébé s'amuse à lancer Métronome à tout va, ça va mal finir. Peut-être serait-il plus avisé de lui occuper les mains. Aussitôt, elle scrute la salle du regard et ses yeux se posent sur une caisse de jouets plus loin. Il y en a toujours dans les Centre Pokémon, histoire d'occuper les enfants. Clara se hâte donc d'en piocher un au hasard pour le donner à l'enfant. Ce dernier observe le hochet bleu avec intérêt avant de le secouer dans tous les sens en riant comme un fou. S'il pouvait faire ça jusqu'à ce que la police revienne, ce serait parfait. Pourtant, il s'en désintéresse aussitôt rapidement qu'il s'en est intéressé et le jette par terre sans ménagement, préférant agiter ses petites mains qui brillent de nouveau. Paniquée, Clara les prend dans les siennes, cherchant à détourner son attention. Trop tard, une lueur bleu s'en échappe déjà et forme une bulle autour du trio. Est-ce Abri ? Clara lance un regard déconfis à Réfia. Que faire ? Profiter de cet écran protecteur pour s'enfuir au galop dans la rue ? Ou rester ici à attendre que la police mette la main sur tous les fous furieux qui les poursuivent ? Les pouvoirs de l'enfant sont instables, rien ne garantie que la bulle demeure active le temps qu'elles fuient. Clara n'a pas le temps de demander quoi que ce soit à Réfia qu'un homme entre dans la salle et s'approche d'elle : c'est le chauffeur qui les a déposé aux portes du casino.   


© Halloween




CLARA ♥
{  Never too old to believe in fairy tales }

Clara pleurniche en #f69eca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avalon • Scientifique
Messages : 203
Pokédollards : 90
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 23
Je suis (Inrp) : Celibataire et hétéro
Je ressemble à : Seiko Kimura de DG3
Double compte : Kanon & Kiwi & Edwin & Jack

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Griffe-Ombre ♦ Fatal-Foudre ♦ Ombre Portée ♦ Éclat Magique
Race Pokemon/ Métier:
Team/Dresseur/Equipe:
Avalon • Scientifique
MessageSujet: Re: ▬ Sauvetage & Babysitting   Mer 26 Juil - 18:02
Sauvetage & Babysitting
Ce bébé veut notre mort

C’est pas du tout une mission calme, mais alors pas du tout ! Tu nous as prouvé ton amour pour les enfants tout le long de cette mission et aussi ta délicatesse envers les jeunes fille en détresse. Non, clairement cette mission n’est pas du tout pour toi. Tu regardes un peu partout, bien que tu ne sais pas du tout comment faire pour vous sauver la vie, le centre pokémon n’est pas un château impénétrable protégé par un champ comme dans les jeux vidéo.

Bien qu’un chevalier, soit un policier est venu soutenir ta cause. Enfin, ce que tu penses, vu qu’elle parle de renfort, c’est rassurant ? Non? Bon, faut rester calme, bien que ton pics de stress est passé bien au dessus de tout, beaucoup trop haut pour qu’il redescend d’un coup, et s’il redescend c’est le sommeil qui va t’assomer de suite. Mais heureusement pour toi, enfin on va dire ça, le bébé tente de te tuer à coup de métronome, tu le regardes terrorisé, comment on arrête ce genre d’attaque ?! Enfant du démon ce truc ! Tu ne sais pas du tout comment arrêter ce genre d’attaque, peut être en lui retenant les mains ?! Nan, tu touches plus ce môme.

Pourtant, au moment où c’est terminé, un aura rose apparaît d’un coup dans toutes la pièce, c’est comme si la fatigue et les quelques égratignure ne te faisais plus du tout mal. C’est une libération, tu te sens comme y a quelques heures, c’est cool ? Tu ne sais pas trop sur le coup, tu as un peu peur de ce truc, est-ce qu’il y aura du double tranchant un moment ? Sur le coup, tu n’espères pas du tout.

Euh, excusez-moi … ? C'est vous qui avez utilisé Vibra-Soin, à l'instant ?
-C'est le bébé. Il fait métronome sans arrêt ces temps-ci, je suis navr-
- Il n'y a pas de mal, seulement … Vous pourriez veiller à ce qu'il ne recommence pas ? Vibra-Soin, ce n'est pas grave mais s'il fait Lance-Flamme ou Coup d'Jus …
-Je vais le surveiller. Excusez-nous encore.

Sur le coup, t’es pas du tout rassuré de ce que dit la vieille, nan… Parlait pas de malheure madame tu penses, cela pourrait donner des idées à ce bébé, bien qu’il ne doit rien comprendre, mais, autant ne pas DONNER d’idée à ce truc ! La première chose que tu penses, c’est de l’assommer pour le faire dormir, mais tu risques plus de le tuer qu’autre chose en vrai. Faut l’occuper, comment ?! En vrai t’es ridicule sur le coup Réfia, car tu ne sais pas du tout t’occuper d’enfant. Heureusement que Clara est ici, elle se saisit d’un hochet bleu et donne au petit qui s’amuse comme un fou, bien que le bruit est agaçant, cela sauve des vies, donc c’est cool,ok?

….Nan c’est pas cool, le gamin vient de le jeter pour recommencer, vous êtes deux adultes incapable de maîtriser un bébé, c’est beau. Vos visages mutuelles de terreur prouve la situation qui vous dépasse. Alors que tu vois la lumière devenir de plus en plus grosse, tu te saisis d’une table d’attente pour te planquer derrière, quel courage Réfia. Bien que tu n’entends aucun bruit, tu remarques juste un aura bizarre, comme une bulle autour de vous ? C’est quoi ce délire ? Tu regardes ta coéquipière, ne sachant pas trop quoi penser. Tu voudrais bien partir en courant loin de ce bébé, mais tu ne peux pas vraiment, pourquoi ? Ah oui, c’est la guerre de l’autre côté, vous êtes bloqué ici.

Pourtant, un ange apparaît, enfin par ange, c’est plus un visage connu qui se ramène au bon moment vers toi. Le chauffeur de la voiture du début, tu vas pas pleurer, mais c’est comme un énorme soulagement qui se lit sur ton visage, une aide extérieure, une personne de confiance. T’es prêtes à lui jeter le bébé dans les bras sans délicatesse, genre : prend la bombe et moi je me tire.

Meeeeeec, si j’étais pas fière je te chialerais dans les bras!”

Tu lui cries presque…. Non, tu lui cris dessus, c’est sa faute maintenant ? Tu ne sais pas vraiment, tu cherches plus à décompresser qu’autre chose. Il se tourne vers toi, l’air soulagé, bien que sur le coup, c’est pas le moment de se faire tous un calin, c’est plus le moment de fuir qu’autre chose, pensons à nos vies.

Vous êtes vivantes, je pensais que vous alliez faire cela dans la discrétion, mais bon. La voiture et derrière, vu ce que le bébé vous a fait, vous ne craignez rien, dépêchons nous, ce n’est pas le moment de prendre racine ici.
-Les plantes t’ont rien fait mec.

Il te tapote l’épaule en riant, au moins une tête rassurante, c’est beau. Vous avancez donc vers l’arrière, espérant que tout va bien se passer, pourquoi cela irait mal ? Tout va bien, tout ira bien, faut pas penser au malheur tout de suite. Tu regardes de travers le bébé, l’air de te dire : Que tu ne voudras JAMAIS d’enfant.


© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Mira marmonne en #8b668b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avalon • Membre
Messages : 108
Pokédollards : 68
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 22
Localisation : Hoenn
Je suis (Inrp) : Célibataire (mais amoureuse)
Je ressemble à : Ren Kougyoku - MAGI
Double compte : Noa ; Azilys ; Altais ; Maël

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Morphing
Race Pokemon/ Métier: Métamorph - Couturière & Costumière
Team/Dresseur/Equipe: Avalon
Avalon • Membre
MessageSujet: Re: ▬ Sauvetage & Babysitting   Lun 31 Juil - 22:28


Sauvetage & Babysitting
feat. Refia ♥

Si le bébé a brillé pour ses crises de larme tout le reste de la mission, il semble désormais déterminé à montrer son deuxième talent. Incapables de le maîtriser, ni Réfia ni Clara n'en mènent vraiment large. Métronome est une capacité imprévisible, elle peut tout aussi bien provoquée une attaque offensive que défensive. Et bien que la Métamorph ait apprécié Vibra-soin, elle craint que le petit Togepi finisse par la cramer ou l'électrocuter. Quand il agite de nouveau ses petites mains, Réfia opte pour la sécurité et renverse une table de la salle d'attente pour se cacher derrière. Ne pouvant se résoudre à l'imiter, Clara se contente de serrer les dents et de fermer les yeux en espérant que tout se passera bien. Ne ressentant finalement rien de particulier, elle ose ouvrir un œil et constate qu'elle est entourée par une bulle bleue qui ressemble fortement à l'attaque Abri. Décidément, le petit est calé sur les capacités de soin et de protection. Ca leur aurait été plus utile plus tôt dans la rue mais soit, au moins elles sont immunisées contre les attaques extérieures le temps de quelques instants. Elles ne sont normalement pas en danger dans le Centre Pokémon mais sait-on jamais : un accident est bien vite arrivé.

Clara n'a cependant pas le temps de se poser plus de question : une figure familière fait son entrée dans la salle d'attente. Il s'agit du chauffeur qui vous a escorté jusqu'au casino, plus tôt dans la soirée. Sa seule présence déleste les épaules de la rosette d'un poids phénoménal : elles ne sont plus seules ! Et qui dit chauffeur dit voiture. Qui dit voiture, dit fuite. Elle ignore si les hommes qui les poursuivaient les recherchent encore et, en vérité, elle ne préfère même pas savoir. Tout ce qu'elle veut, pour le moment, c'est s'en aller loin de cette ville maudite. Le bébé est sauvé, plus rien ne les retient ici. Même Réfia a l'air pressé de mettre les bouts : elle accueille le chauffeur comme le messie, bien qu'elle ne puisse s'empêcher de crier. La fatigue et le stress leur a suffisamment tapés sur les nerfs pour qu'elles s'autorisent des coups de sang. Se levant enfin de sa chaise, Clara suit le chauffeur et Réfia jusqu'à l'arrière du Centre Pokémon où une infirmière les attend. Aussitôt, elle leur ouvre la porte réservée aux personnels et leur souhaite bonne chance.

La Métamorph s'engouffre dans la voiture non sans un soupir rassuré. Enfin, elle se sent vraiment en sécurité. Abri semble encore faire effet mais l'habitacle du véhicule a un petit quelque chose de rassurant. Clara boucle aussitôt sa ceinture, tenant toujours aussi précieusement le bébé contre sa poitrine. C'est pour lui qu'elles se sont données tout ce mal, ce n'est pas le moment de lui faire du mal. Quand enfin la voiture se met en marche, la rosette fait un récapitulatif mental de la mission qu'elles viennent de mener. Si elles ont réussies à infiltrer le casino sans souci, la libération de l'enfant a été un vrai fiasco. Le patron avait prit des mesures drastiques pour garantir la sécurité de son principal atout. Clara ignore combien il aurait pu vendre l'enfant mais imaginer seulement cette foule enchérir sur une vie humaine la dégoûte. Heureusement, elles ont réussies à le tirer de là : non sans attirer l'attention. Avalon va devoir ramasser leurs pots cassés : espérons que personne ne leur en tienne rigueur !

Bercée par les mouvements de la voiture, Clara est à deux doigts de s'endormir lorsque le chauffeur s'arrête. Surprise, elle papillonne des yeux pour en chasser le sommeil et constate qu'ils sont arrivés au port. Le conducteur sort alors de l'habitacle pour échanger quelques mots avec un homme sur le pont d'un bateau de croisière. Il revient quelques minutes plus tard et s'engage sur une passerelle qui  relit le port au garage du bateau. Il se gare finalement sur une place libre, invitant ses passagers à rejoindre le pont. Clara ne se le fait pas prier, rejoignant le reste de l'équipage près de la cabine du capitaine. Elle constate alors qu'il s'agit exclusivement de membre d'Avalon et que l'allure de bateau de croisière n'est qu'une façade pour passer inaperçu. Une jeune femme, visiblement infirmière, vient aussitôt prendre le relai avec le bébé, permettant à Clara de se reposer les bras et l'esprit. Enfin, cette mission est terminée. Elle va pouvoir rentrer chez elle et se reposer. Bien qu'une cabine soit à la disposition, elle préfère attendre d'être en sécurité à Hoenn avant de dormir : l'adrénaline de la mission l'empêchera de fermer l'oeil, de toute façon.

Le bâteau se met finalement en marche une petite demi-heure après leur arrivée. Lavée et restaurée, Clara flane sur le pont en admirant le ciel étoilé. Le bébé est endormi dans sa cabine, sous la surveillance de l'infirmière. La Métamorph est passée le voir avant de manger pour s'assurer de son état. D'après la puéricultrice, il se porte à merveille et ne gardera pas la moindre séquelle physique de son enlèvement. Un diagnostic rassurant. Et Clara doit bien avouer d'être très fière de ce qu'elle a accompli avec sa partenaire. Elles n'ont pas menées la mission la discrète qui soit, mais elles ont réussies leur objectif : arracher un enfant innocent aux griffes de ses ravisseurs. Pour une première mission sur le terrain, ça n'a pas été de tout repos pour la Métamorph, mais qu'importe. Elle s'est prouvée à elle-même qu'elle était capable d'accomplir de grandes choses. Ses transformations n'ont pas toujours été parfaites, mais elles leur ont sauvées la mise plus d'une fois. Et rien que pour ça, son sentiment de fierté est décuplé. C'est alors qu'elle aperçoit Réfia, à quelques pas d'elle. Aussitôt, Clara franchit la distance qui les sépare.

Merci pour ton aide lors de la mission. Je n'y serais jamais arrivée sans toi. Même si nous n'avons pas été discrètes … on peut clamer fièrement « mission accomplie ! » n'est-ce pas ?

Le regard perdu dans le reflet de la lune sur la mer, Clara sourit. Ça n'a pas été facile, mais elles y sont arrivées ensembles malgré leur différence. La preuve que, malgré la diversité des personnalités, les êtres vivants peuvent accomplir de grandes choses lorsqu'ils luttent pour un objectif commun.  


© Halloween




CLARA ♥
{  Never too old to believe in fairy tales }

Clara pleurniche en #f69eca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
▬ Sauvetage & Babysitting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» La flotte de sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Hoenn :: Lavandia-