Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Partagez
 

 Indispensable Leçon ► ft. Sherry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kent Amber
Kent Amber
Chronos • Sbire
Messages : 20
Pokédollards : 4
Date d'inscription : 23/08/2019
Age : 26
Localisation : Unys - Volucité
Je suis (Inrp) : Pan & Célibataire
Je ressemble à : Shuichi Saihara (New Danganronpa V3)

PokéProfil
Attaques & Armes: ♠ Un cutter ♠ Un taser
Race Pokemon/ Métier: Sbire de Chronos & Lycéen
Team/Dresseur/Equipe: Sherry J. ♥
Chronos • Sbire
Indispensable Leçon ► ft. Sherry Empty
MessageSujet: Indispensable Leçon ► ft. Sherry   Indispensable Leçon ► ft. Sherry EmptySam 28 Déc - 10:33


Indispensable Leçon
ft. Sherry

“i love it when i hear you breathing”


Un vaste silence régnait dans la pièce, occasionnellement troublé par le pas monotone de Kent. Si ce dernier cessait de se mouvoir, il parviendrait même à entendre sa respiration. Des bruits de verrerie, associés à ceux de froissements de tissus, indiquaient toutefois que le lycéen était déjà affairé à une certaine besogne. Celle de remettre les lieux en ordre, toutes les choses à leur place. Ce n’était pas un travail qu’il aimait particulièrement faire, mais il le réalisait avec parcimonie comme à son habitude. Ainsi, il ramassait les objets qui trônaient sur le sol - certains ayant été oubliés ici et là depuis des jours -, et nettoyait soigneusement la lame de son cutter dans une bassine, dans laquelle la limpidité de l’eau fut rapidement souillée par une charmante couleur écarlate.

Une couleur qu’il ne connaissait que trop bien.
Un rouge dont il pouvait identifier la nuance entre mille et avec lequel il adorait se colorer les mains.

Le sang avait une fois de plus coulé entre ces murs. C’était là la conséquence de ses actions. De leurs actions. Alors il fallait bien admettre que Kent n’était pas vraiment en droit de se plaindre de cette corvée. Par ailleurs, ce petit moment d’accalmie lui permettait de se défaire progressivement de son envie de continuer plus longtemps à jouer. “À punir” était sans doute plus approprié, mais pour lui, c’était du pareil au même. Force était d’ailleurs de constater qu’il avait parfois du mal à contenir ses ardeurs.

Malgré tout, il ne souhaitait pas que son partenaire de jeu soit définitivement « mis hors d’usage ».
Oh non, cela lui causerait bien du chagrin, et sûrement bien plus qu’on ne le pense.

“Non, je ne veux pas te perdre.”

Ce que le “puni” avait fait datait de la mission du jour. Pour dire les choses simplement, celui-ci s’était mis en danger à cause de son tempérament d’initiateur entêté. Ce genre de comportement un brin rebelle s’était légèrement raréfié depuis quelques mois, et faisait qu’“il” n’avait pas attendu les ordres avant d’agir. Bien que les choses s’étaient relativement bien terminées, la mission avait été mise en péril. De ce fait, des sanctions s’étaient tout naturellement imposées. “Il” connaissait les règles, et Kent n’était pas du genre à fermer les yeux sur un geste qui pouvait signifier une obéissance ébranlée.

En tous les cas, la ‘pénalité’ - faible mot que voilà - avait dûment été infligée, le soir même de la mission. Et une fois que tout fut remis en place dans la salle de torture, Kent revint vers son cher hybride pour prendre de ses nouvelles. Il le contempla avec un sourire satisfait.

« – Je pense que ça suffira pour cette fois. »

Sans vraiment se hâter malgré l’épuisement tangible de sa « chose », il retira les sangles qui « la » maintenaient immobile sur son fauteuil. Retour à la lucidité. Pour le Maître en tout cas. Comme après chaque punition, Sherry n’était pas au sommet de sa forme. Le voir ainsi, dénué de vitalité, affaibli, les membres fatigués et meurtris, inoffensif et complètement à sa merci, procurait à Kent un vif plaisir qui se délectait de cette si belle image. Celle de son hybride qui “dormait”, le poignet tout sanguinolent. Plus longtemps il le regardait, plus l’envie de reprendre leur « jeu » là où ils s’étaient arrêtés se faisait grande. Mais lorsque le jouet était cassé, il fallait le réparer avant qu’il ne devienne complètement inutilisable. Alors il finit par laisser cette idée de côté.

Avant qu’une énième goutte rouge ne tombe, Kent s’en alla donc exercer une pression sur le poignet de son hybride, avec une serviette chaude. Il n’y avait pas une mais plusieurs entailles, ce que le le sbire de Chronos pouvait justifier par un manque de précision de sa part… ou non. Il pansa son poignet après l’avoir soigneusement nettoyé, tenant son bras de pantin désarticulé d’une main, l’enroulant doucement de sparadrap de l’autre. Il ne voulait pas le laisser encourir un trop gros risque d’infection, alors il fit la chose avec application.

L’intensité de la punition était l’échelle de la bêtise. C’était toujours comme ça. La mission ayant été un succès, le lycéen avait fait en sorte de se montrer plutôt magnanime, sur ce coup-là. Il avait pratiqué ce qu’on appelait communément une saignée en médecine. Rien de très grave, non ? Une incision qui avait fait perdre suffisamment de sang à son Pokémon-esclave pour que celui-ci ne finisse qu’à moitié conscient. Chaque goutte avait été recueillie dans un récipient adapté, qui en plus d’éviter d’avoir à nettoyer le sol de la salle de torture - dont se servaient également les autres esclavagistes de Chronos - permettait au passage de donner une idée à Kent de la quantité de sang perdue par son hybride.  

En l’examinant, il se dit qu’il aurait peut-être dû raccourcir un peu le processus.

Il lui arrivait d’aller trop loin, sans vraiment le vouloir. À ses yeux, la douleur finissait par devenir source de plaisir, alors il faisait en sorte de la prolonger le plus possible, sans qu’un cri ne soit en mesure de l’arrêter puisqu’au contraire, cela l’encourageait. Il était persuadé que son précieux Sherry était de son avis. N’était-ce pas généreux de sa part ? En outre, il le savait assez fort pour résister à des punitions de si “petite envergure”, et pour reprendre rapidement du poil de la bête.

Cela était dans les règles : Il n’avait pas le droit de mourir comme ça, après tout.

Le jeune sbire de Chronos se pencha alors légèrement sur l’oreille de son hybride, puis souffla à demi-voix :
« – Sherry, ouvre les yeux. »

Kent n’avait pas tort, du mouvement indiqua que Sherry reprenait déjà ses esprits. C’était comme si les ordres de son Maître pouvaient l’atteindre même dans son état léthargique, ce qui combla ce dernier d’une grande satisfaction.

« – Oh, tu es réveillé. » remarqua-t-il avec un ravissement qui aurait pu être touchant. « Comment te sens-tu ? »

Avec une telle quantité de sang perdue, il devait avoir de vilains maux de tête, et le lycéen en était parfaitement conscient. Pourtant, celui-ci lui avait posé la question comme s’il n’avait jamais rien eu à voir avec l’état dans lequel il se trouvait. Son regard concerné s’assombrit subitement, se faisant plus sévère.

« – Tu as bien retenu la leçon ? »

Il appuya ces derniers mots en terminant son pansement, mais ne lâcha pas prise sur son bras pour autant.
Il était prêt à prolonger la soirée, si tout n’était pas encore clair.

codage par evil triangle pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Indispensable Leçon ► ft. Sherry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sherry J. - "Even within my fantasies, I'm still a slave"
» Réception glaciale ► ft. Inaho & Sherry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Unys :: Janusia-