Partagez | 
 

 La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mer 29 Juil - 20:00

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
La vie s'écoulait, sans réel sens ou même but. C'était là l'existence d'un Légendaire. N'est-ce pas une punition que Arceus offre à ses premiers enfants ? La pire des tortures ? Quand on y réfléchit un peu et si on regarde les choses sous cet angle, on pourrait dire que si. Surtout depuis ce changement. Aaah, ce fameux changement, ce dernier qui avait donné forme humaine aux Pokémons. Faut avouer que sur le coup, Reshiram s'était dit qu'il aurait pût épargne les Légendaires de ce phénomène. Mais bon, il faut faire avec hein. Et de toute façon, il n'était pas le genre à partir en quête d'un idéal ou même à poursuivre à rêve, il était bien trop, réaliste pour ça. Il vivait sa vie comme ça l'entendait. Maintenant, il se faisait appeler Shin, et semblait avoir une bonne adaptation du monde des humains, parfois, il ne disait pas qui il était, parfois si. Qu'importe, tant que le feeling passait ça allait. C'est le genre de type qu'on voit de passage mais qui nous semble bien sympathique. En même temps, il n'était pas méchant pour un sous. Quoiqu'un peu p profiteur mais ça, on n'y pouvait trop rien et peu lui reprochait. Et au pire, vu qu'il était un peu têtu dans son genre il s'en fichait bien tient ! Un peu comme le gamin qui se tourne toujours vers celui qui lui donne raison, ben il avait un peu la même technique. La preuve, il avait même un peu d'argent. Il pouvait se payer à manger et tout comme il faut. Le minimum. Même s'il avait une affection certaine pour la vie en plein ai. En bref, un vagabond sans but, qui erre au grès de ses envies et fait passer le temps comme il peut.

C'est certainement sur un coup de tête qu'il s'était redressé si subitement avec pour idée d'aller voir de vieux amis. Cette famille là, dont il avait rapporter le fils qui traînait dans les bois avec la ferme conviction de devenir un Dresseur de Pokemon. Ah. C'est à se demander s'il était toujours dans ce délire. Allez. C'est décidé. Il leur rendait visite ! Et comme il n'avait en quatre-vingt ans jamais pris l'habitude de prévenir lorsqu'il avait ce genre d'idée, c'est sans plus tardé il éteignis le feu de camp qu'il s'était fait, pour sortir ses immenses ailes blanches dans le dos. S'il y avait bien un avantage à sa transformation, c'est bien ça, c'est tellement plus pratique de les avoir de cette façon, c'était devenue une habitude pour lui. Bien que toujours un peu grande pour sa taille, mais bon. Il décolla sans plus tarder. Décidant alors à voler à une allure plutôt tranquille, jusqu'à cette ville qu'il connaissait bien. Il y était déjà passé plusieurs fois et il l'appréciait. Il souri légèrement, rien qu'en apercevant les lumières de la ville. Parce que oui, c'est tellement plus drôle de débarquer le soir comme ça, alors que les gens sont certainement en train de manger. Son ventre grogna.

   
« Ah. J'ai la dalle. J'espère qu'ils ont fait un truc bon ! »

Sans gêne, tel un gamin qui avait été un peu mal éduqué. Il n'en avait pas trop eut en fait pour être franc. L'originel aurait certainement débarqué de façon un peu plus subtil, mais c'était lui qui était très souvent aux commandes, et donc. C'est ainsi qu'il arriva au dessus de la demeure. On le regarda d'un œil un peu suspicieux arriver. Avant de se rendre compte de qui c'était et donc, de le laisser faire. Ce n'était pas sa première visite après tout. Il fit le tour de la demeure, cherchant alors l'endroit où il y avait de la lumière et donc potentiellement la petite famille. Certainement en train de manger. Bingo ! Ils étaient tous là, autours de la grande table. Shin sourit alors légèrement, affichant certainement un air des plus sympathique qui lui allait si bien -et qui était capable d'amadouer les gens-, avant de profiter de l'entre-ouverture de la fenêtre pour la pousser et ainsi déboule dans le salon. Comme ça. D'un coup. Repliant sur le coup difficilement ses ailes pour éviter d'embarquer quelque chose en arrivant. Il s'annonça à sa façon.

 
« Et bonsoiiiiir ! »

La main en l'air pour saluer tous le monde. Il semblait content ça oui, et visiblement pas trop dérangé de débouler comme ça. S'approchant alors légèrement. Il huma le parfum, tentant alors de déterminer ce qu'il y avait au dîner. De quoi lui rappeler qu'il ne mangeait pas aussi bien quand il était tout seul dehors. C'est ça la vie en pleine nature. Et c'est aussi pour ça qu'il était bien content de pouvoir se mettre sous un toit de temps en temps.

« Je passais comme par hasard dans le coin. Alors je me suis dis que j'allais vous dire un petit bonjour ! Toujours en s'approchant en plus. Pour finalement se pencher au niveau de la petite famille. Ça a l'air bon. »

Moyen indirect de dire... J'ai faim. Vous voulez bien m'en donner ? Ahem. Il était sans gêne et tout. Mais pas désagréable. Il n'allait pas non plus se servir où il fallait pas. Déjà qu'il débarquait sans prévenir. Il releva la tête vers le jeune Pokemon qui l'avait agressé à coup de Pokeball sur la tête. Il reste un bref instant à le fixer, songeur, se disant que décidément, ça grandit vite les mortels... Avant de finalement sourire comme toujours.

« Salut toi. Dis donc t'as grandit, t'es devenu un dresseurs de Pokemon entre temps ? »

Ahem. La blague, non ceci n'était pas un rappel hein. En même temps, c'est la base de leur rencontre à ces deux-là.

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mar 4 Aoû - 17:31

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki


Un diner de famille tous ce qu'il y avait de plus normal. Que demander de plus ? Certains diraient que cela était la chose la plus ennuyeuse au monde, qu'il y avait bien mieux à faire de ses soirées, tout ça. Mais pour Akira, cela n'avait rien de désagréable… Du moins, lorsque ses sœurs ne commençaient pas à vouloir chahuter en envoyant les petits pois qu'elles ne voulaient pas manger sur lui pendant que les parents avaient le dos tourné. Ce qui finissait toujours en bataille rangé en général et comme cela, personne n'avait de dessert. Mais pour cette fois, les demoiselles semblaient bien décidé à se tenir tranquille, ce qui faisait au moins des vacances à Akira, qui a défaut d'être toujours sage, aimait bien manger en paix… Et avait été avant le repas en cuisine pour se renseigner sur le dessert qui semblait des plus appétissants. Ainsi donc, la petite famille s'était installée à table, dans un calme qui laissait présager un dîner tranquille et convivial. Ce qui était d'ailleurs bien mieux compte tenu de l'état actuel de la mère de famille… Si elle était souffrante ? Pire que cela ! Un parasite malheureusement plutôt commun s'était fait un petit nid douillet dans son corps, donnant à cette femme en général si fine et gracieuse un ventre rond assez gênant dans l'exécution de tâches quotidiennes. Fort heureusement, Akira ne s'inquiétait pas vraiment de l'état de sa mère, car comme il en avait l'habitude maintenant, au bout de neuf mois, tout redevenait comme avant ! Car oui, madame était encore enceinte… Pour la quatrième fois. En apprenant la nouvelle, le jeune Akira avait demandé à ses parents quand ils allaient enfin s'arrêter de lui faire des petits si pénibles en boucles, mais ces derniers avaient ris, disant que c'était les enfants de l'amour et qu'ils risquaient d'en avoir encore beaucoup… Ce qu'Akira traduit dans sa petite tête en " Maman est très tête en l'air et oublie constamment que la pilule existe. "

Car oui, si le goupix n'avait que dix ans, il ne fallait pas trop lui raconter de bobard non plus hein. Personne ne fait des enfants parce que c'est une chose agréable ! La preuve, sa mère hurlait " plus jamais ça ! " à son père à chaque fois en menaçant de le transformer en poulet rôti à coup de lance-flamme. Elle devait avoir de gros soucis de mémoire la pauvre femme…  Mais qu'importe. Puisque le mal était fait, Akira osait au moins espérer que ce n'était pas une nouvelle petite sœur, aussi pénible que les deux autres, qui allait sortir, mais bien un petit frère histoire de lui apprendre toutes ses bêtises avant qu'il ne soit trop vieux pour les faire lui. Après tout, c'était bien possible. Deux filles, deux garçons. Ce serait tout à fait équitable ! Il ne restait plus qu'à expliquait cela au ventre de maman et s'était gagné, non ? Mouais, il ne fallait pas rêver non plus hein. Bon, il y avait toujours les écographies pour savoir direz-vous, mais les parents étaient plutôt du genre têtus et désiraient avoir la surprise. Pff, tu parles d'une surprise, neuf mois à regarder le bidon de sa mère grossir pour au final avoir une nouvelle sœur ne plairait pas du tout à Akira, mais alors pas DU TOUT. Mais sa mère arrivant bientôt à terme, il ne tarderait pas à connaitre la réponse de toute façon. En attendant, le jeune goupix ne pouvait que se lécher les babines en observant le repas de ce soir. Poulet rôti (du vrai, pas le père de famille passé au barbecue par la mère) des petits pois cuisinés dans le jus de ce dernier, des pommes de terres, du riz, des courgettes. Bref, de quoi régaler tout le monde et faire avec les goûts de chacun sans qu'il y est de crise.

Tout avait été déposé sur la table et bientôt, la petite famille allait déguster cela avec appétit ! Ou du moins, c'est comme cela que les choses auraient dû se dérouler. Mais c'est alors que la fenêtre s'ouvrit, laissant apparaitre un homme aux cheveux blanc, qui était pourtant encore jeune. Ou du moins en apparence. Rétractant ses ailes pour prendre moins de place sans nul doute, le légendaire entra alors dans la pièce en saluant la petite famille qui faisait de grands yeux à cette arrivée surprise et… Surprenante. Très vite cela dit, la mère de famille parti dans un rire doux avant de saluer à son tour le jeune homme.

" Shin, c'est un plaisir de te revoir ! Assied-toi donc. Tu vas rester dîner avec nous bien entendu ? "

… Pourquoi posait-elle la question ? Evidemment qu'il allait rester dîner, il était là pour cela ! C'était un squatteur professionnel ce type, alors s'il arrivait pile à l'heure du repas, ce n'était sûrement pas un hasard. Pourtant, les parents avaient vraiment l'air ravi de le revoir. Comme quoi, leur ramener leur fils adoré était une méthode simple et rapide de se faire bien voir à vie. Ainsi, le légendaire pouvait bien débarquer à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, il serait toujours aussi bien reçu chez les Shinki. Très vite, de nouveau couverts furent apporté histoire que le nouveau venu puisse s'installer, tandis qu'Akira lui se contenter de rouler des yeux. Il ne lui avait pas sauvé la vie non plus hein, il était juste allé faire un tour et ce type l'avait un peu écourté… Ce n'était pas comme s'il y avait vraiment des lions qui mangeaient les enfants dans la forêt de Johto après tout, ce type racontait vraiment n'importe quoi par moment pour un pokémon censé représenter la réalité. Enfin, qu'importe. Le goupix était tout de même décidé à profiter de son repas, mais c'était sans compter sur le nouveau venu qui ne tarda pas à s'adresser à lui pour lui demander s'il était devenu dresseur pokémon…. Ce qui fit grincer des dents le goupix. Il savait bien que non ! Pourquoi il demandait celui-là d'abord ? Pff, les adultes franchement… Bougonnant devant son assiette, le jeune garçon pourtant un peu trop fier lui répondit tout de même, voulant paraitre plus sérieux que son aîné avec ses blagues de mauvais goût.

" Non, j'ai décidé que ce n'était pas pour moi finalement. A la place, je deviendrais Professeur Pokémon. Le meilleur de tous même ! "

Oui enfin… Il avait décidé… C'était surtout impossible hein. Mais bon. On ne va pas lui casser ses délires au pauvre petit chou. Si ? Ah ben c'était bien le truc de Shin ça, toujours là pour casser les jolis rêves. Mais après tout, les plus beaux rêves sont ceux irréalisables, non ? Au moins, en visant le titre de professeur maintenant, il avait tout de même plus de chance d'y arriver le bougre. Bon, il y avait des études longues, il pouvait changer d'avis vingt fois entre temps, mais là il était bloqué sur ça. Ayant tout de même été bien éduqué, Akira déposa le plat de viande près de son invité – qui s'était invité tout seul en fait – pour qu'il puisse se servir. Puisqu'il était de nouveau là, autant faire avec après tout. Akira était du genre curieux et l'idée d'avoir un légendaire à interroger n'était pas désagréable. Et puis… Il lui devait bien cela pour le repas, non ?

" Tu étais passé où pour revenir aussi affamé ? Oh ! Et tu as vu, j'vais avoir un p'tit frère ! "

Oui, il montrait fièrement le ventre de sa mère, comme s'il suffisait de décider qu'il s'agissait d'un garçon et pouf, un petit frère. Ah que c'était beau d'être enfant tout de même, on ne doutait de rien. Pas sûr que Shin soit vraiment d'accord, mais qu'importe, lui il savait espérer au moins.


FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Dim 9 Aoû - 19:27

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Ce qui est beau, c'est de squatter chez les gens, ce qui est mieux encore, c'est quand les gens sont d'accord et certainement parfaitement conscient de la chose, mais que cela ne les dérange pas et que du coup. Ils donnent raison à notre Légendaire. Eh oui. Shin était un Légendaire, un vrai de vrai, un peu comme un Dieu vivant, censé représenter quelque chose, sans lui, ce serait une petite parcelle du monde qui se retrouverait déséquilibré. Quelqu'un de très important quoi. Et pourtant, on a tendance à l'oublier, les gens doivent certainement l'oublier, à cause de cette personnalité apparut. Il faut avouer que l'autre est clairement plus impressionnant, tant physiquement que mentalement. On a pas trop envie de le chatouiller... Mais alors lui c'est une autre affaire. Suffit de voir la façon dont il s'invitait chez les gens sérieusement. Cela ne se faisait pas. On engueulerait et jetterait les gens dehors pour moins que ça. On ne déboule pas comme ça par la fenêtre pour accessoirement s'inviter à dîner. L'autre aurait certainement simplement sonner à la porte, au lieux de faire une entrée si remarqué. Mais bon, c'était fait. Et ça marchait. Les parents du jeune garçon étaient visiblement très content de revoir cette connaissance qui faisait de temps à autre des passages dans la maison, apportant généralement du mouvement et de la bonne humeur avec lui. Comme s'il ne s'arrêtait jamais. Que jamais rien ne pouvait le déprimer. Regardez donc le sourire qu'il apportait. La femme était des plus heureuses, souriant doucement, comme si c'était simplement l'enfant des voisins un peu collant qui revenait. C'est presque ça, sauf qu'il n'est l'enfant de personne et certainement pas des voisins. Mais ce n'était pas bien méchant il voulait juste, manger ! Comme on lui proposait bien gentiment. Ah ah, même pas besoin de demander directement, on le connaissait et c'était des gens bien gentils et éduqués. Ainsi, il hocha la tête de haut en bas rapidement, affirmant que bien sûr qu'il voulait manger. Il avait la dalle et si le silence se faisait dans la salle, on pourrait presque l'entendre.

Mais il n'était pas impoli à ce point. Reshiram savait apprécier les gens qui le lui rendaient bien, et donc il prit le temps de saluer la petite famille. À commencer par la mère, se permettant de lui faire la bise comme si c'était normal, lui évitant le fait de se lever. Une tape dans le dos du paternel en tant qu'hommes virils hein. Et pour les enfants une tapote sur la tête, en plus avec les oreilles c'est trop mignon ! Ahah. Ahem. Autant les deux filles étaient toujours comme deux admiratrices devant lui -comme devant beaucoup de choses en fait- autant le plus âgé faisait toujours une drôle de tête quand il le voyait. C'était amusant oui. Pour sûr, c'est pour ça que tout en s'installant à table, notre Légendaire ne manqua pas de le taquiner sur un vieux sujet. Celui de leur rencontre, le ridicule de la situation était juste mémorable et ça il ne comptait pas lui laisser oublier cette étape de sa vie ahah ! Et vu la tête qu'il fit, c'était juste à mourir de rire. D'ailleurs, notre homme ne manqua pas de clairement se mettre à rire en fait. Professeur Pokemon ? C'est original, un peu ironique mais parfaitement possible. Il ne manqua pas de répondre avec tout le tact dont il est capable.

   
« Professeur Pokemon ? Ahah, en effet c'est un peu plus à ta porté, à toi de faire en sorte de devenir le meilleur ! S'appuyant sur la table. Il ajouta. N'est-ce pas ironique c'est toi qui va permettre à des jeunes de devenir ce que tu voulais être, n'est-ce pas beau ? »

Pourquoi tourner les choses de cette façon ? Pour l'ennuyer certes... Mais aussi parce qu'il avait la faculté de toujours tourner les choses de toute les façons possible, c'était vrai. C'était... Réel. Un fait. Et même si on ne le dit pas, cela ne l'empêche pas d'exister, c'est là toute la force de la réalité, cette chose qu'il ne se gênait pas de rappeler de temps à autre. C'est pourquoi lorsqu'il pointa du doigt le ventre de sa mère pour lui affirmer qu'il allait avoir un petit frère. Il tourna la tête vers cette dernière. Pour en effet observer le ventre rond. C'est le miracle de la vie. Quelque chose que les Légendaires ont pût observer, voyant alors la vie se perpétuer. Il resta un instant à regarder cette chose que la mère caressait d'un geste tendre et protecteur, se grattant légèrement la tête.

 
« Hm. Vous avez fait une échographie ? Devant la négation des parents. Il se tourna alors avec un sourire des plus naturels vers le plus jeunes pour lui dire en agitant la main. Alors t'en sais rien du tout ! Mais si tu veux te mettre à faire des paries ou deviner, moi je dis une fille ahah. »

Il y avait de la plaisanterie, mais une nouvelle fois sa manie à briser les espoirs. Il était réaliste. Il n'en savait rien... Tant que rien n'avait été vérifié de manière scientifique, ce n'était que des espoirs infondés et en rien une affirmation contrairement à ce qu'il semblait croire pour lui-même. Pour se réconforter certainement. Mais les rêves, très peu pour Shin. Mais il ne s'en rendait pas forcément compte, pour lui c'était normal de l'en tenir informer le pauvre petit. C'est qu'il risque d'être déçut à croire en des choses comme ça ! Quoiqu'il en soit, il ne se gêna cependant pas pour se servir dans ce qu'on lui tendait, pour commencer à manger avec appétit. Olàlà, mais c'est un repas de luxe en fait ! Cela se voyait qu'il était tout content de manger il ne lui faut pas grand chose le pauvre. Il daigna alors lâcher un peu sa fourchette pour répondre en mangeant.

« Hm. Ben. Pas grand chose, en fait, hier j'étais à Unys, c'était un peu le bordel, j'voulais pas me faire trop remarquer mais je voulais aller au parc. Puis j'ai pas pût acheter à manger, et je suis vite partit parce que voilà. Mais quand on vol là-bas, c'est dangereux. Et puis tu vois j'me suis retrouvé en moins de deux par ici. Je me suis reposée, puis j'avais encore plus faim. »

C'est magique, c'est du Shin. Faire des trucs à toute vitesse grâce à sa vitesse de vol pouvant atteindre une pointe des plus respectable grâce à sa queue qui lui sert de réacteur, mais faire n'importe quoi à côté comme un adolescent en vadrouille. Il avait le don pour faire rire au moins. Ce n'est qu'une fois son plat engloutit à toute vitesse -certainement bien plus rapidement que le reste de la table, mais sa faim était certainement plus grande...- qu'il reporta encore son attention sur le plus jeune.

« Mais... C'est que t'as pris presque dix centimètres !! Waaaah. Mais vous grandissez trop vite ! Ça te fait quel âge en fait ? »

… Ok Shin. Je crois que n'as pas la notion du temps. Pas du tout. Pour lui, rien ne change, mais le monde change, les gens aussi. Bien trop vite à son goût. Quand c'est petit c'est là que ça se remarque le plus, mais il ne s'y fera jamais. Mais je crois que c'est pas des plus délicat de balancer ça comme ça. Au moins. Il provoqua une nouvelle fois le fou rire à table, ses parents trouvant que c'était certainement dingue qu'il ne change décidément pas malgré le temps. Les Légendaires sont exceptionnel n'est-ce pas.. ?

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Sam 22 Aoû - 22:31

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki



Revoir un vieil ami, cela faisait toujours plaisir, non ? Surtout lorsque c'était quelqu'un de proche de la famille et tout ça… Mais là pour le coup, Akira n'était pas forcément enchanté de voir le légendaire arriver. Après tout, celui-ci était un enquiquineur professionnel doublé d'un squatteur tout aussi professionnel… Du coup, quand il débarquait, c'était toujours au moins pour quelques jours et il ne manquait pas de taquiner le petit Akira sur tout un tas de sujet… A commencer par celui épineux de leur rencontre. Oui, Akira avait eu des rêves fous lorsqu'il était jeune, il voulait être dresseur pokémon, tout en étant lui-même un goupix… Et alors ? C'était il y a longtemps, il y avait prescription ! Oui bon… C'était il y a seulement trois ans en fait et le goupix était toujours un gamin avec des rêves ambitieux, cela n'avait pas changé, sauf pour le fait que maintenant ses rêves étaient un peu plus réalistes. Ce qui n'était pas plus mal de l'avis général, même si Akira lui trouvait cela nettement moins drôle. C'était tellement plus fun de vouloir faire des trucs impossibles… Pff, ces adultes, ils ne savaient pas rêver. Mais Shin lui n'était pas mieux. Pas du tout même, puisqu'il était Reshiram et qu'il représentait du coup la réalité. Chose que le petit Akira n'aimait pas vraiment compte tenu de son côté rêveur. Mais peut-être que cela lui passerait en grandissant, qui sait après tout. Seul l'avenir pourrait le dire. En attendant, il fallait faire avec et supporter le légendaire qui adorait casser tous ses jolis rêves en général.

On ne pouvait pas dire qu'Akira n'aimait pas Shin. C'était faux. Il le trouvait même parfois très intéressant, mais avec son petit caractère bien à lui, le goupix n'appréciait pas toujours d'être taquiner de la sorte sans trop avoir de quoi répliquer car… Le pire, c'était qu'il avait souvent raison. Il était juste réaliste et sortait des évidences contrariantes, ce qui avait le don de faire ronchonner le petit pokémon. Mais au fond, il était tout de même bien sympa le Shin… Pique-assiette, mais sympa. De toute façon, il y avait toujours trop à manger à table, un peu comme si on s'attendait à avoir un invité surprise constamment. Du coup, cela n'était pas vraiment gênant. Tout le monde était donc bien installé et il n'y avait plus qu'à déguster le repas, ce que Shin ne se fit pas prié pour faire… Il avait toujours faim ce type ou quoi ? Oh qu'importe. En tout cas, il n'avait pas mis longtemps à taquiner sa vieille connaissance de goupix, ce qui lança le petit sur son nouveau projet dont il était très fier… Ce qui donna une nouvelle fois à Shin l'occasion de faire une remarque pertinente. Oui, un prof s'occupait des dresseurs et donc, s'il le devenait un jour, il passerait son temps à voir des gens réaliser son rêve… Dans un sens, c'était tout de même beau non ? Faisant une petite mou devant cette ironie, le petit lui répondit donc en se concentrant plutôt sur son assiette.

" Si tu le dis… Mais comme ça, je serais sûr qu'ils seront faits pour ça. Tout le monde n'en est pas capable après tout. Il faut bien traiter les pokémons et tout ! "

Ben oui, techniquement, en tant que pokémon lui-même, Akira se préoccuperait plus du bien être de ces derniers, il était concerné on va dire. Mais bon, il en était tout de même très loin le bougre et là, ce qui l'intéressait le plus, c'était ce qu'il y avait dans son assiette. Ainsi, il s'attaqua donc avec appétit au poulet rôti, même s'il ne valait tout de même pas Shin en matière de goinfrerie. Lui au moins, il avait le temps de se vanter en même temps de bientôt avoir un petit frère. Ce qu'il en savait ….? Oh rien du tout, il avait juste envie que ce soit cela, mais après, il ne fallait pas trop espérer hein. Mais fort heureusement, Shin était encore là pour lui rappeler que la vie était injuste… Quelle chance de l'avoir à table…. En quelques secondes, le goupix fit une mine déconfite, comme si on venait encore de lui briser un de ses rêves… Mais, pourquoi il était méchant comme ça ? Vilain légendaire, très vilain.

" Mais… T'en sait rien non plus d'abord même que ! Puis les filles c'est trop nul d'abord ! "

Ben ouais, ça joue à la poupée et tout… C'est naze quoi. Mais il ne fallait peut-être pas le dire à voix haute dans une famille où elles étaient en majorité, non ? Voilà surement pourquoi, ce pauvre Akira ne tarda pas à se faire attraper les oreilles par ses petites sœurs, chacune et les voilà en train de tirer… Tandis que lui s'agitait bêtement pour tenter de les faire lâcher, mais sans leur faire mal tout de même… Pff… C'était chiant les filles, la preuve, ça acceptait jamais la critique. Les gamines ne se calmèrent que pour écouter Shin raconter d'où il venait et tout ça… Pff, en plus ça se tait bêtement quand un mec vaguement beau parle, ça ne sert vraiment à rien ces choses. Devant l'explication de Shin en tout cas, le gamin ne put que rester septique… Encore une fois, l'une de ses théories se confirmait et il ne manqua pas de le faire remarquer.

" Tu te rend compte que toutes tes histoires tournent autour de la bouffe ?... Mais de toute façon ça crains Unys, faut pas y aller qu'elle a dit maman. "

Une petite tape derrière la tête arriva pour Akira. On ne dit pas " ça crains " il parait… Oui bon, il avait compris hein, c'était qu'une façon de dire. Il s'excusa donc auprès de sa mère et recommença à manger bien sagement. Mais toujours moins que Shin qui semblait vraiment crever de faim en fait…. C'était magique les légendaire, ça brulait la graisse et tout ?... Bof, allez savoir. En tout cas, il arrivait tout de même parler et à constater des faits… Assez évident en fait. Akira avait grandi… Ben oui, heureusement, il n'allait pas resté coincé à 7 ans toute sa vie le pauvre, ça aussi ça craignait hein. Presque choqué devant l'affirmation de Shin, il rétorqua donc du tac au tac.

" Non, j'en ai pris douze ! J'vais devenir super grand, plus que toi-même je suis sûr. Et j'ai dix ans maintenant, je suis plus un gamin…. Mais… T'as pas la notion du temps pour demander tout le temps ça ?... "

Ben ouais, c'était chelou, la dernière qu'il était venu il avait déjà demandé son âge… Alors que bon, il grandissait à une vitesse normale hein, il prenait un an de plus tous les ans, ni plus ni moins. Ce qui était parfaitement normale… Sauf pour les légendaire. Et dans un sens, le gamin trouvait ça presque triste.

" Mais dis, t'es vraiment immortel et tout ? Tu seras encore là quand on sera mort nous ?... C'est triste en fait, tu vas être tout seul et tu pourras plus t'inviter à manger… "

… Ouais ok, il était déprimant ce gamin avec sa logique, mais en même temps… Il n'avait pas tort hein, c'était triste d'être immortel et pas vraiment si cool. Ça fait limite peur quand les mômes sortent des évidences pareilles, mais bon, Akira était déjà du genre vieux dans sa tête, à toujours trop réfléchir. Mais au fond, il restait tout de même un gamin… Voilà pourquoi il ne manqua pas de profiter du blanc laissé par sa question pour vite choper la dernière cuisse de poulet que Shin s'était égoïstement collé dans son assiette. Ah ah, mais il avait une bonne raison pour faire cela voyons.

" Mais au moins, t'as le temps pour profiter et manger ce que tu veux, donc tu peux me laisser celle-là ! "

Avec un grand sourire fier de lui, le gamin mordit alors dans la cuisse de poulet. Ben ouais, il n'avait pas besoin de ça monsieur l'immortel, alors qu'Akira lui, il avait quoi ? Encore 80 ans devant lui pour en manger ? Pff, c'était rien du tout, autant qu'il en profite d'abord donc. Eh eh, c'était la guerre à table, il fallait faire attention à son assiette petite légendaire, même les goupix peuvent être vicieux. ~


FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Dim 30 Aoû - 15:55

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Ah, que c'était mignon, non ? Toute cette petite famille réunit autours de la table pour un bon repas, avec un ami de la famille venu alors leur rendre visite de manière un peu inattendu. Bon, il suffisait d'installer des couverts supplémentaire et ça irait très bien. Alors pourquoi tout le monde était content sauf le jeune garçon héritier de la famille ? Certainement parce qu'il était toujours en train de faire le boudeur de service quand Shin était dans le coin tient, c'est qu'il va se mettre à faire des rides très jeune s'il continue. Mais faut avouer que le jeune homme n'aidait pas trop pour se faire apprécier d'un jeune gamin rêveur tient, entre sa manie à toujours rappeler les erreurs qu'il avait pût faire et en plus lui remettre la vérité dans la figure hein. Mais était-ce réellement de la faute de Shin s'il était trop réaliste, que son esprit, malgré le côté gamin débile qu'on pouvait lui trouver ou simplement reprocher n'était qu'une facette de ce qu'il montrait ? Qu'il était le mec ultra terre-à-terre, à toujours penser malgré lui à tout, même aux choses qu'il vaudrait parfois mieux oublier, c'est juste, qu'il préfère faire le tri, sans quoi cela lui compliquerait bien trop la vie. C'est certainement pour ce genre de raison qu'il ne se posait pas, pour avoir un boulot et tenter de faire une vie normale, c'était pas dans ses cordes, il ne voulait pas faire semblant, il voulait juste faire ce qu'il voulait comme il voulait. Comme il l'avait fait plus tôt en débarquant, il avait juste eut envie, alors il l'avait fait tout simplement. Mais.. je m'égare un peu là, revenons donc à la conversation...

Parce que le petit monsieur était non seulement fier à l'idée de devenir professeur pokemon, mais en prime d'avoir prochainement enfin un petit frère dans cette lignée où il était le seul mâle miniature ici présent ? Ah. Désolé mon petit, mais c'est sans compter sur l'ironie de Shin et sa faculté à le ramener sur terre en lui rappelant que rien n'indiquait que c'était un garçon tant qu'ils ne l'avaient pas vérifié de façon scientifique. Rigolant légèrement à sa réaction non sans continuer à manger à vive allure le contenu de son assiette tel un affamé, -comme le soulignait Akira la nourriture est très important chez lui hein- Shin avait alors répondu, comme si c'était parfaitement naturel.

   
« Ahah, mais non c'est pas nul c'est pareil voyons. Mais vu la chance que t'as j'suis presque certain que ce sera une fille.  »

Il avait fait un clin d’œil, comme pour signifier qu'il plaisantait, même si le petit goupix n'allait certainement pas le prendre de cette façon. En même temps, être avec des si jeunes individus rafraîchissait ce pauvre Reshiram qui ne vieillissait jamais, mais en même temps lui rappelait que le temps s'écoulait beaucoup trop rapidement à son goût. La preuve, il avait si vite poussé comme il l'avait fait remarqué. Incapable en fait de se souvenir de quel âge il pourrait avoir, du temps qui s'était passé depuis... Et cette fois-ci, c'est notre Légendaire qui dût faire face à la logique implacable d'un enfant intelligent. Non sans lui souligner la taille réelle et exacte qu'il avait prit, le jeune garçon semblait ne pas comprendre la difficulté de Shin à se repérer dans le temps. Pour lui, un jour qui s'écoule c'est juste un jour, ce n'est pas une date, un événement, ou même un mois. Juste. Une journée... Il ne retenait jamais les dates non plus, n'ayant jamais eut ce genre de chose avant, il n'avait pas trop faire l'effort derrière de s'améliorer de ce côté-là et donc, il ne se souvenait même plus depuis combien de temps exactement il connaissait la petite famille Shinki, en fait, il savait juste que ça faisait un moment. Mais dès qu'il se rendait compte du temps qui passe, parfois, il avait l'impression d'avoir le tournis, d'être une fois de plus dépassé. Et ça. Le petit Akira l'avait parfaitement comprit. Presque calme, provoquant alors un blanc immense autours de la table qui était jusqu'à maintenant plutôt animé par le bruit des couverts, des rires, des paroles des un et des autres. Mais là, le silence ce fît. Tout ça juste pour « t'es vraiment immortel ? » et « Tu seras encore là quand on sera mort ? ». Des phrases plutôt lourde, faut avouer qu'il y a plus joyeux que de parler de ce genre de chose à a table et c'est presque affligeant de voir un enfant parler ainsi de la mort alors qu'il a tant d'années devant lui encore. Même Shin en resta un instant totalement en suspend, à juste le regarder. Ses yeux azur habituellement si vif et pleins de vie semblait tout à coup bien calme, presque vide. A tel point qu'il n'eut aucune réaction lorsqu'il lui piqua la dernière part de viande prétextant qu'il avait bien plus de temps que lui pour en manger, ce qui.. sur le principe n'était pas faux.

Il vit l'un de ses géniteur ouvrir la bouche certainement râler sur son enfant, lui apprendre qu'il y a des choses qui ne se disent pas certainement. Mais le Légendaire leva simplement la main en les regardant, certainement pour leur faire comprendre que ce n'est pas la peine. Il s'accouda, fixant alors le garçon en train de dévorer son butin. Il semblait si sérieux. Tellement sérieux d'ailleurs qu'en fait le blanc des yeux devint noir, laissant alors simplement l'éclat bleu de sa pupille intacte si ce n'est plus bruyant. Les changements se faisaient parfois d'un rien, ils étaient la même personne après tout. Sa voix semblait plus grave, il semblait si sérieux.

 
« En effet. Quand tu seras mort. Je serais toujours là, quand tout le monde ici le sera, moi, je serais toujours ici. Je ne peux pas mourir, parce que nous représentons l'équilibre du monde. Tu vieilliras, mais pas moi, jamais. »

Ok. Là je crois que ça rigole plus... En même temps, autant Shin on pouvait se permettre de ne pas le prendre au sérieux autant là, je crois qu'il faut avoir un soucis pour ne pas le faire. C'est d'ailleurs pourquoi, alors qu'on le regardait d'un œil étrange à table qu'il baissa son regard vers le reste de son plat. Il le termina de façon plus digne, mais rapide tout de même. Avant de finalement s'essuyer les lèvres et pointer alors le gamin du doigt.

« Alors je compte sur toi pour faire des enfants à qui je rendrais visite par la suite. Voilà ta mission. »

Oui. Il tentait de faire de l'humour, il est évident que sans le sourire qu'il pouvait afficher... Ça rend la chose de suite moins bien. Voir carrément moins efficace. Ils disent la même chose mais différemment. Pourtant, il était toujours sans gêne, puisqu'il posa son regard vers les parents, afficha un sourire plus polie, un peu plus coincé peut-être.

« C'est très bon. Un dessert ? J'aimerais beaucoup. »

Quand c'est Shin, y a de la ponctuation qui montre la vivacité, quand c'est l'originel. C'est plus le cas. Il faut avouer qu'en fait pour lui, changer de personnalité et de forme relevait de la banalité, un peu comme s'il ne remarquait pas la différence lui-même.

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Dim 13 Sep - 22:12

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki



Shin était un horrible monstre qui n'avait vu le jour sur cette planète que pour pourrir la vie d'Akira. Du moins… C'était ce que le garçon pensait quelques fois. Cela ne voulait pas dire qu'il n'aimait pas le légendaire pourtant, il le trouvait sympa en plus et même intéressant lorsqu'il s'y mettait. Pourtant, celui-ci avait la sale manie de vouloir à tout prix gâcher les rêves du petit goupix, ce qui était franchement agaçant pour ce gamin qui avait l'habitude qu'on lui passe un peu tout. Franchement, s'il voulait espérer encore avoir un petit frère, déjà qu'il ne pouvait plus rêver d'être dresseur, quel était le mal hein ? Probablement aucun et en plus, il ne lui restait plus longtemps pour y croire comme sa mère arrivait bientôt au terme de se grossesse. Mais non, il avait fallu que Shin arrive et lui signale qu'il avait tout de même plus de chance d'avoir une nouvelle petite sœur vu les antécédents… Qui plus est, il n'avait pas beaucoup de chance selon lui et le légendaire semblait trouver cela plus amusant de toute façon. Mais pourquoi avait-il fallu qu'Akira rencontre le pokémon de la réalité franchement ? Pff, on en fait des erreurs étant gamin… Même s'il en était toujours un, il s'en rendait bien compte et boudait donc tel le gamin qu'il était maintenant, même si bon… Rien ne prouvait qu'il serait moins boudeur à l'âge adulte malheureusement. Akira était comme ça d'ailleurs, trop gamin à l'âge adulte et trop adulte en tant que gamin.

Cela n'était pas prouvé ? Oh que si ! Il n'y avait qu'à voir la manière dont le petit Akira avait réagi devant ce cher Shin. Vous savez, le grand légendaire, immortel et tout. Le pauvre n'avait vraiment pas une notion du temps très développé. Pas du tout même, puisqu'il semblait à chaque fois étonné de voir grandir Akira. Encore heureux qu'il revenait régulièrement tient… Cela aurait été drôle qu'il le quitte gamin et arrive un jour devant un bonhomme d'un mètre quatre-vingt-deux. Mais non, il ne fallait pas rêver. Après tout, Shin était un squatteur pro et du coup, il devait de temps en temps rappeler son existence à la petite famille en s'invitant à diner par exemple… Et à dormir… Pour plusieurs jours. De toute façon, comme l'avait fait remarquer Akira, il n'y avait que la bouffe et le sommeil qui comptait pour lui. A croire que ce n'était finalement pas si remplit la vie d'un légendaire… La looongue vie d'un légendaire. Le jeune goupix l'avait d'ailleurs fait remarquer à sa manière, de façon peut-être un peu brusque pour un enfant de son âge. Oui, les gens immortels continuaient de vivre alors que les autres mourraient, tout simplement. C'était la dure réalité et même si en fait, Akira n'avait pas eu l'impression de le dire d'une façon si dur et triste, lui piquant même sa cuisse de poulet au passage, cela avait tout de même jeté un sacré froid sur la conversation et sur la petite famille en règle générale. Le goupix lui ne semblait pas vraiment avoir remarqué le changement pourtant, alors qu'il était… Assez flagrant dirons-nous.

Shin avait changé. Peut-être pas de manière radicale, mais le changement était pourtant visible, surtout dans son attitude. Même ses yeux avait changé de couleur pourtant et il regardait maintenant le jeune goupix, accoudé à la table pendant que celui-ci mangeait innocemment sa cuisse de poulet. Mâchant tranquillement sa part, il observa donc le légendaire qui disait des choses… Assez perturbante en fait. A peu près la même chose que lui-même disait il y a peu, mais de manière encore plus dure et réaliste. Oui, tout le monde sans exception allait mourir dans cette baraque, sauf lui, parce que monsieur avait une mission et représentait l'équilibre ou quelque chose comme ça. Pile de quoi renforcer le silence qui était tombé autour de la table, comme c'était sympathique pour un diner familiale tout ça… Akira fixa donc le légendaire, recherchant un peu le rigolo à qui il avait à faire d'habitude… Mais n'en voyait pas vraiment trace. Il l'avait déjà remarqué, Shin avait tendance à être très bizarre et sérieux par moment, un peu comme s'il était possédé ou qu'il n'était pas tout seul dans sa tête. Et ce n'était pas si drôle que ça pouvait en avoir l'air. Reposant sa cuisse de poulet, le gamin lâcha alors un soupir.

" Ça y est, tu redeviens tout bizarre… Je préfère le Shin qui a de l'humour moi. On dirait que vous êtes plusieurs dans ta tête. " Il agita ensuite l'os du poulet comme une preuve irréfutable. " Tu ne t'es même pas battu pour ça, tu me déçois ! "

Et bam, une nouvelle tape derrière la tête et sa mère qui lui disait qu'il en avait assez fait. Mais euh… C'était vrai d'abord, Shin il aimait tellement la bouffe qu'il aurait dû essayer de reprendre son bout de poulet… Ben non, même pas lui, il avait laissé et sans faire de commentaire. Pff, rien à faire, il était forcément malade ! … Si les légendaires pouvaient tomber malade. Il fallait avouer qu'il n'en savait rien, puisque monsieur disait qu'il ne pouvait pas mourir. Il fit d'ailleurs de l'humour là-dessus le bougre… Enfin… C'était de l'humour ? Il avait tout de même l'air sérieux quand il disait à Akira de faire des enfants pour qu'il leur rende visite plus tard. Ce qui donna une tête indigné au jeune goupix.

" Hey ! Mais c'est comme une malédiction sur plusieurs générations ça en fait ! C'est naze… "

Tout pour dissuader le petit Akira de se reproduire une fois grand, à croire que Shin voulait le convaincre de laisser s'éteindre le nom de cette famille ! Oh mais qu'importe, si Akira n'avait pas d'enfant, il avait deux sœurs pour en faire…. Et éventuellement une autre sœur ou un frère. Le sujet restait encore à débattre à ce moment-là. Boudant son assiette, le gamin fut tout de même assez intéressé lorsque Shin parla de dessert, bien qu'il se montra une nouvelle fois dépité de le voir réclamer si poliment… Non pas que l'autre était sans gêne mais…. Si, en fait il était censé être sans gêne, la preuve, il était rentré par la fenêtre pour s'inviter tout seul à diner. Vraiment louche ce mec. Mais il fallait bien avouer que ce n'était tout de même pas plus mal de parler de dessert, car le jeune Akira savait qu'il allait être très bon ce soir. Non, il n'avait pas du tout était farfouiller du côté de la cuisine… Bon, juste un peu, mais comme c'était un amour, on lui pardonnait hein. Akira ne fut donc pas surpris de voir débarquer sur la table une bonne tarte aux pommes, encore toute chaude, accompagné de glace à la vanille maison. Un véritable régale qui le fit se lécher les babines tout de même. Mais il n'en oublia pas pour autant l'invité qui avait commencé à se comporter de façon assez étrange, même vis-à-vis de la bouffe… Il allait se jeter dessus comme un être normalement constituait ou aller continuer de faire croire qu'il était poli le bougre ? S'approchant un peu de Shin, le goupix lui toucha alors le bras du bout du doigt comme pour capter son attention tout en lui lançant un drôle de regard… Comme s'il voulait examiner ses réactions en fait.

" Aller Shin, t'es pas drôle comme ça. Tu vas redevenir marrant pour de la tarte maison, non ? "

Ben ouais, qu'il retrouve ses 10 ans d'âge mental, ce serait bien tout de même… Il serait presque à égalité avec Akira comme ça… Enfin, ça dépendait du sujet en tout cas, mais Akira ne trouvait pas qu'il était un bon compagnon de jeu lorsqu'il faisait cette tête-là. Et ses yeux faisaient limite peur… Pff, c'est naze d'être sérieux comme ça de toute façon. Voilà pourquoi Akira continuait de poker son bras… Ben quoi ? Ça allait peut-être le réveiller, on ne sait jamais.


FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Ven 25 Sep - 19:30

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Pourquoi disait-on toujours qu'il était étrange quand il était ainsi ? Sous cette forme plus noble et certainement la plus proche de ce qu'il était autrefois, après tout, il n'allait pas vous manger subitement, si Shin vous apprécie, peu importe la forme c'est toujours le cas. Pourquoi faire une différence ? Parce qu'il est plus impressionnant ? Parce qu'il semble plus calme et digne que son autre côté qui semble totalement différent de lui de part son exubérance ? Mouais, enfin au final toujours est-il qu'il n'y avait pas un changement total de personne et parfois il avait du mal à s'y faire à ses changements d'attitudes, même les parents d'Akira ne semblaient plus trop savoir quoi faire sur le coup, comme s'ils risquaient d'attirer la colère du Légendaire maintenant au moindre faux pas. Mais non.. pas de sa faute si la conversation avait pris une tournure trop sérieuse, et certainement triste, mais aussi peut-être qu'il devait arrêter d'être réaliste de prendre parfois au pied de la lettre à ce point ce qu'on lui disait. Je doute que le jeune garçon qu'était le petit renard ait pensé à tant de chose en lâchant de telles paroles, c'était de l'innocence, et de la maladresse avant tout. Mais voilà, au moins, il avait eut une réponse on ne peut plus clair et réaliste face à lui, peut-être trop. On le dévisageait maintenant différemment, comme s'il était devenu un étranger à table, pourtant comme l'avait fait justement remarquer le si jeune garçon, ce n'était pas la première fois qu'ils le côtoyaient, mais visiblement c'est un concept assez étrange à appréhender pour eux, on ne pouvait pas leur reprocher dans un sens c'est un peu étrange. Reshiram ne savait pas d'où et pourquoi elle tirait son origine de sa transformation, il était le seul cas connu jusqu'à maintenant... Peut-être que la Réalité serait trop triste pour vivre parmi les mortelles, qu'on lui apporte un peu de douceur pour pouvoir mieux supporter son existence. Allez savoir, il serait bien curieux de savoir ce que faisait son jumeau tient. Mais là n'est pas la question.

En fait, Shin, le grand et magnifique actuellement, haussa les épaules. Il ne semblait pas être du genre à se jeter sur la nourriture bien qu'il soit toujours du genre à la réclamer, c'est donc pour une raison aussi logique qu'évidente selon lui qu'il avait céder son bout de poulet au plus jeune. Il devait grandir et bien mangé après tout. Notre homme n'allait pas en mourir. On l'invitait c'était déjà beaucoup et en plus il réclamait un dessert par dessus le marché. L'air assez indifférent aux remarques qu'on pouvait lui faire sur son comportement, il haussa les sourcils.

   
« Nous somme la même personne. Je ne vais pas te manger parce que je suis redevenu ainsi. Occupe toi donc de grandir mon petit Akira. »

Il était même du genre bienveillant notre homme. Même ainsi, d'ailleurs il avait laissé un indice sur le fait que cette forme était certainement celle qu'il avait à sa transformation et surtout qu'il a toujours eut avant que l'autre ne vienne tout chambouler et lui donner une vie. Mais au moins, sa présence lui permettait de faire de l'humour, de façon moins bien que l'autre, et aussi moins facilement, mais il en faisait, la preuve, en parlant de la descendance du jeune goupix. De quoi le dégoutter en tant que lui, petit pur et innocent, notre homme eut un sourire en coin à sa réaction. Oui, ça pouvait être un malédiction, mais il aurait pût tout aussi bien répliquer que sa propre existence en était une. C'est ce que son frère Zekrom avait dit, et ça il ne pouvait que l'approuver. Même s'il semblait bien s'y faire, de toute façon, autant faire avec, pas comme si cela allait changer. Posant alors son regard sur une superbe tarte faite maison qu'on apporta, on le servit en premier en fait, je pense que cela aurait été quand même le cas avant, après tout c'est un invité apprécié, mais ainsi, c'est un peu comme si on manquait de respect à un roi... Les bras croisés, il apposa alors ses mains ensemble, comme pour une prière, en signe de remerciement et pris alors la cuillère pour en couper un morceau et se mettre à manger. Son regard noir se tourna alors vers le jeune Akira, bien plus préoccupé par l'état mental de notre homme que part la tarte. Lui tapotant alors le bras, espérant ainsi lui faire entendre raison. Tournant la tête vers lui, il reprit de son ton calme.

 
« Pourquoi ? Je suis moi-même. Je ne comprend pas. »

Faut avouer, c'est un coup à se vexer presque, mais il le savait, il était trop réaliste, trop terre à terre pour profiter de toutes ces choses qu'il savait éphémère, il avait trop de répondant et de prestance, ce n'est pas pour rien que son autre côté était social, alors que cette partie de son âme se contentait d'apprécier ce qui était déjà acquis. Une bien drôle d'adaptation pour son esprit, mais avec le temps on s'y fait... Quoiqu'il en soit, il tandis alors sa main qui était tellement blanche qu'on aurait dit qu'il était en train de mourir sur place le pauvre, pour tapoter la tête du garçon, entre les deux oreilles.

« Tu es étranges mais bon, on s'y fait avec toi. Son ton changea en cours de phrase, pour ne pas carrément dire qu'en fait sa tête avec légèrement changé, du moins, surtout ses cheveux, ses yeux. Comme avant. Mais alors j'ai droit à une super part de tarte en échange ! »

Et le voilà qui retourne manger avec plus d'entrain encore sa part de tarte, et même tendre l'assiette devant lui pour en redemander, son sourire d'ange était de retour sur son trait jeune et enfantin, comme quoi, le changement de personnalité ne lui faisait absolument pas perdre le fil de la conversation, comme s'il n'y avait rien eut. Il reprit sur un ton plus enjoué voir même moqueur.

« C'était trop mignon de voir ta tête en mode « s'il te plais Shin adoré, redevient tout gentil et souriant avec moi », je savait que tu m'adorais. Il ponctua sa phrase d'un nouveau ébouriffante bien moins délicat que le précédent. Qu'avez-vous prévus de beau ce soir ? »

En gros, je peux squatter ? Qu'importe ce que tu fais, je viendrais eheh. Quand on demande de retrouver le Shin vif et gamin, il faut assumer jusqu'au bout, sache le. C'est une malédiction, mais bon, je suppose qu'il y a pire comme malédiction dans la vie non ?

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mer 28 Oct - 20:41

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki



Pourquoi les gens étaient-ils si bizarres ? Du haut de ses dix ans, Akira se le demandait déjà. Bon, quand il serait plus grand, ce sont les autres qui se demanderaient souvent pourquoi il était aussi étrange comme mec, mais pour le moment, il n'était qu'un enfant. Son caractère n'était pas encore devenu si excentrique et enquiquinant, bien que les bases soient déjà présentes pour qui sait être attentif. Cela dit, il restait un gamin mignon et innocent, avec ses phrases trop direct, puisque les enfants ne réfléchissent pas forcément aux conséquences de leurs paroles. Bon, les adultes aussi quelques fois, mais venant de quelqu'un de si jeune, c'était plus facilement pardonnable dirons-nous. Non ? Au moins, Reshiram n'avait pas l'air de lui en vouloir pour avoir sorti quelque chose d'aussi dur sur sa mort… Qui n'arriverait pas et le fait qu'il verrait du coup tout le monde mourir. C'était vrai après tout, lui qui était l'incarnation de la réalité le savait bien. Akira ne faisait que le rappeler… Ce qui avait du coup opéré un certain changement chez le Pokémon légendaire. La famille Shinki avait déjà vu cet homme changer, sans que cela puisse vraiment être qualifié de changement total de personnalité. C'était certainement cela le plus troublant en fait. Il était différent, tout en restant dramatiquement le même… Et cela, dans l'esprit d'un petit goupix, c'est assez compliqué à comprendre.

Il avait beau faire la tête, souvent, il aimait tout de même le Shin joyeux, celui qui aimait bien le taquiner et lui balancer des vérités avec un grand sourire de benêt. Au fond, Akira partait du principe que lui-même n'enquiquinait que les gens qu'il aimait bien au fond et ignorait tout simplement ceux qu'ils n'aimaient pas. En suivant cette logique, il partait du principe que Shin devait bien l'aimait donc et lui pardonnait donc facilement d'être un squatteur et un enquiquineur de premier ordre. Le gamin se sentait tout simplement plus proche de cette version de Shin, avec ses réactions basiques et humaines… Tandis que l'autre lui faisait presque froid dans le dos. Ce regard n'avait rien de rassurant après tout, il était froid… Depuis quand les Pokémons feu avait des regards si froid hein ? Ou alors, c'était tout simplement ce noir qui donnait cette impression. Quoi qu'il en soit, Akira avait l'impression de moins comprendre cette partit de Reshiram, même s'il ne cessait toujours de dire qu'ils étaient la même personne… Et donc que l'un comme l'autre, c'était pareil ? Pas pour le goupix en tout cas. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas ce côté sérieux, mais il lui donnait vraiment une drôle d'impression qui le mettait plutôt mal à l'aise. C'était un caprice bien enfantin en fait. Il se plaignait de Shin et de ses manières et dès qu'il n'agissait plus ainsi, il ne voulait qu'une chose, le revoir. Peut-être qu'au fond, il trouvait tout simplement cette version-là du légendaire trop triste à ses yeux… Celui qui sautait sur la nourriture avait l'air plus joyeux alors que lui… Il avait l'air neutre. La neutralité, c'était juste flippant selon Akira.

Tout comme le fait qu'il ne semblait même pas se rendre compte du changement opéré sur lui-même le bougre… Comme s'il était normal de passer du clown Auguste riant, au clown blanc classe et sérieux… Oui en fait, Reshiram était un numéro de cirque à lui tout seul. Ils avaient de la chance de l'avoir à leur table, hein ? Ouais, mais en fait non. Akira voulait à tout prix récupéré son Shin, celui qui était casse pied… Oui, en fait, le goupix était légèrement masochiste sur les bords, ce qui était tout de même grave si jeune, mais le temps ne risquait pas de l'améliorer. Il comptait donc sur un allier de taille pour lui faire retrouver sa légèreté habituelle, à savoir, une tarte faite maison. Il allait se jeter dessus comme un mec affamé depuis des jours, non ? Au cas où il ne l'aurait pas vu, Akira lui avait même tapoté le bras pour qu'il la regarde, mais visiblement, cela n'avait pas l'effet escompté. Reshiram continuait de penser qu'il était lui-même… Mais… Non ! Akira ne voulait pas le comprendre ça. Voilà pourquoi il fut très déçu que la part de tarte ne suffise pas à réveiller le côté enjoué de son ami. Un peu dépité, il baissa donc la tête et part la même occasion ses petites oreilles de renard.

Mais alors que le jeune homme (ou vieil homme puisque c'était un légendaire tout de même) tapotait gentiment la tête du gamin, un changement se produit… En cours de phrase en plus. Il passa alors du "tu es bizarre gamin" d'un air des plus sérieux à la révélation souriante qu'il avait eu le droit à une part de tarte… Ben… Ouais, y a deux minutes qu'il l'avait et il s'était même pas donné la peine de paraitre sur-existé à l'idée de la manger jusqu'à présent. Redressant la tête et ses petites oreilles, Akira le regarda donc un instant curieux avant de le trouver… Différent… Quoi encore ? Il se décidait à être raisonnable et à redevenir ce bon vieux Shin ? Ah ben c'est pas trop tôt oh !

" Que…. Quoi ?! C'est moi qui suis étrange ? Non mais tu t'es vu avant de dire ça ! "

Boudeur et gamin jusqu'au bout, Akira se rassit donc à sa place, croisant les bras et fixant la part de tarte qui l'attendait dans son assiette. Pff, pas croyable comme il était pénible ce type sérieux… Mais bon, pas de quoi laisser se perdre une bonne part de tarte pour autant. D'autant plus que dans cet état, Shin était parfaitement capable de lui piquer pour se venger du bout de poulet envolé. A croire qu'il n'était pas le seul gamin ici hein. Mais bon, le jeune goupix ce décida tout de même à attaquer sa part de tarte, alors que Shin lui en réclamait déjà une nouvelle part… Ah ben, pas de doute, il était de retour. Mais il ne se contenta pas de cela, puisqu'il ne tarda également pas à se moquer un peu de ce pauvre Akira qui avait vraiment voulu qu'il revienne… Bizarrement, maintenant il regrettait presque cette envie, mais c'était pratiquement toujours comme cela hein. Grognant presque quand ses cheveux furent une nouvelle fois mis en pagaille et bien moins délicatement pour le coup, Akira réagit alors du tac au tac.

" J'ai jamais dit ça, même pas vrai ! Je t'adore même pas d'abord… Juste un peu quand t'es sympa. "

Oui bon, c'était presque un compliment hein. Presque, mais il ne fallait pas trop en demander au jeune renard. Mais pour ce qui était de ce qui était prévu ce soir-là, bien sûr Akira ne répondit pas. Ce sont les grands qui prévoient des choses, non ? C'était donc à ses parents de répondre… Pourquoi ils ne le faisaient pas d'ailleurs ? A bien y réfléchir, ils étaient même bien silencieux depuis un moment… Et ce pour cause, la mère avait commencé à se tenir le ventre, ressentant une douleur qui à ce stade de la grossesse n'annonçait en général qu'une chose. Restant un instant bête en s'en rendant compte, alors que le père lui aidait sa femme à se lever pour sortir de la pièce.

" Maman, ça va pas ?... Mon petit frère arrive ? "
" Hm… On verra Akira, mais tout va bien ne t'en fais pas. Envoie tes petites sœurs au lit quand elles auront fini s'il te plait. "

Quoi ?... Envoyer les pestes au lit ?... Cela n'était malheureusement pas tombé dans l'oreille de petites sourdes et dès que la porte se fut refermée sur les parents, les deux petites chipies regardèrent leur grand frère…. Avant de sauter de leur chaise et de s'enfuir en gambadant. Le temps qu'Akira se décide sur laquelle attraper, c'était trop tard, plus de petites rousses… Mais… C'était trop injuste ! C'était lui l'aîné, elles devaient l'écouter d'abord ! Regardant ce cher Légendaire qui mangeait sa tarte, Akira fit donc ce qu'il était le plus logique de faire… Dans le cerveau d'un enfant. Il lui sauta donc dessus pour s'agripper et le secouer. Oui oui, c'était logique de faire ça.

" T'as vu comme elles sont méchantes ? Pour ça que je veux un petit frère, c'est trop nulle les filles ! Mais puisque tu es là, tu vas m'aider. T'es un adulte après tout, alors aller, aide moi à les trouver, montre que tu peux être responsable.  "

…. Oui, en fait c'était une manière de demander son aide… Enfin… Oui oui, c'était demandé ça. Mais Akira n'avait vraiment aucune envie d'affronter les deux petits monstres tout seul… Surtout qu'elles avaient bien compris qu'Akira n'avait pas le don d'ubiquité et ne pouvait donc pas les poursuivre toutes les deux à la fois. Mais avec un légendaire de son côté, ça pouvait le faire non ?... Ah moins que Shin ne décide de faire des siennes… Ce qui était aussi probable, mais avec un goupix accroché à lui, il valait mieux qu'il se décide le bougre.



FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mer 4 Nov - 22:45

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Shin était de retour du moins le côté plus sympathique, pour le plus grand plaisir des personnes ici présentes certainement. Quand bien même on devait trouver Reshiram terriblement impressionnant, il est certainement toujours plus agréable de côtoyer le côté de sa personnalité qui a tendance à faire oublier ce qu'il est. A faire un peu tomber la barrière naturelle qui peut se dresser. Pendant un bref instant à cette table, Reshiram s'était exprimé comme autrefois, laissant alors ce pauvre goupix tenter de faire revenir le plus ouvert des deux, celui qui fait le moins peur certainement. En vain, ce n'était pas une différence qui change parce qu'on appuie sur un bouton ça se fait naturellement, comme il l'avait démontré en parlant comme un sage au début de la phrase pour finir sur une vanne.  Son sourire était de retour sur son visage tandis qu'il avait frotté avec énergie la tête du jeune hybride, il était mignon. Quand bien même cela pouvait être vexant de se dire qu'une part de lui-même n'était pas forcément apprécier, il avait dans un sens parfaitement conscience qu'il n'était de base pas des plus simple à vivre. C'est beau d'être quelqu'un de terre à terre parfois, ça évite de se poser des questions inutiles ou de croire des choses. Maintenant qu'il avait le ventre rempli et bien rigolé sur la tête du jeune renard, il avait demandé ce qui était prévu, histoire de démontrer qu'il avait en fait bien envie de passer la nuit ici. Dormir dans un bon lit, ce serait cool nan ? Et puis il était toujours content de passer du temps avec la famille Shinki. Alors c'était décidé ! De toute façon, c'est pas comme s'ils étaient assez méchant pour le mettre à la porte hein.

Restant assit confortablement dans sa chaise, les bras croisés, il resta silencieux. Le sourire au lèvres, ce dernier disparut cependant lorsque la dame de la maison eut alors une réaction, semblant alors avoir un rapport avec ce qu'elle avait dans son ventre. Un truc assez étrange, et un peu flippant presque du point de vu du Légendaire. Il trouvait que la vie c'était fichtrement bien foutu mais c'était aussi bizarre. Un être vivant qui grandit dans le ventre d'un autre avant d'en sortir. Bizarre, il n'y connaissait en plus absolument rien, en dehors du principe qu'un enfant sort de là c'est tout. Haussant les sourcils et la regardant alors s'éloigner, le jeune homme ne fit alors aucun commentaire, malgré que la réaction du petit garçon était aussi adorable que mignonne. La déception qu'il aurait si c'était une fille encore une fois. Saluant alors les maîtres des lieux de la main, notre Légendaire attrapa alors une pomme se trouvant sur la panier de la table, pour croquer dedans, assez peu décider à bouger ses fesses du coup. Il allait glander ce soir ? Hm. Vu comment la tournure que prenait la soirée, il allait certainement devoir tenir compagnie aux enfants de la famille. Pas graves, ils aiment leur squatteur préféré il en était certain ! Ahem. Il ne releva son nez et son attention que lorsqu'un bébé Akira sauvage lui sauta sur le dos. Hein quoi ? Mettre au lit ses sœurs ? Mais il est l'homme de la maison maintenant, il devait se faire respecter ! … Ou pas vu qu'elles s'étaient déjà faites la malle. Il ria alors, finissant tranquillement de manger ce qu'il tenait dans la main, avec un petit garçon accroché à son dos.

   
« Hm. Dis donc faudrait te faire un peu plus respecter tu es l'homme de la maison mon grand ! »

Et c'est ainsi qu'il se leva alors de sa chaise, se retrouvant donc avec un Pokemon feu sur le dos, pourquoi pas, ça faisait bien longtemps que personne n'était monté sur son dos, surtout depuis qu'il avait forme humaine en fait... Pointant alors la porte du doigt.

 
« Faut que tu fasses le travail de ta maman. Faut que tu sois capable de le faire pour qu'elle soit fière et te donne peut-être un petit frère si elle est contente. »

… Qu'est-ce qu'il pouvait en dire des bêtises, en même temps associez Shin à des enfants et ça fait un truc bizarre. Cependant il se mit alors à courir, visiblement il connaissait déjà bien la grande demeure, preuve qu'il y était venu plus d'une fois et sur un temps plus ou moins variable, un peu comme si c'était sa deuxième maison, la première étant l'extérieur en général.

« Les fiiiilles, je sais où vous vous cachez, vous allez toujours au même endroit. »

Oui. Monsieur savait où elles se cachaient, mais en même temps lors de son dernier passages elles avaient voulu montrer leur coins secret bien à elle, parce que Shin est cool et que donc fallait lui montrer. C'est ça quand on a l'air gentil, les enfants nous aimes souvent. C'est ainsi qu'il monta alors les escalier pour passer par la fenêtre, avec le jeune garçon sur son dos. Et ainsi voir les deux demoiselles en train de glousser sur leur balcon.

« Trouvé !  Il fixa alors le jeune goupix. Me dis pas que t'as toujours peur de la hauteur ? »

Oui, il disait ça, maintenant qu'il était debout sur le bord du balcon avec lui accroché. C'est bien le moment j'ai envie de dire, vaut mieux tard que jamais... non ? En tout cas les demoiselles ne semblaient pas trop s'en soucier, puisqu'elles le suppliaient de les laisser un peu s'amuser qu'elles ne voulaient pas se coucher... Allez Akira joue ton rôle de grand frère fort ! Non.. ? En tout cas elles semblaient avoir d'avantage confiance aux talents d'équilibriste et de vol de Shin, puisqu'elles sautèrent pour s'agripper. Le pauvre se retrouva alors pendant quelques instant à se servir de ses ailes pour ne pas basculer. C'est pas la joie en fait d'être baby-siter.

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mer 18 Nov - 17:57

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki



Connaitre le désespoir à dix ans seulement, c'était possible. Il suffisait pour cela d'avoir deux petites pestes comme sœurs. Oh, Akira n'avait bien sûr aucun souci avec ses petites sœurs adorées, il les aimait beaucoup. Seulement voilà, quelques fois, il aurait juste envie qu'elles soient loin. Très loin. De préférence dans une autre région où elles ne pourraient plus l'ennuyer tous les jours qu'Arceus fait. Mais il ne fallait peut-être pas trop en demander après tout. Au moins, le petit goupix pouvait espérer que prochainement, les filles ne seraient plus en surnombre dans la maison et qu'il pourrait enfin avec la loi. Un petit frère, voilà tous ce qu'il voulait… Ou plutôt non, juste le fait que ce ne soit pas une fille lui irait. Ce qui revenait carrément au même en fait. Mais on pouvait facilement voir le désespoir chez le petit hybride qui devait les supporter tous les jours. C'était décidé, quand il serait grand, elle irait vivre très loin de lui et ne l'enquiquinerait plus jamais ! (Mais oui, c'est cela mon garçon.) Mais en attendant, le petit s'était vu confier la tâche au combien importante de surveiller ses sœurs et de les mettre au lit puisque ses parents étaient présentement assez occupés. Franchement, c'était quand même plus simple l'époque où les pokémons pondaient des œufs, on vous le dit. Mais si cet évènement n'avait pas su détourner ce cher Shin de la nourriture, Akira ne comptait pas le laisser en paix pour autant, puisque d'après lui, il devait aussi se sentir concerné par la situation présente.

Après tout, maintenant, c'était lui l'adulte de la pièce ! Bon, comme les filles s'étaient carapatées en vitesse de toute façon, ils n'étaient plus que deux dans cette pièce et il n'était pas bien difficile d'être plus adulte qu'un enfant de dix ans. Encore que, parfois, Shin faisait douter de ce fait. Mais sachant s'avouer en difficulté et pour le coup en sous nombre, Akira n'avait pas tardé à réquisitionné son visiteur, à la façon la plus enfantine qui soit. Grimpé sur son dos, il ne lui laissait pas tellement le choix en fait. Bien que finalement, un Légendaire devait toujours avoir le choix de faire ce qu'il voulait… Mais en tant qu'invité aimé et respecté de cette maison, il se devait d'aider en échange de l'hospitalité qui lui était offerte à chaque fois qu'il le désirait, voilà. Accroché au dos du légendaire donc, le pauvre Akira espérait bien son aide pour le coup afin de ne pas passer des heures à chercher les petites pestes. Il fut cela dit surpris d'entendre Shin lui dire qu'il devait gérer la situation, puisqu'il était l'homme de la maison…. Lui ? Ah bon ? Et son papa alors ? Bon? D'accord, papa n'était qu'un humain, un peu dépassé par les petits hybrides feux que sa femme lui avait donné. Mais tout de même, il avait plus d'autorité qu'Akira du haut de ses dix ans.

" Mais… J'suis pas le seul d'abord, pourquoi ce serait que moi… "

Ben ouais, être le seul homme de la maison, c'était nul. Plein de responsabilités et tous ce qui arrivent aux autres est votre faute après. Comme il le découvrirait plus tard, cela n'avait rien d'une sinécure. Quoi qu'il en soit, Shin semblait tout de même décidé à l'aider, lui faisant même croire qu'il aurait un petit frère si sa main était fière de son travail… Ah, ça marchais comme ça maintenant ? Comme les Pokémons qui évoluait par bonheur ? Mouais, avoir un Goupix mâle, ce n'était pas si simple que cela après tout. (N'est-ce pas toi qui lis et en as des tas ?) Mais au moins, le plus jeune était content d'avoir un allié contre les petites pestes. S'accrochant fortement à Shin, il n'eut pas vraiment le temps de répondre quelque chose, que déjà, le légendaire se mit à courir dans la maison à tout allure pour aller… Eh bien, il avait vraiment l'air de savoir où lui en tout cas. C'était presque étrange de se dire que quelqu'un qui ne faisait pas vraiment partit de la petite famille connaissait aussi bien les lieux, mais dans un sens, Shin, c'était un peu comme le cousin squatteur qu'on a tous… Ou le tonton sympa qui s'invite régulièrement à manger. Mais alors qu'Akira allait lui demander vers où ils se dirigeaient et mieux, s'il ne valait pas mieux se séparer pour chercher, l'aîné informa les demoiselles qu'il arrivait et savait où elles se trouvaient… Une tactique d'approche qui fit lever les yeux au ciel du plus jeune. Sérieusement ?

" Mais t'es pas bien, faut pas leur dire qu'on arrive !!! Et puis, d'où tu sais où elles sont d'abord ? On parle de mes sœurs, pas d'une pizza quatre fromages. "

… Ben quoi ? Il fallait tout de même admettre qu'en général, Shin était plus doué pour repérer de la nourriture qu'autre chose. C'était une sorte de don chez lui. Akira n'avait jamais rien lu en rapport sur le légendaire, mais après tout, les bouquins ne savent pas tout. C'était pour cela qu'il y avait toujours des professeurs pour étudier les Pokémons. Pourtant pour le coup, même si les petites goupix n'étaient pas faites pour être dévorer (mais après tout qui sait, peut-être avaient-elles caché des gâteaux dans leurs poches ?) l'aîné ne manqua pas de les trouver tout de même, une fois l'escalier monté, il s'était aussi sec dirigé vers le balcon pour découvrir les demoiselles. Tout allait pour le mieux donc… Si on oubliait un tout petit détail. Akira avait peur du vide. Le goupix l'avait vraiment découvert lorsque le légendaire l'avait ramené chez lui en volant quelques années plus tôt. Donc pour le coup, être accroché au dos de monsieur Shin, voyant clairement la hauteur qui les séparait du sol sur ce balcon, le garçon n'était pas des plus à son aise, bien au contraire. Sa prise se fit tout à coup bien plus forte sur le pauvre Reshiram qui n'avait rien demandé à personne. Enfin, techniquement, il était au courant de la peur du vide du renard, comme il le démontra bien en se demandant s'il avait toujours peur de la hauteur… Ben oui quelle question, cela n'allait pas disparaitre comme cela tout de même ! Pourtant, même s'il était pathétiquement accroché à son aîné, le plus jeune tenta tout de même de garder la tête haute.

" Je… J'ai même pas peur d'abord. Bon, aller on descend maintenant ! "

Fermant les yeux pour ne surtout pas regarder en bas, le petit goupix se mit à tirer sur le vêtement du légendaire comme s'il s'agissait d'une télécommande pour le faire redescendre… Il ne fallait pas trop rêver non plus, surtout que ses sœurs elles n'avaient pas le vertige et qu'elles ne tardèrent pas à sauter sur Shin pour rejoindre le plus vieux de la fratrie. S'agrippant de toute ses forces comme si cela empêcherait Shin de tomber s'il perdait l'équilibre, le goupix craignit un instant de le voir s'envoler lorsqu'il sortit ses ailes, mais il n'en fit rien, se contentant visiblement de garder l'équilibre. Lâchant un soupir rassuré, le gamin entreprit alors touuuuuuut doucement de de descendre du dos du légendaire… Chose qui lui prit un temps anormalement long, mais qui au moins était faite en sécurité. Une fois sur le plancher des vaches… Ou au moins sur le balcon, pouvant se placer moins au bord de celui-ci, le garçon prit ensuite son air le plus autoritaire du haut de ses dix ans pour s'adresser à ses sœurs.  

" Bon, maintenant ça suffit. Vous avez assez joué, alors maintenant vous filez au lit ! Maman a besoin de calme et si vous n'êtes pas sage, vous n'aurez même pas le droit de voir votre nouveau petit frère demain, voilà ! "

" Mais nous c'est une petite sœur qu'on veut ! "

….Quand on vous dit que les filles c'est jamais content hein ? Résigné contre l'humanité qui c'était visiblement ligué contre lui, Akira saisit donc ses petites sœurs chacune par le col de leur vêtement pour les trainer hors du balcon et ce jusqu'à leur chambre. Boudeuse, mais résigné, les demoiselles finirent donc par aller se coucher, voyant que leur grand frère n'était pas d'humeur à négocier ce soir. Refermant la porte de la chambre, le petit Akira lâcha un soupire épuisé avant de se laisser glisser le long de celle-ci. Regardant ensuite l'invité du soir, il reprit tout de même la parole.

" Pff… T'es quand même pas très utile avec les enfants hein. Mais bon, je te pardonne parce que t'as dit que j'aurais un petit frère. Gare à toi si c'est faux hein ! "

Ben ouais, il lui avait promis ! Bon, peut-être pas en fait… Mais il lui avait fait espérer, ce qui revenait au même. Il fallait toujours faire attention à ce qu'on disait avec les enfants voyons. Se redressant un peu, le goupix se décida tout de même  à poser une question qui lui trainait dans la tête maintenant.

" Au fait, tu vas rester longtemps ? Tu peux hein, t'es pas si dérangeant… "

Traduction ; j'aime bien quand t'es là Shin. Non ? C'était trop dur à dire ? Oui, certainement mais bon, il ne fallait pas trop en demander à ce pauvre Akira. Au pire, un légendaire devait être capable de comprendre les sous-entendu, non ? Puis se dire qu'on s'aime bien c'est nul de toute façon. Un truc a inventé par les filles encore sans nul doute.



FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Ven 20 Nov - 15:49

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Comment ça Shin n'était pas capable de retrouver ses sœurs ? Mais il l'avait bien regardé lui ? Shin était capable de tout ! Ou presque. Sachant que pour un glandeur comme lui l'étape numéro une était de pouvoir le faire bouger... Mais là, il avait un petit goupix sur le dos, du coup c'était pas bien difficile. Et en plus il connaissait parfaitement l'immense demeure, ce qui était un avantage pour le jeune homme qui était très apprécié des deux enfants qui prenaient parfois plaisir à le guider dans leur petites cachettes secrètes pour leur montrer leur nouveau jouet, ou alors ce qu'elles sont trouvés ou allez savoir. Les enfants sont d'étranges créatures qui sont apparemment fier de tout ce qu'ils peuvent apprendre ou trouver bizarre, et ressentent en plus le besoin d'avoir « une grande personne » qui les regarde et approuve, ou alors les félicite. Bizarre vous ne trouvez pas ? Depuis quand l'avis des adultes était si important, il y avait réellement un intérêt ? Il ne pouvait pas trop le comprendre ou le savoir, seulement le déduire, mais il n'était pas bien méchant, surtout avec ceux qui l'hébergeait comme ça aussi facilement et gratuitement -en fait il en avait tout de même conscience contrairement à ce que tu peux penser!-, du coup il jouait le jeu. Rien de plus facile de savoir où elles se terraient. La dernière fois qu'il était venu, elles étaient fier de montrer la vue du balcon et plus encore de voir le Légendaire déployer ses larges ailes blanches pour leur plus grand plaisir. Certainement qu'elles auraient aimé voler elles aussi, mais ce n'est pas là le destin des goupix, ni même des feunards en cas d'évolution -ou alors le monde ne tourne vraiment plus rond-. C'est ainsi qu'il ignora les plaintes de son petite camarade sur le dos pour se retrouver en équilibre sur le bord du balcon tout fière et avec maintenant une porté complète de renards sur le dos. Heureusement qu'ils n'étaient pas lourds tous autant qu'ils étaient. Se concentrant pour garder l'équilibre, il eut alors un sourire un peu amusé à la réponse du jeune garçon lorsqu'il demanda s'il avait encore peur du vide. Bien sûr que c'était le cas. Drôle de peur d'ailleurs. Il avait lâché d'ailleurs.

   
« Mais bien sûuuur et moi je suis Zekrom. »

Comment ça c'était ridicule ? Et lui alors il ne l'était pas à dire qu'il n'avait pas peur alors qu'il tenait limite plus sur ses pattes ? Bon ok, des deux l'un avait dix ans et l'autre était un Légendaire sans âge donc bon... Mais pas de moquerie ou de jugement s'il vous plais ! Bon. Au moins tout le monde était redescendue. Et maintenant il usait de son autorité de grand frère pour aller faire se coucher les petits monstres. Des histoires comme quoi les enfants ne doivent pas manquer de sommeil, un truc du genre à ce qu'on lui avait dit. Saluant d'un geste les deux jeunes filles qui écoutaient malgré elle, c'est avec le sourire du gars qui n'y peut rien qu'il fit.

 
« Ah ah. Allez bonne nuit les filles je serais là demain vous en faites pas va. »

Vrai que parfois il partait sans prévenir, en pleine nuit, pour une raison parfois que lui seul savait et revenait plusieurs semaines voir mois plus tard sans aucune raison supplémentaire. Il était un peu étrange parfois, pourtant il avait l'air parfois un peu benêt, mais quelqu'un de censé vous dira qu'il est loin de l'être. Tandis qu'ils sortirent tous de son champ de vision pour aller les mettre au lit, l'albinos se tourna alors en direction du vide, là il se mit à voltiger, comme pour s'occuper d'une façon ou d'une autre, ne se reposant assit sur le bord qu'au retour du plus âgé de la fratrie. A ses paroles, l'hybride blanc éclata de rire, il y tenait réellement à avoir un frère au lieux d'une sœur hein, mais ça, tout Légendaire de la réalité qu'il était, Shin ne pouvait pas déterminer ou même influencer ce genre d’événement dans la vie, et encore heureux j'ai envie de dire.

 
« Encore avec ça ? J'y peux rien mon grand j'ai rien promis du tout t'as plus qu'à croiser les doigts ! Tu sais avant les goupix avaient une chance sur quatre seulement d'être des mâles, ça a changé depuis mais voilà. »

Oui, il lui disait ça avec son grand sourire. Il déballait sa science sur les pokemons d'autrefois qu'il avait connu, et même si cela allait faire près d'un siècle que cette époque est révolue, tout était bien gravé dans sa mémoire. Pas si passoire que ça hein. Même si faut avouer qu'elle reste cependant très sélective. Finalement il releva le tête vers le ciel dégagé, qui laissait voir les étoiles. Une belle nuit, un peu fraîche peut-être mais rien de bien méchant. Combien de temps il allait rester ? C'était toujours dur à savoir même pour lui, il était du genre à agir puis réfléchir.

« Hm... Je sais pas. Quelques jours, peut-être une semaine ? Je verrais bien... »

Pendant un bref instant, il semblait perdu dans ses pensées, tout ce qui pouvait le rattacher à son statut de Légendaire, le monde, les autres Légendaires qu'il avaient pût retrouver, son jumeau. Bref, des soucis de demi-Dieu on va dire. Avant de sauter de son perchoir et tapoter la tête du jeune renard.

« J'aime bien venir ici, je sais que j'y suis le bienvenue ! »

Changement de ton et de sujet radicale, il avait reprit son sourire. Avant de se pencher et d'attraper le jeune garçon et le mettre sur ses épaules. Shin n'est pas très grand pour un homme certes, mais il n'en reste pas moins quelqu'un de musclé.

«Et tu comptes faire quoi toi hein ? C'est pas l'heure de dormir ? Ou tu attends le retour de tes parents ? »

Peut-être. Ils étaient partit, mais ils allaient vite revenir et prévenir au moins le plus âgés qu'ils étaient rentrés non ? En tout cas, il se dirigea avec son chargement dans le salon pour le jeter -en faisant attention quand même- sur le canapé là bien sûr pour amortir sa chute. Et se jeter aussi. Enfin, bien sûr après avoir allumer la télévision.

« Booooon y a quoi à la télé. »

Pas forcément grand chose, il était tombé sur une série de télévision pas des plus passionnante mais qui avait le mérite de faire passer le temps. Peut-être même que le jeune garçon à ses côtés c'était endormi un coup étant donné que les ailes encombrante du Légendaire servaient de couverture chauffante. Et cela dura jusqu'à ce que le chef de la maison rentre dans la pièce, l'air un peu fatigué mais souriant. L'hybride blanc secoua alors légèrement le plus jeune.

« Hey. Akira, ton père est de retour. »

Après tout des deux, il était le plus concerné et le plus en droit de savoir non ?

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Ven 20 Nov - 18:25

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki



Akira était l'homme de la maison… Si si, c'était Shin qui l'avait dit d'abord ! Bon, d'accord, la parole de Shin n'était parole d'évangile que lorsque cela arrangeait bien le petit goupix, mais tout de même, il ne devait pas dire que des bêtises à tout bout de champ…. N'est-ce pas ? C'était un légendaire après tout, le représentant de la réalité, quelqu'un de fiable et tout cela… Oui bon, à le voir comme cela, on pouvait vite le prendre pour un simple squatteur venu se faire payer un repas gratos, mais il n'était pas que cela voyons ! De plus, la petite famille s'était habitué à lui et l'aimait bien, qu'importe le membre de celle-ci qu'on prenait en exemple, Shin semblait être le bienvenue pour n'importe lequel d'entre eux. Bon, la plupart des occupants de la demeure n'étaient encore que des enfants, mais un jour, ils seraient adultes, alors il valait mieux qu'ils apprécient le jeune homme aussi. Un légendaire vie longtemps… Très longtemps même et c'était un doux euphémisme que de dire cela. Du coup, ils n'avaient pas fini de le supporter, comme avait pu le faire remarquer ce dernier en suggérant à Akira de faire des enfants, pour penser à son avenir confortable de squatteur, tout ça… Pff, Akira se marier, n'importe quoi. Et vu la vie que lui faisaient mener ses deux sœurs, pas sûr que le désir de se reproduire soit un jour présent chez lui. Mais bon, il ne fallait jamais dire jamais hein. Et si lui-même ne voulait pas faire d'enfant, il y aurait toujours ses sœurs. C'est un truc de fille de pouponner d'abord.

Pourtant, le petit Akira était bien partit pour faire la besogne, en attendant que sa mère puisse de nouveau commander dans cette maison. En tant qu'homme de la situation, il devait faire obéir ses sœurs, ce qui ne tarda d'ailleurs pas à être fait une fois ces dernières retrouvé avec l'aide de Shin. Fallait tout de même l'avouer, ce dernier était parfois bien pratique hein… Enfin, les petites avaient plus tendance à montrer leurs cachettes à quelqu'un de passage qu'à une personne habitant vraiment là et pouvant retourner la chose contre elles, c'était comme cela. Les petites pestes au lit, l'aîné de la fratrie avait donc pu souffler un peu, se laissant aller contre la porte pour profiter d'un repos bien mérité. Franchement, vivement que leur parents rentre, il en avait assez de jouer les nounous.  Même avec l'aide d'un légendaire, cela reste épuisant, surtout quand on est aussi jeune et que les enfants à surveiller sont si turbulents que peuvent l'être les deux petites goupix. Mais au moins, il allait avoir un petit frère en récompense… Non ? Shin lui avait dit pourtant !... Bien que maintenant, il revienne en vitesse sur sa déclaration d'avant, le sale tricheur… En plus, il se payait le culot d'annoncer au passage qu'avant, les goupix, seul un sur quatre était un garçon statistiquement parlant. Oh… Super, tout pour lui remontrer le moral en somme.

" Pff… C'est nul d'être un légendaire si c'est pour influencer sur rien comme ça. "

Ben ouais, de quoi être grave deg hein. Mais bon, il n'y avait rien d'autre à faire qu'attendre et pour s'occupait, le plus jeune avait donc questionné son aîné sur le temps qu'il comptait passer dans la demeure. Eh bien quoi ? Il avait beau être un peu ronchon, il aimait tout de même Shin et était donc content qu'il passe quelques temps avec eux, même si c'était pour disparaitre sans vraiment prévenir à l'avance quelques fois. Il était comme ça, un visiteur qu'on était content de voir, qui revenait sans cesse, mais qu'il ne fallait pas s'attendre à voir s'établir. C'était un vagabond en somme… Drôle de destin pour un légendaire. D'ailleurs, lui-même ne semblait pas savoir combien de temps il comptait rester, un peu comme s'il était venu sur un simple coup de tête et allait repartir de la même manière. Ce qui était surement le cas d'ailleurs. En tout cas, il disait bien aimer venir ici… En même temps, il y était toujours bien réçu et pouvait squatter comme bon lui semblait, pourquoi s'en plaindre hein ? Lâchant un bâillement, le petit goupix se frotta alors les yeux avant de lui répondre.

" T'as jamais l'air de savoir vraiment ce que tu fais. Ça doit faire bizarre de bouger tout le temps quand même…. Mais papa et maman disent que tu seras toujours le bienvenue oui. Promis, tu pourras même venir quand je serais grand. "

Ben quoi ? C'était mignon non ? Bon, il allait fortement regretter de lui avoir dit cela une fois grand, mais cela, il ne pouvait pas encore le savoir le pauvre. Quand on n'est petit, on ne prend pas forcément conscience des invitations qu'on lance après tout. Tant pis hein. En tout cas, en train de s'endormir à moitié contre la porte, Akira se sentit alors soulevé par le légendaire qui le transporta alors jusqu'au salon, lui demandant s'il attendait le retour de ses parents… Ben oui oh ! Il voulait savoir comment sa mère allait hein… Même s'il était vraiment fatigué vu l'heure, mais il s'inquiétait vraiment pour cette dernière, même si au bout de la quatrième fois, elle devait commencer à en avoir l'habitude non ….? Mouais, il n'avait pas envie de savoir en fait.

" J'veux savoir comment va maman. J'irais me coucher après, mais je veux savoir… "

Bon, comme il était déjà à moitié en train de s'endormir sur l'épaule du légendaire, cela n'était pas très crédible, mais il voulait vraiment avoir des nouvelles de sa mère tout de même le pauvre. Se retrouvant alors posé sur le canapé, le garçon se roula alors en boule dans un coin, essayant un moment de suivre ce qui se passait à la télévision que Shin avait allumé. Mais très vite, tout lui passa au-dessus de la tête. L'une des ailes du légendaire posé sur lui en guise de couverture, il n'avait pas tardé à s'endormir ainsi, sans trop savoir à son réveil combien de temps il avait pu dormir. En tout cas, quand Shin essaya d'attirer de nouveau son attention, le pauvre eut tout de même du mal à émerger, se frottant alors les yeux pour essayer d'avoir une vision un peu plus clair… Hein quoi ? Se passait quelque ? Il mit un petit moment à capter, mais visiblement, son père était de retour. Seul bien entendu, mais il apportait tout de même des nouvelles fraiches.

" Tout c'est bien passé, te voilà avec une nouvelle petite sœur Akira ! Nous l'avons appelé Kyoko. "

…. Il n'était pas vraiment réveillé hein ? C'était un cauchemar, c'est ça ?... Ah ben non , il était vraiment réveillé le pauvre, pas de chance, il avait vraiment encore une sœur… Résigné, le goupix avait alors soupiré, pour tourner son regard vers Shin.

" Une chance sur quatre hein ? Toi et tes statistiques d'un autre temps…. "

D'un autre temps… Mais quand même, pour le coup, c'était tout de même fort hein. Cela dit, maintenant que c'était fait, Akira n'était pas aussi déçu qu'il l'aurait cru. Peut-être parce qu'au fond, il s'en doutait lui aussi qu'il n'aurait pas ce qu'il désirait ?

" Mais je suis content que maman aille bien. J'pourrais la voir quand ma p'tite sœur, hein ? Demain matin ce serait bien, faut qu'elle connaisse sa famille après tout ! "

Ayant l'approbation par son père qu'ils iraient voir la nouvelle venu le lendemain, le jeune goupix rapporta alors son attention vers Shin, sautillant à côté de lui sur le canapé.

" Toi aussi tu dois venir, tu fais presque partit de la famille après tout… Et puis faudra bien qu'elle s'habitue à te voir, tu viens toujours nous rendre visite à l'improviste de toute façon…. Au fait, toi tu as un frère non ? Tu es l'aîné aussi ? "

Et oui, bam d'un coup il avait retrouvé un peu de batterie. Pauvre Shin, il devait espérer passer une soirée tranquille lui… Il avait mal choisit son jour pour débarquer, voilà tout. Mais bon, c'était tout un art d'être un squatteur professionnel après tout.



FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mer 2 Déc - 19:48

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Avachit devant la télévision, la vie de Reshiram ne semble pas des plus passionnante, en même temps, est-ce de sa faute s'il ne se passe pas grand chose à la télé ? Il suffisait de voir la bouille du gars qui s'ennuie totalement pour voir que ça n'avait rien de bien intéressant. Pourtant il restait là, à regarder, en se disant que ça ferait passer un peu le temps. Peut-être qu'il finirait même par s'endormir tient, comme le jeune renard à ses côtés qui finalement avait littéralement piqué du nez dans le canapé, bien au chaud, calé sous l'aile du Légendaire. En même temps, il devait y avoir plus inconfortable que cette place non ? Vu comment il dormait comme une souche on peut dire que oui. Souriant légèrement, il s'était posé là, zappant de temps en temps pour espérer se trouver quelque chose de plus intéressant. Avant de finalement voir le père arriver. Il avait une nouvelle, et vu la tête qu'il faisait c'était une bonne, pas plus mal envie de dire. C'est pourquoi l'albinos avait réveillé le plus jeune pour lui laisser avoir la nouvelle, des deux, il restait malgré tout le plus concerné. Mais il n'en restait pas moins attentif. Une naissance, un bébé donc ? Shin n'avait pas assisté à la naissance des deux cadettes d'Akira, il était arrivé un beau jour et on lui avait dit que quelques mois plus tôt elles étaient là. Mais cette fois-ci, ça venait de se produire, juste là. Curieux sur le sujet, il n'en fit cependant rien. Se contenant de rire lorsque le jeune exprima son désaccord sur le résultat final de cet accouchement. Quatre enfants et un garçon, les statistiques pouvaient être bonnes encore visiblement. Il avait alors haussé les épaules. Il n'y pouvait rien voyons ! Il ria alors en tapotant la tête du plus jeune.

« J'y peux rien mon pauvre ! Mais ce n'est pas un drame. »

Non la preuve, il était adorable cet enfant sur le fond, malgré ses pseudos remarques ou exigence il n'en restait pas moins quelqu'un d'aimant envers sa famille, la preuve, il était déjà pressé de faire la rencontre de la nouvelle venue. Mais ce serait demain matin. Il verrait qui ? Kyoko qu'ils l'avaient appelés. Pourquoi pas, il sourit alors à ses braves gens qui l'héberge, se demandant tout de même s'il devait songer à partir pour les laisser entre eux ou pas en fait. Il n'était pas un habitué et donc, se demandait si c'était le genre de chose qu'on aimerait se retrouver qu'en famille. Levant les yeux au plafond, il était en train de se dire qu'au pire il pouvait toujours songer à partir dès demain matin comme ça il ne les ennuierait plus. Et reviendrait d'ici quelques mois comme toujours. Il était du genre à ne pas avoir beaucoup de savoir vivre, mais il n'était pas dénué de bon sens ou de respect, pas tout le temps quoi. Parfois semblable à un enfant face aux quotidien des mortels qu'il n'a jamais connu et ne connaîtrait jamais personnellement. Faut déjà avouer qu'avant d'être transformé il n'avait jamais eut l'occasion de voir un bébé bipède de ses propres yeux c'est dire. Mais alors qu'il se demandait s'il devait bouger ou pas, Akira le rappela sur Terre. Affirmant qu'ils iraient voir ensemble l'enfant demain, parce qu'il était comme un membre de la famille. Vraiment ? Surpris pendant quelques secondes, Shin avait alors perdu son sourire taquin et gamin pour afficher quelque chose de plus sérieux, un sourire aussi franc que sur le fond douloureux. Certain que les attaches qu'il avait avec cette famille ne serait qu'un bonheur éphémère pour finir sur des séparation douloureuse et éternelle. Mais il était Shin. Pokemon de la Réalité et donc, il vivait avec ça depuis toujours. Du coup. Il avait d'avantage étiré ses lèvres.

« Très bien ! J'me demandais si je devais vous laisser tranquille mais on ira voir votre petite Kyolo demain ! En attendant zou. Va dormir dans ton lit ! »

Avait-il dit en le soulevant et le tournant face à lui. Là. Il profita de sa propre position assise pour le regarder sur une hauteur plus ou moins équivalente, disons qu'il n'était plus le plus grand de l'affaire au contraire en fait.

« En effet j'ai un frère. Mais... Je ne suis pas l'aîné. En fait. C'est un peu particulier mais nous sommes jumeaux nous sommes venu au monde en même temps. »

Eh oui. Son fameux frère. Qui ne connaissait pas la Légende de Reshiram et Zekrom, le pokemon noir de l'Idéal et le pokemon blanc de la Réalité, le Ying et le Yang, le pokemon du jour et de la nuit parfois. Ils allaient parfaitement ensemble, pourtant tout les opposaient expliquant certainement les divers conflit qu'il y a eut entre eux. Le regardant un instant avant de l'envoyer au lit en le poussant légèrement, il lui affirma qu'ils se reverraient demain pour voir sa petite sœur. Du coup, lui resta sur le canapé. Il y avait une chambre de libre mais il refuse, il préféra rester là pour la nuit. Se réveillant alors relativement tôt, se retrouvant alors à grignoter dans le salon en attendant que la maison se réveil. Au fond de lui, il avait certainement hâte de voir ça de plus près faut avouer. Un bébé qui vient de naître c'est bizarre non ? En tout cas, saluant d'un bonjour la petite famille qui prenait son petit déjeuné, il restait planté lui à côté de la fenêtre le temps qu'ils terminent pour s'y rendre. Les voilà plantés devant la porte où la mère se reposait avec son enfant. Trois deux un. Et voilà les petits monstres qui rentrent. Restant quelque peu en retrait, l'hybride blanc était alors légèrement penché en avant, comme s'il regardait discrètement la scène de famille qui se présentait à lui. Pour le coup, il était bien discret, mais son regard ne pouvait se détacher de cette chose rose qu'elle tenait dans ses bras. La présentant alors à la famille complète. Faut l'avouer. Sur le coup, il n'osait pas l'approcher, il avait l'impression qu'il allait l'écraser par sa simple présence tellement cela lui semblait fragile. Alors une vie qui vient de naître c'est ça ? C'est ça qu'Arceus à créé avec tous les Légendaires ? Silencieux et pensif. Il ne daigna s'approcher que lorsqu'on finit par le tirer pour faire les présentation.

« Heu... »

Oui. C'est tout ce qu'il pût dire. Il ne savait trop quoi faire, pourtant la mère bienveillante devant cet invité régulier de la famille tenait visiblement à lui faire porter l'enfant dans les bras un bref instant. Dubitatif de l'idée, cependant il tandis les bras pour se retrouver avec cette petite chose qui gigotait. Le regardant alors avec ses grand yeux ouverts, comme curieux de tout ce qui pouvait l'entourer. Certainement sensible malgré lui à l'aura de Reshiram. Tenu de travers, chaque mouvement donnait l'impression qu'il allait la faire tomber par terre.

« … ça bouge ! C'est. Oh. Wah. Mais ?! Alors que le bébé tapotait -ou plutôt effleurait hein- les bras du légendaire avec sa bouche dépourvu de dent grande ouverte. Ça n'a pas de dent c'est p'tit. C'est bizarre. ...oh ! »

Avait-il fait alors qu'il avait l'impression que ça allait se casser net dans ses bras. Oui Shin, les humains ne naissent pas avec des dents, du coup les hybrides non plus. Pourquoi ça ressemble à un asticot alors comme ça ?

« Heu... Salut Kyoko... ? »

Avait-il dit l'air assez peu sûr de lui. Pourtant, il s'était empressé de remettre l'enfant où il était le mieux, dans les bras de sa mère pour reculer. Comme s'il venait de faire un gros effort. Cela lui faisait bizarre. Shin était idiot, mais Shin trouvait ça aussi déstabilisant que beau. Il avait vu un bébé pour la première fois de sa vie. Le début d'une vie.

« … C'est bizarre les bébés... Mais. C'est bien fait la vie. Il était presque fier de faire partit de ce grand système, qui permet de le faire tourner. J'ai hâte de voir comment elle va grandir ! »

Tant parce qu'il verrait alors sa progression depuis le tout début, que parce qu'il voulait voir comment la vie marchait et évoluait. Y a pas à dire, donner la vie, c'est beau. Et ça. Il y a que les mortels qui peuvent le faire, parce qu'ils existent.

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur • Pokémon
Messages : 171
Pokédollards : 75
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : Johto /Rosalia
Je suis (Inrp) : Hétéro et bientôt casé ~
Je ressemble à : Tomoe (Kamisama Hajimemashita)
Double compte : Cassidy

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Onde folie ♦ Vive-attaque ♦ Lance-flamme ♦ Déflagration
Race Pokemon/ Métier: Feunard Shiny / Prof pokémon
Team/Dresseur/Equipe:
Professeur • Pokémon
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Dim 13 Déc - 17:43

La vie est trop
longue pour ne pas en profiter !


C'est l'histoire d'une tique sur le dos d'un feunard

feat R. Shin «Reshiram» Ramsey - Akira U. Shinki



Il fallait vraiment qu'Akira soit complètement épuisé pour dormir après une telle information. Une nouvelle petite sœur venait d'arrivait et vu l'heure tardive, il ne pourrait pas la voir avant le lendemain. Pff… C'était mal foutu quand même, quelle idée de naitre en pleine nuit petite sœur franchement. Mais bien qu'il soit déçu qu'il ne s'agisse pas d'un petit frère, Akira était tout de même très heureux. La déception était passé très vite, tant pis comme on dit, et il était maintenant impatient d'accueillir la nouvelle demoiselle dans sa famille. En plus, pour une fois,  Shin était présent pour assister à leur première rencontre ! D'habitude, il finissait toujours pas débarquer pour trouver un enfant de plus dans la maison qu'il squattait souvent, mais là, il allait pouvoir voir la petite en même temps que les principaux intéressés. C'était un peu comme s'il était le grand frère non ?... Bon ok, le tonton squatteur et sympa plutôt, mais qu'importe. Ce rôle lui allait plutôt bien non ? En tout cas, il faisait cela bien sans le vouloir puisqu'il avait envoyé le goupix au lit… Ou alors, c'était juste pour s'en débarrasser ? Mais nooon, il était adorable le petit. Un peu collant sur les bords, mais mignon quand il s'y mettait. D'ailleurs, il était très pressé que Shin vienne avec eux voir la nouvelle de la famille. Après tout, il en faisait un peu partit aussi non ?...

Bon? Techniquement, il avait une famille aussi, puisqu'il avait un frère. Un jumeau d'après ce qu'il lui avait dit. Ce qui amena le goupix à chercher à se l'imaginer avant de dormir. Pas de chance, ils ne devaient pas se ressembler. Sa mère lui avait un jour montré la forme originale de Reshiram et celle de son frère par la même occasion et ils ne se ressemblaient pas vraiment… Ou plutôt si… Enfin, ils étaient différents, tout en étant pareil, bizarre non ? Bof, c'était juste deux dragons après tout, de toute façon, Akira préférait Reshiram, nah. Oui, c'était qu'un gamin et alors ? Il n'avait que dix ans hein. De toute façon, il ne connaissait pas Zeckrom et n'avait pas l'intention de le rencontrer prochainement… Un seul squatteur, c'était bien assez pour la famille. Et c'était à Shin de rencontrer sa petite sœur de toute façon et pas à lui de rencontrer son frère, voilà. Mais cela arriverait bien un jour… Quoi qu'il en soit, après une nuit de sommeil assez courte finalement, Akira n'avait pas manqué de se lever et de réveiller les plus jeunes de la famille. C'est qu'il était pressé le bougre, mais non… Leur père voulait qu'il déjeune et tout ça avant. Pff, comme s'ils avaient le temps hein ! En fait… Oui, ils avaient largement le temps. Ce n'était pas comme si la petite allait s'envoler après tout, elle faisait partit de la famille à présent.

Mais en parlant de membre de la famille, Shin lui semblait un peu bizarre ce matin-là. Il n'avait même pas l'air d'avoir envie de se jeter sur la nourriture contrairement à son habitude. En fait, il était même affreusement calme et se tenait à l'écart comme si quelque chose le tracassait. Eh bien alors ?... Il n'avait plus envie de venir ou quoi ? Pas de chance, on ne lui demandait pas son avis. Surtout pas le jeune goupix en fait qui s'était vite décidé à le trainer jusque la voiture en le tirant par le bras.

" Aller Shin, tout va bien se passer. Moi non plus j'aime pas les hôpitaux, mais on va juste voir maman et Kyoko. "  

Ben quoi ? C'était pas ça qu'il avait ? Pourtant, c'était stressant les hôpitaux, Akira voulait bien le comprendre là. Mais au moins, ils allaient juste à la maternité rendre visite à quelqu'un, ce n'était pas si grave. La petite famille c'était donc rendu sur place pour accueillir la nouvelle venue. Sans surprise, c'était une petite rouquine. Comme quoi, personne n'avait voulu prendre des gènes humains de leur paternel, mais qu'importe. Kyoko ressemblait à tous les bébés bien entendu, mais Akira la trouvait déjà mignonne et jolie… Juste parce que c'était sa petite sœur. Oui, c'était une raison comme une autre après tout. En tout cas, Akira avait l'air d'être le plus heureux des grands frères. Déposant un baiser sur la joue de sa mère et un autre sur le front de la petite, il avait alors salué cette dernière comme il se devait.

" Salut Kyoko, je suis ton grand frère Akira. Bon, j'vais pas te mentir, je voulais que tu sois un garçon… Mais je t'aime quand même j'prendrais bien soin de toi, promis ! "  

Au moins, l'avenir n'allait pas le faire mentir… C'était peut-être même un peu trop vrai, mais qu'importe. Quoi qu'il en soit, il fallait bien que la petite voit tout le monde, Shin compris puisque ce dernier les avait accompagnés. Pourtant, il semblait encore une fois vouloir rester à l'écart… Eh bien quoi ? Il n'avait jamais vu un bébé ?... C'était possible ça ? Surtout pour lui, un immortel ? Quoi qu'il en soit, il fut bien vite poussé à prendre l'enfant, ce qui confirma à Akira qu'il ne devait jamais en avoir tenu vu la manière dont il s'y prenait. Le goupix avait beau être encore un enfant, il savait s'occuper des bébés, les tenir tout ça… ce qui n'était pas le cas de Shin. Levant les yeux au ciel, le gamin avait même redressé la tête du bébé dans les bras de Shin, qui semblait… Visiblement très étonné que cette petite chose bouge et n'est pas de dents…. Ok. Les légendaires étaient vraiment chelou en fait.

" Evidemment qu'elle n'a pas de dents, ça va venir après… T'as jamais vu de bébé ou quoi Shin? T'es vraiment un cas, t'as encore beaucoup à apprendre. "  

Ben ouais, qu'il prenne donc exemple sur le gamin !... Ouais, sur celui qui voulait devenir dresseur en étant pokémon, il avait beaucoup de chose à lui apprendre… Ou pas en fait. Mais pour les bébés, il était un peu largué le pauvre Shin, cela se voyait. Pourtant, il avait tout de même l'air content, bien qu'il c'était bien vite empressé de remettre la petite en sécurité dans les bras de sa maman. Mais tout de même, c'était mignon de voir Shin découvrir ça… C'était comme s'il avait eu une petite sœur aussi pour le coup, ou alors une nièce… Ou quelque chose d'approchant, mais une petite chose qu'il avait vu naitre en tout cas. Pas comme son jumeau du coup. La petite famille avait donc passé un moment ensemble, profitant de ce beau moment, jusqu'à ce que le père propose de rentrer pour laisser la mère de famille se reposer. Après tout, tant de monde ce n'était pas forcément bon et de toute façon, elle ne tarderait pas à rentrer à la maison elle aussi. Allant rejoindre Shin, Akira lui tapota alors le bras pour lui dire quelque chose.

" Si tu veux la voir grandir, t'es obligé de revenir... T'as intérêt à être un bon tonton Shin pour elle. Attention je te surveille ! "

Oui oui, surveillé par un gamin de dix ans… C'était dire s'il était mature notre légendaire. Quoi qu'il en soit, lui adressant un sourire, le goupix partit devant pour rentrer, laissant Reshiram avec ses émotions fortes… Car oui, rencontrer un bébé, c'étaient de sacrés émotions tout de même. Mais il allait s'en remettre, certainement, pour revenir l'enquiquiner une autre fois.




FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Kdo et vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pokémon • Légendaire
Messages : 432
Pokédollards : 126
Date d'inscription : 25/07/2015
Je suis (Inrp) : Hétéro (désintéressé) et Celib'
Je ressemble à : Riku de Kingdom Hearts/Gijinka Reshiram
Double compte : Raffaelo, Ayden, Leo

PokéProfil
Attaques & Armes: ♦ Flamme Croix ♦ Flamme Bleue ♦ Extrasenseur ♦ Ball'Ombre
Race Pokemon/ Métier: Hybride Reshiram
Team/Dresseur/Equipe: Kanon
Pokémon • Légendaire
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   Mer 6 Jan - 19:34

   
La vie est trop longue
   pour ne pas en profiter !


   
Ou l'art et la manière de débarquer avec classe et puissance

   
feat Akira - Shin

   

   
Non Shin n'y connaissait rien en enfant. Mais pourtant oui, Shin est immortel, Shin possède un âge incertain dont il ne se souvenait même plus, comme la plupart des Légendaires en fait. Et pourtant, parfois malgré le savoir dont il pouvait faire preuve, il semblait terriblement ignorant sur certains point. Ces choses qui ne l'ont jamais intéressé personnellement. Parce qu'il n'est pas tombé dedans, ou parce qu'il ne veut pas, un peut des deux peut-être. L'amour. Il aime des gens, plus ou moins, différentes façon, mais l'amour avec un grand A, il ne le connaît pas et si vous lui en parlez, il sera bien le premier à reconnaître que cela ne l'intéresse pas pour diverses raisons qu'on pourrait juger de logique pourtant. Et donc, on peut facilement mettre les enfants dans le même lot. Tant dans leur conception que lors de leur venue au monde. Pour ce qui est de s'en occuper c'est une autre affaire, quand c'est assez grand, il s'avère être un excellent garde môme en fait, puisqu'il est tout aussi dynamique et enfantin qu'eux. Après pour l'éducation c'est une autre affaire. Mais ça tombe bien, il est ni prof et ni papa. Donc au moins, le soucis est réglé comme on dit. Pourtant, il était curieux. Cela ne l'avait jamais intéressé. Mais cette famille, cela faisait quelques temps qu'il la côtoyait et vu le lien qu'il avait avec le garçon le plus jeune de la famille, on pouvait facilement dire qu'il allait garder un contact avec eux assez longtemps. C'était un peu comme s'il était un membre éloigné de cette famille, qui venait régulièrement prendre des nouvelles. C'est pour cela qu'il regardait cette famille d'un air à la fois lointain mais proche. Comme si une partie de lui savait que ce n'était pas une bonne idée de continuer à venir, de rester là. Et de participer à ce genre d'activité qui devrait être simplement en vécu en famille, pas avec un élément extérieur comme lui. Comme si une partie de lui était à la fois attristé et peut-être jalouse de se dire que ces gens ont le bonheur de cette façon. Que les légendaires sont obligés de se mêler maintenant à eux sans jamais pouvoir espérer connaître quelque chose du même genre. Mais uniquement comme Zekrom finir sur une note triste et amer.

Pourtant, il était aussi terriblement heureux, il pouvait les voir sourire et en plus, on voulait l'y intégrer, comme si c'était parfaitement normal de faire ça en fait. Comme si sa présence ici était quelque chose de parfaitement normale exactement. Il s'en était approché doucement. Timidement, et avec la maladresse qui lui était propre. Avec cet enfant dans les bras, incapable de voir les choses correctement, il était à la fois mal à l'aise et fasciné par cet être tellement jeune, qu'il n'aurait jamais songé qu'on puisse être un jour aussi petit au cours de sa vie. Pourtant, c'est normal, tout le monde passe par là, d'où le fait qu'il y ait des enfants, il en avait déjà vu, en tout temps. Mais là, c'était encore plus minuscule, plus insignifiant et pourtant, cela allait évoluer pour finalement donner un être vivant. Qui à son tour pourrait donner naissance à une créature comme ça. Malgré ses réflexions certainement plus que débiles, il en avait une autre bien plus profonde et intelligente. Préférant remettre la petite chose rapidement à la place où elle serait le mieux, se frottant après ses cheveux d'un blanc éclatant comme s'il avait fait une bêtise, il avait alors souris à son très jeune ami, le petit goupix. Il était parfois bizarre cet enfant. Mais tellement gentil. Il critiquait souvent, mais aimait son entourage. Il suffisait de voir son désespoir bien vite remplacé par le bonheur en apprenant que c'était une nouvelle petite sœur qu'il avait. Ou même le nombre de fois où il sous-entendait à Shin qu'il était trop souvent là ou envahissant, et pourtant, à chaque fois il lui demandait s'il allait revenir.

« J'ai jamais eut d'enfant entre les mains. Après tout... Je suis venu au monde directement sous ma forme adulte, c'était comme ça, avec déjà un savoir immense sur la vie. Mais. Je ne l'ai jamais approché d'aussi près... C'est. Étrange... Et. J'aime bien. »

Avait-il dit avec un visage qui pendant un instant c'était figé, comme s'il doutait, ou réfléchissait, avant de finalement avoir laissé ses lèvres s'étirer pour finalement même laisser un rire s'échapper. Il avait alors tapoter la tête du jeune renard avant de se tourner vers la mère de l'enfant. Qui semblait des plus heureuses avec son étrange famille, du moins, c'est étrange d'avoir un Légendaire à son chevet après avoir mis au monde un enfant, mais après tout, c'est comme s'il faisait partit de la maison.

« Je vous souhaite bien du repos, je repasserais voir comment ça se passe ! Prenez soin de vous surtout. »

Fixant alors étrangement de ses yeux bleu l'enfant qui c'était à nouveau endormi, Shin pencha alors légèrement la tête sur le côté en la regardant, avant finalement faire un léger geste avant de s'éloigner suivre la petite troupe qui laissait alors la concerné se reposer après cette nuit mouvementé. Attrapant alors le jeune renard sous les aisselles pour le soulever et le mettre sur ses épaules -oui, Shin avait certainement bien plus de force que ce que son frêle parfois corps pouvait le laisser suggérer- avant de sourire.

« T'en fais pas, je compte pas vous lâcher. Je repasserais voir comment elle se porte. Mais tu as intérêt à être le meilleur frère au monde avec elle hein. C'est toujours bon de bien s'entendre avec sa famille... »

Il resta un instant songeur avant de finalement le reposer et de frotter sa tête.

« Bon. Allez. Tant que je suis là, on va aller faire un tour en ville, un enfant comme toi doit se dégourdir alors va chercher tes sœurs ! »

Il ne savait pas quand il partirait, peut-être dans un ou deux jours. Il disparaîtrait et reviendrait alors comme si de rien était, c'était une habitude. Elle aurait pu durer bien longtemps avec cette famille parfaite. Ils étaient heureux. Mais un événement prochain lui rappellera que tout ceci n'est qu'éphémère et que ces gens, auront une existence qui correspond à un battement de cil pour lui... Mais ça. Shin n'y pensait pas. Il préférait alors partir avec ses enfants pour les faire sortir et se dire que parfois. Il pouvait être un peu normal. Parfois il pouvait en profiter. Que grâce à cette personnalité, Shin pouvait être heureux.

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'





Merci Izumi ♥
#Bannièresdefous:
 

Kdô ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]   
Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vie est trop longue pour ne pas en profiter ! [pv : Akira]
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Trop chaud pour la plage (PV Victoire)
» Il paraît que je suis trop fragile pour affronter le monde extérieur ... | Pv. Orphée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rebirth :: Notre Monde :: Johto :: Rosalia-